AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.82 /5 (sur 177 notes)

Nationalité : Chine
Né(e) à : Mohe, Daxing'anling , le 27/02/1964
Biographie :

Zijian Chi est une écrivaine chinoise.

Sa mère était, dans les années 1950, employée du bureau de poste de Mohe dans la province du Heilongjiang. Quant à son père, il était directeur d’une petite école du district, l’école de la Paix.
Son père avait une véritable vénération pour le poète Cao Zhi (192 - 232), qui avait pour prénom social Zijian. C’est donc ainsi qu'il appela sa fille : Zijian.

En 1981, elle entre à l’École normale du Daxing'anling et commence à publier ses premiers récits en 1983, alors qu’elle est encore étudiante.

En 1988, elle est admise à l’Université du Nord-Ouest à Xi’an, dans le Shaanxi, dans le département de littérature chinoise, et plus spécialement dans la classe d’écriture. L’année suivante, elle va se perfectionner à l’Université normale de Pékin, puis à l’Institut Lu Xun.

En 1990, à la fin de ses études, elle devient membre de l’Association des écrivains chinois de Heilongjiang.

Elle a composé plus de quarante romans et nouvelles et elle est le seul écrivain à avoir obtenu trois fois le prestigieux prix Lu Xun: en 1996, 2000, et 2007.

Zijian Chi a écrit à la fin de ses études un livre sur l’occupation japonaise de la Mandchourie et raconte de manière précise l’histoire des juifs à Harbin dans son roman "Bonsoir la rose", publié dans Littérature du peuple en mars 2013.

Elle est surtout connue pour son roman "Dernier quartier de la Lune" qui a remporté le Prix littéraire Mao Dun (le Goncourt chinois) en 2008.

Chi Zijian décrit la réalité quotidienne, simple, presque banale de la vie à la campagne au nord-est de la Chine. La nature, la neige et les longs hivers sont souvent présents dans ses romans.

Elle vit à Harbin, la capitale du Heilongjiang.

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Payot - Marque Page - Zijian Chi - Bonsoir, la rose
Citations et extraits (150) Voir plus Ajouter une citation
Piatka   26 juin 2015
Bonsoir, la rose de Zijian Chi
L'arôme puissant des lilas, telle une invisible aiguille d'argent, ouvre doucement les pores de votre peau obstrués pendant l'hiver et vous injecte la tiédeur printanière pour que votre corps tout entier se détende.
Commenter  J’apprécie          402
anlixelle   24 février 2017
Bonsoir, la rose de Zijian Chi
J'aime la neige, car sur Terre j'ai peu de vrais amis, et quand il neige, j'ai toute une bande d'amis qui tombent du ciel, sans hostilité, sans nuisance, sans moquerie. Ils m'embrassent, comme si la lumière du Paradis illuminait la poussière de la Terre, et mon cœur se réjouit, s'éclaire, se détend.
Commenter  J’apprécie          372
nadejda   11 mai 2015
Bonsoir, la rose de Zijian Chi
Me regardant avec compassion, elle soupira : « Les belles fleurs ne durent pas longtemps… » Craignant de m’avoir attristée, elle me raconta comment, à vingt ans, elle était allée à Suzhou admirer les fleurs de prunier. « Au troisième mois, quand Harbin n’est encore que neige et glace, on sent déjà là-bas la caresse d’un vent printanier. » Quand Léna baignait dans cette mer de neige parfumée, il était justement tombé une averse de neige. Elle s’était dit que le Ciel trouvait les jardins en fleurs trop discrets ; il avait donc semé de grandes fleurs blanches à profusion. Parmi cette mer de fleurs, les plus éclatantes étaient les rouges, semblables à des lampions ; les plus raffinées étaient les violettes, semblables aux broderies sur les vestes des femmes ; mais les plus touchantes, c’étaient encore les blanches. Aux yeux de Léna, les fleurs de prunier blanches étaient les plus proches de l’âme.

Quand elle parlait des fleurs de prunier, je ne sais pourquoi, les yeux de Léna s’embuaient. Les histoires de fleurs dont parlent les femmes sont la plupart du temps teintées de nostalgie.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
Piatka   23 juin 2015
Bonsoir, la rose de Zijian Chi
J'étais correctrice d'épreuves à l'agence de presse. Si l'on compare un journal à un champ cultivé, j'arrachais les mauvaises herbes.
Commenter  J’apprécie          293
Annette55   17 janvier 2019
Bonsoir, la rose de Zijian Chi
" La femme est une rose, l'homme est l'abeille.

Quand il a fini de butiner son pollen, qu'elle n'a plus d'attraits pour lui, il s'envole vers une autre rose ....."
Commenter  J’apprécie          271
pdemweb1   26 août 2015
Bonsoir, la rose de Zijian Chi
Je crus que, décédés juste l'un après l'autre, ils avaient été enterrés ensemble, mais Deming secoua la tête.

- Mon père hait son propre père, il dit qu'il a entrainé sa belle fille dans la mort par égoïsme, en espérant qu'elle continuerait à s'occuper de lui dans l'autre monde. Il dit qu'il ne peut vraiment pas la laisser mourir de fatigue une deuxième fois.

page 50
Commenter  J’apprécie          260
rabanne   03 avril 2019
Bonsoir, la rose de Zijian Chi
Le visage de Léna, en revanche, est aussi desséché que la plaine du Nord en hiver. Il exprime une solitude indicible.
Commenter  J’apprécie          264
Sachenka   11 août 2018
Bonsoir, la rose de Zijian Chi
C'est si facile, de sombrer dans la folie!
Commenter  J’apprécie          250
rabanne   12 avril 2019
Bonsoir, la rose de Zijian Chi
C'est bon de marcher sous la pluie, personne ne s'aperçoit que vous pleurez.
Commenter  J’apprécie          247
rabanne   10 avril 2019
Bonsoir, la rose de Zijian Chi
Elle comprit sûrement, à mon regard admiratif, qu'elle était d'une beauté saisissante, car je vis passer dans ses yeux un éclair d'ivresse. Cependant, elle dit avec quelque ironie : "En fin de compte, impossible de rivaliser avec la jeunesse. Chez toi, le fond est bon, et quatre à cinq minutes suffisent pour te rendre resplendissante. Moi en revanche, il me faut tout ce temps sans parvenir à dissimuler mon air de vieille dame."
Commenter  J’apprécie          220
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-36263: vocabulaire - les mots du chinois en français

aïnou (n.m)

peuple et langue de ce peuple du nord du Japon
sorte d'antilope à longues cornes
type de végétation proche du lichen

14 questions
63 lecteurs ont répondu
Thèmes : chineCréer un quiz sur cet auteur