AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Nationalité : Canada
Né(e) à : Trois-Rivières
Mort(e) à : Montréal , le 27/06/2016
Biographie :

Tony Le Sauteur a milité toute sa vie, d’abord pour l’indépendance du Québec, au côté de Marcel Chaput, et ensuite, pour la protection de l’environnement, avec son équipe du Programme des Lacs, un programme axé sur la participation citoyenne.

Il était fier de son parcours de combattant. Le Québec a perdu un de ses pionniers et un grand visionnaire.

Source : tonylesauteur.com
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Bbmtl   30 avril 2017
La Bécosse n'a pas dit son dernier mot de Tony Le Sauteur
[La « bécosse » a] bien des avantages. L’avantage de la « bécosse », c’est qu’elle fonctionne à sec contrairement à nos cabinets d’aisances grand confort qui évacuent de trois à cinq gallons d’eaux polluées à chaque usage, des eaux qu’il nous faut ensuite épurer par le biais de coûteuses installations septiques. Au Québec, le Règlement sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées considère la « bécosse » comme une alternative valable pour les camps de chasse et de pêche et tout chalet sans eau courante, pour ceux qui aiment se retrouver dans un véritable milieu sauvage. Elle peut avantageusement remplacer l’installation septique avec élément épurateur classique ou modifié.

Et sa mauvaise réputation ? Cette réputation lui vient du fait que la plupart des « bécosses » que nous avons connues dégageaient de mauvaises odeurs et n’étaient pas très accueillantes. Or, un cabinet à fosse sèche bien construit, selon les normes du Règlement, ne dégage pas d’odeurs et peut facilement être gardé propre comme un sou neuf. Pour qu’il en soit ainsi, il est essentiel que la fosse soit creusée dans un sol sec, perméable et bien drainé. Voilà tout le secret d’une bonne « bécosse ». La décomposition des matières fécales doit obligatoirement se faire à l’air libre, dans un milieu sec. Les odeurs de putréfaction se produisent inévitablement quand l’eau s’infiltre à l’intérieur de la fosse ou quand celle-ci a été creusée dans un endroit où le niveau de la nappe d’eau souterraine est élevé.

L’eau est l’ennemi public n° 1 des « bécosses ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Bbmtl   30 avril 2017
La Bécosse n'a pas dit son dernier mot de Tony Le Sauteur
Il est intéressant de noter que le mot « bécosse » est un mot populaire dérivé du mot back-house, le mot familier que les anglais utilisent pour décrire leur « bécosse ». Avec un fort accent français, le mot back-house serait devenu « backhosse ». De « backhosse » à « bécosse », il n’y avait qu’un pas !
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Bio pique !

"Scandaleusement célèbre" de Douglas McGrath est un film sur...

John Fante
Truman Capote
J. D. Salinger
Oscar Wilde

7 questions
6 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur