AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 4.27 /5 (sur 148 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Crest, Drôme , le 29/04/1979
Biographie :

Élisabeth Revol est une alpiniste française.

En 2006, elle part en Bolivie avec le groupe excellence alpinisme national de la Fédération française des clubs alpins et de montagne (FFCAM). Là, l'équipe réalise cinq ouvertures. C'est son premier 6 000 m. L'année suivante, elle s'envole pour le Népal et ouvre une nouvelle voie dans la face sud est du Pharilapcha (6 017 mètres).

En 2008, elle part au Pakistan et réalise l'ascension de trois sommets de plus de 8 000 mètres : le Broad Peak, le Gasherbrum I et le Gasherbrum II. En 2009, elle atteint le sommet Est de l'Annapurna I (8 013 mètres) avec Martin Minařík. De 2009 à 2013, elle arrête les projets montagne et se lance dans le Raid multi-sports au sein du Team Lafuma.

À partir de 2013, son principal projet himalayen devient l'ascension du Nanga Parbat en hiver. Après une première expérience en style alpin sur l'éperon Mummery en 2013, elle parvient le 17 janvier 2015 à l'altitude de 7 800 mètres avec l'alpiniste polonais Tomasz Mackiewicz (1975) dit "Tomek".

En janvier 2018, Élisabeth Revol et Tomasz Mackiewicz retournent à nouveau sur Nanga Parbat. À peine au sommet, l’aventure vire au cauchemar : Tomek est frappé de cécité des neiges et commence à avoir des symptômes d'œdème pulmonaire et cérébral.

Une opération de sauvetage dont le monde entier s’est fait l’écho est lancée pour tenter de sauver les alpinistes.

Après huit heures d'une ascension hors norme une équipe d'alpinistes polonais parviennent aux alentours de 6 100 m à faire le lien avec Élisabeth Revol. Elle arrive à descendre et est encore en vie malgré plus de 70 heures en altitude, dans un froid extrême. Dans un état de "désespoir complet" Élisabeth Revol est transférée à Islamabad puis à Sallanches le 30 janvier afin de soigner ses gelures. Elle évitera l'amputation et ne gardera aucune séquelle.

Devant les conditions climatiques un sauvetage pour récupérer Tomasz est impossible. Il est porté disparu le 27 janvier 2018.

Le 23 mai 2019, Élisabeth Revol parvient au sommet de l'Everest (avec utilisation d'oxygène à partir de 8500m, à cause du trafic trop nombreux dans la voie) et, le lendemain, elle gravit le Lhotse, sommet adjacent à l'Everest.

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Élisabeth Revol   (1)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Envoyé spécial. Elisabeth Revol, sauvetage au sommet - 8 février 2018 (France 2)


Citations et extraits (73) Voir plus Ajouter une citation
blandine5674   15 novembre 2020
Vivre de Élisabeth Revol
Je pense aux premiers ascensionnistes, aux pionniers Tenzing et Hillary. Total respect.
Commenter  J’apprécie          190
blandine5674   15 novembre 2020
Vivre de Élisabeth Revol
« Rappelle-toi bien ceci, mon enfant : si jamais tu as du chagrin, va dans la forêt et marche en ouvrant grand les yeux pour regarder autour de toi. Car dans chaque arbre, dans chaque buisson, dans chaque animal, dans chaque fleur, tu trouveras la présence et la puissance divines. Ainsi tu seras consolée et tu oublieras tes tourments. »
Commenter  J’apprécie          100
blandine5674   15 novembre 2020
Vivre de Élisabeth Revol
En revanche, je n’ai aucune connexion Internet en expédition : c’est volontaire, j’aime me couper de tout. Le monde d’aujourd’hui est ultra connecté, et je m’y sens saturée d’informations malgré moi. J’aime me déconnecter de l’actualité, de la marche du monde et me brancher sur la montagne.
Commenter  J’apprécie          100
Andromeda06   07 avril 2022
Vivre de Élisabeth Revol
Sur cette montagne, chaque jour est une récompense, un pas vers l'inconnu, un pas vers la découverte de soi-même et de ses possibilités. Nous avons saisi là-haut ces instants où le cœur se suffit à lui-même, rempli de joie de vivre.
Commenter  J’apprécie          100
glaurent34   27 mars 2020
Vivre de Élisabeth Revol
"Une ascension sensorielle entre deux mondes. Une quête existentielle. Un pas de plus vers moi. Sur ces sommets, avec les vents et les drapeaux à prières tibétains, se sont évanouis l'oppression, le désespoir, l'amertume qui me minaient. La vie c'est aujourd'hui, devant." (P202)
Commenter  J’apprécie          90
Andromeda06   07 avril 2022
Vivre de Élisabeth Revol
Mais comment trouver l'équilibre entre passion et raison ? Une passion trop forte emprisonne, une raison trop rigide prive d'élan, de liberté.
Commenter  J’apprécie          90
Maym   22 mars 2020
Vivre de Élisabeth Revol
Ce que j'apprends là-haut avec lui m'interroge profondément. Un jour, au camp de base, Tom m'a raconté : "Quand tu bois un verre d'eau, songe bien que ces molécules ont coulé un milliard de fois dans des ruisseaux, rivières, fleuves, sont parvenus mille fois dans des océans, se sont évaporées mille fois, ont constitué de la pluie, de la neige, que ces molécules ont été respirées un million de fois, transpirées, crachées ou pissées, ont constitué des organismes végétaux, animaux, que ces molécules ont toujours été, et seront toujours, sous une forme ou sous une autre, avant de revenir à leur source, et qu'elles sont maintenant dans ton verre pour te permettre de vivre. Si tu vois cela, tu agis en conscience en buvant ou en mangeant, tu échappes à la matérialité."
Commenter  J’apprécie          70
mitchka   01 mars 2020
Vivre de Élisabeth Revol
Je suis entre deux mondes ; la terre et le ciel. Les genoux bien collés au sol par l'attraction terrestre, mais les mains touchant du doigt les étoiles.
Commenter  J’apprécie          80
glaurent34   27 mars 2020
Vivre de Élisabeth Revol
"Les ombres s'étirent et s'allongent. Le soleil ne va pas tarder à se coucher. Dans un instant, le froid sera intense et vif, mais le coucher de soleil est éblouissant. De toute ma vie d'himalayiste, je n'ai jamais vu si beau spectacle. Magique. La mer de nuages cotonneuse enveloppe toutes les montagnes, à l'exception du Nanga, majestueux, qui déchire le ciel pourpre" (P32)
Commenter  J’apprécie          70
mitchka   01 mars 2020
Vivre de Élisabeth Revol
J'aime aussi avancer seule (...) c'est un temps que je m'accorde pour rêver, pour me projeter, m'émerveiller dans ce cirque de glace, dans cette délicieuse fraîcheur des immensités neigeuses.
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Une citation : Trouvez le titre du livre (n°1)

" Savez-vous, Vicomte, que votre Lettre est d'une insolence rare, et qu'il ne tiendrait qu'à moi de m'en fâcher? Mais elle m'a prouvé clairement que vous aviez perdu la tête, et cela seul vous a sauvé de mon indignation."

Le Vieil homme et la mer (Hemingway)
Le Comte de Monte-Cristo (Dumas)
Quatre garçons dans la nuit (McDermid)
Les Liaisons dangereuses (Choderlos de Laclos)
Les Misérables (Hugo)
Si c'est un homme (Levi)
1984 (Orwell)
Les Trois Mousquetaires (Dumas)
Le Crime de l'Orient-Express (Christie)
La Peste (Camus)
La Liste de Schindler (Keneally)
Le Petit Chaperon rouge (Grimm)
Le Petit Poucet (Perrault)

10 questions
479 lecteurs ont répondu
Thèmes : titres , littératureCréer un quiz sur cet auteur