AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.06 /5 (sur 105 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Cosne-sur-Loire , le 22/08/1967
Biographie :

Valérie Rouzeau est née dans une famille de récupérateurs du Cher, elle est poétesse française. Elle est également traductrice.

Après diverses publications dans des revues, ses deux premiers recueils édités ont été très remarqués (Pas revoir en 1999 et Neige rien en 2000).

Elle exerce parallèlement des petits boulots de vendeuse avant de reprendre ses études, abandonnées après le bac, en littérature anglaise.Elle n'exerce aucune activité salariée et tâche de « vivre en poésie » via la traduction, les lectures publiques, les ateliers dans les classes, etc.

Valérie Rouzeau a aussi écrit des paroles pour le groupe Indochine avec les chansons: "Comateen 2" , "Ladyboy" et "Talulla"

Valérie Rouzeau a publié le 05 mars 2020 Éphéméride aux éditions de la table ronde.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Valérie ROUZEAU – Vrouz (France Culture, 2012) L’émission « Ça rime à quoi ? », par Sophie Nauleau, diffusée le 11 mars 2012.


Citations et extraits (129) Voir plus Ajouter une citation
Erik35   07 février 2018
Récipients d'air de Valérie Rouzeau
À deux sous le même toit une nuit d'août

On peut bien écraser

Mille milliards de moustiques entre ses doigts

Mais quand le bourdonnement nasillard vient agacer ta

solitude -

Je disais à un vieil ami -

Il faut un bon livre à portée de la main
Commenter  J’apprécie          211
blanchenoir   20 août 2015
Va où de Valérie Rouzeau
Je pense aux personnes merveilleuses de ma vie je pense à vous mes amis vous mes inconnus innombrables je pense à Robert Desnos dont les yeux étaient des perles je pense à Rimbaud le jeune homme vert qui rougissait jusqu'aux oreilles je pense à d'Aubigné couché avec ses pistolets

Je pense aux personnes à merveille dans ma vie mes frères loin mes potes en allés mes jamais rencontrés je pense au cœur de ma mère solitaire je pense sur la tête de mon père je pense à mes aïeux en rangs d'oignons dessous la terre je pense à ma grand-mère sempiternelle qui avait le blues toujours dans sa vieille blouse

Je pense aux personnes de merveilleuse à vie je pense à leurs coups de mains je pense à leurs coups de pieds au soleil cou coupé et à baise m'encore je pense à leurs coups de reins je pense à leurs coups de dés

Je pense aux personnes qui me merveillent la vie d'hier à aujourd'hui et jusqu'au lendemain la merveille de leurs voix de leurs rires et chagrins je pense à eux longtemps je pense à eux très vite je pense à elles aussi je pense partout à lui

Je pense aux personnes dans ma vie merveilleusement je pense merveilleusement aux personnes de ma vie car je n'oublie personne personne et pas même moi je pense à tout le monde et m'y trouve comprise je pense à moi qui pense à vous et à merveille

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
coco4649   23 février 2020
Vrouz de Valérie Rouzeau
Les fumeurs meurent…





Les fumeurs meurent je ne vois pas la suite

Sur le paquet de cigarettes légères

Quelle nouvelle ça alors les fumeurs meurent

Comme tout le monde toi moi le buraliste

Qui vivra vieux sans pratiquer du tout

Pour sa santé une saine activité

Physique chaque jour manger bouger voilà

Aux heures de pointe j’assure jusque dans le métro

Publicité pour des chewing-gums sans sucre

Une fille sourit aux heures de pointe sourit

Dessus l’affiche collée un peu partout

Ainsi les chewing-gums gomment votre mauvaise haleine

Les chômeurs pleurent et les hommes d’affaires ferrent

Le train et ses wagons le requin capital.
Commenter  J’apprécie          150
Zalvec   11 août 2015
Va où de Valérie Rouzeau
Nous sommes sur la même longueur d'ondes

la plupart du temps tous les deux

sous le même coin de parapluie

De plume en plume je radoucis

Le ciel a parfois la couleur d'un sucre trempé dans l'eau-de-vie
Commenter  J’apprécie          150
fanfanouche24   09 janvier 2019
Pas revoir de Valérie Rouzeau
J'amène des fleurs.

Elles retiennent toutes les couleurs

elles ont de beaux noms de jeunes filles.

Elles sauront rester plantées là des jours

entiers.

Maintenant je m'en vais.

Tu avais de beaux yeux mon père

mais j'ai à voir ailleurs.

Tu as mes fleurs j'ai ton sourire on est

quittes. (p. 83)
Commenter  J’apprécie          110
Nieva   25 février 2015
Téléscopages de Valérie Rouzeau
La gravité des choses du monde

Lesquelles tombent sous toutes sortes de formes

Larmes feuilles mortes piles d'assiettes

Patineurs artistiques tartines

Côté confiture margarine

Châteaux forts et vestes à carreaux

Et l'automne un 22 septembre

Est-ce qu'un bolide vient s'ajouter

Extraterrestre distingué

Bout de grumeau de nébuleuse

Ou morceau de planète cassée
Commenter  J’apprécie          100
Juin   14 janvier 2018
Récipients d'air de Valérie Rouzeau
Des vieux Noëls des oies sauvages le vent la neige un

limonaire

Des peines des joies un parapluie une machine à coudre

un nuage

Quelques klaxons une libellule un potiron plusieurs tri-

angles et quoi

Qu'ai-je bien pu mettre dans mon grand rire

(p 28 )
Commenter  J’apprécie          100
fanfanouche24   16 janvier 2019
Pas revoir de Valérie Rouzeau
Les roses les roses les roses je les loue j'en

prends que ça comble les trous humaines

roses par-dessus tout

Me pique pour tes yeux tes genoux

pour toi voilà des roses partout sans peur

des loups, sans peur des trous.

Un pot je pose sur ta joue et tourne

autour de ce feu fou à ta joue c'est le plus

beau rouge.

Oh mon père mon jardin et tout

comme bonjour les roses et la boue et le

coeur sens dessus dessous humaines

roses rouges de tes joues.

Tête-bêche et le coeur qui fait bouh

parmi les roses lourdes comme tout

parmi les flammes et les loups vieilles

histoires pleines de cailloux.

ça y est j'ai mis roses partout te laisse

mon père faire ton trou dans ma

mémoire. (p. 70)
Commenter  J’apprécie          90
fanfanouche24   14 janvier 2019
Récipients d'air de Valérie Rouzeau
(Ma grand-mère aussi)



Vais-je dire ou le chanter

Me comprendras-tu sans paroles

Faisait la grand-mère désolée



Ce à quoi j'ai si bien rêvé

Avant ton retour de l'école

Vais-je le dire ou le chanter



Toutes les choses auxquelles j'ai pensé

M'échappent comme un amour s'envole

Faisait la grand-mère désolée



Sommes-nous là pour nous lamenter

La vie ne pose-t-elle que des colles

Vais-je le dire ou le chanter



Je veux bien toute l'éternité

Bercée entre les bras d'Eole

Faisait la grand-mère désolée



La vie m'aura bien baladée

Même si aujourd'hui j'en rigole

Quand je l'aurai dit ou chanté

Je ne serai pas désolée



(p. 54)
Commenter  J’apprécie          90
fanfanouche24   19 janvier 2019
Récipients d'air de Valérie Rouzeau
( Villanelle d'un vieux papa)



J'ai fini mes haricots

L'écuelle sous l'ampoule grillée

J'attendais de vivre bientôt



Mes ancêtres dans leurs sabots

trépignaient depuis le passé

J'avais fini mes haricots



Et je buvais un noir pinot

A leur mémoire à ma santé

espérant de vivre bientôt



j'étais le dernier des idiots

Ou le premier si vous voulez

j'avais fini mes haricots



Le front collé sur le carreau

Enfin de ma nuit relevé

j'attendais de vivre bientôt



Ici s'arrête ce lamento

Ou les enfants vont me siffler

J'avais fini mes haricots

j'attendais de vivre bientôt (p. 12)
Commenter  J’apprécie          90

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Labyrinthe: C'est le Pérou et ce n'est pas le Pérou!

La Maison verte

Julio Cortazar
Gabriel Garcia Marquez
Augusto Roa Bastos
Mario Vargas Llosa

15 questions
19 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , bande dessinée , cinema , poésieCréer un quiz sur cet auteur

.. ..