AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.34 /5 (sur 77 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Yan Marchand a fait ses premières armes d’écrivain en 2007 avec Metropolitain, paru chez Griffe d’Encre.

Ce diplômé en philosophie est, depuis, resté fidèle à la petite maison d’édition, chez qui sont également sortis Les Prophétiques et Comme un poison dans l’eau.

Source : www.actusf.com
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
Asterios   29 novembre 2018
Le rire d'Épicure de Yan Marchand
Je ne crains pas la mort, car avant d'arriver elle n'est pas là, et lorsqu'elle arrivera, c'est moi qui ne serait plus là.
Commenter  J’apprécie          270
Fortuna   21 novembre 2017
Socrate président ! de Yan Marchand
- Socrate, les belles choses sont difficiles, tu sais. Et ton slogan "Mieux vaut subir l'injustice que la commettre" n'est décidément pas très vendeur.

- Mais ce n'est pas un slogan c'est une vérité !

- Alors c'est cela le problème. Les vérités, ce n'est pas vendeur.

- Allons, divin Gorgias, tu es le meilleur. Minos ne t'a pas choisi pour rien. Tu as su vendre des mensonges toute ta vie, tu sauras bien faire entendre une vérité.
Commenter  J’apprécie          80
Chat-Pitre   20 avril 2016
La révolte d'Epictète de Yan Marchand
Je te dis simplement que la liberté n'est pas dans le pouvoir que donne l'argent. Il y a toujours un maître à l'autre bout de la pièce d'or. L'homme vraiment libre n'est pas riche, mais invincible: il n'y a rien au-dessus de lui, même pas l'argent.

- Mais un tel homme n'existe pas.

- Tu te trompes, tous les hommes sont invincibles. Mais ils l'ignorent."
Commenter  J’apprécie          70
BookShellFairy   16 mai 2014
L'usine à nu de Yan Marchand
La masse bougeait à contretemps et ne faisait qu'user des choses vieilles en croyant vivre à la pointe du progrès. Tout ce qu'elle avait venait d'autres mains que les siennes, tout ce qu'elle pensait venait d'un autre esprit que le sien et les mots qui s'articulaient dans sa bouche y avaient été crachés. Mais que l'on s'avisât de faire entendre que l'essentiel des choses apprises venaient d'Atar et l'on s'offusquait. Car on assimilait les choses avec une telle lenteur que l'on finissait par oublier le nom du premier promoteur.
Commenter  J’apprécie          60
deidamie   07 décembre 2018
Le rire d'Épicure de Yan Marchand
Nous pensons que l'opulence peut offrir des plaisirs à ne pas négliger, mais que l'excès entraînera des douleurs.
Commenter  J’apprécie          72
Sly   13 mai 2014
L'usine à nu de Yan Marchand
Le bruit que firent ses dents annonçait l'éternel sourire de son crâne
Commenter  J’apprécie          40
Sly   13 mai 2014
L'usine à nu de Yan Marchand
Puis il fit attention au martèlement de ses tempes, au tambour de sa poitrine. Son sang pulsait dans un bruit de gicleur. Il entendit jusqu'à la palpitation de sa chair. Enfin, ses articulations se mirent à craquer, à cliqueter ainsi que la molette d'un coffre. Ses vertèbres s'entrechoquaient comme les valves d'un coquillage. Abandonnée et comme naufragé en lui-même avec sa dépouille sonore pour unique compagnie
Commenter  J’apprécie          20
ay_guadalquivir   04 novembre 2010
Métropolitain de Yan Marchand
"C'est à la sortie du métropolitain que, pour la première fois, le chien me mordit le mollet."
Commenter  J’apprécie          30
pgremaud   20 décembre 2017
Socrate président ! de Yan Marchand
Cela devrait parler, crier, négocier à chaque coin de rue ! Mais tout le monde avance en silence. Où sont les prêtres, les orateurs, les mercenaires en mal d'aventure et les jeunes attroupés autour d'un philosophe ?

Il n'y a que des marcheurs. Certains se sont mis des bouchons dans les oreilles, desquels sortent de petites musiques, comme des grésillements d'insectes. D'autres ont la tête inclinée vers la paume de leur main, fascinés par une petite tablette projetant des images qui bougent toutes seules. D'autres avancent encore sans yeux et sans oreilles car ils utilisent les deux objets en même temps §
Commenter  J’apprécie          10
BookShellFairy   16 mai 2014
L'usine à nu de Yan Marchand
La guerre n'était plus seulement une nécessité : elle était devenue une ivresse.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Sartre t'apprendra !

Quelle est la date de naissance de Jean-Paul Sartre ?

Le 21 juin 1895
Le 21 juin 1905
Le 21 juin 1915

10 questions
33 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , écrivain homme , philosopheCréer un quiz sur cet auteur