AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.45 /5 (sur 403 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Avignon , 1978
Biographie :

Vincent Almendros fait des études de lettres à la faculté d'Avignon avant de commencer à écrire de la poésie et de la littérature en prose. Il envoie, pour conseils, son premier roman achevé, "Ma chère Lise", à Jean-Philippe Toussaint qui, l'appréciant, l'introduit auprès d'Irène Lindon aboutissant à sa publication en 2011.

En 2015, son deuxième roman "Un été", très apprécié par la critique reçoit le prix Françoise-Sagan en juin 2015.

En 2018, il publie "Faire mouche".

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Faire Mouche - Lecture Prix Orange du Livre 2018 .
C?est dans le cadre du Reid Hall à Paris, le 16 mai 2018, que les comédiens Fanny Cottençon et Nicolas Pignon ont fait une lecture à voix haute d?extraits choisis des six romans finalistes du Prix Orange du Livre 2018.Voici "Faire mouche", de Vincent Almendros, (Editions de minuit), lu par Fanny Cottençon.Rendez-vous sur https://www.lecteurs.com/article/le-jury-du-prix-orange-du-livre-2018-a-selectionne-les-romans-finalistes/2443316 pour tout savoir sur les finalistes et voter jusqu'au 30 mai 2018.Suivez lecteurs.com sur les réseaux sociaux :Facebook : https://www.facebook.com/orange.lecteurs/Twitter : https://twitter.com/OrangeLecteursInstagram : https://www.instagram.com/lecteurs_com/Youtube : https://www.youtube.com/c/LecteursDailymotion : http://www.dailymotion.com/OrangeLecteurs
+ Lire la suite
Podcasts (4) Voir tous


Citations et extraits (44) Voir plus Ajouter une citation
Bookycooky   16 janvier 2018
Faire mouche de Vincent Almendros
Ces souvenirs étaient si anciens que j’avais le sentiment de les inventer.
Commenter  J’apprécie          560
nadejda   14 mars 2018
Faire mouche de Vincent Almendros
Des nuages s'étaient de nouveau formés dans le ciel, de gros cumulus qui se reflétaient maintenant blancs et gonflés, sur la surface du lac. J'adressai de loin un signe à Claire, une sorte de salut indécis et amblgu.

Elle dut penser que je voulais qu'elle sorte de l'eau, car elle se mit à nager vers moi, dans ce ciel inversé, au milieu des nuages.

... Je me penchai et fouillai dans son sac pour prendre sa serviette de bain. Lorsque je me redressai, je vis que le soleil, tout à coup, s'était voilé. L'eau verte du lac s'était couverte d'une large flaque grise avec, par endroits des zones plus sombres, noires et laquées.
Commenter  J’apprécie          230
fanfanouche24   21 avril 2018
Faire mouche de Vincent Almendros
Dehors, des oiseaux sifflotaient dans le petit jour, répétant des phrases aiguës, insouciantes, qui semblaient s'amuser avec le silence de la campagne. (p. 32)
Commenter  J’apprécie          240
hcdahlem   23 mai 2018
Faire mouche de Vincent Almendros
Elle aimait compliquer les choses. Petite, elle mentait déjà avec un aplomb qui déconcertait ma grand-mère. Si je n’avais pas attendu la mort de mes grands-parents pour ne plus remettre les pieds à Saint-Fourneau, c’était en partie à cause d’elle. Elle le savait. 

Je remarque que vous êtes allés déjeuner chez ta mère et que Constance est tombée malade, c’est tout. 

Je tentai de la fixer avec, dans mon regard, un mélange de consternation et de compassion, cherchant à insuffler, chez elle, un soupçon de doute. Mais elle ne baissa pas les yeux. Au contraire, son regard à elle se renforça d’une détermination butée, provocante. Elle avait l’air convaincue de ce qu’elle pensait. Pour dire la vérité, je me protégeais en feignant la surprise, car j’y avais songé, moi aussi. Lorsque j’avais entendu Claire vomir dans la salle de bains, je m’étais demandé ce qui se passait. Lucie dut sentir une faille, qu’elle transforma en brèche en s’y engouffrant. Son un ton plus méchant, qui me rappela la brutalité dont ma mère était capable, elle voulut savoir pourquoi j’avais toujours cherché à la protéger. (p. 91-92)

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Annette55   03 décembre 2018
Faire mouche de Vincent Almendros
" C'étaient des mouches. Cinq mouches mortes qui reposaient en famille sur les lames du parquet. Leurs corps trés noirs étaient argentés par de délicates ailes transparentes. Je me demandais si elles étaient tombées d'êpuisement à force de voler. Et soudain, je relevai la tête ."
Commenter  J’apprécie          121
littlecat   11 février 2015
Un été de Vincent Almendros
Je me sentais gauche. Mes mains caressaient son ventre, son bassin, elles redécouvraient son corps, remontaient sur ses seins et glissaient le long de sa taille. Tu trouves que j'ai changé ? me demande t-elle. Je ne voulais pas me laisser entraîner sur ce terrain-là.

Page 59
Commenter  J’apprécie          90
Zakuro   01 février 2015
Un été de Vincent Almendros
Je n'avais pas compris ce qui était simple.
Commenter  J’apprécie          100
Marti94   26 janvier 2015
Un été de Vincent Almendros
J’avais cru remarquer qu’elle n’appréciait pas qu’on la surprenne ainsi, démaquillée, lunettée, le visage luisant de crème hydratante et recouvert de petites plaques rouges. C’était pourtant ainsi que je la préférais, moi, c’était comme cela qu’elle m’émouvait le plus, lorsqu’elle avait abandonné tous les artifices du jour.
Commenter  J’apprécie          50
tiben   12 mai 2015
Un été de Vincent Almendros
C'est l'odeur de sa peau que je retrouvais, une odeur tiède d'amande douce, de crème , de miel ou de fleur, je ne savais plus.
Commenter  J’apprécie          50
michelekastner   26 décembre 2012
Ma chère Lise de Vincent Almendros
Moi qui étais censé mener une vie d'adulte, en connaître l'ordre féroce, mais qui me noyais dans un verre d'eau, j'étais jaloux. Et observant Lise sous cetyte lumière nouvelle, son couteau à la main, je me demandais finalement si ce n'était pas ça que j'aimais chez elle, si ce n'était pas cela que j'étais venu chercher en elle, l'insane possibilité de recommencer mon enfance, ou ma vie, loin du chaos.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Vincent Almendros (486)Voir plus


Quiz Voir plus

Le p'tit bal ....

C'est mon dernier bal ... "J'ai dit à mes copains Y'a un baloche à Sarcelles On va y faire un saut Y aura p't'être des morues Et puis ça fait un bail Qu'on s'est plus bastonné Avec de la flicaille Ou des garçons bouchers C'est mon dernier bal Ma dernière virée Demain dans l'journal Y'aura mon portrait" Indice : Lola

La compagnie créole
Bernard Lavilliers
Renaud
Michel Sardou

16 questions
28 lecteurs ont répondu
Thèmes : chanson , fêtes , françaisCréer un quiz sur cet auteur

.. ..