AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Dernières citations /RSS
AllTimeReadings29 avril 2017
Les Chevaliers d'Emeraude, tome 9 : L'héritage de Danalieth de Anne Robillard
Danalieth avait connu une fin tragique, mais il avait vécu la vie dont il avait rêvé. Onyx l’avait toujours envié pour cette raison.
Commenter  J’apprécie          00
AllTimeReadings29 avril 2017
Les Chevaliers d'Emeraude, tome 9 : L'héritage de Danalieth de Anne Robillard
– Ce ne sont pas toutes les femmes qui participent à la guerre, uniquement celles qui sont des Chevaliers d’Emeraude, se défendit Wanda.

– Vous en avez fait des Chevaliers ?

Son visage n’exprimait pas l’arrogance, mais l’incompréhension.
Commenter  J’apprécie          00
AllTimeReadings29 avril 2017
Les Chevaliers d'Emeraude, tome 9 : L'héritage de Danalieth de Anne Robillard
– L’ennemi est si sournois…

– Mais nous sommes plus intelligents que lui. Rappelle-toi ce que nous disait Elund : le Bien finit toujours par triompher à la fin. Je ne peux pas garantir que certains d’entre nous ne perdront pas la vie durant cette guerre. Les dieux en décideront.
Commenter  J’apprécie          00
ladesiderienne29 avril 2017
La maison des dunes de Rivers-Siddons Anne
Depuis qu'ils ont diagnostiqué mon cancer, il est une chose de plus que je sais : un jour, les Pacmen me dévoreront, et je suis à peu près certaine que ce jour n'est pas loin. C'est ainsi que j'imagine les cellules cancéreuses en moi, pareilles à ces petites têtes affamées du jeu électronique qui avancent sans cesse, en aveugle, engloutissant tout sur leur passage. Au début je croyais même pouvoir les sentir en moi, qui sillonnaient mon corps, y distillant une mort lente, me dévorant avec acharnement.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui29 avril 2017
Lionel Asbo, l'état de l'Angleterre de Martin Amis
Chaque chose hostile

À toutes les autres ; en tout point

Chaud contre froid, moite contre sec, doux contre dur,

Le léger résistait au lourd.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui29 avril 2017
Lionel Asbo, l'état de l'Angleterre de Martin Amis
« Selon la loi sur les atteintes à la personne, on distingue “Dommages physiques” et “Dommages physiques aggravés”. Ça dépend, Des, de l’intention de l’agresseur et de la gravité de la blessure. Si tu emploies une arme blanche ou un objet comme une bouteille de bière, c’est “aggravé”. Si on doit faire une transfusion à la victime, c’est “aggravé”. Si tu lui cognes sur la caboche, c’est “aggravé”.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui29 avril 2017
Lionel Asbo, l'état de l'Angleterre de Martin Amis
D’abord, la télé écran plasma qui occupait tout le mur, impressionnante en soi mais quasi impossible à regarder. Pas assez de recul ; les couleurs bavaient ; tous les personnages étaient nimbés d’un halo fantomatique : peu importe ce qu’on regardait, Des avait toujours l’impression de voir un documentaire sur le Ku Klux Klan. Le meuble numéro deux, surnommé la cuve, était une poubelle cuboïde gris acier aux dimensions d’un lave-vaisselle standard.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui29 avril 2017
Lionel Asbo, l'état de l'Angleterre de Martin Amis
Surfer ou s’embourber, était un moyen de découvrir qui on était vraiment, sur le plan du sexe, de se faire une idée de ce qu’on aimait, qu’on appréciât ou pas ce qu’on aimait.

Qu’aimait-il donc, Des Pepperdine ? Eh bien, d’instinct, de façon rassurante, son âme reculait d’effroi devant quoi ce fût de tordu. De violent. En gros plans houleux et interminables, même la copulation la plus banale paraissait odieuse
Commenter  J’apprécie          00
benjetpascal29 avril 2017
L'étreinte du mal de Chelsea Cain
Amigo avait toujours parlé comme un homme politique, même à l’époque où il était le patron d’Archie à la Brigade Spéciale. On avait toujours l’impression qu’il venait de refermer La République de Platon.
Commenter  J’apprécie          10
Chelsea Cain
benjetpascal29 avril 2017
Chelsea Cain
Amigo avait toujours parlé comme un homme politique, même à l’époque où il était le patron d’Archie à la Brigade Spéciale. On avait toujours l’impression qu’il venait de refermer La République de Platon.
Commenter  J’apprécie          00
AurelieLaLivrotheque29 avril 2017
Les amants de la mer de Chine de Eve Terrellon
« — Bao, tout ce que je veux, c’est toi.

— Et tu me possèdes déjà, répondit-il en me couvant d’un regard passionné. Ce cadeau te paraît déraisonnable. En fait, ce n’est qu’un geste très égoïste. J’avais besoin de marquer tes quatorze ans. Pour te prouver combien je t’aime, à défaut de te le montrer d’une autre manière. Je rêve du jour où je t’allongerai dans des draps de soie, mais tu es encore trop jeune. Je te cajole simplement d’une façon différente. »
Commenter  J’apprécie          00
benjetpascal29 avril 2017
L'étreinte du mal de Chelsea Cain
Elle inclina la tête vers Derek. Elle s’était vue dans la glace le matin même. Le pansement. Les yeux pochés. Ce n’était pas bien joli.

- Je veux bien coucher avec toi, commença-t-elle, mais pas question d’engagement affectif.

- D’accord.
Commenter  J’apprécie          10
FredMartineau29 avril 2017
La Mécanique des femmes de Louis Calaferte
Je louerais une chambre dans n'importe quel hôtel pouilleux d'une petite ville ouvrière et l'y attendrais, elle arriverait au soir tombant, monterait dans l'escalier déglingué, sur son passage dans le couloir mal éclairé, en maillot de corps, le haut de la poitrine velu, un homme inquiétant ouvrirait sa porte, elle devinerait qu'il serait à deux doigts de la violenter, enfin elle trouverait notre chambre et, à peine entrée, le dos contre la porte refermée, dénouerait la ceinture de son manteau de cuir sous lequel elle serait en bas et porte-jarretelles, dressée sur de hauts talons, je la contemplerais, elle prendrait mon sexe dans sa bouche avant que nous fassions l'amour dans ce décor crasseux.
Commenter  J’apprécie          90
breizhcyrano29 avril 2017
Che de Kalfon
"Fidel était un homme fort sympathique et peu recommandable, le Che un homme antipathique et admirable". Régis Debray
Commenter  J’apprécie          00
Claire0105329 avril 2017
Kirihito Ayamura
La beauté est inaccessible. C'est pourquoi je pense que la mort est l'une des preuves de la beauté.
Commenter  J’apprécie          10
Lysette29 avril 2017
La Forêt des ombres - L'Anneau de Moebius de Franck Thilliez
L'anneau de Moebius.



Devant les grilles, un chien promenait son vieux maitre, comme il devait le promener là tous les jours, à la même heure.
Commenter  J’apprécie          00
Lysette29 avril 2017
La Forêt des ombres - L'Anneau de Moebius de Franck Thilliez
L'anneau de Moebius.



(...) C'est jamais bon signe, des assassins avec un semblant de cervelle.
Commenter  J’apprécie          00
Lysette29 avril 2017
La Forêt des ombres - L'Anneau de Moebius de Franck Thilliez
La forêt des ombres.



Elle n'avait jamais racheté ni ses erreurs ni ses défaites avec des larmes.
Commenter  J’apprécie          00
DelphineMa29 avril 2017
Malavita de Tonino Benacquista
L'huile c'est dans la bible.
Commenter  J’apprécie          30
DBC-Anais29 avril 2017
Le coeur en braille de Pascal Ruter
La vie, mon vieux, c'est une étape de montagne, et pas un contre-la-montre.
Commenter  J’apprécie          30