AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.73/5 (sur 777 notes)

Nationalité : Japon
Né(e) à : Osaka , le 03/01/1959
Biographie :

Yûsuke Kishi est un auteur de romans de science-fiction, de romans policiers et de romans d'horreur.

Il est diplômé d'économie de l'Université de Kyoto. Il s’est lancé dans l’écriture après avoir travaillé pour une compagnie d'assurance pendant de nombreuses années. Ses romans ont à plusieurs reprises été adaptés pour la télévision, le cinéma, le manga, en anime.

Il a remporté à deux reprises le Prix de l'Association d'horreur du Japon. Il a reçu le "Nihon Horror shōsetsu taishō" en 1997 pour la "Maison noire" ("Kuroi ie", 1997) qui a été par la suite adapté deux fois au cinéma, une fois au Japon en 1999 et une fois en Corée en 2007. Il a également reçu le "Nihon SF taishō" pour "Du nouveau monde" ("Shin sekai yori", 2008) dont une adaptation animée a vu le jour à la télévision fin 2012.

Le light novel "La leçon du mal" ("Aku no kyōten"), a été publié par Bungeishunjū en 2010. Le roman est adapté en un seinen manga ("Lesson of the Evil") dessiné par Eiji Karasuyama, prépublié dans le magazine "Good! Afternoon" entre mai 2012 et juillet 2015 et publié par l'éditeur Kōdansha en 9 volumes reliés. Un film live réalisé par Takashi Miike adaptant l'œuvre est sorti en 2012 sous le même titre.

Yûsuke Kishi a fait plusieurs caméos dans quelques unes des adaptations tirées de ses œuvres comme "Kuroi ie" (1999), "ISOLA" (2000) ou "Kagi no kakatta heya" (2012). Il est membre de la Mystery Writers of Japan Association.

+ Voir plus
Source : wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Yûsuke Kishi   (14)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Magali Langlade, directrice littéraire pour le domaine français, vous présente "La Fille aux plumes de poussière" de Nicolas Garma-Berman et "Les chairs impatientes" de Marion Roucheux Caroline Ast, directrice des éditions Belfond, vous présente deux livres qui ne vous laisseront pas indifférents ! "La Leçon du mal de Yûsuke Kishi" et "Nous, les allemands" de Alexander Starritt. Les livres vous attendent chez votre libraire ! #rentreelitteraire #belfond

+ Lire la suite

Citations et extraits (97) Voir plus Ajouter une citation
La raison d'être des Bibliothèques est de protéger le savoir, qui est un bien de l'humanité, or, malheureusement, à un moment donné, elles devinrent la cible d'attaques.
Commenter  J’apprécie          160
D'après lui, les crimes liés aux assurances étaient très typiques des psychopathes.
Aux yeux de Wakatsuki, certains arguments pour soutenir cette théorie ne manquaient pas de bon sens. A la différence d'un crime opportuniste ou passionnel, le crime aux assurances demandait d'élaborer froidement un plan minitieux, de conserver l'intention de tuer sur une période longue, de dissimuler ses projets à son entourage...
De plus, ces crimes devaient obligatoirement prendre pour cible des personnes de la famille même du criminel...
Commenter  J’apprécie          310
Nous, les humains, sommes une espèce à la mémoire courte, même lorsqu'il s'agit de leçons apprises au prix de la souffrance.
Commenter  J’apprécie          30
Tsurii avait sorti le pied-de-biche qu'il cachait sous sa veste et en avait envoyé un grand coup dans la tête de sa femme. Keiko s'était écroulée juste sous les yeux du proviseur, resté prostré au sol.
Tsurii avait relevé son arme et s'était remis à frapper, plus de dix fois, sur le crâne de sa femme. Sous les chocs répétés, la tête de Keiko rebondissait contre le plancher, comme si elle se courbait pour demander pardon. Des bruits secs de craquements d'os s'étaient fait entendre.
Quant au proviseur, il était aux abonnés absents. Le visage maculé du sang de sa maîtresse, il tremblait tellement que sa mâchoire semblait vouloir se décrocher.
Commenter  J’apprécie          170
Les psys qui se lançaient dans l’analyse avec leur empathie, sans connaître la véritable nature de leur patient, étaient aussi vulnérables qu’un ordinateur sans anti-virus ni pare-feu lancé dans la jungle d’internet
Commenter  J’apprécie          180
Comme tout travail, le meurtre demandait de la passion, du soin, une capacité à toujours se remettre en question et à juger son œuvre d’un œil critique. Ainsi, on s’en sortait avec une série « d’accidents » ou « de suicides » que jamais personne n’aurait l’idée de relier entre eux.
Commenter  J’apprécie          160
Ce fut un déferlement de violence sans précédent. Dans les coups des ados, il y avait de la terreur, mais aussi toute la rancœur, toute la haine qu’ils avaient emmagasinée à l’encontre de ce prof qui les humiliait et les maltraitait au quotidien. Certains élèves tentèrent bien de calmer les choses, mais ils ne furent pas entendus.
Commenter  J’apprécie          140
Le plus grand danger pour la société, ce ne sont pas ceux qui souffrent de troubles mentaux évidents, mais bien eux, ceux qui voient le monde à l'aune de leur propre noirceur.
Commenter  J’apprécie          140
L'école n'était pas un sanctuaire dédié à la protection des enfants, mais une arène où seule régnait la loi du plus fort. Afin de survivre, il fallait soit avoir de la chance, soit faire preuve de beaucoup d'intuition, soit pouvoir déployer la violence physique nécessaire pour se défendre. Reika ne pouvait compter que sur son intuition.
Commenter  J’apprécie          133
Dans ce monde là, il ne connaîtrait pas de rival. Un seul coup d'oeil à ses collègues lui avait suffi pour le comprendre. Ces gens n'avaient pas l'esprit de compétition. L'école était un milieu comparable à une mare d'eau stagnante. La cache rêvée pour un requin qui n'aurait qu'à croquer tout ce qui y vivait.
Commenter  J’apprécie          110

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Yûsuke Kishi (974)Voir plus

Quiz Voir plus

La chasse à la bonne orthographe est ouverte !

Quel est le bon mot ?

mensuétude
mansuétude
mansuaitude

10 questions
1944 lecteurs ont répondu
Thèmes : orthographeCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..