AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.51 /5 (sur 113 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Lorient , le 24/12/1927
Biographie :

Yvon Mauffret est né en 1927 à Lorient dans le Morbihan, région qu'il n'a jamais quittée.

Il a été très influencé par les récits de son père, qui était capitaine dans la marine marchande. Il a lui-même travaillé dans la marine en tant qu'écrivain (secrétaire de bord).

Yvon Mauffret parcourt alors le monde puis vient s'installer à Paris où il s'essaye à divers métiers avant de se lancer dans l'écriture de livres pour la jeunesse. Il a publié son premier texte en 1957.

Il habite désormais dans la presqu'île de Rhuys où il est écrivain, scénariste et journaliste. Yvon Mauffret évoque souvent une région qui lui est chère : la Bretagne, la mer et les horizons lointains. L'intrigue est toujours très prenante, l'écriture limpide et le texte très bien documenté.
+ Voir plus
Source : www.prix-chronos.org
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
rulhe   01 octobre 2016
Pour un petit chien gris de Yvon Mauffret
je l'ai retiré de la Marne,

dit il, quelque, un voulais

le noyer...je l ai appelé moise, et je ne sais qu , en

faire.ils est petit.il ne doit

pas savoir manger seul.je

voudrais pas qu'il meure.

la baronne plisse le nez 👃.

- c'est un chien 🐶 dit elle

comme si se n était pas

évident pour tout le monde.

- si je pouvais me débrouiller seul, je ne serai

pas venu vous trouver, seulement voila, mon beau

père n aime pas les bêtes,

ma mère ne veux pas le

contrarié..bon alors qu , ce

que je fais? je retourne à la

marne et je le jette?

- c, est bon, on va voir ce

qu , on peut faire.

et c'est ainsi que tout a commencé.
Commenter  J’apprécie          80
mgeffroy   09 juin 2013
Pépé la Boulange de Yvon Mauffret
- Où je veux aller, Pierre ? Mais je vous l'ai dit. Chez moi, à Belle-Île, à Locmaria exactement, là où j'ai vu le jour il y a soixante-douze ans.

Tante Marcelle était la plus perturbée de nous tous. Il faut dire que depuis que grand-mère n'est plus là, elle poulote grand-père, le bichonne, le materne, comme si c'était un bébé.
Commenter  J’apprécie          70
raton-liseur   14 avril 2015
Le Trésor du menhir de Yvon Mauffret
Ce pays lui tient à cœur par des milliers de petits riens, par la couleur de son ciel, par ce chemin creux conduisant à une fontaine, par cette pointe de rochers où se dresse un dolmen, par ce moulin en ruine, par cette carcasse de bateau pourrissant depuis des années dans la vasière.

(p. 147-148, Chapitre 9).
Commenter  J’apprécie          60
eleanne29   28 février 2015
Au secours Mélusine ! de Yvon Mauffret
- Je m'appelle Mélusine, dit-elle, en reprenant haleine, et je te permets de rire si tu en as envie, parce qu'il faut bien avouer qu'un tel prénom pour une telle masse de chair, cela peut prêter à l'ironie.
Commenter  J’apprécie          60
Malike   04 août 2015
Pour un petit chien gris de Yvon Mauffret
Un sauvage "Tu es un sauvage !" Combien de fois ne lui a-t-on pas dit ? C'est peut-être vrai, en définitive.
Commenter  J’apprécie          60
catherinem2   02 janvier 2016
Souviens-toi, Jonathan de Yvon Mauffret
Ceci n'est pas une critique; en effet, ce livre a été lu voici 45 ans. J'en ai juste retenu que cela m'avait beaucoup plu.

Tellement plu que j'ai gardé en mémoire le prénom Jonathan, jusqu'à en prénommer mon fils né en 1980.
Commenter  J’apprécie          50
raton-liseur   14 avril 2015
Le Trésor du menhir de Yvon Mauffret
Lorsque, parfois, le garçon était enclin à se laisser aller au découragement, il lui suffisait d’évoquer un instant comme celui-là pour retrouver la joie de vivre. Qu’y a-t-il en effet de comparable au plaisir d’être seul à bord du bateau qu’on aime et, les écoutes dans une main, la barre dans l’autre, d’appareiller par une journée claire ?

(p. 22, Chapitre 2).
Commenter  J’apprécie          40
Oliphant   23 juillet 2013
Le Trésor du menhir de Yvon Mauffret
Tu sais, mon gars, lorsque autrefois nous étions pris dans les grands calmes plats de l’équateur, le bateau demeurait des jours et des jours, des semaines parfois, sans avancer ! Le coq jetait des déchets à la mer le matin et, le soir, il les retrouvait à la même place. Les voiles pendaient lamentablement le long des vergues. C’était terrible ! Bien plus débilitant qu’un coup de tabac ! On avait l’impression d’être prisonniers de l’infini. On se disait : « Jamais plus il n’y aura de vent sur l’océan ! » On le disait, mais dans le fond on savait bien qu’un jour ou l’autre, le lendemain, la semaine prochaine, il finirait par revenir, le vieux brigand ! Le capitaine passait ses journées sur la dunette en sifflotant doucement d’une manière très particulière. Il appelait le vent, Ronan, et le vent effectivement se décidait à souffler à nouveau. Les voiles se gonflaient miraculeusement, le bateau reprenait sa gîte et l’équipage retrouvait son moral… Le vent était revenu.
Commenter  J’apprécie          30
eleanne29   30 mai 2015
Au secours Mélusine ! de Yvon Mauffret
Comme une enfant, Mélusine touche aux miraculeuses machines, les met en mouvement les unes après les autres. Lui la regarde faire, toute méfiance envolée.

-C'est beau, c'est magnifique!

-Ce ne sont que des bidules pour oublier ma solitude.
Commenter  J’apprécie          30
Takalirsa   03 janvier 2019
Pépé la Boulange de Yvon Mauffret
- Tu vois, Tom, je trouve que ton grand-père a raison, et qu'il n'est jamais trop tard pour sortir de sa routine.
Commenter  J’apprécie          30
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

En boucle ... avec la Castafiore

La Castafiore est le rossignol milanais qui enchante les albums de

Lucky Luke
Tintin
Asterix
Gaston

17 questions
24 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature jeunesse , littérature française , bande dessinée , écrivain , opéraCréer un quiz sur cet auteur
.. ..