AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.67 /5 (sur 3 notes)

Nationalité : Japon
Né(e) à : Tokyo , le 27/02/1917
Mort(e) le : 02/09/2005
Biographie :

Tomiko Asabuki est journaliste, écrivaine et traductrice, spécialiste de la littérature française.

Elle est traductrice d'auteurs français, tels que Simone de Beauvoir, Françoise Sagan, André Maurois, aimait la France et y vivait la moitié de l'année avec son mari français.

Issue d'une famille aristocratique, Tomiko se marie à 17 ans et débarque à Paris où elle assiste à une représentation théâtrale avec Louis Jouvet en 1937. C'est pour elle le déclic : La France – la langue française - sera sa seconde patrie. Tomiko rentre au Japon afin de divorcer, et revient en France aussi sec. D'abord dans une institution pour jeunes filles, puis à Paris où elle rencontre Vildrac, Duhamel, Rolland…

En 1945, après être rentrée au Japon, s'y être à nouveau mariée, elle divorce, puis retourne à Paris en 1950. Pour subvenir à ses besoins, elle se met à écrire pour des journaux japonais, puis à traduire : la première sera "Je suis couturier" de Christian Dior, puis "Bonjour tristesse" ; elle poursuit avec Camus, Maurois, d'autres Sagan, avant sa grande rencontre avec Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre, et dont elle a été une amie fidèle jusqu'à leur mort.

En 1966, elle fait un voyage au Japon avec eux et sera leur interprète ; eux qui l'encouragent à se raconter, à écrire.

En 1977, Tomiko Asabuki publie un premier roman. En japonais le livre s'appelle l'"Autre côté de l'amour". Il fut traduit en français en 1992 aux éditions Côté femmes, sous le titre d'"Asako" (traducteur Marc Mécréant).

Poussée par son ami poète Richard Chambon, elle s'est décidée, trente ans après, à raconter leur voyage au Japon. "Vingt-huit jours au Japon avec Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir" ("Sartre, Beauvoir to no 28 nichi kan Nihon") est paru en 1995.

+ Voir plus
Source : article de J.-B. Harang, publié dans Libération, en mars 1997, et blog de Nathalie Urschel
Ajouter des informations
Bibliographie de Tomiko Asabuki   (2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Seijoliver   02 janvier 2020
Asako de Tomiko Asabuki
Lors d'une belle journée de l'hiver 1941, Asako apprit l'attaque de Pearl Harbor et la déclaration de guerre. Elle se sentit écrasée par une masse de plomb. Cette fois, elle était coupée de l'Europe, condamnée à vivre dans l'isolement de son île orientale. Elle sortit dans le jardin, regarda le soleil éblouissant de décembre, pleura sans même s'en rendre compte. Le Japon avait entamé les hostilités contre un pays beaucoup trop fort pour lui. Si exaltants que fussent les premiers résultats militaires et quoi qu'on pensât, une victoire n'apparaissait guère probable. Il suffisait de considérer les Etats-Unis pour que la supériorité de leur puissance industrielle sautât aux yeux.

"Folie ! Folie !" murmura Asako. Quelle vie pourrait-elle mener désormais ? "Dans cette grande maison, je ne pourrai que vivre sans avenir et impuissante."
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

La Cousine Bette d'Honoré de Balzac

Au tout début du roman, Balzac évoque "une de ces voitures nouvellement mises en circulation sur les places de Paris", qui est un véhicule à quatre roues tiré par des chevaux avec sièges à deux places à l'arrière. Il s'agit d'une ou d'un ...

calèche
berline
limousine
milord

10 questions
14 lecteurs ont répondu
Thème : Honoré de BalzacCréer un quiz sur cet auteur