AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.32 /5 (sur 100 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Mont-Saint-Martin (Meurthe et Moselle, France) , le 24/09/1966
Biographie :

Etudes d’arts plastiques à l’université de Strasbourg.
CAPES d’arts plastiques en 1990.

Nombreuses publications en bandes dessinées depuis 1989 dans diverses structures parmi lesquelles l’Association ou Ego Comme X.

Vit à Huningue et travaille à Mulhouse (68) au collège Saint Exupéry.


Source : Vincent-Vanoli.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Vincent Vanoli   (40)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (45) Voir plus Ajouter une citation
croquignol   14 février 2022
La femme d'argile de Vincent Vanoli
Comme des retrouvailles, à nouveau frôlé par des ombres de chair et de sang que j'avais fuies un jour, je finissais de traverser la nuit au hasard.
Commenter  J’apprécie          130
croquignol   19 décembre 2021
Le méchant petit Poucet de Vincent Vanoli
Poucet n'a gardé qu'une poignée de cailloux blancs dans une poche. Et il a retrouvé l'arbre. Son arbre. On dit qu'il ne le quitte plus. Qu'il se nourrit de feuilles et de vers de bois. Qu'il passe ses journées à dormir. A parler aux animaux qui lui rendent visite. A compter les étoiles en riant ou à jouer aux osselets avec les petits cailloux blancs.
Commenter  J’apprécie          120
Presence   29 octobre 2019
Simirniakov de Vincent Vanoli
Oh oui, qu'elle est mélancolique cette rêverie qui me ramène au temps de l'insouciance. Peut-être même un peu nostalgique. Je voudrais bien pourtant faire en sorte que ce pays évolue, que mon domaine puisse prospérer dans le meilleur des mondes, fût-il nouveau, mais Vladimir, une espèce de langueur m'entrave qui me rend inerte.
Commenter  J’apprécie          70
croquignol   13 décembre 2020
Pour une poignée de polenta de Vincent Vanoli
Si elle insiste pour que je taille le lierre sur la façade, c'est qu'ainsi les passants ou les voisins pourront constater que le "fiston" est de retour, et qu'il y a toujours de la vie dans cette maison habituellement confinée dans un calme qu'aucun événement ne vient jamais perturber.
Commenter  J’apprécie          60
Presence   31 octobre 2019
Simirniakov de Vincent Vanoli
Vous ne prenez jamais d'initiative, c'est désespérant ! Il faut entreprendre !
Commenter  J’apprécie          60
Presence   31 octobre 2019
Simirniakov de Vincent Vanoli
Moujiks, vous êtes fondamentalement habitués à l'adversité et à la souffrance. Votre pensée est ancrée dans vos traditions. Aveugles, vous ne songez pas à un destin qui pourrait être différent, meilleur ! La peur d'un brusque réveil vous maintient dans une pensée préhistorique, obsolètes, où les hommes de cette terre ne sont pas égaux. Moujiks, il est plus facile de rester dociles que de vous réveiller de votre torpeur !
Commenter  J’apprécie          30
croquignol   02 janvier 2021
Rocco et la toison de Vincent Vanoli
- Eh bien, San Rocco, je me disais... Et si tu me racontais une histoire ? Ça ne pourrait pas faire de mal et ça me distrairait. Tu ne sais pas combien est morne la veille du geôlier...

- J'ai justement en tête l'histoire d'un gardien de prison comme toi. Elle pourrait te plaire. Qui sait d'ailleurs si le geôlier n'est pas lui-même aussi un prisonnier ?

- Ça a l'air bien. Je peux entrer ?
Commenter  J’apprécie          30
Presence   30 octobre 2019
Simirniakov de Vincent Vanoli
Il y a en moi cependant un désir de changement. Je ne saurais dire quelles sont ses racines. Des forces intérieures agissent-elles en moi ? Ou sont-elles celles de notre époque qui souffle un vent de modernité ? Je vieillis, mais pourtant je ressens un besoin irrépressible de modernité. Ce n'est pas que je veuille être moderne absolument, mais être vivant, c'est ressentir ce besoin non ?
Commenter  J’apprécie          30
Presence   29 octobre 2019
Simirniakov de Vincent Vanoli
Simirniakov, crois-tu vraiment à la théorie du ruissellement ? Que si le riche est encore plus riche, alors un peu de cette richesse finit toujours par arriver au pauvre ? Ainsi le riche peut rester riche et le pauvre continuer d'être pauvre.
Commenter  J’apprécie          30
Presence   28 octobre 2019
Simirniakov de Vincent Vanoli
Comme il est beau ce pays. Comme j'aime me promener dans ses prairies. Ils croient tous que je suis heureux, mais savent-ils que je meurs d'ennui, qu'il n'y a plus que dans ces chevauchées que je peux me consoler loin de tout.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Michel Strogoff

De quel corps d'élite de l'armée du Tsar Michel Strogoff fait-il parti?

Les chasseurs
Les couriers
Les cavaliers

10 questions
217 lecteurs ont répondu
Thème : Michel Strogoff de Jules VerneCréer un quiz sur cet auteur