AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.19 /5 (sur 42 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : 04/09/1966
Biographie :

Enfant d'une famille d'ouvriers d'origine italienne, Tom Noti est instituteur à Grenoble.

Lecteur et solitaire, il a toujours eu le désir d'écrire, en réaction contre le poids de la vie familiale.

Il est l'auteur de trois romans :
- "Souligner les fautes", 2012
- "Épitaphes", 2015
- "Les naufragés de la salle d'attente", 2017

Source : http://leslecturesduhibou.blogspot.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
CHOUQUETTE D’OR N°30 - Elles m’attendaient….. - Tom Noti
Citations et extraits (29) Voir plus Ajouter une citation
NathalC   29 mars 2017
Les naufragés de la salle d'attente de Tom Noti
Les blessures des autres donnent le goût du sang et nous rendent oublieux des nôtres.
Commenter  J’apprécie          270
NathalC   30 mars 2017
Les naufragés de la salle d'attente de Tom Noti
Vous êtes "les gens". Tout le monde est "les gens". "Les gens", c'est nous tous. Et les réactions que je peux induire sont celles des "gens". Ca s'appelle la pensée commune. Nous sommes tous pareils, formatés à réagir "en fonction de...". Nous sommes tous les ingrédients d'un schéma de pensée vertueux, d'une recette de sorcière. Nous sommes tous à l'intérieur d'un chaudron, brassés, mélangés. Mais aussi tous saupoudrés de condiments : la peur, l'inquiétude, le chômage, l'insécurité, l'égoïsme, la consommation nécessaire, l'élitisme forcené, l'apparence...
Commenter  J’apprécie          250
DavidG75   26 décembre 2019
Elles m'attendaient... de Tom Noti
[...] je regardais la ville bruisser.



Toutes ces vies qui circulaient pour donner corps au monde. Toutes ces vies irréfléchies, misées sur l’éternité et peut-être, par conséquent, heureuses. Légères tout au moins. Ces vies sans mes peurs, sans ce sentiment de fugacité, d’incertitude, de doute.



Certains, dans l’urgence de l’éphémère, développent toute une agitation afin d’oublier.

Moi, ce couperet me glaçait. Dans « tout va bien, pour le moment » je ne retenais que « pour le moment » et j’ajoutais « mais jusqu’à quand ? » Et j’aurais voulu être de ceux qui terminaient par « oui, mais tout va bien ». Les imbéciles heureux.

Moi, tout l’intérieur de moi, de ma tête, de mon être, se refusait à cette mascarade.



Non, tout n’allait pas « bien » et surtout pas « bien du tout ».

Ce sentiment extracteur de me tenir à côté de ces courants de pensées, sur la berge des flots raisonnables de l’humanité. Immobile avec mes voyages engourdis, lourds des fardeaux à porter.
Commenter  J’apprécie          173
NathalC   27 mars 2017
Les naufragés de la salle d'attente de Tom Noti
L'eau ruisselante a dévasté ma chemise, le robinet a aspergé mon pantalon. Je me retrouvais dans le noir, comme un con, à tenter d'essorer mes vêtements humides avec mes mains mouillées. Et cette saloperie de robinet qui continuait de crachoter.

Michel Blanc et ses algues dans Les Bronzés.
Commenter  J’apprécie          180
Nat_85   17 avril 2019
Elles m'attendaient... de Tom Noti
On passe la moitié de sa vie à attendre ceux qu’on aimera et l’autre moitié à quitter ceux qu’on aime.
Commenter  J’apprécie          171
DavidG75   27 décembre 2019
Elles m'attendaient... de Tom Noti
Et par-dessus nos mains calleuses, on a posé nos petits cœurs cabossés parce que, crois-moi, après les grands ébats, se tourner vers quelqu’un qui a le coeur sur la main, et quand ce coeur, c’est le tien, ça vaut tous les trésors du monde.
Commenter  J’apprécie          160
DavidG75   22 décembre 2019
Elles m'attendaient... de Tom Noti
Et malgré les soleils, mes plus infimes cellules étaient polaires. Jusqu’à ce qu’Elle pose ses yeux sur moi, que mon réchauffement climatique s’amorce. Rien à faire de l’écologie ! Laissez fondre ma banquise sous le charbon ardent de ses yeux trop noirs.
Commenter  J’apprécie          150
DavidG75   29 décembre 2019
Elles m'attendaient... de Tom Noti
Les rails nous séparent et nous relient, chacun choisit sa destination. Toujours. A travers la vitre défilent les champs traversés, comme autant de secrets foulés, piétinés par cette impulsion salvatrice d’avancer.



Je vais encore grandir. J’avancerai encore.



Je suppose qu’au hasard de mon chemin, aux carrefours de la vie, me reviendront sans cesse les sourires de mes parents plutôt que leurs conseils. J’espère savoir me décider, aux aiguillages, emprunter les voies sinueuses qui m’élèveront plutôt que celles, rectilignes et consternantes des vallées assombries.
Commenter  J’apprécie          90
Adel89   01 février 2017
Les naufragés de la salle d'attente de Tom Noti
J'ai aussi fait le con afin de la détendre un peu. Ca a marché. Ca marche souvent de faire le con. A part avec ma femme qui s'est barrée parce que, justement, je le faisais trop. Pas assez sérieux, mature, mais il s'agit d'une autre histoire.
Commenter  J’apprécie          70
Adel89   06 février 2017
Les naufragés de la salle d'attente de Tom Noti
J'avais lu un livre dans lequel il était écrit: "Lorsque le lien est rompu entre deux personnes, on a beau le réparer, renouer, chacune des deux personnes sentira toujours le noeud de la réparation en s'approchant de l'autre."
Commenter  J’apprécie          70
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Anna Karénine (les chutes)

Ce chef-d’œuvre de la littérature russe est un(e)...

roman
bande dessinée
poème
nouvelle

12 questions
39 lecteurs ont répondu
Thème : Anna Karénine de Léon TolstoïCréer un quiz sur cet auteur