AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Dernières citations /RSS
withclosedeyes   23 février 2019
Lancelot de Walker Percy
Savez-vous ce qui m'était arrivé au cours des vingt dernières années ? Un lent, si lent glissement de ma vie dans une profond rêverie que rien ne me permettait d'affirmer qu'il se passait quelque chose. Qui sait, peut-être ne s'était-il rien passé
Commenter  J’apprécie          00
leolechat   23 février 2019
L'enfant des Soldanelles de Gérard Glatt
A ce moment, le mont Blanc était un ami ; le seul vrai, se disait Guillaume, qu'il ait jamais eu. Par la suite, entre eux deux, les liens s'étaient encore resserrés, à la manière de ceux qui unissent un père à son fils ; et Guillaume, plus d'une fois, se surprit, tout en parlant, à tendre la main vers cette image, perchée tout là-haut dans le ciel, qui ressemblait à s'y méprendre à un visage. Celui d'un vieux sage. Philosophe des temps anciens. Il disait alors au mont Blanc que, tôt ou tard, il le rejoindrait et, bien que celui-ci, toujours impassible, se gardât de lui répondre, sa confiance demeurait inébranlable et, intact, cet espoir un peu fou de l'étreindre.
Commenter  J’apprécie          00
rulhe   23 février 2019
Bontemps, le juif et le criminel de guerre de Auguste Le Breton
Bontemps regarda son ami.

- et alors? dit il.

- je veux cet homme.

- a quel titre?

- a titre privé.

- et tu veux en faire quoi?

- le livrer aux miens.

- a ceux de tel Aviv?

Samuel lepeski opina de la tête.

- c'est un criminel de guerre. mais je peux pas t,

impliquer dans une telle opération. tu es un haut fonctionnaire de la police française et tu me peux jouer ta réputation dans cette aventure. même en témoin.

- exact. mais les vrais amis sont comme des étoiles,

vous ne pouvez les reconnaître, que lorsque il fait sombre autour de toi.

- ok, dit Paul.on part demain a l,aube.
Commenter  J’apprécie          00
Sharon   23 février 2019
Choubi-Choubi, tome 2 : Mon chat tout petit de Konami Kanata
Je me demande quel genre d'adulte tu deviendras...?

Peut-être une beauté féline ?
Commenter  J’apprécie          00
Lili017   23 février 2019
La délicatesse de David Foenkinos
Il était Armstrong sur la Lune. Ce baiser était un si grand pas pour son humanité.
Commenter  J’apprécie          10
Lili017   23 février 2019
La délicatesse de David Foenkinos
Il y a parfois bien plus d'émotion à retrouver un amour qu'à le découvrir simplement.
Commenter  J’apprécie          00
Lili017   23 février 2019
La délicatesse de David Foenkinos
Pourquoi sommes-nous autant marqué par un détail, un geste, qui font de ces instants minimes le coeur d'une époque.
Commenter  J’apprécie          00
Lili017   23 février 2019
La délicatesse de David Foenkinos
Dans son lit, il sut qu'il ne serait pas capable de s'endormir : comment aller vers le rêve quand on vient de le quitter ?
Commenter  J’apprécie          00
Lili017   23 février 2019
La délicatesse de David Foenkinos
Il y a parfois des phrases qu'on adore, qu'on trouve sublimes, alors que celui qui les a prononcées ne s'est rendu compte de rien.
Commenter  J’apprécie          00
Lili017   23 février 2019
La délicatesse de David Foenkinos
Surtout elle n'arrivait pas à vivre l'instant présent. La douleur, c'est peut être ça : une façon permanente d'être déraciné de l'immédiat.
Commenter  J’apprécie          00
Jean-Jacques Rousseau
rkhettaoui   23 février 2019
Jean-Jacques Rousseau
Il ne faut pas confondre l’amour-propre et l’amour de soi-même . L’amour de soi-même est un sentiment naturel qui porte tout animal à veiller à sa propre conservation et qui, dirigé dans l’homme par la raison et modifié par la pitié, produit l’humanité et la vertu. L’amour-propre n’est qu’un sentiment relatif, factice, et né dans la société, qui porte chaque individu à faire plus de cas de soi que de tout autre.



Commenter  J’apprécie          00
Aloisez   23 février 2019
Le pays des rêves oubliés de Lavinia Petti
Il observe la nature des instants, il découvre leur ensemble et leur singularité. Un instant est un atome de temps, il existe au-delà du pour toujours et au-delà du jamais plus, dégagé de l'atome venu avant et de celui qui le suivra. Un instant est seul, libre, infini. Tous les instants le sont.
Commenter  J’apprécie          00
Sharon   23 février 2019
Caviar, poisson star de Justine Jotham
D'accord, mon imagination est à peu près aussi débordante qu'une baignoire dans laquelle on aurait mis un cachalot. Toutefois, il faut considérer ce scénario comme plausible.
Commenter  J’apprécie          00
Jean-Jacques Rousseau
rkhettaoui   23 février 2019
Jean-Jacques Rousseau
Chaque âge a ses ressorts qui le font mouvoir, mais l'homme est toujours le même. À dix ans il est mené par les amusements ; à vingt ans, par une petite amie ; à trente, par les plaisirs ; à quarante, par l'ambition ; à cinquante, par l'avarice. Quand ne cour-t-il qu'après la sagesse ? Heureux celui qu'on y conduit malgré lui !

Commenter  J’apprécie          00
Jean-Jacques Rousseau
rkhettaoui   23 février 2019
Jean-Jacques Rousseau
L'amour-propre est un instrument utile, mais dangereux ; souvent il blesse la main qui s'en sert, et fait rarement du bien sans mal.
Commenter  J’apprécie          00
Lili017   23 février 2019
Haute fidélité de Nick Hornby
La leçon que j'ai tiré de la débâcle avec Charlie, c'est qu'il faut boxer dans sa catégorie.
Commenter  J’apprécie          10
Sharon   23 février 2019
Alfie Bloom, tome 3 : Alfie Bloom et la sorcière de l'île du démon de Gabrielle Kent
- Si le temps nous a appris une chose, c'est que l'on ne peut jamais être sûr de rien.
Commenter  J’apprécie          00
Lili017   23 février 2019
Haute fidélité de Nick Hornby
Ce serait bien de penser qu'avec l'âge, les choses ont changé, que les relations sont devenues plus subtiles, les femmes moins cruelles, les carapaces plus épaisses, les réactions plus fines, l'instinct plus développé.
Commenter  J’apprécie          00
talou61   23 février 2019
Traité d'économie hérétique de Thomas Porcher
Cette volonté d'uniformiser la pensée économique, d'étouffer la diversité des analyses est dramatique. Elle suppose qu'en démocratie il peut y avoir des alternances politiques mais pas d'alternatives économiques.
Commenter  J’apprécie          20
fanfanouche24   23 février 2019
À la ligne de Joseph Ponthus
Maman



(....)

Je sais que ma situation à l'usine t'inquiète même

si tu ne m'en parles pas de ne pas trouver de

"vrai" boulot d'avoir bientôt quarante ans d'avoir

fait des études tout ça pour ça



Je sais que tu as travaillé dur toute ta vie

notamment pour me payer l'école que tu as fait

énormément de sacrifices pour me permettre

d'avoir une bonne éducation ce qui est je crois le

cas

Peut-être pense-tu que c'est du gâchis d'en arriver

là à l'usine

Franchement je ne crois pas bien au contraire

Ce que tu ne sais sans doute pas c'est que c'est

grâce à ces études que je tiens le coup et que j'écris



Sois-en remerciée du fond du coeur (...)



Tout va bien

J'ai du travail

Je travaille dur

Mais ce n'est rien

Nous sommes debout



Ton fils qui t'aime (p. 214-219)
Commenter  J’apprécie          20