AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.94 /5 (sur 126 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Tiphaine Hadet, auteure, férue de concours, chroniqueuse musicale et livresque et simplement amoureuse de mots a un peu plus de 30 ans et vit en Île de France. Son enfance s’est passée dans une petite ville de Champagne-Ardenne. Diplômée d’Art théâtral et de Psychologie, elle s’est orientée vers une carrière dans les Ressources humaines sans pour autant oublier son attirance vers l’écriture …

Source : Facebook
Ajouter des informations
Bibliographie de Tiphaine Hadet   (6)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (36) Voir plus Ajouter une citation
AngeliqueLeslecturesdangelique   31 décembre 2020
Il suffit parfois d'un rien... et d'une suite ! de Tiphaine Hadet
Il y a trois jours, au lendemain d'un premier baiser sur fond d'un Beethoven avorté, Franck et moi sommes allés comme convenu assister au spectacle réunissant les idoles de mon enfance. Sabin Paturel, Cookie Dingler, Jean-Pierre Mader, François Feldman, Léopold Nord et vous, Emile et Images. Plus de deux heures à me déhancher dans la fosse, entourée de quadragénaires gonflés à la naphtaline et accompagnée d'un Franck... décontenancé. Il a réussi à se déhancher sur « Macumba » et « Les démons de minuit » mais est resté assez stupéfait que je puisse verser une larme en fredonnant « Les valses de Vienne ».

En sortant de la salle de spectacle, Franck a pris les rênes du reste de la soirée en m'emmenant dans un restaurant italien niché au fond d'une cour typiquement parisienne.
Commenter  J’apprécie          20
Jangelis   07 décembre 2020
Parlez-moi de Simon de Tiphaine Hadet
Le jour de mon arrivée, le docteur Helmann, qui m’avait précédée d’une courte semaine, m’a ouvert grand ses bras. Je suis devenue sa petite protégée. Devant mon regard quelque peu effrayé, il a tenu à me rassurer.

« Vous verrez, tout se passera bien. Faites-moi confiance ! Continuez à travailler comme avant, avec autant de sérieux, et il ne vous arrivera jamais rien ! »

Son laïus d’accueil m’a glacé le sang. Que pouvait-il advenir d’une jeune infirmière, désireuse de servir sa nation et ses patients ?
Commenter  J’apprécie          20
AngeliqueLeslecturesdangelique   04 août 2019
Les promesses de nos lendemains de Tiphaine Hadet
J'attrape sans attendre une couche, un body et le pyjama du petit, je le dépose sur le canapé, l'habille pendant qu'il ne trouve rien de mieux à faire que de mordiller la télécommande afin de soulager son mal.

- Gabriel, pose ça ! J'aimerais pouvoir changer de chaîne quand vous serez couchés !

Et ne pas avoir à passer à soirée avec Elena d'Avalor ou Lady Bug. Pendant ces quelques minutes, je jette des coups d’œil furtifs en direction de Constance qui n'a pas bougé d'un iota, assistant sans rien laisser paraître à l'étalement inexorable de son dessert préféré sur ses chaussons favoris.

- J'arrive, mon bouchon ! J'ai presque fini !

Elle opine de la tête doucement, les yeux humides devant le spectacle de ce suicide collectif inattendu d'une rangée de yaourt certainement en mal d'aventures.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   13 juin 2019
Les promesses de nos lendemains de Tiphaine Hadet
Ce mec est pire qu’un moustique qui cherche à te piquer au creux de l’oreille au milieu d’une nuit estivale. Tout m’agace dans ses publications. Il est inscrit ici depuis longtemps. Je me demande même s’il n’a pas fait partie des créateurs. Mais, à part un ou deux concours au siècle dernier, il ne fait qu’évoquer un potentiel roman qu’il écrit et fait lire à sa femme depuis au moins quatre ans. En tout cas, c’est ce qu’il ne manque que rarement de préciser. Il est pointilleux et veut que tout soit parfait. Si c’est pareil dans sa vie quotidienne, je suis certaine qu’on peut manger à même le sol chez lui et que ses chaussettes et ses caleçons sont rangés par couleur. Tout ce qui serait prompt à me filer de l’urticaire.
Commenter  J’apprécie          10
Jangelis   13 juin 2019
Les promesses de nos lendemains de Tiphaine Hadet
Je vais enfin rencontrer Léa. Le petit bout de femme sûre d'elle, bien dans ses bottes et sa taille trente-hui, "sauf en hiver parce que, en hiver, y a la raclette et le Mont d'or".
Commenter  J’apprécie          20
sasouh08   20 septembre 2020
Le bonheur arrive toujours sur la pointe des pieds de Tiphaine Hadet
Les meilleures choses de la vie sont aussi les plus inattendues.
Commenter  J’apprécie          30
AngeliqueLeslecturesdangelique   11 février 2019
Il suffit parfois d'un rien... et d'une fraise Tagada ! de Tiphaine Hadet
J'attrape un pan de ma robe et me dirige vers la chambre 125 en bloquant ma respiration pour ne pas être déséquilibrée par mes poumons. Subterfuge idiot et inutile mais c'est le seul moyen qui me vient à l'esprit pour tenter d'apparaitre sereine. Au lieu de cela, je sens rapidement mes joues rougir et prendre feu. Quand j'ouvre la porte de la pièce dans laquelle une certaine Karen piétine d'impatience, je me sens que je me suis transformée moi-même en fraise Tagada tombée dans l'huile bouillante. […]

- Vous devez être Caroline ? Je suis Karen. Venez ! Suivez-moi ! Il nous reste à peine une demi-heure avant le début des festivités. […]

- Karen, je suis désolée, vous allez avoir un peu de boulot avec moi ! […]

- Croyez-moi sur parole, avec votre chevelure soyeuse et votre peau satinée, dans un quart d'heure, vous serez capable de monter les marches du palais du Festival de Cannes sans honte. Alors que, pour la plupart des autres, une truelle n'y suffirait pas !

Enfin une alliée dans ce marasme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Hippocampelephantocamelos   30 mars 2019
Il suffit parfois d'un rien... et d'une fraise Tagada ! de Tiphaine Hadet
Pas tous. Mais ils sont nombreux. Aveuglés par leur image. Par l’argent. Par le bling-bling qui en découle. Le jour d’un mariage, ce qui compte, ce sont les mariés. Certes, on doit se faire beau mais pas vouloir à tout prix être l’attraction de la journée. Une telle fête, c’est pour honorer l’amour de deux êtres, pas un défilé de mode qui leur volerait la vedette. 
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   13 juin 2019
Les promesses de nos lendemains de Tiphaine Hadet
Franck. Le père de mes trois enfants. Mon premier amour. Celui qu’on croise sur les bancs du lycée et dont on est persuadé qu’il sera l’unique. Nous nous sommes rencontrés avant d’être majeurs, laissant nos maturités respectives se développer en même temps que nos sentiments. Nous avons grandi ensemble, fait nos études ensemble. Le mariage, la maison, les enfants, les amis, le boulot. Une vie normale. Nous n’avons jamais quitté la région. Après quinze ans de carrière professionnelle, Franck occupait depuis peu un poste à responsabilité dans le service administratif et financier d’une grande entreprise et je suis devenue et restée assistante dans une PME. Je ne gagne pas un salaire très important mais l’ambiance est bonne et mon patron est d’une gentillesse infinie. Il m’a toujours permis d’organiser mon emploi du temps en fonction des aléas de ma vie de mère d’un, deux puis trois enfants, sans se préoccuper du Code du travail dont il se moque royalement depuis qu’il gère sa société.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   13 juin 2019
Les promesses de nos lendemains de Tiphaine Hadet
Voilà de quelle manière j’avais appris que mon ex-mari, dont je n’étais pas encore divorcée, avait non seulement mis à exécution ses menaces puériles en me larguant du jour au lendemain, mais qu’il avait aussi choisi de fuir à des milliers de kilomètres avec une nouvelle venue dont j’ai imaginé dès les premières secondes qu’elle ne devait pas dépasser la trentaine. Grâce au tact légendaire de ma belle-mère, j’ai découvert sans difficulté que « l’autre » s’appelait en réalité Mégane, qu’elle était jolie mais sans plus, qu’elle était vendeuse dans une boutique de vêtements criards – dixit Edwige – et qu’elle avait à peine vingt-trois ans. Donc Franck s’était barré avec une nana qui porte un prénom de voiture et qui a vraisemblablement la carrosserie d’une Lamborghini. Désormais, je me consolais en imaginant sa tête à elle lorsqu’elle a découvert que les performances physiques du quadra père de mes enfants relevaient plus d’une 2 CV que d’un modèle dernier cri.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Rhinocéros de Ionesco

Qui prononce la première réplique de l'oeuvre?

Jean
L'épicière
Bérenger
La serveuse

10 questions
146 lecteurs ont répondu
Thème : Eugène IonescoCréer un quiz sur cet auteur