AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.29 /5 (sur 14 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Rennes , le 25/04/1943
Biographie :

Zaü, de son vrai nom André Langevin, est un illustrateur français.

Il suit des cours d'arts graphiques à l’École Estienne à Paris. Entré très vite dans l'édition jeunesse ("Nonante de Grospilon" à l’École des Loisirs date de 1967), il abandonne peu à peu l'édition de livres jusqu'en 1991, mais collabore dans la même temps à la presse jeunesse (Bayard et Milan). Il entre à l'agence Ted Bates pour laquelle il crée de nombreuses publicités, puis travaille comme indépendant.

Tout en continuant son travail dans la publicité, il publie chez différents éditeurs, Nathan, Syros, Epigones, Casterman, Lo Païs. Il puise son inspiration dans ses nombreux voyages et son univers pictural rappelle celui des Fauves et de Matisse, peintres qu'il admire. On le retrouve dans la catalogue des éditions Rue du Monde, où il donne le meilleur de lui-même et devient rapidement un illustrateur maison. Il a plus de 70 livres à son actif.

Il a reçu en 2011 le grand prix de l'illustration jeunesse pour l'album documentaire Mandela, l'Africain multicolore (Rue du monde).
+ Voir plus
Source : http://www.ricochet-jeunes.org/auteurs/refid/1189
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Foire du livre 2016 – La place de l’illustration dans la littérature Jeunesse Il ne fait nul doute que l’illustration est un art à part entière, dont la vocation est notamment d’éduquer l’oeil des plus jeunes dans un monde ou ils sont saturés d’images. Plusieurs grands noms de l’illustration contemporaine - parmi lesquels Alain Serres, Juliette Vallery, Éric Veille et Zaü - nous donnent leur point de vue sur la place faite à l’illustration dans la production littéraire pour la jeunesse. Cette émission s’intitule « La place de l’illustration dans la littérature Jeunesse », présentée par Raphaëlle Botte qui reçoit : - Alain Serres pour son livre « La Souris qui sauva toute une montagne », aux éditions Rue du Monde - Juliette Valléry pour son ouvrage « Patabulle cultive son jardin », aux éditions Encore - Eric Veillé pour son livre « Lionel », aux éditions Actes Sud Junior - ZAÜ pour sa publication « J’atteste contre la barbarie », aux éditions Rue du Monde - PEF

+ Lire la suite

Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
krzysvanco   02 janvier 2019
Dessinées : Visages de femmes, poèmes d'amour de Zaü
Abdellatif Laàbi

Variations amoureuses



1

Je técoute

et recueille les mots

sur tes lèvres

Pourtant

ce sont les yeux qui parlent

posément

distribuant les rôles

Aux paupières : les voyelles

aux narines : les consonnes

aux dents écarlates : les liaisons

Au fond

la langue qui me sert à écrire

c’est à ton école

- privée -

que je l’ai apprise



2

Dans les fruits du corps

Tout est bon

La peau

le jus

la chair

Même les noyaux

sont délicieux.
Commenter  J’apprécie          270
Piatka   25 mai 2019
Dessinées : Visages de femmes, poèmes d'amour de Zaü
PLEIN AMOUR



Tes cheveux se dénouent sur mon corps 

comme une moisson de blé perdue

au détour d'un champs de rosée 

dans un matin qui n'a pas de bords.



Tu cherches mes lèvres avec la soif

de quelqu'un qui a traversé le monde

pour aller voir la neige fondre

sur des sommets moins hauts qu'un baiser.



Tu es vivante comme peut l'être 

le cri d'un fruit qu'on mord.

En t'aimant, je prends tout l'or

qui veille à l'entrée de ta chair.





Lucien BECKER
Commenter  J’apprécie          192
Stelphique   20 décembre 2018
Dessinées : Visages de femmes, poèmes d'amour de Zaü
Et jamais je ne veux perdre le goût

de cet amour qui imbibe nos mains.
Commenter  J’apprécie          150
Piatka   23 mai 2019
Dessinées : Visages de femmes, poèmes d'amour de Zaü
COMME RÉSONNE LA VIE



Tu ouvres un livre et humes le papier

en mesures l’épaisseur

tu feuillettes les premières pages, déjà

tu sais la langue qui pétrit le désordre

la poussée des mots



sur les ombres nécessaires et leurs sauts de clarté

tu sais la solitude quand tu tournes les pages

les voiles qu’il faut abattre

sous les vents trop puissants, nos coeurs

à ouvrir, nos vies

que chaque amour agrandit



et les amarres

cèdent enfin

on laisse partir toutes choses.





Hélène DORION
Commenter  J’apprécie          130
Bibliotekana   11 juillet 2013
Youpala la reine de la jungle de Zaü
Ce que j'aime par-dessus tout, moi, Youpala Impalapa, c'est sortir en cachette à la tombée de la nuit ; quitter ma case, aller m'asseoir à l'orée de la jungle, et écouter la chanson du vent dans les arbres, les cris des singes bagarreurs et les longs rugissements des lions qui partent en chasse. Et je rêve...
Commenter  J’apprécie          20
Sabrina1988   02 février 2019
Dessinées : Visages de femmes, poèmes d'amour de Zaü
Ma douleur



[...]

fouillant vos passages, vos gestes

identifiant vos mimiques dépravantes

vous me faites pitié dans vos délires

je ne baisserai plus la tête

je plongerai mon regard dans vos vices

cherchant le moindre indice

je n'ai plus peur de vos bêtises

je n'ai plus peur de vos haines

je n'ai plus peur de vos moqueries

désormais c'est vous qui ne me supporterez plus

vous n'aurez plus le courage de fouiller dans ma vie

vous n'aurez plus le courage d'affronter mon regard

dans ce regard, vous vous mirerez dans l'océan

du mal que vous m'avez fait

je me tiens la tête haute et vous salue

vous m'aviez fait pleurer

vous m'aviez fait souffrir

[...]

je suis une femme guérie

[...]

et je vous remercie pour ce mal

pour tout ce mal que vous m'avez fait

je vous pardonne

vous êtes pardonnés
Commenter  J’apprécie          00
Sabrina1988   02 février 2019
Dessinées : Visages de femmes, poèmes d'amour de Zaü
La Neuvaine d'amour



1)

[...]

J'ai mal de n'être plus qu'une herse brisée



Simplement tu es là dans le clos de ma nuit

Où un et un font deux sans refuser la vie



2)

Tu es là et la peine s'efface

Qui embuait la vitre tu es là

Et l'ombre redevient cette ombre

Que la nuit découpe sur le givre



[...]



5)

La nuit est ton bonheur tu lui confies mes peines

[...]

Dans le feuillage de tes doigts j'entrevois des étoiles

Mon corps est une houe qui enroule ton corps

[...]

La nuit est mon bonheur je lui confie tes peines



6)

[...]

Je suis le grand nomade qui traverse tes nuits

Tandis qu'un feu dévore son arrière-pays
Commenter  J’apprécie          00
Sabrina1988   02 février 2019
Dessinées : Visages de femmes, poèmes d'amour de Zaü
Variations amoureuses



1)



Je t'écoute

et recueille les mots

sur tes lèvres

Pourtant

ce sont tes yeux qui parlent

posément

distribuant les rôles

Aux paupières : les voyelles

aux narines : les consonnes

aux dents éclatantes : les liaisons

Au fond

la langue qui me sert à écrire

c'est à ton école

- privée -

que je l'ai apprise
Commenter  J’apprécie          00
Sabrina1988   02 février 2019
Dessinées : Visages de femmes, poèmes d'amour de Zaü
Tu ne te lèves pas du même pied tous les jours



[...]



mais qu'importe l'arbre

si le fruit des baisers tombe des lèvres mûres



[...]



je me réchaufferai de ta lueur

d'étoile éteinte qui scintille

en me cillant les yeux
Commenter  J’apprécie          00
Sabrina1988   02 février 2019
Dessinées : Visages de femmes, poèmes d'amour de Zaü
Langage des cils



[...]

dans le sens de tes cils

si longs

que les papillons viennent

s'y poser

[...]

si tu me donnes tes cils

je te mangerai les yeux
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




.. ..