AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.86 /5 (sur 14 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Saint-Gilles-sur-Vie, Vendée , le 31/07/1953
Biographie :

Éric Lysøe est un écrivain, compositeur et professeur des universités français, d'origine norvégienne.

Il est l'auteur d'essais, de romans et de nouvelles.

Après avoir étudié l'harmonie et le contrepoint, il se fait connaître comme compositeur de jazz et comme auteur de chanson. Il abandonne la composition, après un ultime essai ("Montserrat, Oran", 1984) pour se consacrer à la littérature.

Auteur de fictions, il est surtout connu pour ses travaux sur la littérature fantastique. Spécialiste de la littérature fantastique belge et de l'œuvre d'Edgar Allan Poe, il a également édité et longuement analysé l'œuvre de Rosny aîné, de Gabriel Deblander, d'Erckmann-Chatrian.

Éric Lysøe est professeur de littérature comparée à l'Université Blaise-Pascal (Université Clermont-Ferrand-II). Il s'est remis à la composition depuis 2005.

Après avoir vécu en Algérie, au Maroc, en Égypte et en Italie, il s'est fixé depuis peu en Auvergne, région qui lui a inspiré une "Petite Symphonie auvergnate" (2007) et diverses œuvres pour Quatuor à cordes et récitant.

son site : http://www.lysoe.fr/Eric_Lyse/Accueil.html

+ Voir plus
Source : http://www.mondesenvf.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Éric Lysøe   (29)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Eric Lysoe, auteur de Un cerf en automne dans la collection Mondes en VF, fait découvrir l'envers du décor. Http://www.mondesenfv.fr Les ouvrages de la collection sont proposés avec une version MP3 téléchargeable. Cette collection vous est proposée par les Éditions Didier Français Langue Étrangère.

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Dixie39   10 juin 2019
Les choryphèles de l'Empereur de Éric Lysøe
Tout en manipulant sa canule, il mesurait à quel point l'expérience l'avait mûri. Sous ses airs de garçonnet, il devenait un homme. Ce n'était plus son maître qui lui dictait la marche à suivre, c'était lui qui enseignait le métier aux autres.
Commenter  J’apprécie          80
Yrial   23 septembre 2013
Un cerf en automne - Livre + mp3 de Éric Lysøe
J’ai arrêté l’automobile sur le bord de la route. J’ai ouvert mon vieux cartable pour y prendre une feuille de papier à musique. Puis je suis sorti et j’ai écouté avec attention la complainte de l’animal. J’ai noté d’abord, dans une sorte de fièvre, chaque accent de la phrase musicale. Ensuite, par petites touches, j’ai ajouté les réponses qu’y apportait la nature toute entière, depuis les lamentations du vent jusqu’aux chants des oiseaux dans les arbres.



J’étais tellement concentré que je ne prêtais plus attention aux mouvements du cerf. J’ai donc été un peu surpris de voir son gros mufle se poser soudain sur ma partition, à l’endroit exact où j’avais placé le premier glissando du trombone. J’ai considéré un instant sa bonne tête pacifique, son gros œil rond, barré par le trait noir de la pupille. Puis je lui ai posé la main sur les naseaux et l’ai doucement écarté du papier. L’animal s’est reculé sans protester. J’ai jeté à nouveau un regard à la partition. Une trace humide s’était déposée sur les portées, à l’emplacement des violons. Trois gouttes d’une salive épaisse et brunâtre dessinaient une sorte d’accord. Comme si une puissance inconnue était venue compléter l’harmonie dictée par la nature.

J’ai observé un moment la forme que le hasard venait d’inscrire sur le papier. En fermant à demi les yeux, on parvenait à reconnaître un DO, un RE et un FA. Il n’y avait là rien d’extraordinaire après tout. Je me demandais même comment j’avais pu ne pas y penser plus tôt. Pourquoi m’avait-il fallu l’aide de ce grand cerf pour placer ces trois notes sur la portée ? Et soudain j’ai compris. Avec le SOL dièse du trombone, tout en haut de la partition, ces quelques sons formaient un motif que j’avais rencontré ailleurs, un motif qui était resté gravé en moi, mais dont mes yeux avaient depuis longtemps oublié le contour…

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Enroute   17 janvier 2018
Entre tensions et passions de Éric Lysøe
L'espace de la fiction ne possède pas les attributs de l'espace euclidien et ne se fonde en rien sur une démarche objective.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Harry Potter et les reliques de la mort

Combien de personnes boivent le polynectar pour ressembler à Harry lors de son "évasion" de chez les Dursley ?

5
3
7
6

17 questions
256 lecteurs ont répondu
Thème : Harry Potter, tome 7 : Harry Potter et les reliques de la mort de J. K. RowlingCréer un quiz sur cet auteur