AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Dernières citations /RSS
Cornelio   18 mars 2019
Le bataillon du ciel de Joseph Kessel
Pourquoi tous ces hommes ont-ils laissé leurs habitudes, et leurs plaisirs, et leur sécurité ? Quel est donc cet instinct secret et sacré, plus fort que celui de vivre, et qui les pousse à embrasser la mort ? Aucun d'eux n'est un héros. Ils ont tous une épouvante humaine de la fin. Ils n'ont aucun goût du martyre. Ils sont jeunes et forts. Ils aiment et le vin et les filles. D'où vient cette volonté, cet acharnement à saigner, à crever ? Moi, je sais pourquoi je suis ici. Je hais l'esprit allemand, je hais ma faiblesse physique et je viens vaincre ma peur. J'ai le sens aigu du mépris de moi-même. Je ne saurais vivre en le portant à l'extrême. Oui, moi, je sais... Mais eux ? Pourquoi ?
Commenter  J’apprécie          00
andreas50   18 mars 2019
La saison des massacres de Giancarlo De Cataldo
C'est une chose de tonner pour défendre la légalité et la justice quand on est dans l'opposition, c'en est une autre de se salir les mains dans l'exercice du pouvoir.
Commenter  J’apprécie          10
WellOrwell   18 mars 2019
Crépuscule de Juan Branco
Qu’en somme, M. Macron a été présenté sur papier glacé tout en prétendant qu’il ne le voulait pas et n’y pouvait rien, et que les Français, croyant découvrir des images spontanées, ont découvert des images fabriquées, fabriquées et financées par certains des hommes les plus puissants de France pour leur présenter un couple idéal qui servirait leurs intérêts.

L’on pourrait à ce stade comparer la chose à l’ascension soudaine

que connu un certain Poutine, placé à son poste du jour au lendemain via une élection démocratique par une oligarchie cherchant paniquée à défendre ses intérêts, prête à vendre à son peuple le moindre bureaucrate qui lui prêterait serment, exactement de la même façon que M. Macron fut en quelques mois propulsé d’être inconnu à être démocratiquement élu – multipliant pour cela les opérations de commande et mises en scène qui auraient été raillées en tout autre pays.
Commenter  J’apprécie          00
Fuyating   18 mars 2019
La compagnie des Tripolitaines de Kamal Ben Hameda
Et comme souvent lorsqu'elle décide de divulguer ses secrets, la nuit fût immense tel un aveu amoureux. Les étoiles, le regard paisible, s'affairaient à tisser le visage du ciel. Elles étaient là, regroupées , à se bousculer comme pour me consoler dans un mouvement de chaos initial oubliant pour une fois leur rang dans la hiérarchie céleste afin que ma main puisse les caresser.
Commenter  J’apprécie          00
BRAEM   18 mars 2019
Méditer à coeur ouvert de Frédéric Lenoir
On imagine difficilement la puissance des pensées et la force de l'esprit sur le corps.
Commenter  J’apprécie          00
Enroute   18 mars 2019
Qu'est-ce que la propriété ? de Pierre-Joseph Proudhon
On raconte qu'une célèbre cantatrice ayant demandé à l'impératrice de Russie, Catherine II, 20 000 roubles : - C'est plus que je ne donne à mes maréchaux, dit Catherine. - Votre Majesté, répliqua l'autre, n'a qu'à faire chanter ses feld-maréchaux.
Commenter  J’apprécie          00
Cornelio   18 mars 2019
Mermoz de Joseph Kessel
Comment pouvais-je vraiment attendre dans cette nuit d'enfer l'arrivée d'un avion ? Et voilà qu'au bout d'une heure j'entendis le bruit d'un moteur tourner autour du terrain. Je me ruai hors de ma cabane, je hurlai : « Forcez les feux ! » Mais on avait beau les arroser d'essence, moi-même, à trente mètres je ne les voyais pas. « Il ne trouvera pas, il ne peut pas trouver », me disais-je. Il va se casser la « figure ». Comme je répétais cela, Mermoz atterrit impeccablement dans le triangle des feux. Il avait l'air de sortir d'un rivière. Il riait, « le courrier, vite ! » cria-t-il. Et il décolla dans le noir, dans le déluge.

Thomas passa la main sur son front. Dix années s'étaient écoulées depuis cette veille terrifiée, depuis cette apparition d'Apocalypse. Pourtant sa voix eut un frémissement presque superstitieux lorsqu'il ajouta, parlant du cavalier ruisselant de la nuit :

– Je ne comprends pas, je n'arrive pas à comprendre.
Commenter  J’apprécie          00
Jean-Pierre Jeunet
ange77   18 mars 2019
Jean-Pierre Jeunet
Je me souviens d’une publicité pour McDonald’s au Québec : « Le délicieux festin d’Aurélie Poulet »...





[LE FABULEUX DESTIN D’AMÉLIE POULAIN]
Commenter  J’apprécie          00
Gaoulette   18 mars 2019
Prêts à tout de Théo Lemattre
Oui, parce que voilà, Facebook, c’est aussi un peu le pays du Grand Mensonge. On y met ce qui nous arrange, ce qui nous plaît, et on contrôle très facilement notre image. C’est grisant, et on peut en faire ce que l’on veut.
Commenter  J’apprécie          20
tolstoievski   18 mars 2019
Quand nous dansions sur la table, suivi de Lettre à Dominique de René-Nicolas Ehni
Le bûcheron posa son front contre le front de Kostas. Avec sa main il alla chercher la bite dressée vers le cœur du Dace et fit " paf contre paf ", avec sa queue qui bandait en arc et en angle droit.



Scènes de coït dans les Carpathes.
Commenter  J’apprécie          00
levri   18 mars 2019
1993: Les roses Cherokees, T1 de Lily Haime
Il chercha Lauren du regard, la trouva en une seconde. La jeune femme se tourna vers lui et lui envoya le sourire le plus magnifique que je lui aie vu.

Miki cligna des yeux, comme s’il avait encore du mal à le croire.

— J’ai cette impression d’avoir fait la pire erreur de mon existence, me dit-il. Tu sais, comme si je m’étais condamné, que j’étais complétement foutu. Mais que, c’est justement parce que j’ai fait cette erreur, la pire de mon existence, que tout allait avoir du sens.

Il se tourna alors vers moi.

— Tu trouves ça con ?

Je jetai un coup d’œil vers le ponton maintenant désert.

— Non, Miki. Pas du tout.
Commenter  J’apprécie          00
ange77   18 mars 2019
Je me souviens, 500 anecdotes de tournage de Jean-Pierre Jeunet
Je me souviens de mon dentiste qui tout en me besognant m’annonce qu’il écrit des scénarios le week-end... Dès que j’ai pu lui répondre, je lui ai dit : « En fait, moi c’est pareil, le week-end j’arrache quelques dents... »





[ET POUR FINIR]
Commenter  J’apprécie          10
levri   18 mars 2019
1993: Les roses Cherokees, T1 de Lily Haime
Pas une journée ne passait sans que je me rappelle qu’il avait été capable de laisser deux cent mille dollars à un homme qu’il croyait capable de me guérir.

Mais Jay était ancré en moi, comme une ombre à l’abri de laquelle j’avancerais toute ma vie. Qui me suivrait chaque instant. Et qui serait encore là, lorsque le reste aurait cessé d’exister.
Commenter  J’apprécie          00
Fuyating   18 mars 2019
La compagnie des Tripolitaines de Kamal Ben Hameda
Celui qui ne connait pas la haine ne connaîtra jamais l'amour et ce qu'on ne veut pas voir, ce qu'on cache, ce qu'on retient en soi trop longtemps, sortira un jour ou l'autre comme une explosion.
Commenter  J’apprécie          00
Lilou08   18 mars 2019
Ilya Kalinine de Jérôme Camut
Quatre-vingt-dix gosses livrés à eux-mêmes grandissaient dans ces édifices insalubres, encadrés par une dizaine d’hommes tous caractérisés par un art consommé de la paresse, de l’inaptitude et de la cruauté. Souvent, les orphelins étaient réquisitionnés pour s’occuper du ménage, entretenir les potagers ou les élevages de lapins, de porcs et de poules. Avec le marché noir pour véritable gagne-pain, les cadres disposaient d’une main-d’œuvre gratuite et corvéable à merci. La vaillante patrie aux caisses vides n’octroyait qu’un salaire de misère aux travailleurs sociaux, et aucun financement pour l’éducation de ces gosses crasseux dont personne ne se souciait.

La rétribution des enfants ? Quelques passe-droits, des avantages, l’assurance de manger un peu.

Et d’éviter le quatrième étage.

Le jour, cet étage était désert. La nuit, il était fréquenté par des hommes qui considéraient qu’aller et venir dans le ventre des orphelins n’était pas pécher.
Commenter  J’apprécie          10
Tbilissi   18 mars 2019
Raoul : Attendez ! Je suis pressé ! de Michel Van Zeveren
Tu préfères quoi ? Une petite soeur ou un petit frère ?

- Je préfère un grand frère !
Commenter  J’apprécie          20
WellOrwell   18 mars 2019
Crépuscule de Juan Branco
Mimi Marchand, la reine de la presse people, condamnée pour trafic de drogues – elle fut interpelée conduisant un camion doté de 500 kilogrammes de haschisch – s’est fait prendre en photo dans le bureau de M. Macron en juillet 2017. Celle qui n’hésite pas à exposer l’intimité des gens pour les intimider et à utiliser ses sources pour détruire sur commande tel ou tel individu, a été la personne en charge d’introniser

M. Macron auprès des Français. Mimi Marchand, ou la marchande de secrets ayant fait les beaux jours de la presse people depuis vingt ans, capable de faire taire une information, fut-elle d’intérêt public, en quelques instants, de montrer et d’exposer des corps nus pour les humilier ou les consacrer.

Pour peu qu’on la paye bien.

Mimi Marchand et ses jours de prison, ses réseaux dans la mafia et la police, ses hommes de main et paparazzi, ses menaces et ses violences, ses enveloppes d’argent liquide qui en ont achevé plus d’un, est une très proche d’Emmanuel et de Brigitte Macron. Et cette même Michèle Marchand a été présentée à Brigitte Macron-Trogneux par son « ami » Xavier Niel, dans son hôtel particulier, afin de faire taire une information, et de transformer Emmanuel Macron, alors illustre inconnu, riche banquier ayant utilisé les réseaux de l’Etat pour faire sa fortune, s’interrogeant sur son avenir, le transformer en un gendre idéal, et susciter une sympathie que rien dans son parcours ne faisait naître. L’opération, à en croire les auteurs de l’ouvrage, a été un succès, puisqu’elle aurait été directement à l’origine des - pas moins de - 29 unes dithyrambiques que Paris Match et quelques autres ont octroyé à Emmanuel Macron et sa femme en quelques mois.

Vingt-neuf unes.

Mais comment un seul individu, une femme comme Mimi Marchand aurait-elle pu, seule, ou avec l’appui d’un seul milliardaire, provoquer une telle conversion ? Cela semble trop gros. Et cela l’est. Il se trouve en effet que nous commençons à recouper les choses et les non-dits qui habitent ces enquêtes. Le propriétaire de Paris Match, Arnaud Lagardère, dont les auteurs disent que Mimi Marchand est la véritable directrice de la rédaction,

a par ailleurs été client d’Emmanuel Macron pendant sa période à Rothschild.............
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Tachan   18 mars 2019
La Princesse et la Bête T05 de Yu Tomofuji
Toutes mes peurs ne se sont pas envolées, mais mes doigts ne sont plus aussi froids. Et même si demain, tu ne peux pas te tenir à mes côtés, je sais que ton coeur est toujours avec moi.
Commenter  J’apprécie          00
Tbilissi   18 mars 2019
Raoul : Attendez ! Je suis pressé ! de Michel Van Zeveren
À taaable !

- Attendez ! Je dois faire caca !

- T'exagères ! Pourquoi est-ce que tu dois toujours y aller quand on passe à table ?

- C'est pas ma faute... C'est mon caca, il ne sait pas à quelle heure on mange.

- Bon appétit !
Commenter  J’apprécie          00
Ziliz   18 mars 2019
Né d’aucune femme de Franck Bouysse
Homme obstiné, il avait évité au mieux de se poser les questions encombrantes tout au long de sa vie, car il pensait depuis toujours que les questions font reculer ; et si par malheur, il s'en invitait quelqu'une dans sa caboche, il lui suffisait de se retourner pour avancer d'une autre façon, vers autre chose que ce qu'il avait prévu et que le sort lui refusait. Surtout marcher droit devant.
Commenter  J’apprécie          10