AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.59 /5 (sur 107 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Besançon , le 07/09/1866
Mort(e) à : Paris , le 07/12/1947
Biographie :

Tristan Bernard, de son vrai nom Paul Bernard, est un romancier et auteur dramatique français.
Fils d'architecte, il fait ses études au lycée Condorcet, puis à la faculté de droit. Il entame une carrière d'avocat, pour se tourner ensuite vers les affaires et prendre la direction d'une usine d'aluminium à Creil.
Son goût pour le sport le conduit aussi à prendre la direction d'un vélodrome à Neuilly-sur-Seine.

En 1891, alors qu'il commence à collaborer à La Revue Blanche, il prend pour pseudonyme Tristan, le nom d'un cheval sur lequel il avait misé avec succès aux courses. En 1894, il publie son premier roman, Vous m'en direz tant !, et l'année suivante sa première pièce, Les Pieds nickelés.

En 1943, il est arrêté par les Allemands en tant que juif, et interné au camp de Drancy ; à son départ pour ce camp, il a cette phrase : « Jusqu'à présent nous vivions dans l'angoisse, désormais, nous vivrons dans l'espoir. »

Proche de Léon Blum, Jules Renard, Marcel Pagnol, Lucien Guitry et de bien d'autres artistes, Tristan Bernard se fait connaître pour ses jeux de mots, ses romans et ses pièces, ainsi que pour ses mots croisés.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Tristan Bernard   (53)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Et si on ne se mentait plus?

Podcasts (2) Voir tous


Citations et extraits (116) Voir plus Ajouter une citation
Tristan Bernard
Ptitgateau   30 novembre 2015
Tristan Bernard
" Etes- vous bien sûr qu'il est muet ?

- Il le dit."
Commenter  J’apprécie          653
Tristan Bernard
Nastie92   24 août 2021
Tristan Bernard
Deux choses m'étonnent : l'intelligence des bêtes et la bestialité des hommes.
Commenter  J’apprécie          645
Tandarica   29 mai 2020
Aux abois de Tristan Bernard
Suis-je un être abominable ou non ? Ce n’est pas la question. Je constate : je n’ai pas de remords. Si je m’en veux, ce n’est pas d’avoir tué. Ce que j’éprouve, c’est le regret d’avoir empoisonné ma vie avec cette menace d’arrestation.
Commenter  J’apprécie          531
Tristan Bernard
sagesse66   17 août 2021
Tristan Bernard
Un optimiste est un homme qui épouse sa secrétaire en s’imaginant qu’il pourra continuer à lui faire des réflexions sur sa mauvaise orthographe.
Commenter  J’apprécie          515
Tristan Bernard
annie   06 décembre 2012
Tristan Bernard
« La vraie paresse, c'est de se lever à 6 heures du matin pour avoir plus longtemps à ne rien faire. »

de Tristan Bernard
Commenter  J’apprécie          360
Tristan Bernard
rosulien   06 février 2020
Tristan Bernard
Dieu :Il est plein de bonté tant qu’on ne lui demande rien. 
Commenter  J’apprécie          250
Tristan Bernard
tynn   23 mars 2017
Tristan Bernard
L'inexpérience est ce qui permet à la jeunesse d'accomplir ce que la vieillesse sait impossible.
Commenter  J’apprécie          241
Gwen21   26 juin 2018
Mémoires d'un jeune homme rangé de Tristan Bernard
Il ne se donne pas la peine d’évaluer soigneusement les risques possibles d’une aventure ; il perd un temps infini à se prémunir contre le péril le plus lointain, aussitôt que le hasard de ses pensées le lui fait entrevoir. [...] Il a des principes, acquis au hasard, et auxquels il obéit par crainte plus que par raison, et aussi par paresse, pour n’avoir pas à choisir le meilleur parti en examinant les circonstances. Esclave de certains proverbes, il gâche sa besogne pour ne pas la remettre au lendemain. Il a toujours plusieurs cordes à son arc et les laisse pourrir toutes ; il se trouve plus démuni au moment de s’en servir, que ceux qui n’avaient qu’une corde à leur arc, et qui l’ont entretenue avec vigilance.
Commenter  J’apprécie          160
Gwen21   27 juin 2018
Mémoires d'un jeune homme rangé de Tristan Bernard
- Beau ? cria Mme Beau.

Une porte s’ouvrit au fond et Beau parut. Il n’était ni beau, ni laid. Ce n’était donc pas sur son propre visage qu’il fallait chercher l’origine de son nom patronymique, qu’il ne méritait ni par acclamation, ni par ironique antiphrase.
Commenter  J’apprécie          170
Gwen21   28 juin 2018
Mémoires d'un jeune homme rangé de Tristan Bernard
- C’est une grande faute, dit-elle enfin, de laisser les jeunes gens dans le désœuvrement. Sous prétexte d’examen de droit, tu ne vas pas au magasin, tu restes à la campagne, et, au bout du compte, tu ne fais rien. N’essaie pas de me faire croire que tu travailles. Quand on entre dans ta chambre, on te trouve étendu sur ton lit. Il y a un livre sur ta table, oh ! je sais bien. Il était ouvert à la page 32, il y a quinze jours. Il est maintenant à la page 40. Voilà ce que tu appelles travailler.
Commenter  J’apprécie          150

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Rien sur Bob Dylan

La fille qui marche au bras de Bob Dylan dans la photo de couverture du 2ème album The Freewheelin' s'appelle.....

Sara Lownds
Joan Baez
Suze Rotolo
Sally Grossmann
Emmylou Harris

10 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : Bob DylanCréer un quiz sur cet auteur