AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.25 /5 (sur 153 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 14/08/1910
Mort(e) à : Paris , le 11/09/2009
Biographie :

Photographe français dont l'œuvre couvre tout le XXe siècle, Willy Ronis débute sa longue carrière dans les années 1930, après avoir suivi des études de droit et de musique. Il entre à l'atelier photographique de son père et réalise ses premiers reportages et premières photos à caractère social, arpentant les pavés de Paris son appareil à la main. En 1937, il décide d'être photographe-reporter-illustrateur indépendant, et archive la capitale autant que la montagne. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, il travaille pour le Time, Life ou encore Point de vue et image du monde. Il multiplie les voyages en Europe, les reportages sociaux (grèves chez Citroën-Javel, retour des prisonniers de la Seconde Guerre mondiale, célèbre portrait du 'Mineur silicosé' en 51) et entre à l'agence Rapho.
Il obtient la médaille d'or à la Biennale de Venise en 1957. Dans les années soixante, il réalise diverses illustrations pour le musée et la Fondation Vasarely. Quittant momentanément Paris pour le midi de la France, il dispense des cours aux Beaux-Arts d'Avignon et aux facultés d'Aix-en-Provence et de Marseille. Il reçoit le grand prix national des Arts et des Lettres pour 'La Photographie' en 1979, puis le prix Nadar pour son album 'Sur le fil du hasard'.
Il connaît un véritable engouement dans les années 1980. Il enchaîne alors les publications et les expositions (Paris, New York, Moscou, Londres…), et collectionne les prix pour ses travaux. Nommé Chevalier de la Légion d'honneur en 1989, Willy Ronis est un photographe de l'instant qui saisit la vérité avec un œil profondément humain, préférant le sens à la pure création et transformant les moments éphémères en éternité.
Dernier représentant de la photographie humaniste, Willy Ronis s'éteint en septembre 2009, alors qu'il ne photographiait plus depuis 2001, et avait fait don de son œuvre à l'État.

+ Voir plus
Source : Wikipedia - Nuée Bleue - C. Charbonnier
Ajouter des informations
Bibliographie de Willy Ronis   (22)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Film réalisé en 2006 par Pierre-Jean Amar


Citations et extraits (30) Voir plus Ajouter une citation
fanfanouche24   10 mai 2016
Les chats de Willy Ronis de Willy Ronis
Oui, les chats restent là, tout près de nous, ils bougent lentement et veillent sur nous, même quand ils ont l'air de regarder ailleurs, loin, très loin. C'est leur façon de rester pudiques. Ils accompagnent tous nos gestes, ils sont nos doubles. Ils magnétisent notre mémoire et nos sens. On croirait qu'ils nous chuchotent de ne jamais oublier que la beauté est partout et qu'il faut simplement prendre le temps d'entrer en conversation avec elle. Ils savent transformer en poème le moindre décor, ils sont parfois eux-mêmes un bout de ce poème. "Le plus petit des félins est une œuvre d'art", disait Léonard de Vinci (p. 6 / Préface de Colette Fellous)
Commenter  J’apprécie          170
claudeparis   16 février 2014
Ce jour-là de Willy Ronis
Ma vie a été pavée de déceptions, mais aussi d'immenses joies. Je voudrais ne retenir que ces moments de joie, qui consolent de tous les autres. Quand la vie furtivement vous fait un signe de reconnaissance, vous remercie. Il y a alors une grande complicité avec le hasard, que l'on ressent profondément. Alors, on le remercie aussi. C'est ce que je nomme la joie de l'imprévu
Commenter  J’apprécie          150
Bazart   20 septembre 2018
Willy Ronis par Willy Ronis de Willy Ronis
Chacun de nous porte en soi une vision intérieure. Une photo réussie est, en partie, le portrait de son auteur.»
Commenter  J’apprécie          150
fanfanouche24   12 mai 2016
Les chats de Willy Ronis de Willy Ronis
Cette traversée d'un pan de vie de Willy Ronis à travers le regard de ses chats est à la fois un pur moment de tendresse et une déclaration d'amour faite à la vie. Mais c'est aussi, et vous allez le découvrir, un magnifique hommage à Marie-Anne et à Vincent, sa femme et son fils, qui restent du coup, même s'ils ont disparu, tellement vivants et tellement proches de nous (p. 11 / Colette Fellous)
Commenter  J’apprécie          130
Didili   17 novembre 2013
Ce jour-là de Willy Ronis
Au fond, pendant toute ma vie de photographe, ce sont des moments tout à fait aléatoires que j'aime retenir. Ces moments savent me raconter bien mieux que je ne saurait le faire. Ils expriment mon regard, ma sensibilité. Mon autoportrait, ce sont mes photographies. A chaque photo, il pouvait se passer quelque chose comme il pouvait rien ne se passer. Ma vie a été un pavé de déceptions mais aussi d'immenses joies. Je voudrais ne retenir que ces moments de joies qui consolent de tous les autres. Quand la vie furtivement vous fait un signe de reconnaissance, vous remercie. Il y a alors une grande complicité avec le hasard, que l'on ressent profondément. Alors, on le remercie aussi. C'est ce que je nomme la joie de l'imprévu. Des situations minuscules, comme des têtes d'épingles. Juste avant, il n'y avait rien, et juste après, il n'y a plus rien. Alors il faut toujours être prêt.
Commenter  J’apprécie          110
Willy Ronis
sabine59   16 janvier 2017
Willy Ronis


Nous ne voyons pas les choses comme elles sont. Nous les voyons telles que nous sommes.
Commenter  J’apprécie          130
polarjazz   04 décembre 2017
Ce jour-là de Willy Ronis
Il est arrivé que le hasard m'ait mis en face d'une utilisation de mes photographies que je n'avais pas du tout prévue, et avec laquelle je n'étais pas forcément d'accord. Ce sont des problèmes très importants qui se posent alors. Au bout d'un moment, j'ai quitté l'agence, et pendant quinze ans j'ai travaillé en photographe indépendant absolu... Une photo n'est pas un parpaing avec lequel on peut construire n'importe quoi. Je me sens entièrement responsable de l'utilisation de mes images. (P. 134)
Commenter  J’apprécie          100
frandj   30 mars 2020
Ce jour-là de Willy Ronis
Ma vie a été pavée de déceptions, mais aussi d’immenses joie. Je voudrais ne retenir que ces moments de joie, qui consolent de tous les autres. Quand la vie furtivement vous fait un signe de reconnaissance, vous remercie. Il y a alors une grande complicité avec le hasard, que l’on ressent profondément. Alors, on le remercie aussi. C’est ce que je nomme la joie de l’imprévu. Des situations minuscules, comme des têtes d’épingles. Juste avant il n’y avait rien, et juste après il n’y a rien. Alors, il faut être toujours prêt. (p. 98)
Commenter  J’apprécie          80
EFourn   24 novembre 2012
Ce jour-là de Willy Ronis
Il y a parfois des moments qui sont si forts que j'ai que j'ai peur de les tuer en faisant une photo. C'est alors que je doute, je me dis que je suis pas sûr de pouvoir communiquer toutes mes associations, il faut alors que je sois très prudent, que je garde une certaine distance. Quand l'image sera tirée sur le papier, est-ce que cette magie que j'ai ressentie sera encore vivante, palpable ? Je sais que parfois il reste très peu de chose, alors je garde la photo pour moi, comme une mémoire intime, qui ne regarde pas les autres.
Commenter  J’apprécie          80
frandj   31 mars 2020
Ce jour-là de Willy Ronis
Devant toutes ces photos, je sais que je reste dans le quotidien, dans ma réalité quotidienne, mais c’est ce que je suis. Je ne suis pas un romancier, je ne peux pas inventer, c’est ce qui est là, sous mes yeux, qui m’intéresse. Le plus difficile est d’arriver à le saisir. Ces photos (…) me replongent toutes dans un moment précis, de pure émotion, et c’est le moment que je cherche à retrouver en m’arrêtant sur chacune d’elles. (p. 92)
Commenter  J’apprécie          80

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Littérature et Musique

A quel instrument associe-t-on traditionnellement le poète depuis l'Antiquité ?

le luth
la guitare
l'hélicon
la lyre

16 questions
230 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

.. ..