AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4 /5 (sur 6 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1976
Biographie :

Née en 1976, Victoria Vanneau, Historienne du droit et des institutions soutient sa thèse en 2007 à l’université Paris II – Assas, sous la direction d’André Laingui, sur le thème des violences conjugales au 19e siècle. Elle a enseigné l’histoire des institutions dans les universités de Paris-II, Rennes-2 et Angers. Elle est membre de la Mission de recherche Droit et Justice et est une spécialiste des violences de genre en droit pénal français et en droit pénal international.

Son dernier ouvrage, Le chien : Histoire d’un objet de compagnie, est paru le 5 février 2014.

Source : http://www.franceinter.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Victoria Vanneau - La paix des ménages .
Victoria Vanneau vous présente son ouvrage "La paix des ménages, histoire des violences conjugales, XIXe-XXIe siècle" aux éditions Anamosa. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/vanneau-victoria-paix-des-menages-histoire-des-violences-conjugales-xixe-xxie-siecle-9791095772019.html Notes de Musique : The Violence Of The Storm by Delphine Dora. Free Musique Archive. Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite

Citations et extraits (8) Ajouter une citation
ildibad   20 février 2014
Le Chien : Histoire d'un objet de compagnie de Victoria Vanneau
"Heurtée dans son conservatisme, la droite légitimiste se déchaîne. Le député de Vaujuas en porte les arguments. Il se montre farouchement opposé a la proposition déjà baptisée "loi de l'assistance des animaux ". Sil partage l'émotion de Grammont quant aux faits odieux de mauvais traitements, il estime que la douceur ne se décrète pas. "Je crois, juge-t-il, que la loi qui vous est proposée porterait une atteinte sérieuse à la propriété, à la liberté, et même, sous quelques rapports, à l'humanité et à la morale. "

Pour ce député, comme pour une bonne majorité d'entre eux d'ailleurs, c'est au fond le ridicule de la loi qui pose problème. Car il existe, poursuit-il, "une foule de délits, une foule de crimes plus graves, et que nos lois n'atteignent pas, qu'elles ne peuvent pas atteindre : l'ivrognerie, la brutalité envers les enfants, envers les femmes, ne sont pas, ou ne sont presque jamais atteintes, pourquoi? Parce que le législateur a senti qu'il devait s'arrêter devant la liberté individuelle, devant le sanctuaire du domicile; et vous voudriez qu'il ne s’arrêtât pas lorsqu'il s'agit d'aller protéger un intérêt beaucoup moins sacré que celui dont je viens de vous parler ! "
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
yannlerazer   17 mars 2014
Le Chien : Histoire d'un objet de compagnie de Victoria Vanneau
Animal généreux, modèle d'amitié

Qui le jour et la nuit prodiguant ses services

Gouverne nos troupeaux ou garde nos hospices

Dont l'oeil nous cherche encore de ses regards mourants.
Commenter  J’apprécie          20
yannlerazer   17 mars 2014
Le Chien : Histoire d'un objet de compagnie de Victoria Vanneau
La présence de chiens auprès des sans-abris apparaît volontiers suspecte. Et il n'est pas rare que ces derniers soient vilipendés, qu'ils soient accusés de maltraiter leurs bêtes ou suspectés de les exploiter pour s'attirer la pitié des passants. Le 18 mai 2013, à Paris, la police a ainsi cru bon de confisquer deux chiens, Rikki et Linda, et cinq chiots à un sans-abri du quartier de la Bastille. Motif? Mauvais traitement. Selon l'arrêté du 25 octobre 1982, en effet, exposer un chien de moins de huit semaines dans la rue est considéré comme un "mauvais traitement". Scène de la vie urbaine, passée en catimini dans la presse à la rubrique faits divers, illustre les a priori qui touchent les SDF. Elle met surtout en lumière un insoluble conflit entre deux devoirs moraux: celui envers l'animal, protégé à juste titre par une association de défense des droits des animaux, et celui envers l'être humain, protégé lui aussi à juste titre par une association du droit au logement.
Commenter  J’apprécie          00
ildibad   20 février 2014
Le Chien : Histoire d'un objet de compagnie de Victoria Vanneau
Plus réputée encore était l'huile de chiot aromatisée, censée soigner les rhumatismes et les tensions musculaires. La recette était simple : «Prenez trois petits chiens nouvellement nés; jetez-les tous vivants dans trois livres d’huile d’olive bien chaude, et faites-les cuire dans cette huile jusqu’à ce que leurs os paraissent presque dissous. Alors passez cette huile à travers

une toile, en exprimant fortement; après quoi vous y ajouterez, pendant qu’elle est encore toute chaude, des sommités d'origan, de serpolet, de millepertuis, de marjolaine, de chacune deux onces; mettant le tout dans

une cruche bien fermée, que vous exposerez au soleil pendant quinze jours, au bout desquels vous passerez le mélange, le laisserez reposer pour le clarifier, et garderez l’huile pour l'usage.
Commenter  J’apprécie          00
ildibad   20 février 2014
Le Chien : Histoire d'un objet de compagnie de Victoria Vanneau
Si Dieu avait eu besoin d’être adoré, il n’eut créé que des chiens. Le

chien est bien plus apte que l’homme à l'amour. Un chien affamé, battu, jeté à l'eau par son maître, s’il en réchappe reviendra gémir d'amour à ses pieds. Voilà bien le fidèle tel que le rêvent les Églises.
Commenter  J’apprécie          10
yannlerazer   17 mars 2014
Le Chien : Histoire d'un objet de compagnie de Victoria Vanneau
Après avoir lié les veines jugulaires d'un chien encore vivant, il vit les parties supérieures de la tête s'enfler prodigieusement; un torrent de larmes couler des yeux.
Commenter  J’apprécie          00
ildibad   20 février 2014
Le Chien : Histoire d'un objet de compagnie de Victoria Vanneau
« Dehors les chiens, les sorciers, les impurs, les assassins, les idolâtres et tous ceux qui se plaisent à faire mal ! », Jean, Apocalypse (XXII, 14-15).
Commenter  J’apprécie          00
yannlerazer   17 mars 2014
Le Chien : Histoire d'un objet de compagnie de Victoria Vanneau
Ce qu'il y a de meilleur dans l'homme, c'est le chien.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

hunter x hunter

Comment s'appelle le père de Gon ?

ganno freets
gann freecs
gin freecs
ginne freets

10 questions
66 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur