AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Dernières citations /RSS
lejardinauxlivres24 septembre 2017
Complètement cramé ! de Gilles Legardinier
- Alors c'est vrai?

-Qu'est-ce qui est vrai, Yanis?

-Parfois les gens font des choses pour les autres, sans rien espérer en retour?

- Ça arrivé effectivement.
Commenter  J’apprécie          10
Plume4024 septembre 2017
Les heures silencieuses de Gaëlle Josse
Je n'ai pas le goût pour les confidences que s'échangent les femmes entre elles. Trop souvent, on voit le secret de l'une, sitôt franchi ses lèvres, porté à a connaissances des autres. Il devient leur jouet et elles en disposent à leur guise. Ce ne sont que broderies et arabesques. Chacune y ajoute ses motifs et ses couleurs, et la réalité de l'affaire disparaît sous les ornements.

Il ne reste plus rien alors de ces instants où l'on a cru se livrer à un cœur compatissant, à une âme bienveillante, et confié dans défiance, dans un tendre rêve de gémellité, les tourments les plus sombres ou les pensées les moins raisonnables. De cela, je ne veux pas.
Commenter  J’apprécie          00
joedi24 septembre 2017
Tangvald de Olivier Kemeid
... je suis le seul maître à bord après Dieu et comme Dieu est mort je suis le seul maître point final ...
Commenter  J’apprécie          50
EveGenia24 septembre 2017
Le plaisir de souffrir de Alain de Botton
Cyril Connolly a opposé les productions journalistique et littéraire en disant que la première était faite pour être lue, et la seconde relue.
Commenter  J’apprécie          00
ClioIno24 septembre 2017
L' exposition,théorie et pratique de Claire Merleau-Ponty
Sur un plan général, les sociétés occidentales, mais cela est vrai pour toutes les sociétés, en particulier celles qui sont en crise, hormis celles qui sont soumises à des dictatures (et encore), ont une haute idée de la culture. Nelson Mandela affirme : "La culture doit être le langage qui guérira la nation de ses plaies et la transfigurera". Le Mahatma Gandhi voyait dans la culture "la sagesse authentique des fins et des moyens humains". Or les expositions, manifestations culturelles par excellence, remplissent un certain nombre de fonctions dans la vie sociale et culturelle de nos sociétés.
Commenter  J’apprécie          00
Mimeko24 septembre 2017
L'assassin de l'agent de police de Maj Sjöwall
En Suède, dans les affaires criminelles, les avocats n'ont que peu de chances de jouer un rôle. Les juges y ont habituellement le défaut de commencer à rédiger la sentence, pour gagner du temps, pendant la plaidoirie de la défense. C'est pourquoi tant d'avocats sont résignés et ressemblent si peu à Clarence Dartow, par exemple.
Commenter  J’apprécie          60
Cioran24 septembre 2017
L'expérience intérieure de Georges Bataille
Qui suis-je

pas "moi" non non

mais le désert la nuit l'immensité

que je suis

qu'est ce

désert immensité nuit bête

vite néant sans retour

et sans rien avoir su

Mort

réponse

éponge ruisselante de songe

solaire

enfonce-moi

que je ne sache plus

que ces larmes.
Commenter  J’apprécie          30
Marti9424 septembre 2017
Beat Generation de Jack Kerouac
Paul

Je sais pas, je… Je crois que tout le monde devrait aimer tout le monde, je crois que c’est le seul message… C’est le seul message, et personne n’y croit.

Commenter  J’apprécie          20
Marti9424 septembre 2017
Beat Generation de Jack Kerouac
Manuel

Moi je mise sur le neuf ! Il m’inspire ce neuf, j’ai une vision ! C’est le chiffre mystique de Dante !

Commenter  J’apprécie          00
Marti9424 septembre 2017
Beat Generation de Jack Kerouac
Buck

C’est des mots… je le répète, Milo, et je suis sincère, j’essaie de te faire dire que Dieu, c’est des mots… Mais ça encore, c’est que des mots, hein ?

Commenter  J’apprécie          00
cat09fer24 septembre 2017
Poètes de Lisbonne de Luís de Camões
Oui, je sais bien



Oui, je sais bien

Que jamais je ne serai quelqu'un.

Je sais aussi

Que jamais mon oeuvre ne sera finie.

Je sais, enfin,

Que jamais de moi je ne saurai rien.

Oui, mais à présent,

Tant que dure ce moment,

Ce clair de lune, ces ramures,

Cette paix qui nous entoure,

Laissez-moi me croire

Ce que jamais je ne pourrai être.



Poème de Ricardo Reis (Fernando Pessoa)
Commenter  J’apprécie          00
ClioIno24 septembre 2017
Le texte au musée : une approche sémiotique de Marie-Sylvie Poli
Actuellement le musée n'est plus un espace de collection ouvert à quelques privilégiés; il est devenu un espace de culture acceptant de mettre son savoir scientifique et son savoir-faire expographique au service du grand public. Dans un mouvement métonymique, d'espace confiné, l'exposition devient espace public, selon la terminologie d'Habermas (Habermas 1978 : 38). Mais il faut bien considérer que si le concept même d'exposition se transforme, la place et les fonctions du langage vont également être bouleversées. De matériau langagier anonyme servant au scientifique à nommer et identifier des objets placés dans des vitrines, le texte dans l' exposition est ainsi devenu un propos d'acteur, une interface entre le médiateur et le visiteur.
Commenter  J’apprécie          00
Alfred Polgar
steka24 septembre 2017
Alfred Polgar
Être intelligent veut dire ouvert au monde de manière qu'il puisse entrer par beaucoup de côtés. L'intelligent flaire le lointain, le caché, il a l’œil pour repérer des rapports qui ne sont pas évidents, et le doigté pour sentir et démêler les fils même quand le tissus est épais.
Commenter  J’apprécie          20
Shan_Ze24 septembre 2017
Nou3 / We3 de Grant Morrison
- Vous y voyez peut-être le triomphe de notre savoir-faire biotechnologique, moi, je ne vois que trois petites bêtes en colère...

... bon sang, il faut être taré pour apprendre à parler à une machine à tuer !
Commenter  J’apprécie          30
petitsoleil24 septembre 2017
N'abandonnez jamais, ne renoncez à rien de Francis Huster
Renaître à soi-même, enfin, en se purgeant des bruits parasites du monde, ces bruits de crécelle qui interdisent la pensée, le rêve et la vie.

Renaître à soi-même, examiner son existence, questionner ses désirs les plus viscéraux et se demander ce qu'on en a fait.
Commenter  J’apprécie          60
jeanpierregruest24 septembre 2017
Back Up de Paul Colize
Elle chantait pour exorciser ce qu'elle taisait. Les paroles de ses chansons traduisaient sa détresse, ses colères et ses espoirs déçus. Ses couplets dénonçaient l’abandon, la violence, la servilité et l'enfance qu'elle n'avait pas eue.

J'en faisais de même lorsque je jouais de la batterie, avec mes mots à moi. Je frappais pour oublier la peur que m'inspirait la folie dans laquelle je m'enfonçais.
Commenter  J’apprécie          10
FioH24 septembre 2017
Avec joie & docilité de Johanna Sinisalo
Si tu as l'âme d'une vraie fémine,

Tu sais être douce et câline.

Mais qu'en est-il de ta fraîcheur ?

Seule l'assure l'Eau de Senteur!

Auprès de l'élu de on coeur

Tu ne dois pas puer la sueur
Commenter  J’apprécie          00
AminaBouzar24 septembre 2017
Les filles au chocolat, Tome 5 : Coeur Vanille de Cathy Cassidy
Il m'enveloppe de ses bras et me serre si fort que ma tristesse s'envole et que les éclats de mon passé reprennent doucement leur place. Si seulement je pouvais rester comme ça, en sécurité, pour toujours. Ash est le seul garçon qui n'ait pas peur de me tenir tête, de me prévenir quand j'exagère. Le seul que j'écoute. Il est gentil, loyal et tellement beau qu'il me fait fondre. Pourtant, je vais devoir le quitter. Ça me brise le cœur.
Commenter  J’apprécie          20
BigDream24 septembre 2017
La Puissance de l'acceptation de Lise Bourbeau
Être égoïste, c'est vouloir que l'autre s'occupe de nos besoins avant les siens; c'est prendre pour soi au détriment de l'autre; c'est croire que les autres sont responsables de notre bonheur. C'est le contraire de l'amour véritable. Être égoïste, c'est enlever quelque chose à l'autre pour notre propre plaisir.
Commenter  J’apprécie          20
bouma24 septembre 2017
Les Petits Amis de la nuit de Ilya Green
Attention, attention !

C'est une grande fête qui se prépare !
Commenter  J’apprécie          00