AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.14 /5 (sur 117 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Evry , le 28/07/1979
Biographie :

Wendy Delorme est une femme de lettres, performeuse*, militante LGBT, enseignante-chercheuse en sciences de l'information et de la communication et traductrice française.
Auteure de deux romans, un essai et des nouvelles parues dans les revues littéraires Ravage (2007, 2009, 2011) et La Nouvelle Revue Française (NRF, 2010).

* En tant que performeuse elle s'est produite sous les pseudonymes, entre autres, Wendy Babybitch et Klaus Engel, au sein des troupes néoburlesque The Kisses Cause Trouble, Le Drag King Fem Show, le Cabaret des Filles de Joie et le Queer X Show5.




Source : https://www.forumfr.com/sujet517639-la-m%C3%A8re-la-sainte-et-la-putain.html
Ajouter des informations
Bibliographie de Wendy Delorme   (10)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Forum Philo: Langage, identités et domination


Citations et extraits (31) Voir plus Ajouter une citation
rabanne   23 avril 2020
La mère, la sainte et la putain de Wendy Delorme
Les mots écrits ont du pouvoir. Il suffit parfois d’écrire la réalité pour pouvoir l’accepter.

La mère, la sainte et la putain pleurent au centre de moi l’oracle de la pythie qu’elles n’ont pas su déjouer.

Parce que les histoires vieilles comme le monde, on ne peut pas les réinventer.
Commenter  J’apprécie          182
Sofiert   22 octobre 2021
Viendra le temps du feu de Wendy Delorme
Les livres sont plus précieux que l'odeur d'une nuque, car on peut y trouver la mémoire d'un instant préservé à jamais. Il s'y dévoile parfois l'intimité d'une âme, que l'on pourra relire autant qu'on le voudra.
Commenter  J’apprécie          10
rabanne   24 avril 2020
La mère, la sainte et la putain de Wendy Delorme
Maman sait tricoter les mots mieux que les pulls. Elle sait jouer du piano mieux qu’elle sait cuisiner. Maman se démène entre les fourneaux, le petit frère à emmener à ses cours de solfège et de basket, le repassage à terminer, le piano électrique qui attend, les mots qu’elle garde en elle et ceux qu’elle écrit pour moi, pour le monde, qu’elle trouve malgré tout le temps de dérouler de son fuseau sans se piquer. Le temps d’une femme au foyer est toujours compté. Mais Maman a trouvé le temps d’écrire deux livres. C’est une orfèvre, une passionnée.

Maman est une femme libre, qui vit dans une vallée.

Toute ma vie j’essaierai que mes mots soient comme la musique qu’elle nous jouait.
Commenter  J’apprécie          144
rabanne   23 avril 2020
La mère, la sainte et la putain de Wendy Delorme
Me voilà infirmière, ça tombe bien, les femmes sont éduquées pour ça. Les féministes ont même développé une théorie sur le sujet, ça s’appelle le « care ». Du verbe « to take care ». Prendre soin de. De nos amants, de nos maris, de nos enfants et de nos parents quand ils vieillissent. (...)

Pour se faire un peu oublier, pour demander pardon de leur existence, les femmes se sont spécialisées dans le travail d’assistance et du soin à autrui. Infirmières, sages-femmes, épouses, secrétaires, putains, mères et amantes ; même combat.
Commenter  J’apprécie          122
Abyssinia   16 avril 2021
Viendra le temps du feu de Wendy Delorme
J'observe l'enfant qui a six ans et je m'étonne qu'il soit si facile d'être heureuse. Il suffit de vivre dans l'ignorance de qui a vécu là avant nous. De ce qui existait et n'est plus.
Commenter  J’apprécie          100
Abyssinia   27 avril 2021
Viendra le temps du feu de Wendy Delorme
Les outils du langage viennent fixer ce qu'ils peuvent de l'expérience humaine. Souvent, c'est moins le sens des mots qui rend pleinement ce qu'ils tentent de décrire, que le rythme qu'ils prennent à l'oreille qui entend, sans même qu'on les prononce.
Commenter  J’apprécie          90
Abyssinia   25 avril 2021
Viendra le temps du feu de Wendy Delorme
[...] la conscience aigüe que sans le soin des femmes, les hommes ne seraient pas ce qu'ils sont aujourd'hui, et pourtant la plupart méprisent ou trouvent cela normal, puisque c'est acquis, qu'on s'occupe ainsi d'eux, comme de leurs enfants.
Commenter  J’apprécie          70
Bazart   01 septembre 2018
Le corps est une chimère de Wendy Delorme
Camille lève le visage vers elle et sur ses traits, Ashanta lit de l'appréhension. Camille murmure dans un souffle : " il se passe que peut-être oui, je suis enceinte"
Commenter  J’apprécie          70
rabanne   23 avril 2020
La mère, la sainte et la putain de Wendy Delorme
La fonction phatique du langage sert à prendre contact et à le maintenir. Quand il se perd. (...) La fonction phatique du langage intervient quand la communication est en péril. Quand on n’est pas très assuré.

Ses messages depuis lundi servent à maintenir un contact. Qui se perd de son côté. Son récepteur est brouillé. Les messages qu’il m’envoie veulent juste dire « tu es là ? » parce qu’il ne l’est plus vraiment.
Commenter  J’apprécie          60
Hatsh   10 janvier 2014
Insurrections ! en territoire sexuel de Wendy Delorme
À ta naissance les docteurs ont dit "c'est une fille" et tu es tombée tellement d'accord avec cette sentence que tu n'as cessé d'en rajouter depuis. tu t'es éprise et condamnée au rang des moindres et des impies. La mère, la sainte et la putain tu les incarnes toutes et tu portes leur croix, tu te ferais volontiers crucifier d'ailleurs pour qu'elles te passent toutes sur le corps.
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Quiz à partir du livre "Frères de sang" de Mickaël Ollivier

Comment Brice surnomme-t-il son frère ?

Milou
Tintin
Mat'

10 questions
89 lecteurs ont répondu
Thème : Frères de sang de Mikaël OllivierCréer un quiz sur cet auteur