AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Dernières citations /RSS
mandrake17   17 janvier 2018
Batman, The Dark Prince Charming, tome 1/2 de Enrico Marini
Tu vois, papa avait l'habitude de m'enfermer dans ce genre de trou pendant qu'il s'occupait de maman. Ce n'était pas un père multitâche. Il n'était pas capable de corriger maman d'une main, et moi de l'autre. Les hommes en général n'ont pas ce genre de talent, paraît-il.
Commenter  J’apprécie          00
fanfanouche24   17 janvier 2018
1144 livres de Jean Berthier (III)
Nous devrions lire pour nous quitter autant que pour nous retrouver. Dis-moi ce que tu lis et je ne te dirai rien de de que tu es ou crois être. - Connais-toi toi-même - : parole de sage. Le lecteur, lui, est d'une autre nature. -Déprends-toi de toi-même-, telle devrait être sa maxime. (p. 90)
Commenter  J’apprécie          40
Hildegarde de Bingen
Harmonide   17 janvier 2018
Hildegarde de Bingen
Les maîtres et les prélats dorment sans plus s'inquiéter de justice.
Commenter  J’apprécie          00
Hildegarde de Bingen
Harmonide   17 janvier 2018
Hildegarde de Bingen
Je suis une pauvre petite forme qui n'ai en moi ni santé, ni force, ni courage, ni savoir.
Commenter  J’apprécie          00
Marti94   17 janvier 2018
La Tempête de William Shakespeare
il y a plus de gloire à la vertu qu'à la vengeance
Commenter  J’apprécie          10
Harmonide   17 janvier 2018
Hildegarde de Bingen de Régine Pernoud
En dehors du voyage qu'elle a accompli jusqu'à Ingelheim, il semble bien que le premier déplacement de la moniale, pour sa première prédication, l'ait menée à Trèves, l'an 1160, probablement à l'époque de la Pentecôte. Peu après son passage, les prélats de la ville lui écrivent, en la priant de bien vouloir leur transmettre par écrit ce qu'elle leur avait exposé de vive voix.
Commenter  J’apprécie          00
Bookycooky   17 janvier 2018
Suites byzantines de Rosie Pinhas-Delpuech
Un jour, il y a longtemps, les hommes ont voulu être aussi fort que Dieu et construire une tour qui aille jusqu’au ciel, mais Dieu a décidé de les punir de leur orgueil et a mélangé leurs langues. Les gens ne se comprenaient plus, l’un demandait du mortier, on lui apportait de l’eau, l’autre demandait une pierre, on lui apportait un seau, ils ont empilé n’importe quoi et, badaboum, la tour s’est effondrée. On l’a appelée la tour de Babel, dit la grand-mère, parce que Babel veut dire mélange.

p.29
Commenter  J’apprécie          50
mandrake17   17 janvier 2018
Batman, The Dark Prince Charming, tome 1/2 de Enrico Marini
- Une vapoteuse? Vous avez l'air ridicule.

- Dit le type qui déambule en costume de chauve-souris.
Commenter  J’apprécie          00
mandrake17   17 janvier 2018
Batman, The Dark Prince Charming, tome 1/2 de Enrico Marini
Cesse de gigoter pendant que je te flingue!
Commenter  J’apprécie          00
mandrake17   17 janvier 2018
Batman, The Dark Prince Charming, tome 1/2 de Enrico Marini
Le Joker. Mon pire ennemi. Mon antithèse. On dit que le diable ne voudrait pas de lui en enfer. On dit parfois la même chose de moi. J'ai tant de fois essayé de l'arracher de ma ville... de Gotham. Mais comme la mauvaise herbe... il revient toujours.
Commenter  J’apprécie          00
Erik35   17 janvier 2018
Silex and the city, tome 2 : Réduction du Temps de Trouvaille de Jul
- Ils m'ont viré !

Non mais tu y crois, toi ?

Du jour au lendemain ?

Même les dinosaures les plus has been avaient reçu un préavis avant leur extinction !
Commenter  J’apprécie          20
philoulemarin55   17 janvier 2018
Ecouter Sibélius de Nathalie Kraft
La musique de Sibelius est comparable à la Comédie humaine de Balzac : chaque opus est différent, mais ce sont les mêmes procédés et techniques qui s'appliquent à d'autres sujets, d'autres contenus, et donc se transforment au point de ne plus être reconnaissables, tout en demeurant familiers.
Commenter  J’apprécie          00
Romain Gary
CaroGalmard   17 janvier 2018
Romain Gary
La vie est jeune. En vieillissant, elle se fait durée, elle se fait temps, elle se fait adieu. Elle vous a tout pris et elle n'a plus rien à vous donner.
Commenter  J’apprécie          20
Marti94   17 janvier 2018
La Tempête de William Shakespeare
Que le genre humain est beau !
Commenter  J’apprécie          10
Marti94   17 janvier 2018
La Tempête de William Shakespeare
GONZALO.—Je voudrais que dans ma république tout se fît à l'inverse du train ordinaire des choses. Il n'y aurait aucune espèce de trafic; on n'y entendrait point parler de magistrats; les procès, l'écriture, n'y seraient point connus; les serviteurs, les richesses, la pauvreté, y seraient des choses hors d'usage; point de contrats, d'héritages, de limites, de labourage; je n'y voudrais ni métal, ni blé, ni vin, ni huile; nul travail; tous les hommes seraient oisifs et les femmes aussi, mais elles seraient innocentes et pures; point de souveraineté....

SÉBASTIEN.—Et cependant il voudrait en être le roi.

Commenter  J’apprécie          00
Romain Gary
CaroGalmard   17 janvier 2018
Romain Gary
Et cependant le mot "athée" m'est insupportable ; je le trouve bête, étriqué, il sent la mauvaise poussière des siècles, il fat vieux jeu et borné d'une certaine façon bourgeoise et réactionnaire que je ne peux pas définir, mais qui me met hors de moi, comme tout ce qui est satisfait de soi et se prétend avec suffisance entièrement affranchi et renseigné.
Commenter  J’apprécie          00
Bergerepuech   17 janvier 2018
Bakhita de Véronique Olmi
Cette vie est passionnante mais je n'apprécie pas du tout la façon dont elle est racontée...

C'est froid répétitif et racoleur dans le sordide
Commenter  J’apprécie          00
grm-uzik   17 janvier 2018
L'âme du Mal de Maxime Chattam
- "La première des qualités d'un tueur, l'art du caméléon, de s'adapter sans faire de vagues."
Commenter  J’apprécie          00
CaroGalmard   17 janvier 2018
La Promesse de l'aube de Romain Gary
Je n'ai jamais cessé d'être hanté par le pressentiment d'un secret merveilleux et j'ai toujours marché sur la terre avec l'impression de passer à côté d'un trésor enfoui.
Commenter  J’apprécie          00
Lunaire   17 janvier 2018
Les 3 p'tits cochons - Les contes interdits de Christian Boivin
Quand il est question de punir les gens, Peter a une imagination sans limites. C'est son talent, ce pour quoi il excelle. Certaines personnes ont des aptitudes pour diriger une équipe, d'autres ont un sens de l'organisation à toutes épreuves, d'autres sont créatifs. Peter, lui, aimé trouver des manières uniques de torturer ses victimes. C'est un peu comme sa signature. Pourquoi se contenter d'une balle de pistolet comme n'importe quel truand ? C'est tellement banal.
Commenter  J’apprécie          00