AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.59 /5 (sur 33 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1968
Biographie :

Virginie Paquier est une auteure française.

Fortement attirée depuis toujours par les activités créatives, elle a trouvé dans l'écriture et la peinture le moyen de s'exprimer librement et de libérer ainsi sa fantaisie et son imagination.

Son premier roman "L'Envers des corps" (2013) est une histoire d'anticipation doublée d'une histoire d'amour et d'intrigue, pleine de passion.

Puis on pourra lire "Offre logement contre menus services" (2015), traduit en Anglais sous le titre "Laura and Mr Solis", "La jolie vie de Mélanie", "Deuxième étage, rayon hommes", "Mauvais Amour", "Nœud de vipères dans l'herbe verte", "Le dernier facteur" .

"Mes Vérités à dire, et à contredire" (2014) quant à lui, est un recueil qui regroupe 21 textes courts illustrés sur des sujets actuels très divers comme les relations homme-femme, la place de l'homme dans la nature, le sens de la vie... traités de façon très personnelle.

son blog : http://paquiervirginie.blogspot.fr/
page Facebook : https://www.facebook.com/profile.php?id=100010169922419
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (73) Voir plus Ajouter une citation
Virginie Paquier
rkhettaoui   25 juillet 2019
Virginie Paquier
On ne tombe pas réciproquement sous le charme d’une autre personne tous les jours, même si on est libre et disponible. Disponible justement, il ne fallait pas oublier que José ne l’était pas vraiment. Si nous devions nous revoir et si notre histoire allait plus loin, comment parviendrions-nous à concilier nos vies, ce que lui et sa femme n’avaient pas réussi à faire alors qu’ils étaient pourtant du même pays? Et puis si j’y réfléchissais bien, s’agissait-il vraiment d’amour, ou bien d’une attirance entre deux personnes qui avaient besoin l’une comme l’autre d’être rassurées sur leur capacité à être aimées ?
Commenter  J’apprécie          80
rkhettaoui   17 avril 2017
La jolie vie de Mélanie de Virginie Paquier
Normalement, nous n’avalons pas lorsque nous goûtons, nous recrachons tout. Mais ce vin était tellement exceptionnel, que je reconnais avoir absorbé un ou deux verres. C’était si peu habituel qu’il me demande mon avis avec autant d’insistance… je me suis senti flatté, j’ai voulu en profiter. D’habitude, je bois très peu et uniquement des vins d’exception. Vous pensez bien que je ne peux pas me permettre d’en consommer des litres, cela coûte beaucoup trop cher.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaoui   31 janvier 2019
L'affaire LECLOU de Virginie Paquier
C’était un cauchemar ! Ils vivaient ensemble depuis un an, et elle était certaine qu’il n’aurait jamais commis une telle horreur. Certes, à la mort de son amie Josépha, il avait été très perturbé, surtout lorsqu’il avait su qu’il s’agissait d’un suicide. Il se sentait responsable, non pas de son malheur et de ses problèmes personnels, mais de ne pas avoir vu qu’elle était aussi mal.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   09 mars 2018
L'atelier des coeurs égarés de Virginie Paquier
Même les enfants peuvent souffrir de solitude. Pauline est timide. En même temps, elle rêve de chanter en public. Les artistes sont souvent timides, et se révèlent sur scène. Mais elle est bloquée par ses peurs, et se renferme en réaction. Elle a un travail, des amis, mais elle souffre de vivre seule.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   17 avril 2017
Mauvais amour de Virginie Paquier
La plupart des femmes se lassent, si elles ne reçoivent rien en retour de leurs avances. Quoique, j’ai connu une femme, il y a longtemps, qui venait tous les jours à la Réserve pour voir un habitué en espérant qu’il la remarque, mais lui ne s’intéressait pas du tout à elle. Elle ne s’est jamais découragée pourtant, elle a continué à venir, à essayer d’attirer son attention, à lui parler, lui faire des propositions. Ça a duré des années. Il disait qu’il aimait une autre femme, mais elle continuait. Un jour, il n’est plus venu, et elle a commencé à l’attendre, demandant à chacun s’il savait où il prenait son café désormais, mais personne ne répondait. Alors au bout de trois mois, elle non plus n’est plus venue, et je n’ai plus jamais entendu parler ni de l’un ni de l’autre.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   17 avril 2017
Le dernier facteur de Virginie Paquier
Chaque année, La Poste supprimait plusieurs centaines d’affectations dans plusieurs régions, puisqu’il n’y avait plus grand-chose à transporter. Et récemment, l’avènement des drones était venu porter le coup fatal, ces machines prenant en charge les rares lettres et tous les colis transportables par ce biais. Les paquets plus lourds étaient transportés sur des systèmes roulant, voire sous-marins. Plus de colis, plus de lettres ou presque, la troupe s’était réduite comme peau de chagrin, jusqu’à disparaître complètement de la plupart des régions. Et au fil du temps, les facteurs disparaissant un par un, par le hasard des suppressions de postes, il ne restait plus que … Valentin.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   06 mai 2018
Avant qu'il n'en reste rien de Virginie Paquier
Ce n’était pas comme un rêve, mais plutôt comme une scène réelle qui se déroulait devant lui : il revit exactement tout ce qui s’était passé les dernières heures avant la mort de sa grand-mère. D’abord, il se vit arriver chez elle le matin du mercredi, déposé par son père, avant le travail. Mamie ouvrit la porte, elle portait son joli pull blanc, celui avec des petites fleurs orange, que Tom aimait bien parce qu’il était rigolo avec ce joli oiseau brodé sur le devant. Elle souriait, elle attendait le petit pour lui montrer un nouveau livre illustré qu’elle avait déniché dans une brocante, et qui parlait de dragons et d’elfes. Installés sur le canapé moelleux, ils lurent, observèrent les dragons, leurs ailes immenses, le feu qui sortait de leur bouche, et discutèrent ensemble du temps des dinosaures et de celui des premiers hommes sur la terre. Puis, Tom voulut dessiner. Il tenta de reproduire l’une des créatures du livre sur une feuille de papier, et lorsqu’il montra son œuvre à Mamie, elle dit gentiment que son dragon était magnifique, et qu’il pouvait lui colorier les yeux en rouge pour le rendre plus féroce.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   09 mars 2018
L'atelier des coeurs égarés de Virginie Paquier
Je suis comme vous, je suis seul, je souffre de solitude, et la femme que j’attendais hier est une personne que j’ai rencontrée sur internet, et que je n’ai jamais vue en vrai. Je ne suis pas surpris qu’elle ne soit pas venue, elle n’avait pas l’air sûre de vouloir franchir le pas. J’ai acheté ces deux places parce qu’elle m’avait dit qu’elle adorait le rock, pour lui faire plaisir. Je ne voulais pas non plus passer la soirée seul, alors quand vous m’avez proposé votre compagnie, même si c’est une erreur de sortir avec une patiente, j’ai fini par céder, juste pour ne pas avoir un sentiment d’échec personnel. Là encore, je n’ai pas été correct avec vous, je me suis servi de vous.

—   Comment est-ce possible ? Vous êtes psychologue, vous savez comment faire…

—   Détrompez-vous. Un cordonnier n’est pas toujours bien chaussé, un médecin pas toujours bien soigné, c’est comme ça.
Commenter  J’apprécie          10
Virginie Paquier
rkhettaoui   17 avril 2017
Virginie Paquier
A vingt ans, il est rare de dégager une telle maturité dans une situation de tension extrême. J’étais bluffée, d’autant plus qu’il n’en avait rien laissé paraître lors des cours jusqu’à présent. 

Mais après les émotions, j’avais besoin de réfléchir. Il était évident que quelque chose d’important m’avait échappé. Marco n’avait pas voulu se confier à moi, il avait préféré fuir. Ce n’était pas choquant dans le sens où nous n’étions pas proches, mais ça l’était dans le sens où le sujet qu’il n’avait pas voulu aborder n’était pas en principe un sujet honteux. Il avait donc quelque chose à cacher. Sa sensibilité au stress ? Une faiblesse taboue ? Hormis le fait qu’il était difficile d’imaginer qu’un jeune homme aussi talentueux ait une faiblesse quelconque, pourquoi vouloir ainsi nier l’évidence ?
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   17 avril 2017
La jolie vie de Mélanie de Virginie Paquier
C’est la force de l’inconscient ! Réjouis-toi ! Ton esprit a reconnu un état d’urgence selon des critères personnels, et il a décidé de puiser les ressources nécessaires dans ton inconscient. Et la force de ton cerveau a poussé ton corps à réaliser ce petit miracle, c’est merveilleux !
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le carcan d'une rose

Quel âge à Perrine, au début du livre?

12 ans
16 ans
17 ans
14 ans

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thèmes : amours impossibles , amour , romanceCréer un quiz sur cet auteur

.. ..