AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.05 /5 (sur 43 notes)

Nationalité : Italie
Né(e) à : Trieste , le 9/03/1883
Mort(e) à : Gorzia , le 25/08/1957
Biographie :

Umberto Saba, pseudonyme d'Umberto Poli, né le 9 mars 1883 à Trieste alors sous l'Empire austro-hongrois et mort le 25 août 1957 à Gorizia en Italie, était un écrivain et poète italien de la première moitié du xxe siècle.

Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Umberto Saba   (8)Voir plus

étiquettes
Podcast (1)


Citations et extraits (65) Voir plus Ajouter une citation
michfred   19 juin 2018
Du canzoniere de Umberto Saba
Mourir brisé par la ferveur recluse

il le voudrait un jour; sur les feuillets aimés

fermer les yeux qui ont tant vu.



Et ce qui hors de son temps resta,

de son espace, pour lui, l'art le peignit

encore plus beau, encore plus doux le chant le fit.

Commenter  J’apprécie          260
michfred   26 juin 2018
Ernesto de Umberto Saba
Il était content de s'être confessé à elle, et d'en avoir reçu le pardon, et, avec le pardon, les sous pour s'acheter le billet d'entrée et une place assise. Plus encore de ne pas devoir retourner, le matin d'après, et tous les matins suivants, chez monsieur Wilder.
Commenter  J’apprécie          220
michfred   13 juin 2018
Couleur du temps de Umberto Saba
Ce n'était certes pas le gourmand qui s'émut à ce spectacle: Odone aimait énormément les poules vivantes et il souffrait le martyre quand on lui servait du poulet à table.
Commenter  J’apprécie          200
michfred   23 mai 2018
Femmes de Trieste de Umberto Saba
Deux autres qualités différenciaient les femmes de Trieste: c'était leur "romantisme " d'un côté, et de l'autre leur "émancipation ". Ces deux qualités aussi surprenaient ceux qui, venant d'un autre climat, les approchaient pour la première fois. Et elles naissaient, elles aussi, de ce mélange de civilisations et de races, comme du sol qui les avait portées.

Qu'était au fond le "romantisme "des femmes de Trieste ? C'était surtout une façon plus passionnée de sentir, de s'exprimer; une tendance, et pas seulement en paroles, à outrepasser les possibilités offertes par la vie et par l'amour.
Commenter  J’apprécie          180
Umberto Saba
Unhomosapiens   23 janvier 2019
Umberto Saba
Trieste



Trieste a une grâce

Ombrageuse. Elle plaît,

Mais comme un voyou âpre et vorace,

Aux yeux bleus, aux mains trop grandes

Pour offrir une fleur ;

Comme un amour

Avec jalousie.

De cette pente je découvre toutes les églises,

toutes les rues, qu'elles mènent sur la plage bondée

Ou sur la colline, au sommet pierreux

De laquelle une maison, la dernière, s’agrippe.

Autour

De toute chose circule

Un air étrange, un air tourmenté,

L'air natal.
Commenter  J’apprécie          150
Baldrico   03 avril 2021
Choses dernières de Umberto Saba
Luciana



Che diresti di me, dopo tanti anni,

anima cara, se tornassi al mondo?



Anche il luogo natio mutato è tanto!

Ti riconosceresti, io credo, appena.



Rancor mi serbi come a uno spergiuro

d'aver protratta senza te la vita?



M'hai perdonata quella che t'infersi

- oh giovanezza! - amorosa ferita?



Luciana



Que dirais-tu de moi, chère âme,

après tant d'années, si tu revenais au monde?



Même ton pays natal a tant changé!

Je crois qu'à peine tu te reconnaîtrais.



Me tiens-tu rigueur, comme à un parjure,

d'avoir prolongé sans toi ma vie?



M'as-tu pardonné de t'avoir - ô jeunesse! -

infligé cette amoureuse blessure?
Commenter  J’apprécie          140
michfred   18 juin 2018
Du canzoniere de Umberto Saba
Ulysse



J'ai navigué dans ma jeunesse

Le long des côtes dalmates. Des îlots

émergeaient à fleur d'eau, où parfois

s'arrêtait un oiseau guettant sa proie,

couverts d'algues, glissants, beaux

au soleil comme des émeraude. Quand la marée

haute et la nuit les annulaient, les voiles

sous le vent dérivaient plus au large,

pour en fuir l'embûche. Aujourd'hui mon royaume

est cette terre de personne. Le port

pour d'autres allume ses feux ; l'esprit

indompté me pousse encore au large,

et de la vie le douloureux amour.
Commenter  J’apprécie          120
Baldrico   27 mars 2021
Choses dernières de Umberto Saba
I morti amici



I morti amici rivivono in te,

e le morte stagioni. Che tu esista

è un prodigio; ma un altro lo sorpassa

che in te ritrovi un mio tempo che fu.



In un paese m'aggiro che più

non era, remotissimo, sepolto

dalla mia volontà di vita. È questo

il bene o il male, non so, che m'hai fatto.



Mes amis morts



Mes amis morts revivent en toi,

et les saisons mortes. Que tu existes

est un prodige; mais un autre le surpasse:

qu'en toi je retrouve un âge mien disparu.



J'erre dans un pays qui n'était

plus, très reculé, enseveli

par ma volonté de vivre. C'est là

le bien ou le mal, je ne sais, que tu m'as fait.
Commenter  J’apprécie          100
michfred   18 juin 2018
Il canzoniere de Umberto Saba
Da quando la mia bocca è quasi muta

amo le vite che quasi non parlano.
Commenter  J’apprécie          90
Michelenmarge   09 juillet 2020
Comme un vieillard qui rêve. Nouvelles de Umberto Saba
C'est le privilège de l'age mur que de retrouver en nous seul la racine de nos maux, la jeunesse ne pouvant qu'en rejeter la faute sur l'entourage.
Commenter  J’apprécie          80

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Charade en passant: premier volet d'un chef-d'œuvre

Titre de noblesse

baron
comte
duc
marquis

6 questions
17 lecteurs ont répondu
Thèmes : charades , roman , 20ème siècleCréer un quiz sur cet auteur