AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Citation de Veradon


Après être demeurée immobile pendant quelques instants, je me suis allongé les jambes avant de fermer les yeux et d’essayer de respirer profondément. Ce que j’arrivais difficilement à faire parce que j’étouffais de plus en plus sans que je sache vraiment pourquoi. Ce n’était pas juste les faits sur lesquels je n’avais aucun contrôle qui m’empêchaient de respirer librement. C’était beaucoup plus profond.
Commenter  J’apprécie          00









{* *}