AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.93/5 (sur 403 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Jeune auteur venu de la publicité, infographiste et auteur de bande dessinée.
Passionné par l’univers de Sylvain Tesson, il a signé avec "Dans les forêts de Sibérie" son premier livre de bande dessinée. Il a enchaîné dans la même veine avec "Berezina" puis avec "L'axe du loup" en 2023.
Il est marié et père de quatre enfants.

Ajouter des informations
Bibliographie de Virgile Dureuil   (4)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Talents Cultura BD 2020 : Dans les forêts de Sibérie de Virgile Dureuil


Citations et extraits (126) Voir plus Ajouter une citation
J'ai quitté le caveau des villes et vécu six mois dans l'église des taïgas.
Commenter  J’apprécie          270
Après notre voyage sur le chemin de la retraite française, lorsque je me trouvais sur des falaises trop raides, en des bivouacs trop froids, j'ai souvent pensé à ces bougres rampant sur la route de glace, emmitouflés dans leurs haillons, nourris de tripe faisandée, et j'ai ravalé la glaire des grognements qui me venait aux lèvres.
Commenter  J’apprécie          240
Les trente glorieuses avaient servi à cela : nous aménager des paradis familiers, des bonheurs domestiques, des jouissances privées.
Commenter  J’apprécie          220
Par grand froid, on ne peut empêcher la pensée de cingler vers le souvenir des chairs chaudes.
Commenter  J’apprécie          220
Lhassa, les chinois ont rasé le passé de la haute table des Dieux, la cité céleste est tombée bas
Commenter  J’apprécie          20
Si la nature pense, les paysages sont l'expression de ses idées.
Commenter  J’apprécie          213
Nous avions tendu un fil terrestre de Moscou jusqu'en cette cour. J'avais l'impression de me réveiller d'un songe long de 4 000 kilomètres.
Commenter  J’apprécie          140
Quand on se méfie de la pauvreté de sa vie intérieure, il faut emporter de bons livres: on pourra toujours remplir son propre vide.
Commenter  J’apprécie          130
La pluie a été inventée pour que l'homme se sente heureux sous un toit.
Commenter  J’apprécie          130
J'ai découvert qu'habiter le silence était une jouvence.
Commenter  J’apprécie          134

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Virgile Dureuil (538)Voir plus

Quiz Voir plus

Pastiches littéraires

"L'hiver, la Glavoise est un torrent boueux dont les flots tumultueux charrient des arbres morts, des rochers noirs et des sangliers surgelés. Pourtant, sitôt passées les dernières neiges de mai, elle se métamorphose en une rivière paisible qu'on traverse à pied sec au lieudit du Gué-de-la-Corde. C'est là que le voyageur qui arrive à Courtonac par la route de Saint-Hilaire franchit la Glavoise, au Roc-de-la-Châtre. Un peu en aval, la route en pierre traverse le moulin abandonné du père Plasson. Devant le triste spectacle des ronces qui dévorent les meulines à foulon et les flaterets à courroie, on a bien du mal à croire que, jadis, les ânes, les boeufs et les femmes de Courtonac déchargeaient là leurs ballots de bressac frais pour qu'on les y moulût. Solide comme un linteau, son éternelle bamborgne à la bouche, le père Plasson transformait ici les précieuses gousses en une fécule à cataplasme, délicate comme de la peau d'oreille et fraîche comme un cul de pouliche." "Les engoulevents de la Grange-aux-Loups" est un pastiche des romans signés:

Fred Vargas
Christian Signol
Valérie Perrin

8 questions
27 lecteurs ont répondu
Thèmes : humour , pastiche , jeux littéraires , littérature , clichés , best sellerCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..