AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 2.81 /5 (sur 53 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) : 1963
Biographie :

Critique littéraire à Time et Vanity Fair, Walter Kirn écrit régulièrement pour les plus prestigieux journaux américains.

Il est marié depuis 1995 à Maggie McGuane, la fille de l'actrice Margot Kidder et de romancier Thomas McGuane.

Le film In the Air, tiré de son livre Up in the Air (2001), a été réalisé par Jason Reitman (Juno) en 2010, et George Clooney incarnera Ryan Bingham, le personnage principal.

Ajouter des informations
Bibliographie de Walter Kirn   (2)Voir plus

étiquettes
Podcast (1)


Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
cicou45   17 août 2019
In the air de Walter Kirn
"Ceux qui m'intriguent le plus sont les gens que je ne rencontrerai jamais."
Commenter  J’apprécie          160
cicou45   20 août 2019
In the air de Walter Kirn
"_C'est Linda. Enfin, j'arrive à te joindre ! Où es-tu ?

Les femmes posent toujours cette question. Pas les hommes. Les hommes trouvent suffisant que vous soyez en vie quelque part. Ils savent que le reste n'est que détails."
Commenter  J’apprécie          140
cicou45   18 août 2019
In the air de Walter Kirn
"Ce soir, à Salt Lake, c'est de nouveau le cas. Et pas seulement parce que j'ai échappé aux Pinter. Trois heures trente-cinq minutes porte à porte en survolant le parc national du Grand Bassin et je suis chez ma sœur, au pied des monts Wasatch. Je me suis endormi puis réveillé, j'ai appelé un taxi et me voici. Ne niez pas qu'on vit une époque miraculeuse. Ne niez pas qu'on peut être partout à la fois."
Commenter  J’apprécie          130
cicou45   22 août 2019
In the air de Walter Kirn
"_Je ne suis même pas sûr de vouloir travailler pour eux. Je vais peut-être vivre de mes économies pendant un an. Lire les classiques.

_Les classiques sont déprimants. J'ai fui un pays nourri aux classiques, où tout le monde était alcoolique ou suicidaire. Restez actif. Travaillez. Gagnez de l'argent. Aidez les autres à en faire autant. L'ignorance des classiques est votre meilleur atout. Si MythTech s'intéresse à vous, acceptez. Ne méditez pas sur Dante."
Commenter  J’apprécie          100
nathalia1307   02 mars 2015
Mauvais sang ne saurait mentir de Walter Kirn
Notre histoire fonctionnait dans les deux sens, comme un partenariat, ce qui signifiait que quoi que j'eusse perçu en lui, il avait également perçu quelque chose en moi. Ces personnalités là déchiffrent les autres, s'l faut en croire la littérature spécialisée; et alors même qu'elles parlent, elles sont en fait à l'écoute, à l'affut de tintements et d'echos.Elles utilisent un sonar au lieu de questions; des questions Clark n'en posaient jamais. Je crois qu'une des qualités sur lesquelles il régla très tôt son récepteur est mon style d'écoute coopératif. Au lieu de me fermer à ses histoires foutraques, je l'aidais à les parfaire, le faisant accoucher de détails, lui donnant le coup de pouce qui en renforçait la vigueur. C'est un des services que Nick accomplit pour Gatsby; en tenant le rôle d'auditoire idéal, il consolide le moi fabriqué de son interlocuteur
Commenter  J’apprécie          30
LeCercle   02 janvier 2018
Mauvais sang ne saurait mentir de Walter Kirn
La controverse sur les chaussettes… » « Les vertus du rose et du vert. » Ce livre était présenté comme un ouvrage humoristique, mais Clark, dont l’imperméabilité à l’ironie ludique m’échappa pour porter un diagnostic, ne perçut pas la plaisanterie. Ce qui ne lui fut pas préjudiciable, puisqu’il évoluait parmi les snobinards visés par ladite plaisanterie, à savoir la gentry américaine, elle-même reproduction acharnée de son pendant britannique, classe parvenue de guerriers affublés des dépouilles de leurs conquêtes. La dernière étant bien sûr – obtenue avec l’aide de ses alliés yankees – l’Allemagne. Enfouie sous tous les faux-semblants, la honte. L’Allemagne, qui a perdu. Or Clark aimait à chevaucher en compagnie des vainqueurs. Il n’existe qu’une seule chapelle dans tous les États-Unis, comme dans le monde entier, où le général George Patton soit représenté dans un vitrail. Il se tient debout dans la tourelle d’un char d’assaut entouré des noms des villes allemandes capturées.
Commenter  J’apprécie          20
nathalia1307   02 mars 2015
Mauvais sang ne saurait mentir de Walter Kirn
Quand on apprend que quelqu'un qu'on a connu des années est mauvais, on ne tourne pas instantanément casaque pour l'enfoncer; ce serait d'un opportunisme dégradant, un manquement à la foi, en le concept même de la foi. On nous a appris à avoir confiance et nous ne pourrions guère fonctionner autrement . Le policier qui nous fait ranger sur le bas côté pour nous coller une amende est nécessairement flic puisqu'il porte un uniforme; l'employé de banque à qui nous remettons un chèque va le porter à notre crédit et non le détourner puisqu'il travaille derrière un comptoir en marbre, la sage femme qui dépose notre nouveau né entre nos bras est vraiment sage femme, puisqu'elle tient notre bébé. Quand la confiance est trompée, le besoin que l'on en a persiste.
Commenter  J’apprécie          10
cicou45   17 août 2019
In the air de Walter Kirn
"Le simple fait de respirer est un luxe, parfois."
Commenter  J’apprécie          30
nathalia1307   02 mars 2015
Mauvais sang ne saurait mentir de Walter Kirn
- Il a l'air incroyablement seul-me souffla-t-elle

- C'est ce qui arrive quand on ne dit jamais la vérité.

Commenter  J’apprécie          20
Fleuryne   21 août 2017
In the air de Walter Kirn
S'excuser pour ses absolus personnels (...) reviendrait à s'excuser d'exister.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Gardiens des cités perdues tomes 1 à 6

Qui est l'héroïne ?

Dex
Sophie
Alvar
Aude

19 questions
55 lecteurs ont répondu
Thème : Gardiens des Cites Perdues, tome 6 : Nocturna de Shannon MessengerCréer un quiz sur cet auteur