AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations de Yuki Inoue (19)


rabanne   27 novembre 2017
Mémoires d'une geisha de Yuki Inoue
En plein hiver, les petites filles devaient s'exercer la voix dans le froid. Soit elles se postaient devant la véranda du premier étage où les volets à pluie grands ouverts laissaient entrer la neige, soit elles affrontaient l'air glacial à l'extérieur.
Commenter  J’apprécie          250
rabanne   29 novembre 2017
Mémoires d'une geisha de Yuki Inoue
En automne à Utatsuyama, les feuilles tombées des cerisiers recouvrent le chemin. Mouillées par les brèves averses de la saison, elles exhalent l'odeur aigre-douce des feuilles de sakura-mochi, des gâteaux de riz glutineux légèrement rouges fourrés de crème de haricots rouges et enveloppées dans de vraies feuilles de cerisiers salées.
Commenter  J’apprécie          202
Roggy   13 mars 2020
Mémoires d'une geisha de Yuki Inoue
Beaucoup de patronnes détestaient voir les geishas, « celles qui excellent dans les arts », entreprendre l’étude de la lecture et de l’écriture au Nyokôba. Il était en effet habituel d’interdire les journaux jusqu’à la fin du remboursement de leur dette. « Les lectures d’articles ne sont pas une bonne chose pour les geishas », ne cessaient de répéter les « mères » à leurs filles. Kinu s’entendait dire : « Tu pourrais devenir dérangeante“. Et puis surtout, ne lis pas de livres. Su tu deviens savante, tu ne pourras jamais trouver un protecteur.
Commenter  J’apprécie          180
rabanne   28 novembre 2017
Mémoires d'une geisha de Yuki Inoue
Le mizu-age de Kinu, littéralement "la montée de l'eau", autrement dit le dépucelage, eut lieu au printemps de ses quinze ans.
Commenter  J’apprécie          170
rabanne   26 novembre 2017
Mémoires d'une geisha de Yuki Inoue
Nombre de geishas des okiya de rang moyen et inférieur avaient deux patentes, celle de geisha bien sûr, mais également de prostituée. Sinon, elles ne pouvaient gagner suffisamment d'argent pour rembourser leur dette et se racheter. Au Fukuya en revanche, établissement supérieur, les deux professions étaient différenciées. Les geishas éprouvaient un sentiment de gratitude envers la prostituée qui, de par sa spécialité, se chargeait en général d'être la partenaire du client qui voulait coucher avec une fille.
Commenter  J’apprécie          160
rabanne   27 novembre 2017
Mémoires d'une geisha de Yuki Inoue
Mais même si une geisha arrivait essoufflée dans un zashiki juste avant le signal et ne restait assise que cinq petites minutes, elle était payée pour une heure selon le tarif en vigueur des hanadai. Par conséquent, tout le monde courait constamment.
Commenter  J’apprécie          120
Marigold   26 avril 2012
Mémoires d'une geisha de Yuki Inoue
Une geisha avait beau vendre sa virginité et se prostituer, il lui était interdit de donner son cœur au client et de l'aimer. p.190
Commenter  J’apprécie          100
zagzaguel   19 février 2015
Mémoires d'une geisha de Yuki Inoue
Nos parents étaient encore bien portants, comment ont-ils pu vendre leur filles comme geishas? Et pas seulement une... les deux en plus!
Commenter  J’apprécie          60
rabanne   26 novembre 2017
Mémoires d'une geisha de Yuki Inoue
Grâce à son agencement, une maison de geishas ne dévoilait guère aux yeux des passants la vie et l'ambiance qui régnait à l'intérieur.
Commenter  J’apprécie          50
Yunnlith   11 septembre 2015
Mémoires d'une geisha de Yuki Inoue
Quand sa femme, Mine, à qui son mari imposait toujours le silence, avait appris qu'il allait vendre leur fille dans une maison de geishas, elle s'était mise en travers de la porte pour l'empêcher de sortir.
« M'enfin... ça sera pas une prostituée ! Ça sera une geisha. Ferme-la ! » avait-il crié en lui lançant une gifle à toute volée. Puis, dans sa fureur, il s'était jeté sur sa femme qui protestait farouchement, contrairement à son habitude. Kinu se souvient encore de l'expression de son père qui ne cessait plus de donner des coups. Elle revoit sa pauvre mère en pleurs, effondrée de douleur sur les tatamis, et jamais elle ne pourra oublier ce visage ravagé par les larmes. La petite fille ne comprit pas à ce moment-là ce qui poussait Mine à s'opposer de la sorte à son mari.
Commenter  J’apprécie          50
danielehoslet   14 novembre 2020
Mémoires d'une geisha de Yuki Inoue
Une petite fille recrutée par la propriétaire d'une okiya en qualité de servante, shikomiko, amenée à devenir une apprentie, apprenait qu'avant d'être belle, il fallait d'abord exceller dans le chant, la musique, la danse et tous les arts d'agrément comme la cérémonie du thé et l'ikebana, où la forme et la grâce sont primordiales. Devant les clients, elle devait être capable de pratiquer chacune de ces disciplines qui étaient toutes essentielles et primaient sur le reste. Une geisha devait également, tenir compagnie avec talent, se montrer charmante. En un mot, présenter toutes les qualités d'une courtisane accomplie.
Commenter  J’apprécie          20
MissAlfie   09 juin 2019
Mémoires d'une geisha de Yuki Inoue
D'après les histoires de geishas de l'époque, il est clair que le principe selon lequel les établissements de première catégorie, de la restauration de Meiji à l'aire Taisho (1868-1912) n'employaient qu'une seule prostituée n'était que pure hypocrisie.
Commenter  J’apprécie          20
SebastienCreo   15 mars 2017
Mémoires d'une geisha de Yuki Inoue
Les agences de placement trouvaient toujours de bonnes raisons pour se faire confier par les familles pauvres les petites filles, dans le but de les vendre."Ça vous aidera, disaient-ils, vous aurez une bouche de moins de nourir et vous pourrez augmentez vos revenus." Et sans ce contenter de leurs commissions d'intermédiaires reçues pour la vente, des escrocs renouvelaient l'opération et revendaient les petites filles plus cher plusieurs fois de suite. À chaque transaction, ils touchaient un pourcentage.
Commenter  J’apprécie          20
Nikoz   31 octobre 2019
Mémoires d'une geisha de Yuki Inoue
Finalement, les aberrations telles que la vente-formation des fillettes furent interdites.
Commenter  J’apprécie          10
cvd64   02 février 2018
Mémoires d'une geisha de Yuki Inoue
Sous mes yeux apparut un cou. Une nuque longue et mince. Kinu avait vécu à une époque où arborer une coiffure en désordre était une véritable honte. Mais en raison du vent soufflant de la rivière, elle se retrouvait maintenant légèrement ébouriffée. Lui effleurant furtivement les cheveux, je constatai combien ils étaient épais et durs au toucher. Emergeant de l'encolure très dégagée, la nuque blanche et sèche semblait sculptée dans la pierre. Sous le col amovible qui s'harmonisait au kimono à rayures blanches et brun foncé, je pouvais voir les stries de profondes rides.
Commenter  J’apprécie          10
SebastienCreo   15 mars 2017
Mémoires d'une geisha de Yuki Inoue
Ce système d'adoption en vigueur dans les quartiers réservés fonctionnait de la façon suivante: quand un chef de famille cédait sa fille, il signait un "contrat de vente-formation" avec la propriétaire (appelée okami) d'un maison de geishas.
Commenter  J’apprécie          10
SebastienCreo   15 mars 2017
Mémoires d'une geisha de Yuki Inoue
Les femmes aussi se tuaient à la tâche. Les cheveux en désordre, elles portaient directement sur la peau un sous-vêtement très simple, un hada-juban en coton, je crois.. je ne sais plus trop. Elles risquaient de s'écrouler chaque fois qu'elles puisaient l'eau salée dans de lourds baquets.
Commenter  J’apprécie          10
SebastienCreo   15 mars 2017
Mémoires d'une geisha de Yuki Inoue
Anesan ainsi nomme-t-on toute geisha plus ancienne dans la profession.
Commenter  J’apprécie          10
SebastienCreo   15 mars 2017
Mémoires d'une geisha de Yuki Inoue
La pièce durait longtemps mais la jeune femme, elle, ne pouvait quasiment rien manger: une geisha n'en avait pas le droit devant un client.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Une ville, un état

Los Angeles se trouve ....

en Californie
au Texas
en Floride
Je n'en sais rien...

8 questions
714 lecteurs ont répondu
Thèmes : américain , amérique , états-unis , état , villes , villes américainesCréer un quiz sur cet auteur