AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.02 /5 (sur 25 notes)

Nationalité : Canada
Biographie :

Véronique Grenier enseigne la philosophie au collégial depuis 2009.

Elle a collaboré aux revues Art Le Sabord, Les Écrits, XYZ. La revue de la nouvelle, Jet d’encre et Exit ainsi qu’au projet 365/12 Valérie par Eskanazi.

Chroniqueuse (Urbania et La Gazette des femmes), blogueuse (Les p’tits pis moé), parfois conférencière, parfois à la radio, elle a aussi touché au théâtre avec la pièce "Moé pis toé" (Festival St-Ambroise FRINGE de Montréal, juin 2015).

Lauréate du prix "Coup de cœur" du Conseil de la culture de l’Estrie en 2015, "Hiroshimoi" (2016) est son premier livre.

Twitter: https://twitter.com/v_grenier
son blog: http://lesptitspismoe.tumblr.com/

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Extrait du sensible et doux recueil de poésie pour la jeunesse « Colle-moi» de Véronique Grenier, publié à courte échelle en août 2020. Pour les 9 ans et +. Lecture : Véronique Grenier Réalisation : Farid Kassouf et Renaud Lefebvre Musique : Sonate pour piano n 15 de Beethoven interprétée par Karine Gilanyan Illustration : Ohara Hale « Colle-moi » fait partie de la collection Poésie. https://www.groupecourteechelle.com/la-courte-echelle/livres/colle-moi/ Dans « Colle-moi », on suit les réflexions d'un jeune garçon dont les parents se sont séparés. Désespérément à la recherche du lien familial perdu, l'enfant partage des états d'âme nuancés, riches. On y reconnaitra l'écriture franche et sensible de la poétesse Véronique Grenier, qui n'hésite pas à décortiquer les émotions au moyen d'images étonnantes et toutes simples.

+ Lire la suite

Citations et extraits (9) Ajouter une citation
Cheshire-Cat   01 juin 2016
Hiroshimoi de Véronique Grenier
Tu m'as dit que tu étais amoureux. De moi. Je ne t'ai pas cru. Tu m'as dit, plus tard, dans la voiture, que tu pourrais être mieux avec moi. Je ne t'ai pas cru. Mais ça a crissé la digue à terre. Depuis, je te capslock que je t'aime. Partout où je le peux.
Commenter  J’apprécie          10
SamouRye   21 novembre 2019
Carnet de Parc de Véronique Grenier
j’me dis que je vois limité

et c’est peut-être ça l’analogie

la conclusion à laquelle il faut arriver

celle de nos perspectives étroites

on ne s’imagine pas à quel point

je pourrais tuer avec le bout de mes doigts

pour une comparaison de même
Commenter  J’apprécie          10
Cheshire-Cat   01 juin 2016
Hiroshimoi de Véronique Grenier
Je t'ai laissé me poser une poignée dans le dos. Mais t'étais habitué, j'tais pas la première à qui t'en vissais une. J'pense que t'as percé mes poumons avec ta drill. Tu me traînes au bout de tes bras qui vont toucher le sol. Je sais pas si tu vois mes jambes écorchées, la trace de sang qui marque ton chemin. Je me vide. Pour des duck face cheaps. Et des jumelles. Et des filles de gym. Et celles qui resteront anonymes. Et elle. Pour qui j'aurai juste des doutes et des likes.
Commenter  J’apprécie          00
Cheshire-Cat   01 juin 2016
Hiroshimoi de Véronique Grenier
Un jour, je t'ai demandé si tu allais me détruire, et ce n'était pas ton intention, il paraît. L'enfer était dans ma face pavé de ton vouloir, je me consumais, mais je le voyais pas. Des fois, les citations de Bukowski se trompent. Marcher au travers des flammes, tu peux pas bien faire ça. Ce qui te tue te tue. Tu sais.
Commenter  J’apprécie          00
SamouRye   26 novembre 2019
Carnet de Parc de Véronique Grenier
on en vient à explorer

davantage notre tabarnak

que notre envie de rester là

à se dire que la mesure des choses

finalement

c’est plus compliqué que ça

on me dit que je cherche la marde

on me fait des gros yeux

je ne suis pas le mode d’emploi
Commenter  J’apprécie          00
matthieu1441   20 septembre 2017
Chenous de Véronique Grenier
ma p'tite

saura jamais

qu'à l'autre bout du fil

un samedi soir

ses pleurs

m'ont ramenée

du loin

où je pensais aller
Commenter  J’apprécie          00
SamouRye   20 novembre 2019
Carnet de Parc de Véronique Grenier
l’étang

les bosquets

le jardin français

la machine distributrice de citations profondes
Commenter  J’apprécie          00
Bastilternative   15 avril 2017
Hiroshimoi de Véronique Grenier
-Veux-tu être mon amoureux?

-Je t'aime

-Certes, mais veux-tu être mon amoureux?
Commenter  J’apprécie          00
SamouRye   20 novembre 2019
Carnet de Parc de Véronique Grenier
t’es en visite au

parc du last call

pour se tester l’espoir
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Poèmes gruyère :))

(Le Corbeau et le Renard) - Maître Corbeau, sur un arbre ......... , Tenait en son bec un fromage. Maître Renard, par l'odeur alléché, Lui tint à peu près ce langage : Et bonjour, Monsieur du Corbeau. Que vous êtes ........ ! que vous me semblez ......... ! Sans mentir, si votre ramage Se rapporte à votre plumage, Vous êtes le ......... des hôtes de ces bois

élevé - beau - bien - roi
perché - joli - beau - phénix
feuillu - noir - joli - meilleur
sec - haut - loin - phénix

6 questions
65 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , poésieCréer un quiz sur cet auteur