AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.34 /5 (sur 261 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Des Moines, Iowa , le 02/02/1940
Mort(e) à : New York , le 04/07/2008
Biographie :

Thomas Michael Disch est un écrivain de science-fiction, romancier et nouvelliste.

Après avoir suivi un enseignement catholique dont il fera plus tard la critique dans certains de ses ouvrages, il quitte l'Iowa pour Saint Paul, Minnesota en 1953. À la fin de ses études en 1957, il multiplie les petits boulots et déménage à New York à l'âge de 17 ans. Il commence à écrire ses premières nouvelles, dont "Un emploi du temps très chargé" ("The Double-Timer", 1962), publiées dans des magazines.

L'écriture va dès lors devenir son activité principale, et il se fait connaître par deux grands romans à résonance politique, notamment "Génocides" ("The Genocides", 1965), son premier roman, et "Camp de concentration" ("Camp Concentration", 1968). Son premier recueil "One Hundred and Two H-Bombs" sort en 1967.

Même si la plupart de ses nouvelles développent des thèmes de science-fiction, Thomas M. Disch écrit également des critiques littéraires, des pièces, et des poèmes. Ces derniers se distinguent notamment par leur ironie et leur humour qui deviendront les caractéristiques principales de l'auteur. Il est connu pour être l'un des auteurs de la nouvelle vague de la science-fiction.

Son livre "Brave petit grille-pain" ("The Brave Little Toaster", 1980) a été adapté deux fois en film d'animation: "Petit Grille-pain courageux" ("The Brave Little Toaster", 1987), suivi du "Petit Grille-pain courageux : Objectif Mars" ("The Brave Little Toaster Goes to Mars", 1997).

Thomas M. Disch a créé, en 1983, le prix Philip K. Dick en hommage à cet auteur.

Il a reçu plusieurs prix dont le Prix John-Wood-Campbell Memorial 1980 pour "Sur les ailes du chant" ("On Wings of Songs", 1979), le Prix British Science Fiction de la meilleure nouvelle 1980 et le Prix Locus de la meilleure nouvelle longue 1981 pour le "Brave petit grille-pain" ou encore le Prix Hugo du meilleur article scientifique 1999.

Après la mort de son compagnon, Charles Naylor, en 2005, Disch souffrait de dépression. Le 5 juillet 2008, il se tire une balle dans la tête. Il est trouvé mort dans son appartement new-yorkais le lendemain.

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

The Brave Little Toaster Goes to Mars (1998) Trailer


Citations et extraits (30) Voir plus Ajouter une citation
finitysend   22 août 2016
Camp de concentration de Thomas M. Disch
Durant les nuits comme celle-ci ( je rédige ces notes après l'extinction des feux , à la lueur de la lampe de vingt watts qui brûle en permanence au-dessus du lavabo ) , je me demande si j'ai fait la chose qui convenait en choisissant de venir ici , si je n'ai pas agi comme un imbécile . Est-ce de l'héroïsme ? Ou du masochisme ? Durant ma vie normale , ma conscience n'avait jamais été aussi consciencieuse , pourtant , bon Dieu , cette guerre est une sale guerre !
Commenter  J’apprécie          290
Thomas M. Disch
Pavlik   01 mai 2016
Thomas M. Disch
Je vous disais tout à l'heure mon incapacité à penser votre pays comme une globalité, comment pourrais-je alors parler du monde et de l'humanité ? C'est l'immensité de l'échelle qui me rend hésitant : je n'ai jamais écrit, par exemple, d'aventures intergalactiques. Ce genre de travail n'a aucune signification pour moi et ces histoires n'excitent en aucun cas mon imagination. Je me suis largement ennuyé avec "Star Wars".
Commenter  J’apprécie          204
Thomas M. Disch
Pavlik   23 avril 2016
Thomas M. Disch
La S-F traditionnelle est écrite par des gens qui mettent la technologie et le phénomène de civilisation industrielle sur un piédestal. Je me sens tout à fait en dehors de ça. Je ne connais rien à la technologie ! Quelqu'un a fait un jour une blague à propos d'un roman de S-F où les rayons laser pouvaient aller sous l'eau. Tout le monde riait. Et moi j'ai dit : "Pourquoi ne pas avoir de rayons laser dans l'eau ?"
Commenter  J’apprécie          200
Billygirl   25 mars 2019
Génocides de Thomas M. Disch
Dans un conflit entre la faim du ventre et les prédilections de l'esprit, le ventre a toutes les chances de l'emporter.
Commenter  J’apprécie          210
HORUSFONCK   04 janvier 2021
Le businessman de Thomas M. Disch
L'enfer est une bande magnétique en circuit fermé qui n'arrête pas de rejouer le même stupide morceau de musique encore et toujours, encore et toujours, pour jamais, pour jamais.
Commenter  J’apprécie          140
gill   05 décembre 2013
Le prisonnier de Thomas M. Disch
- La citation de Shakespeare mise en exergue de la première partie invite à établir une comparaison entre la "prison" et le "monde".

Si le village dans lequel le personnage principal se trouve transporté à partir du chapitre III semble à l'évidence un monde clos mis sous surveillance total (cf. le fourmillement des caméras et l'absence étonnante de serrures) où plane la folie, on s'aperçoit rapidement que les trois chapitres qui se déroulent hors du village (I, II et X) n'en relèvent pas moins du même type de trucage....

(extrait de "La description d'un monde clos", chapitre consacré à Thomas Disch du volume intitulé "Encyclopédie de poche de science-fiction" paru aux éditions "Presses Pocket" en 1986)

Commenter  J’apprécie          120
finitysend   22 août 2012
Génocides de Thomas M. Disch
La chaleur et la lassitude de son corps conspirèrent à aiguiller ses pensées sur des chemins moins troubles et , tout en contemplant les sceaux qui s'emplissaient lentement , il se remémora des images d'un autre monde .

De Babylone , la grande cité .

Il se rappela comment la nuit tombée , les rues se transformaient en fleuves de lumière sillonnés par d'immenses cortèges de voitures brillantes . Heure après heure le bruit persistait et les lumières refusaient de faiblir
Commenter  J’apprécie          100
Tatooa   15 mai 2014
Génocides de Thomas M. Disch
Dans un conflit entre la faim du ventre et les prédilections de l'esprit, le ventre a toutes les chances de l'emporter.
Commenter  J’apprécie          110
pictura   25 octobre 2017
Le prisonnier de Thomas M. Disch
Son corps, ce corps qu'enveloppent des habits de soirée froissés, voilà ce à quoi il peut se fier.

Et son esprit.

Car là, aucune manipulation, aucun trucage n'est possible. Comme chacun de nous, il ne peut se fier qu'à lui-même.
Commenter  J’apprécie          80
pictura   27 octobre 2017
Le prisonnier de Thomas M. Disch
Mais qu'est ce que ça change de savoir, dans le fond, qui il est, qui il a été ? Il est lui-même. il connait d'expérience sa propre dimension intérieure.
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz Harry Potter (difficile:1-7)

De quoi la famille Dursley a-t'elle le plus peur?

des voisins curieux
des hiboux
de Harry
de tout ce qui peut les faire paraître étranges

20 questions
3386 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

.. ..