AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Citations les plus appréciées
Alexandre Dumas
Souri712 juillet 2017
Alexandre Dumas
Il est permis de violer l’histoire, à condition de lui faire un enfant.
Commenter  J’apprécie          1073
Souri714 juillet 2017
Horreur boréale de Åsa Larsson
— Quel sort s’acharne sur les jolies femmes ? demanda Sven-Erik. Combien connaissent un destin pareil ? Elles choisissent le mauvais type et, une fois les enfants partis, elles se retrouvent comme des oiseaux en cage.

— Elles ne sont pas plus nombreuses que les moches à finir ainsi. On les remarque plus, c’est tout.
Commenter  J’apprécie          810
Victor Hugo
Aurel8204 juillet 2017
Victor Hugo
C'est une triste chose de savoir

que la nature parle

et que les hommes n'écoutent pas.
Commenter  J’apprécie          774
Simone Veil
palamede30 juin 2017
Simone Veil
J’ai le sentiment que le jour où je mourrai, c’est à la Shoah que je penserai.
Commenter  J’apprécie          705
Souri716 juillet 2017
Le sang versé de Åsa Larsson
« Nous devons d’abord nous concentrer sur notre mission commune. Je ne veux plus entendre parler de machisme ou de guerre des sexes au sein de notre église. Tu vas devoir faire confiance à Stefan, Mildred. Même quand il te demande de ne pas le prendre personnellement s’il n’assiste pas à tes messes. »

Mildred reste impassible. Elle regarde Stefan droit dans les yeux.

« Je ne fais que me conformer aux Écritures, ose-t-il répéter sans ciller. Je ne fais que constater.

– Les hommes battent les femmes », dit-elle. Elle marque un temps et poursuit. « Les hommes humilient les femmes, ils les écrasent sous leur domination, ils les harcèlent sexuellement et ils les tuent. Ils les excisent, assassinent les bébés à la naissance s’ils ont le malheur de naître filles, ils les obligent à se cacher derrière un voile, les séquestrent, les violent, les empêchent d’aller à l’école, leur donnent des salaires inférieurs à ceux qu’ils touchent eux-mêmes pour le même travail et ne les laissent pas accéder au pouvoir. Certains leur refusent même le droit de devenir prêtres. Je ne fais que constater. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          600
Italo Calvino
genou03 juillet 2017
Italo Calvino
"Voyager ne sert pas beaucoup à comprendre mais à réactiver pendant un instant l'usage des yeux : la lecture du monde."



Bonnes Vacances à tous et à bientôt.... Je suis partie..............;
Commenter  J’apprécie          5916
Victor Hugo
nannou7126 juin 2017
Victor Hugo
Vivre pour soi seul est une maladie. L'égoïsme est la rouille du moi.
Commenter  J’apprécie          570
Souri711 juillet 2017
Le Ferry de Mats Strandberg
Le ferry est rempli de gens qui, à terre, sont insignifiants, mais qui une fois à bord se comportent en maîtres du monde.
Commenter  J’apprécie          540
 Alain
Piatka28 juin 2017
Alain
Le pessimisme est d’humeur ; l’optimisme est de volonté.
Commenter  J’apprécie          541
ninosairosse09 juillet 2017
Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Céline
Les amours contrariées par la misère et les grandes distances, c'est comme les amours de marin, y a pas à dire c'est irréfutable et c'est réussi. D'abord, quand on a pas l'occasion de se rencontrer souvent, on peut pas s'engueuler, et c'est déjà beaucoup de gagné. Comme la vie n'est qu'un délire tout bouffi de mensonges, plus qu'on est loin et plus qu'on peut en mettre dedans des mensonges et plus alors qu'on est content, c'est naturel et c'est régulier. La vérité c'est pas mangeable.



p365

Commenter  J’apprécie          541
H.G. Wells
Alfaric26 juin 2017
H.G. Wells
La beauté est dans le cœur du spectateur.
Commenter  J’apprécie          520
Simone Veil
canel30 juin 2017
Simone Veil
26 nov 1974 - la Loi Veil est présentée à l'Assemblée nationale :



[...] Je voudrais d'abord vous faire partager une conviction de femme (je m'excuse de le faire devant cette Assemblée presque exclusivement composée d'hommes) : aucune femme ne recourt de gaieté de cœur à l'avortement. Il suffit d'écouter les femmes. C'est toujours un drame... [applaudissements]... C'est toujours un drame, cela restera toujours un drame. [...]



-> https://www.youtube.com/watch?v=LgDrHX9LmF8

Commenter  J’apprécie          523
Souri729 juin 2017
Des âmes noires de Anne Perry
Le jugement et l’art de la diplomatie ne sont jamais superflus dans une famille nombreuse. Ce sont ces qualités-là qui font la différence entre le bonheur et la morosité.
Commenter  J’apprécie          522
Ernest Hemingway
nannou7103 juillet 2017
Ernest Hemingway
Le meilleur moyen de découvrir si l'on peut faire confiance à quelqu'un, c'est de lui faire confiance.
Commenter  J’apprécie          520
palamede01 juillet 2017
Anna Karénine de Léon Tolstoï
Tous les bonheurs se ressemblent, mais chaque infortune a sa physionomie particulière.



(incipit)
Commenter  J’apprécie          521
Simone Weil
Ptitgateau30 juin 2017
Simone Weil
“La plénitude de l'amour du prochain, c'est simplement d'être capable de lui demander : "Quel est ton tourment ?"”
Commenter  J’apprécie          513
Piatka20 juillet 2017
Le prophète de Khalil Gibran
Et votre corps est la harpe de votre âme.

Il vous appartient d’en tirer musique douce ou son confus.
Commenter  J’apprécie          516
Souri703 juillet 2017
Tu tueras l'ange de Sandrone Dazieri
— On m'a donné quelque chose pour toi. (Santini lui tendit le sac contenant les armes qu'on lui avait confisquées.) Je ne savais pas que tu te promenais avec un couteau à cran d'arrêt.

— C'est un porte-bonheur, lui répondit-elle en le fourrant dans la poche de son blouson. Et ça marche mieux qu'un trèfle à quatre feuilles si quelqu'un te casse les couilles.

— Pas vraiment réglementaire.

— Ça te pose un problème ?

— Non, tant que tu ne me le plantes pas dans le dos.
Commenter  J’apprécie          512
Souri702 juillet 2017
Des âmes noires de Anne Perry
Je préfère les gens pris individuellement : dans une foule, je trouve qu’ils calquent leur attitude sur les qualités les moins glorieuses de leur voisin. L’instinct grégaire, j’imagine… L’odeur de la peur, du sang…
Commenter  J’apprécie          490
Souri717 juillet 2017
La Piste Noire de Åsa Larsson
Être amoureux c’est comme être possédé par un démon. Notre volonté fond comme neige au soleil. Notre cerveau est tout plein de trous. Nous ne parvenons plus à garder le contrôle de nous-mêmes.
Commenter  J’apprécie          492