AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.13 /5 (sur 23 notes)

Nationalité : Belgique
Biographie :

Yaël Nazé est une astrophysicienne belge travaillant à l'Université de Liège. Elle est spécialiste des étoiles massives et de leurs interactions avec leur environnement.

Titulaire d'un doctorat en mars 2004 et chercheur qualifié FNRS depuis 2009, elle consacre une part de son temps libre à la vulgarisation (conférences, animations, expos, articles). Cela l'amène à écrire plusieurs ouvrages qui lui ont valu plusieurs récompenses. Son travail scientifique a également été récompensé à plusieurs reprises

2005 "Les couleurs de l'Univers", prix d'astronomie de Haute Maurienne 2006, Prix biennal Hainuyer de vulgarisation scientifique 2006
2006 "L'astronomie au féminin", plume d'or 2006, prix Verdickt-Rijdams 2007
Histoire du télescope, la contemplation de l'Univers des premiers instruments aux actuelles machines célestes,Vuibert, 2009
2009 "L'astronomie des anciens", prix Jean Rostand 2009
2009 "Cahier d'exploration du ciel I. Découvrir l'Univers"
2012 "Cahier d'exploration du ciel II. Mesurer l'Univers"
2012 "La cuisine du cosmos - cahier de (g)astronomie"
2013 "Voyager dans l'espace", prix Roberval, 2014
2013 "A la recherches d'autres mondes - les exoplanètes"
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Yaël Nazé   (8)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Danieljean   24 mars 2021
Astronomie de l'étrange. Individus singuliers, objets bizarres, idées insolites de Yaël Nazé
Quel que soit le nom qu’on leur donne – astronaute, cosmonaute, spationaute, taïkonaute, vyomanaute, voire afronaute ou austronaute –, ces voyageurs partagent tous une caractéristique : aller dans l’espace… Forcément, pensez- vous, par définition, un « astronaute » est quelqu’un qui a passé la frontière fatidique de l’espace, placée à 100 kilomètres d’altitude.
Commenter  J’apprécie          30
Danieljean   24 mars 2021
L'astronomie au féminin de Yaël Nazé
Cette lutte historique des femmes pour l'accès au savoir nous semble bien lointaine. Et pourtant, ce n'est que très récemment que les choses ont commencé à bouger (voir tableau 1), et aujourd'hui encore la situation est loin d'être parfaite.



Certes, il y a beaucoup de filles sur les bancs universitaires européens, environ 55 % à l'entrée et 59 % à la sortie (en 2010). Mais les proportions diminuent ensuite pour les doctorants et les postes universitaires permanents, jusqu'à atteindre 20 % seulement en fin de carrière. Il s'agit de chiffres tous domaines confondus, et la situation est évidemment pire quand on ne considère que les sciences (appliquées ou non). Dans ce contexte, il faut noter que l'astronomie fait mieux que certaines sciences « dures », mais moins bien que la biologie, par exemple.
Commenter  J’apprécie          10
Danieljean   24 mars 2021
Voyager dans l'espace de Yaël Nazé
Parmi ses ouvrages, on compte une paire spatiale : De la Terre à la Lune (1865) et Autour de la Lune (1870). Verne, impressionné par les énormes canons mis en œuvre durant la guerre de Sécession américaine, leur imagine ici une utilisation pacifique : rejoindre la Lune, grâce à un obus habité. Il ne s’agit certes pas du premier roman racontant un voyage vers notre compagne cosmique – songeons à l’épopée de Cyrano au siècle précédent. Sa particularité est ailleurs: l’histoire, quoiqu’épique, est réaliste
Commenter  J’apprécie          10
Cyril_lect   04 mars 2018
Astronomies du passé de Yaël Nazé
Les ténèbres ont toujours effrayé l'espèce humaine. Il n'est donc pas étonnant que l'homme vénère, depuis la nuit des temps, nos deux luminaires célestes : le soleil et la lune.

p. 12
Commenter  J’apprécie          20
Danieljean   24 mars 2021
A la recherche d'autres mondes : Les exoplanètes de Yaël Nazé
S’il y avait une seconde Terre, il n’y aurait plus de « place naturelle » unique mais deux centres attractifs, et les éléments ne sauraient plus vers où se diriger ! Les cieux parfaits d’Aristote sont donc composés d’un cinquième élément, et non des quatre habituels, et y envisager des astres habités tient donc de l’absurde.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Le mal-aimé

Quelle est la fin du film d'animation "Le Bossu de Notre-Dame", librement adapté du roman de Victor Hugo par les studios Disney ?

Quasimodo se laisse mourir, après la pendaison d'Esmeralda
Quasimodo est acclamé par la foule et est accepté dans la société

8 questions
6 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur