AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.76 /5 (sur 155 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Cherbourg , le 16/05/1968
Biographie :

Éric Omond est un scénariste et dessinateur de bande dessinée français vivant à Angers. Il est également professeur de bande dessinée à l'Ecole Pivaut, à Nantes.

Il rentre à l'École supérieure des Beaux Arts d'Angers, en option Art, où il finira ses études après avoir obtenu son DNAP, et son DNSEP, avec un album de bande dessinée abstraite.

Au cours de ces mêmes études, il fera la rencontre de Yoann Chivard avec qui il se liera d'amitié. Il fera avec lui ses premières publications dans la revue britannique Deadline et en 1997 ils lancent Toto l'ornithorynque.

Toujours avec Yoann, mais aussi avec Boris Beuzelin (également rencontré aux beaux arts d'Angers), Olivier Supiot et Nathalie Bodin, il crée en 1996 l'association "La boîte qui fait beuh", un atelier de dessinateurs amateurs en phase de devenir professionnels.

En véritable touche-à-tout, il souhaite s'essayer à tous les genres de la bande dessinée, qu'elle soit adulte ou jeunesse, et publie en février 2000 un nouvelle série nommée Mort Linden avec un jeune dessinateur, Lionel Marty (toujours chez Delcourt).

C'est encore chez ce dernier et toujours avec Yoann qu'il signe également "Ninie Rézergoude".

On lui doit « Gus le menteur », « Les Gamins », « Hubert la Cervelle », « Sang et Encre » et « Phil Kaos » chez Delcourt, « La Voleuse du Père Fauteuil » chez Dargaud, et pour Glénat « Hard Core Lycée » qu'il réalise en solo, "Le Dérisoire" dessiné par Olivier Supiot et "L'Épouvantail Pointeur" dessiné par Boris Beuzelin, deux albums pour la collection Carrément BD.


+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Podcast (1)


Citations et extraits (10) Ajouter une citation
Musardise   01 avril 2016
Toto l'ornithorynque t.2 : toto l'ornithorynque et la maitre des brumes de Éric Omond
Bunyip : Je suis surpris par ta franchise... D'habitude, les gens ont si peur qu'ils me disent des bêtises !

Riri : C'est que je suis très myope, je ne peux pas voir si tu es moche... Par contre, j'ai entendu ta belle voix chaude... et cela m'a rassuré.

Bunyip : Snif.
Commenter  J’apprécie          200
Musardise   22 mai 2015
Toto l'ornithorynque t.1 : Toto l'ornithorynque et l'arbre magique de Éric Omond
Wombat : Regardez ces brins d'écorce. Quand ce sera le moment, plantez-les dans le sol.

Toto : A quoi ça sert ?

Wombat : La première réveillera l'esprit du passé, la deuxième l'esprit du présent, et la dernière celui du futur.
Commenter  J’apprécie          110
Musardise   22 mai 2015
Toto l'ornithorynque t.1 : Toto l'ornithorynque et l'arbre magique de Éric Omond
Esprit du présent : Bonjour, je suis l'esprit du présent.

Chaque jour est un nouveau défi pour l'animal.

Il doit travailler pour survivre et se nourrir...

Aujourd'hui vous avez faim... Alors le vert de mon plumage sera l'eucalyptus...

...L'orangé sera les vers et les crevettes...

...Et le rouge les fourmis.



[L'Esprit du présent se transforme en nourriture et disparaît. Wawa, Toto et Chichi mangent]



Chichi : Quel dommage que l'oiseau ait disparu en se transformant, il était si beau...

Toto : ...et si bon.

Esprit du présent (invisible) : Je n'ai pas disparu, je suis toujours là...

Wawa : Où ça ? Je ne vois rien.

Esprit du présent (invisible) : Je suis invisible maintenant, comme le présent je ne dure qu'un temps, sitôt arrivé et déjà parti...

...Mais pour peu qu'on y fasse attention, tous les jours je renais plein de nouvelles couleurs.
Commenter  J’apprécie          90
paxnek   28 août 2012
Le dérisoire de Éric Omond
je suis capitaine, mais capitaine de quoi, et surtout de qui? C'est la question à ne pas poser... J'ai fait tout ce qu'il était en mon pouvoir pour finir moins que rien, j'ai laissé mon navire être le maître... après Dieu. Il s'impose à moi de tout le poids de sa monstrueuse masse. Métal si lourd! Ogre de milliers de tonnes qui me dévore, pesant sur mes épaules de son arrogante supériorité. Il me plie, fait craquer mes os... donnant à ma carcasse une inquiétante torsion. Il souffre mon bateau... et il veut que j'en profite.
Commenter  J’apprécie          40
Jangelis   09 mai 2014
Toto l'ornithorynque, Tome 6 : Toto l'ornithorynque au pays du ciel de Éric Omond
Vous ne voudriez pas plutôt rejoindre le pays du ciel ?



Oh non, j'ai assez vécu comme ça.

Je ne tiens pas à m'éterniser.
Commenter  J’apprécie          30
monsieur_burp   16 novembre 2017
Toto l'ornithorynque, Tome 7 : Le lion marsupial de Éric Omond
Les songes communiquent entre eux dans le grand pays des rêves.

Il faut trouver le bon chemin...
Commenter  J’apprécie          20
monsieur_burp   16 novembre 2017
Toto l'ornithorynque et les prédateurs de Éric Omond
Eh bien, Toto, soit tu restes au milieu de l'eau et Chichi se noie...

...soit tu le sauves en le ramenant ici et je te mange...

Alors tu vas faire quoi ?

Commenter  J’apprécie          10
monsieur_burp   30 novembre 2017
Toto l'ornithorynque, tome 8 : Et le dragon bleu de Éric Omond
L'endroit ou se réunissent les esprits est très facile à trouver...

... c'est une colonne de sable avec un coquillage en son sommet !
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox