AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.56 /5 (sur 26 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Lille , le 10/11/1974
Biographie :

Née en 1974, Victoire Sentenac exerce le métier d’infirmière puéricultrice. Elle a auparavant travaillé dans le notariat après de longues études universitaires, pour se reconvertir dans un domaine qui la passionne, celui de la pédiatrie.
Férue de littérature depuis toujours et mère de trois enfants, elle écrit des romans d’une grande sensibilité, dans lesquels elle aborde des thèmes d’actualité au travers de personnages vivants et attachants.

Retrouvez l’actualité de l’auteure sur son blog
« La plume de Victoire »

Page Facebook Victoire Sentenac – Auteure



Source : Auteur
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Cathy74   02 février 2020
Le mur en partage de Victoire Sentenac
Et le peu d'espoir qui me restait, je l'ai consacré au combat. Pour Klaus, pour toi, pour qu'un jour votre monde soit différent du nôtre. Le Mur n'a pas toujours existé Nina, tu le sais, mais je te le redis encore.
Commenter  J’apprécie          70
Cathy74   02 février 2020
Le mur en partage de Victoire Sentenac
J'éprouve une haine profonde envers tous ceux qui l'on conduit dans ce fauteuil, une couverture sur les genoux, maigre à faire peur. Si Klaus n'était pas mort, si les hommes n'étaient pas assez fous pour abattre un des leurs de sang-froid, sans autre raison que la contrainte d'une idéologie commune, peut-être que mon père n'aurait pas sombré comme il l'a fait dans l'alcool, peut-être que sa désespérance n'aurait pas été aussi grande, et que le cancer ne serait pas en train de ronger son foie à petit feu.
Commenter  J’apprécie          50
Cathy74   02 février 2020
Le mur en partage de Victoire Sentenac
La nonchalance de Jörg, la gaieté de Magda, notre insouciance, malgré tout ! Insoutenable légèreté d'une jeunesse qui se croit immortelle. Une sourde nostalgie me prend à l'évocation de tous ces moments que je sais résolument derrière nous. On ne peut plus faire semblant de croire que tout est encore possible, parce qu'on y est, on se frotte vraiment à la réalité maintenant et on ignore si finalement on parviendra à faire mieux que nous parents.
Commenter  J’apprécie          50
aurore34490   13 avril 2019
Et entendre ton rire de Victoire Sentenac
Alice écoute de toutes ses oreilles. Ce petit garçon blond et sa fleur unique au monde la fascinent. Et le renard, alors, n'en parlons pas. Elle n'est pas bien sûre d'avoir compris la signification de ce mot compliqué, "apprivoiser". Comme le petit prince, elle cherche à lui donner un sens.



Elle retient toutefois que si un lien spécial se créée entre deux êtres, on se sent moins seul, mais en contrepartie on a besoin de l'autre pour se sentir bien. Sa maman qui lui manque tant, est-ce qu'on peut dire qu'elle l'a apprivoisée, alors, quand elle était petite ? Et Julia ? Si elle devient son renard, est-ce qu'elle deviendra unique, pour elle ? (...)
Commenter  J’apprécie          30
VictoireSentenac   28 janvier 2019
Le mur en partage de Victoire Sentenac
Toutes les couches de la société semblent se réveiller d’un long hiver de désespoir et de famine intellectuelle, culturelle, sociale. C’est perceptible, ça vibre dans l’air, et nous on hume le vent, comme de jeunes animaux impatients.
Commenter  J’apprécie          20
VictoireSentenac   14 octobre 2018
À faire voler nos âmes de Victoire Sentenac
Mathieu étouffe, littéralement, dans sa belle cage dorée. Enfermé à l’intérieur de lui-même, incapable de profiter de l’instant présent. Il n’y a aucune douceur dans son quotidien, aucun lâcher-prise, et ce matin il en crève.

De désespoir, de colère, ou pour soulager cette tension qui monte comme une eau noire et puante, il pousse un juron, fort, et balaie d’un geste violent la tasse vide de café devant lui, qui explose avec fracas sur le carrelage.

Commenter  J’apprécie          10
Victoire Sentenac
Martrone   01 septembre 2019
Victoire Sentenac
Je voudrais prendre cette tendresse comme une promesse
Commenter  J’apprécie          30
Sarahcontequoi   27 janvier 2020
Les petits cailloux de Victoire Sentenac
Si tu vois tout en gris, déplace l'éléphant.
Commenter  J’apprécie          30
VictoireSentenac   14 octobre 2018
À faire voler nos âmes de Victoire Sentenac
Julia appréhende l’arrivée du printemps. La montée de sève qui l’accompagne, toutes les promesses de vie contenues dans chaque feuille, chaque bourgeon, et tous ces ventres rebondis qu’elle va voir réapparaître sous les robes légères
Commenter  J’apprécie          10
VictoireSentenac   14 octobre 2018
La nuit sur les toits de Victoire Sentenac
Il s’assied à côté de moi, je n’ai toujours pas dit un mot, j’en suis bien incapable. J’avale ma salive péniblement, tourmentée par ce flot d’émotions qui afflue enfin en moi. Mon état de sidération s’estompe un peu, je pensais tellement ne jamais le revoir ! Je l’avais enfoui si loin !

Je tourne enfin la tête vers lui, et nous nous regardons fixement, en silence, perdus dans l’échange de nos âmes et de nos souvenirs.
Commenter  J’apprécie          00

Auteur membre de Babelio voir son profil
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le carcan d'une rose

Quel âge à Perrine, au début du livre?

12 ans
16 ans
17 ans
14 ans

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thèmes : amours impossibles , amour , romanceCréer un quiz sur cet auteur

.. ..