AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Citations à l'affiche
Winston Churchill
palamede   15 février 2019
Winston Churchill
Christophe Colomb fut le premier socialiste : il ne savait pas où il allait, il ignorait où il se trouvait... et il faisait tout ça aux frais des contribuables.
Commenter  J’apprécie          834
Julien Gracq
palamede   18 février 2019
Julien Gracq
Le monde fleurit par ceux qui cèdent à la tentation.
Commenter  J’apprécie          760
Maurice Genevoix
Melou13   18 février 2019
Maurice Genevoix
Pitié pour nos soldats qui sont morts! Pitié pour nous vivants qui étions auprès d’eux, pour nous qui nous battrons demain, nous qui mourrons, nous qui souffrirons dans nos chairs mutilées! Pitié pour nous, forçats de guerre qui n’avions pas voulu cela, pour nous tous qui étions des hommes, et qui désespérons de jamais le redevenir.
Commenter  J’apprécie          460
Pierre Mac Orlan
GeorgesSmiley   16 février 2019
Pierre Mac Orlan
Il fallait être anglais pour inventer le rugby. Qui d'autre aurait pu penser à un ballon ovale ?
Commenter  J’apprécie          510
Claude Monet
palamede   17 février 2019
Claude Monet
Le blanc et le noir, c'est parfait, mais il n'en est pas de même pour les couleurs et les formes. Alors, je persiste à voir jaune ce qui est vert et le reste plus ou moins bleu; cela n'est pas drôle.
Commenter  J’apprécie          580
Jack London
sabine59   20 février 2019
Jack London
Sur les rayons des bibliothèques, je vis un monde surgir de l'horizon.



(" Martin Eden")
Commenter  J’apprécie          683
Albert Einstein
palamede   21 février 2019
Albert Einstein
Si ma théorie de la relativité est prouvée, l’Allemagne me revendiquera comme Allemand et la France déclarera que je suis citoyen du monde, mais si ma théorie est fausse, la France dira que je suis Allemand et l’Allemagne déclarera que je suis juif.
Commenter  J’apprécie          403
Cormac McCarthy
kuroineko   15 février 2019
Cormac McCarthy
Les cicatrices ont le pouvoir étrange de nous rappeler que notre passé est réel.
Commenter  J’apprécie          620
Maryna Uzun
uzun   16 février 2019
Maryna Uzun
Ô Vladimir Maïakovski

Ô toi le phare à feu tournant

Tu chauffes mon cœur hivernant

Sans la vodka ni le whisky



Chantes-tu la révolution

Ou seulement l’ébullition ?

Dormir la tête sur la bûche

Et travailler comme à la ruche !



Qu’il est plaisant de se baigner

Dans ton pinceau si lumineux

Tu me signales des entrées

Et des parages dangereux



Il faut trancher, il faut trancher

Et non toujours compter les pieds !

Se contredire mais aimer

Et non toujours vouloir rimer !



Mon phare reste à Odessa

Ou je l’emporte avecque moi

C’est pareil car il est de taille

À m’éclairer sans le compas !
Commenter  J’apprécie          554
 Anonyme
marina53   16 février 2019
Anonyme
Où il y avait un arbre

Près de la source pure -

Le bruit des scies.

Natsuiishi BAN’YA
Commenter  J’apprécie          460
George Orwell
rkhettaoui   18 février 2019
George Orwell
Chaque génération se croit plus intelligente que la précédente et plus sage que la suivante.
Commenter  J’apprécie          590
 Anonyme
marina53   19 février 2019
Anonyme
Dans le soir

Sur une seule patte

Moineau boitillant.

Ozaki HOSAI
Commenter  J’apprécie          450
Pearl Buck
Lili017   19 février 2019
Pearl Buck
Savoir lire, c'est allumer une lampe dans l'esprit; relâcher l’âme de sa prison, ouvrir une porte sur l'univers.
Commenter  J’apprécie          320
William Shakespeare
Nastasia-B   15 février 2019
William Shakespeare
" Conscience " n'est qu'un mot à l'usage des lâches,

Inventé tout d'abord pour tenir les forts en respect.



(Conscience is a word that coward use,

Devis'd at first to keep the strong in awe.)



RICHARD III : Acte V, Scène III.
Commenter  J’apprécie          730
 Marc Aurèle
sagesse66   16 février 2019
Marc Aurèle
Tu peux, à l'heure que tu veux, te retirer en toi-même.

Nulle retraite n'est plus tranquille ni moins troublée pour l'homme que celle qu'il trouve en son âme.
Commenter  J’apprécie          630
palamede   16 février 2019
Douleur de Zeruya Shalev
Quand on aime quelqu’un, on sent sa douleur.
Commenter  J’apprécie          320
 Anonyme
marina53   19 février 2019
Anonyme
Du matin au soir

Écoutant le bruit de mes pas

Je marche.

Taneda SANTOKA
Commenter  J’apprécie          430
Paul Éluard
sabine59   17 février 2019
Paul Éluard
Même feu de la même source

Et même eau fraîche dans l'orage

Rien que des fenêtres les nôtres

D'où sort la vie où tout pénètre

Partout le centre de l'amour

Sans cesse le premier regard

Notre naissance est éternelle.
Commenter  J’apprécie          430
 Anonyme
marina53   17 février 2019
Anonyme
Sommeil …

Le cou de l’enfant ne bouge pas

Poudre de talc.

Mizuhara SHUOSHI
Commenter  J’apprécie          420
Thomas Bernhard
Piatka   20 février 2019
Thomas Bernhard
Le beau c’est l’imprévu.
Commenter  J’apprécie          581