AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.12/5 (sur 279 notes)

Nationalité : États-Unis
Biographie :

Travis Baldree est auteur de fantasy et narrateur de livres audio.

Il a travaillé pendant plusieurs années en tant que concepteur et développeur de jeux vidéo, notamment "Fate" (2005), "Torchlight" (2009) et "Rebel Galaxy Outlaw" (2019).

Il vit avec sa famille dans le Nord-Ouest Pacifique.

son site : https://travisbaldree.com/
Instagram : https://www.instagram.com/travis_baldree/?hl=fr

Ajouter des informations
Bibliographie de Travis Baldree   (3)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
« Mes Dieux ! murmura-t-elle la bouche pleine. Tandri, essaye ! »
Tandri s'exécuta et prit une bouchée. Tout en mâchant, Viv pouvait sentir un changement tout autour de Tandri, un éclat sensuel, tandis que sa queue se mouvait à droite et à gauche en formant des boucles élégantes. Viv et le ratelin la regardaient mâcher, captivés. Quand la succube rouvrit les yeux, elle avait les pupilles dilatées, les joues rosies. Elle regardait, rêveuse, le ratelin.
« Tu es embauché. »
Commenter  J’apprécie          170
Le vieux nain replia son journal sous le bras, descendit et gratouilla le chat derrière l'une de ses énormes oreilles en passant.
« Ah, une brave petite ! Ça m'avait manqué de les voir.
_ Comment vous savez que c'est une fille ? » demanda Tandri.
Le nain haussa les épaules
« Une intuition ? Mais j'irai pas lui lever la queue pour vérifier.»
Commenter  J’apprécie          170
« Bien... J'imagine que vous n'êtes pas intéressée pour relancer l'écurie », s'avança-t-il.
Il était de notoriété publique que les chevaux n'appréciaient pas vraiment les orcs.
« Effectivement. Je vais ouvrir un café.
_ Pourquoi acheter une écurie pour ça ? »
Viv prit son temps pour répondre puis le fixa.
« Les choses ne sont pas obligées de rester ce qu'elles étaient en premier lieu. »
Elle plia le contrat et le rangea dans son sac.
Alors qu'elle partait, Ansom lui cria :
« Hé, au fait ! Au nom des huit enfers, c'est quoi un café ? »
Commenter  J’apprécie          130
Dans son expérience, la plupart des non-guerriers que Viv avait rencontrés marchaient sur des œufs en sa présence, comme s'ils craignaient de se prendre un coup qui ne viendrait pas. Elle appréciait la franchise de la succube. Cal était également direct à sa propre manière. Elle s'interrogea de nouveau sur la pierre d'écailleverte et sur ce qu'elle devait attirer à elle.
Commenter  J’apprécie          133
La coupe empoisonnée précède la lame empoisonnée.
Commenter  J’apprécie          150
_ La citerne n'est pas une mauvaise idée. J'aurais dû y penser , comme je vais avoir besoin d'eau. Mais une cuisine ? Pourquoi j'en aurais besoin ?
_ Eh bien... s'excusa-t-il. Si tu t'aperçois que personne ne veut de tes grains à l'eau, au moins tu pourras les nourrir. »
Commenter  J’apprécie          130
Elle se pencha un peu plus. Oui, c'était là, juste au-dessus de la narine. Toute en dents improbables et yeux innombrables, la tête de la bête était deux fois plus large qu'elle avec une mâchoire immense et, au milieu, le renflement de chair mentionné dans ses lectures.
Viv y enfonça les doigts pour l'ouvrir. Une pâle lueur dorée s'en échappa. Elle mit toute sa main dans la poche de chair, referma le poing sur une excroissance organique à facettes et tira. Elle la libéra dans un déchirement de fibres.
.
Commenter  J’apprécie          100
Le mélange des odeurs entre la cannelle chaude, le café franchement moulu et la douceur de la cardamone lui montait à la tête. Et à mesure qu'elle préparait des boissons, les servait, souriait et papotait avec les clients, elle éprouvait une satisfaction de plus en plus profonde. Comme une
chaleur qui l'illuminait de l'intérieur. Elle n'avait jamais encore ressenti cela et elle l'appréciait.
Commenter  J’apprécie          80
Ce qu'ils veulent te prendre... la raison pour laquelle c'est si... intenable. C'est parce qu'ils prendraient tout ce que tu as. Je dis juste que... peut-être, si tu considérais le reste de ta vie de la même façon que tu le fais pour le café- si tu t'y investissais de la même manière -, alors le coût te semblerait moins important.
Commenter  J’apprécie          40
Pour quiconque se demande on mène l'autre chemin...

[en exergue]
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Travis Baldree (330)Voir plus

Quiz Voir plus

Lignes de fuite - Val McDermid

Dans quel pays Jimmy se fait-il enlever ?

Aux Etats-Unis
En Angleterre

15 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Lignes de fuite de Val McDermidCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}