AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.42 /5 (sur 5 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Yves Adrien est un écrivain et dandy français, révélé par ses articles dans Rock & Folk au début des années punk et son premier livre Novövision (Les Humanoïdes Associés).

Il signe son premier manifeste dans le R&F n° 72 de janvier 1973, intitulé "Je chante le rock électrique" (titre inspiré de I sing the body electric de Ray Bradbury 1970). Ses héros d'alors ne sont pas Genesis ou les Stones mais les Stooges, The Flamin' Groovies, Kim Fowley ou The New York Dolls. Il exprime dans ses articles une fascination/vénération pour ceux qui furent des artistes avant-gardistes modernes, novateurs (voire trash) en leur temps : David Bowie et Kraftwerk, précurseurs de la New-Wave et de l'avant-garde américaine arty de la fin des 70's (Talking Heads, James Chance, Lydia Lunch, Mars, DNA etc).
Adrien passionné par le futur en train de s'inventer et qu'il sublime dans ses articles déteste ce qui est franchouillard, rétro, ou "provincial". Il tente de devancer et de contribuer à lancer de nouveaux courants musicaux. Dès 1978, il magnifie les groupes sombres naissant de l'afterpunk comme le courant coldwave incarné par Joy Division, mais ne dédaigne pas de frayer avec le genre disco, renommé diskö.
Il ne fut pas vraiment journaliste mais plutôt un précurseur de la chronique rock écrite comme un essai, comme son confrère et ami Alain Pacadis, un exercice de style qui assura son influence sur la génération actuelle. Il est l'inventeur et l'apôtre de l'expression Novö. A l'avant-garde de l'écriture rock par ses chroniques, il disparut plusieurs années de la scène avant de réapparaitre en 2000 avec un second (puis un troisième) livre publié chez Flammarion, et de donner quelques rares entretiens à la presse.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Yves Adrien
Marti94   29 juillet 2014
Yves Adrien
« Les teenagers préfèrent le bubblegum au marxisme, c'est heureux…L'imagerie du vécu dépasse n'importe quelle logique fondée sur un raisonnement. C'est là la force du teenager. L'aventure gauchiste n'est pas, dans le concept musical / électrique qui nous préoccupe, plus importante que la mode du twist ou des bottes à semelles compensées. »

« Je chante le rock électrique » Rock & Folk, 1973
Commenter  J’apprécie          50
Yves Adrien
Marti94   29 juillet 2014
Yves Adrien
« Je crois très fort à l’arrogance. Je hais l’idée de soumission, d’humilité. C’est l’une des idées majeures de ce mouvement « Ultra » : ne pas être soumis. Saint-Just était aussi aristocrate que ceux qu’il a guillotinés. Quant à moi, s’il faut subir une forme de contrainte ou de dictature, je préférerais toujours qu’elle soit exercée par l’élite plutôt que par la masse. On peut discuter avec l’élite. Avec la masse, c’est impossible, elle parle trop fort... »

« Pour un rock thermidor », entretien avec Alain Pacadis, Libération, 16/17 mai 1981
Commenter  J’apprécie          30
Marti94   01 avril 2014
NovöVision de Yves Adrien
Être brillant, ce sera… cela : la faculté qu’a un être de s’inventer des doubles qui le prolongent et le protègent, des doubles qui miroitent, des doubles qui captent les rayons x-y-z, des doubles novö qui… surfent sur les ö.



Être novö, c’est s’absenter d’un système dans lequel la lumière est coupée à 65% de strychnine et de lactose.



Être novö, c’est s’inventer un drugstore dans l’espace : le Land.



Être novö, c’est s’inventer un éclairage sous la peau : le Light.



Être novö, c’est appliquer à l’illumination l’art samouraï du maniement d’un sabre-laser.



Être novö, c’est souhaiter que l’esclave obéissant du moyen âge, le serf, s’efface devant l’esclave éblouissant du nouvel âge : le double.



…I’Il be your mirror.



reflect what you are..



in case you don’t know



Être novö, c’est être l’esclave et le réflecteur de soi-même…
Commenter  J’apprécie          20
Thaddeus   11 février 2015
NovöVision de Yves Adrien
Une obsession est une chose précieuse. Le plus grand reproche qu'on puisse faire à la vie, justement, est de ne pas être une obsession, mais un forfait, une pochette-surprise dont on vide distraitement le contenu. Bref, il faut avoir Sans pour goûter les jours comme autant de sucreries...
Commenter  J’apprécie          10
Marti94   01 avril 2014
NovöVision de Yves Adrien
“Etre novö, c’est être dissident de tout : y compris, et surtout, de soi-même.”
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

LNHI-49618

La femelle du canard?

cane
canne

10 questions
29 lecteurs ont répondu
Thèmes : facilité , animaux , michael jackson , roman , écoleCréer un quiz sur cet auteur