AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Dernières critiques /RSS

The Fallen Angels : Madilyn & Matthew
  15 novembre 2018
The Fallen Angels : Madilyn & Matthew de Priincess Ramera Cassi
"The fallen angels" c'est l'histoire d'une bande d'amis d'enfance, ils se soutiennent, ne se quittent jamais. Présents dans les bons comme dans les mauvais moments pour eux, ils sont une famille. Abby fait partie de la bande même si elle ne les connaît pas depuis l'enfance. Un beau jour, sa cousine débarque "Madilyn" ou "Maddie", elles sont comme deux soeurs. J'ai aimé cette complicité entre les gars ou les filles, c'était très agréable à lire. Le mystère qui entoure Maddie est très envoûtant. Que s'est-il passé? Pourquoi s'interdire les choses les plus belles de la vie? L'auteure a tout à fait captivé mon attention et ce dès le début du livre! Abby, son franc parler, les injures qui font sourire grâce à ses réparties sont très bien imagés dans les mots. Même la description de Chicago, son histoire et ses atouts sont excellents et si complémentaire à cette histoire. Les sentiments, première place dans ce livre, que ça soit l'amour, la haine ou la colère sont la base où l'on s'enfuit un peu plus dans les personnages. Comment faire pour se relever lorsqu'on tombe si bas que l'on se sentirait presque à l'abri dans ce trou noir? C'est ce que Maddie pense mais l'entourage qu'en est-il? Ce livre est une invitation à ne pas laisser l'autre, à savoir lui laisser le temps, d'être juste présent pour ensuite continuer ensemble. L'histoire de Maddie ou de Matt, Jayjay, Liam, Jeff ou Abby est tellement touchante avec de l'amour tout autour de cela, que c'est si bon de lire un livre aussi positif. Et la romance de Maddie et Matt que c'était agréable à lire! L'auteure m'a fait rêver, avoir si peur pour Maddie, ressentir la colère de Matt tout comme son désespoir, vraiment je n'ai qu'une hâte: c'est de lire la suite.

Les petits - : il n'y en a pas !

Je recommande cette romance à toutes celles qui aiment vibrer dans une romance.

Le tome 1 est suivi du 2 et du 3 déjà en vente !
Lien : https://aupaysdesbooks.wixsi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Cross
  15 novembre 2018
Cross de Marc S. Masse
Immédiatement, l'auteur vous plonge au coeur d'un drame. De vitesse, il sera question tout au long de cette sombre histoire. La curiosité piquée, vous ne lâcherez plus ce thriller haletant -c'est un cross après tout- jusqu'à son épilogue.



Un cross mais pas n'importe lequel. De ceux réservés à l'élite, accros à l'endorphine, d'une condition physique hors du commun. Comment, un petit détective privé, les muscles cachés sous l'ennui d'une vie terne, ancien sportif va-t-il pouvoir aller au bout de la mission qui lui est confiée : Trouver puis éliminer un homme au coeur de la course. La volonté farouche d'aller au bout, une carotte de poids avec un pactole de 300 000€ à la clé. Encore faut-il aller au bout...



Éric Milan, ancien policier, coureur des 5000 mètres va vivre l'enfer pour répondre à la demande de son énigmatique commanditaire. 2 500 participants, un seul à identifier, des indices minces, une piste froide, des intimidations, de la sueur, de la peur. L'argent est-il le bon moteur ?



On suit Éric durant ses 50 kilomètres de course impitoyable par jour. L'immersion est totale. L'auteur sème des petits cailloux sur la piste pour dévoiler juste ce qu'il vaut de la psychologie d'Éric, de son étrange client. Tout se complique quand un mort puis un autre sont découverts.



Martin, le commanditaire, oeuvrerait-il en coulisses ? La justice sera-t-elle rendue à son fils ?



À mi-parcours, je me suis pourtant dit que Martin était très manipulateur, que l'issue pour Éric serait aussi difficile que la performance. Malgré tout, je me suis égarée avant la dernière ligne droite, ai retrouvé la balise pour franchir la ligne d'arrivée, étonnée de l'épilogue.



Un cross de l'extrême à vivre absolument avec l'antihéros ! Merci aux Éditions Flamant noir, à Marc Sylvain Masse pour cette belle découverte.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Bréhat, mon amour
  15 novembre 2018
Bréhat, mon amour de Christiane Laborde
Roman poétique sur la reconstruction personnelle reçu dans le cadre de la Masse Critique de Babelio.

J'ai été attirée tout de suite par sa couverture, une aquarelle pleine de douceur. Puis quand j'ai lu : "l’écriture sert une vision poétique de la nature" dans le résumé, cela a achevé de me convaincre.

Ma lecture a très bien commencé, puis j'ai commencé à trouver le temps long. Dans l'ensemble, j'en ressors en me disant que j'ai passé parfois d'agréables moments de lecture, mais je n'en ressors pas conquise totalement. Pour vous aider à y voir plus clair, j'ai regroupé ses aspects positifs et négatifs, selon moi.



Ce que j'ai aimé :

Il y a quelques descriptions de paysages ou d'ambiance que j'ai trouvé très convaincantes et joliment écrites. Je me sentais presque à la place d'Elaïa

Certains détails de la culture locale de Bretagne, des pêcheurs et de l'île de Bréhat ont bien nourri ma curiosité et j'ai beaucoup aimé cette escapade littéraire.



Ce que j'ai moins aimé :

J'adore la poésie, mais l'écriture poétique était par moments trop lourde pour me permettre de m'immerger dans l'histoire.

La lenteur est parfois mal dosée. Trop long dans ce qui me semblait moins important et pas assez dans ce qui m'aurait permis de me rapprocher des personnages.

L'histoire prend un peut trop de temps à se mettre en place pour finir presque trop rapidement. Presque.

Pour finir il manquait encore plus de profondeur pour moi, un horizon ou une vision plus large pour compenser ses petits défauts. Mais là-dessus, je sais que je suis très exigeante. 🤷



Voilà, j'espère que cet avis vous éclairera un peu :)
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
L'atelier des miracles
  15 novembre 2018
L'atelier des miracles de Valérie Tong Cuong


Aujourd'hui, j'avoue j'ai cherché de quel livre j'allais vous parler.



J'ai cherché parce que je suis à jour de mes avis sur les lectures finies (il y en a plein de nouvelles à venir je vous rassure).



J'ai cherché parce que je ne voulais pas vous parler de n'importe quel livre.



J'ai cherché parce que aujourd'hui j'avais besoin de trouver une motivation supplémentaire.

Et figurez-vous que j'ai trouvé !



J'ai trouvé ce livre dont j'ai envie de parler et qui quelques temps après sa lecture est encore bien présent.



J'ai envie de vous le proposer comme on propose un cadeau timidement à quelqu'un sans trop savoir pourquoi ce cadeau et pourquoi cette personne. Simplement parce qu'on sait que c'est là, maintenant, que le destin va abattre une carte.

Alors je vous propose "L'atelier des miracles".



C'est un livre que j'ai lu grâce à "MON" libraire. Oui, celui qui savait choisir quel livre me plairait et qui savait me faire sortir de mon confort littéraire, qui me connaissait finalement très bien … j'ai pas eu de chance, MON libraire a disparu depuis…

Peut-être que ce libraire, et je l'espère fortement, vit et transmets ailleurs sa passion.



En tout cas à la lumière du recul que j'ai sur ma lecture, je me dit que peut-être mon libraire était un peu comme "Jean".



L'atelier des miracles c'est cet endroit que nous cherchons tous quand quelque chose ne tourne pas rond dans nos vies, un endroit où on peut se retrouver et avancer. Parfois il est même juste en nous sans que nous le voyions.



L'atelier des miracles c'est la rencontre d'êtres humains, bienveillants tout en ayant leurs secrets.



L'atelier des miracles c'est celui qui a toujours la porte ouverte à une seule condition : accepter de SE regarder dans le miroir en face.



L'atelier des miracles c'est un peu la magie de la vie.



Et l'atelier des miracles confirme ce en quoi je crois le plus "Personne ne croise jamais votre chemin par hasard, chaque rencontre a sa raison d'être".



C'est un livre qui est très beau dans l'écriture, très beau dans le style et qui se lit avec passion et envie, calé dans un plaid devant la cheminée entouré des siens.



La lecture de ce livre sera tellement agréable que vous sentirez l'effet encore longtemps après, comme si l'optimisme gagnait toute la place dans votre esprit !








Lien : http://leslecturesdelailai.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
L'Arménien : Nuits Nantaises
  15 novembre 2018
L'Arménien : Nuits Nantaises de Carl Pineau
Au début du livre figure un article de Ouest France datant du 22 Décembre 1989 à Nantes m' informe de la découverte d'un cadavre. Un homme de 25 ans dit "L'arménien" retrouvé dans une forêt. Cet homme connut du milieu Nantais (trafic de drogue), la piste du meurtrier se dirige alors vers un règlement de compte. Voilà tout est dit, cet homme est mort, l'auteur va sûrement m'emmener dans l'enquête. Pourtant au fil des pages, avec les personnages de Bertrand, Saïda, Diane et Françoise je découvre la vie de Luc Kazian. Digne d'un film qui nous replonge dans les années 80, l'ambiance est très bien décrite, les hommes un peu baroudeurs, un monde où tout se régler à coups de poings parce que c'était ça la loi de la rue avant "T'en prenais une, t'y revenais pas".

Les actualités de l'époque racontées me plonge encore plus dans l'histoire. Ce roman est raconté à la fois par Bertrand un coiffeur "Meilleur Ami de Luc" et Françoise "Sa psychiatre".

J'ai été complètement absorbée par cette atmosphère entre deux amis "Luc et Bertrand" une amitié sincère où chacun peut compter sur l'autre, on se partage tout "Vraiment tout".

Et puis le rapport de la psychiatre avec son souvenir de cet enfant dont elle a essayé de l'aider à se rappeler son passé afin de pouvoir avancer vers l'avenir. Je découvre "Luc" un peu du genre "Je m'occupe de tout" et "Je gère" au côté d'un Bertrand complètement incapable de se prendre en main, immature pourtant plus âgé que son ami. L'auteur me balade, j'aime l'ambiance du livre, les soirées arrosées, les castagnes de fins de soirée. Tout ce passé sur les uns et les autres, des vies qui se rencontrent grâce à un seul homme "Luc Kazian" Qui est-il? Je le découvre au fil des pages, mais est-ce que je saurais vraiment qui il était? La fin a été complètement géniale ! Secrets dévoilés, personnalités mise à nu, Merci Carl Lapineau pour cette lecture, non! on n'a pas finit avec cette époque, vous nous y replongez grâce à votre écriture et ça fait du bien !

Si vous aimez le genre policier, n'hésitez pas à vous plonger dans ce roman.
Lien : https://aupaysdesbooks.wixsi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Bella Muerte
  15 novembre 2018
Bella Muerte de Anna-Victoria Val
: Au début du roman, l'auteure me présente une jeune femme "Sofia'. C'est le jour de la célébration des morts le "Dia de los muertos".Je suis alors spectatrice d'une complicité entre Sofia et sa grand-mère, si attendrissante j'ai adoré ressentir l"amour de cette famille. Ses parents sont décédés et pourtant Sofia raconte l'espoir de les retrouver plus tard dans l'au-delà, je lis l'engouement de cette fête par les gens du pays, dès la première page, on est dans l'ambiance. Puis un drame a lieu ce soir là, ne disant rien à personne, Sofia à partir de ce jour ne sera plus la même. J'ai beaucoup aimé les descriptions des sentiments de la jeune femme et toutes les explications sur ce qu'elle ressentait.

Elle part ensuite pour la Nouvelle Orléans, étudiante, elle retrouve son ami Sarah qui est sa colocataire. N'oublions pas Mr Gimps son hamster qui me faisait tellement penser à ceux dans les dessins animées ! Elle rencontre un jeune homme Milo, qui travaille dans une boutique de livres. Le couple Milo/Sofia était tellement romantique, l'auteur même en Nouvelle Orléans nous embarque, on entends la fête, on ressent la chaleur, on vibre pour les mystères, tout ce qui se passait autour du couple si étrange cela puisse paraître est totalement crédible. Pourtant je parle de "Bella Muerte", "Errants"ou " Enfants du Mictlan", l'auteure a su complètement bien tout orchestrer. Tous les changements physiques, le contraste de ceux-ci qui agissent sur le corps de Sofia et toutes les descriptions sont géniales. Et puis, l'auteure m'a fait rêver aussi, le petit journal de bord pour le voyage, la lettre de Sofia pour Milo, la féerie des Lucioles, tout était parfait. Une année intense que l'on vit avec Sofia, l'histoire était superbe, elle m'a étonné plus d'une fois !

Bref, ce roman est une réussite, bravo!!!

Le petit + : l'ambiance était très bien racontée.

Le petit - : l'année passe trop vite sur la fin .
Lien : https://aupaysdesbooks.wixsi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
L'incroyable odyssée
  15 novembre 2018
L'incroyable odyssée de Charmasson G
On retrouve le thème du vaisseau de migrants errant dans l’espace à la recherche d’une planète habitable. Les faits concernant le départ, la période d’hibernation, son interruption suite à un choc de l’arche avec des météorites et la période d’anarchie qui à suivi le réveil des colons rescapés à mi-chemin de leur destination est juste évoquée brièvement. La société s’est reconstituée tant bien que mal, avec une élite jalouse de son pouvoir, une surveillance sournoise… L’action se concentre sur cette période, où déjà plusieurs générations se sont succédées. Passé la longue introduction, les rebondissements vont se succéder, l’action, les machinations, les manigances s’accumulent pour gonfler le suspense. L’ambiance est bien maîtrisée, bien conçue, les personnages sont attachants, les spéculations scientifiques tiennent parfaitement la route et apporte même une base solide à l’aventure, c’est bien rythmé, l’écriture est simple mais agréable. L’ensemble est franchement réussi, même si une cinquantaine de pages supplémentaires aurait permis d’étoffer le tout, c’est un peu le défaut de cette collection qui bride parfois les bonnes idées pour une question de place. Autre petit défaut qui concerne les motivations des adversaires de Gérard fabre le héros, elle sont malheureusement un peu bancales. Mais c’est un bon opus de la collection, qui me donne envie de découvrir d’autres livres de Guy Charmasson, même si sur ce thème, le Destination ténèbres (https://www.babelio.com/livres/Robinson-Destination-tenebres/269052) de Kim Stanley Robinson reste ma référence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Grimhilde
  15 novembre 2018
Grimhilde de David-André CAMOUS
: Au début j'étais séduite, la couverture , le résumé faisait peur à souhait. Et puis je dois avouer qu'au fil de la lecture, l'horreur pour ma part n'a pas était assez mise en avant. Ce qui a été un peu perturbateur, ce sont les rapports à la sexualité, peut être beaucoup trop !

Le livre est très bien écrit, les étapes entre les histoires sont bien menées, les descriptions sont très bien racontées. Le suspense est accentué par des courtes phrases et même parfois un seul mot. Lorsque l'auteur insiste sur un détail, il le fait très bien ressentir au lecteur . De ce fait, un bilan un peu mitigé pour cette lecture, le roman était une bonne idée, mais pour ma part, il était annoncé contes d'enfance version horreur, la sexualité dans un livre ne me dérange absolument pas, c'est le côté pervers, salace beaucoup trop présent à mon goût. D'autres lecteurs y trouveront surement un petit + .
Lien : https://aupaysdesbooks.wixsi..
Commenter  J’apprécie          00
Bleu de Delft
  15 novembre 2018
Bleu de Delft de Simone Van der Vlugt
Un roman moins "pointu " et percutant que ce que j'imaginais…

Je pensais que l'auteur parlerait beaucoup de peinture et d'artisanat d'art, or, la vraie "vedette" de ce livre , est son personnage principal , à qui il arrive moults aventures, desquelles , elle se sort toujours indemne …



On est au 17 ° siècle en Hollande, et le mari de Catrijn est mort. Son beau-frère lui en veut car , après seulement un an de mariage, Catrijn hérite de tous ses biens. Cette mort mystérieuse provoquant rumeurs et intentions malveillantes, Catrijn, choisit de quitter sa famille et son village pour atterrir à Amsterdam où elle occupera un poste d'intendante dans un foyer aisée.

La maitresse de maison peint et Catrijn qui a toujours dessiné, profitera sans rien dire, de ces leçons.

Mais son répit est de courte durée , elle doit partir à nouveau et arrive à Deft, la ville des faïencerie. Engagée dans une entreprise, elle créera de nouveaux motifs et le fameux bleu de Deft…



Si l'héroïne croise les peintres mondialement connus, que sont Rembrandt et Vermeer, j'ai trouvé que leurs rôles étaient purement anecdotiques et décoratifs.

Et si je suis déçue par ce roman, c'est parce que je pensais que l'art et l'artisanat occuperaient la première place, j'ai été frustrée, seul , l'essentiel subsiste.

On sent l'auteur davantage préoccupée par le côté féministe de son histoire que par l'art à proprement parler. ( Catrijn sera la première femme à occuper un travail réservé aux hommes, mais devant tant de talent , les préjugés tomberont ).

L'art est presque en retrait devant la vie mouvementée de l' héroïne. Les dangers pleuvent sur elle mais disparaissent miraculeusement laissant Catrijn toujours plus forte et puissante.

Je n'ai pas adhéré à la personnalité de Catrijn. je lui ai trouvé la "cuisse "un peu trop légère pour l'époque . J'aurai compris qu'elle soit passionnée et ambitieuse, dans son travail , mais je l'ai trouvé froide et pragmatique. Ses amours occupent une place très importante dans le récit et m'ont laissée indifférente.



Il est dit sur la quatrième de couverture que l'auteur publiait aussi bien des romans historiques que des thrillers. Sa plume correspond plus à ce dernier genre pour moi: trop rapide, trop intense pour retranscrire une histoire qui se passe au 17° siècle. Le métier extrêmement difficile et précis de Catrijn exige de la lenteur, de la patience , de la concentration, et du silence. Je n'ai pas retrouvé ces sensations à ma lecture, d'ailleurs je n'ai pas vibré quand elle peint , je n'ai pas senti l'auteure "habitée".

Avec un peu plus de descriptions et de rigueur , ce roman aurait pu être une exquise esquisse d'une vie au 17 °siècle aux Pays-Bas.

Mais si vous êtes une lectrice en quête de personnages féminins forts et dynamiques, ce roman saura vous distraire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Tendre jeudi
  15 novembre 2018
Tendre jeudi de John Steinbeck
Encore un beau livre de Steinbeck ! Celui-ci fait suite à La rue de la sardine, mais dans un autre genre. Bien que les personnages restent les mêmes, on n'a plus cette atmosphère étouffante de Old Tennis Shoe, et de vagabonds. A la place, une histoire d'amour se dessine, avec bien plus de poésie et de finesse. Le ton général du livre est toujours très drôle et peu sérieux, ce qui en fait une belle lecture, bien équilibrée.
Commenter  J’apprécie          10
Le monarque des ombres
  15 novembre 2018
Le monarque des ombres de Javier Cercas
Commenter  J’apprécie          00
Médecins et sorciers
  15 novembre 2018
Médecins et sorciers de Tobie Nathan
L'approche était originale en son temps, de considérer les personnes d'origine étrangères dans leur contexte culturel et psychologique. Les sorciers et medecine man, par leur écoute et leur sagesse ne sont-ils pas dans la même position que le psychologue occidental. Tobie Nathan propose de les écouter, de se rapprocher de leurs savoirs, de leurs approches, pour aborder les problèmes de ces personnes ; le livre parle également d'expériences en la matière.
Commenter  J’apprécie          10
Le mari de mon frère, Tome 1
  15 novembre 2018
Le mari de mon frère, Tome 1 de Gengoroh Tagame
Yaichi est un homme qui élève seul sa fille Kana.Un jour,un homme frappe à sa porte et se jette dans ses bras.C'est un canadien,Mike Flamagan qui se trouve être le mari de son frère jumeau Ryôji ,décédé il y a quelques mois,en visite au Japon.Kana propose alors de l'héberger le temps de son séjour et pose plein de question a cet "oncle" mettant ainsi son père dans l'embarras car il n'est pas aussi tolérant que cela.

J'ai beaucoup aimé ce livre car il est intéresant et toujours d'actualité pusqu'il parle de tolérance et d'acceptation des différences tant culturelles (Canada-Japon) que sexuelles (entre homosexuelle et hétérosexuelles)

Johan



Commenter  J’apprécie          00
Frères d'exil
  15 novembre 2018
Frères d'exil de Kochka
Les Frères d'exil

C'est l histoire d une famille qui vie sur une ile qui était submergé par la mer mais leur grand parent sont très vieux pour quitter l'ile donc ils vont faire le trajet sans leur grand parent. Le grand père donna trois objet :Le premier objet une pierre , des lettres et un oiseaux. Donc ils vont dans le bateaux,il adopte un enfant Semeio il parle de l inégalité il arrive dans l'ile







je n ai pas aimé se livre ,il y a trop de personnages,l histoire n'est pas très passionnante .Ce livre est très court et les pages sont petites , ce qui est bien pour les petites lecteur ,mais la fin de l'histoire n'est pas très réussie . Je ne l'ai pas aimée parce que je m'attendais à mieux :par exemple que les grands-parents reviennent et que l'enfant retrouve ses parents .Le meilleur moment pour moi c'est dans le bateaux quand elle parle de la création du monde et rappelle que sur l'échelle de l'humanité an est tous frères et soeurs: peu importe la couleur de Yanis Titou 5e5
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Cinq centièmes de seconde
  15 novembre 2018
Cinq centièmes de seconde de Lois Lowry
Meg a treize ans et elle se sent dans l'ombre de sa grande sœur,la belle Molly.

Leur arrivée à la campagne pour une année lui permet de rencontrer un vieux monsieur avec qui elle va partager de l'amour et de la photographie et un couple hors norme qui attend leur premier enfant.

Molly avec qui elle partage sa chambre tombe malade. La jeune fille occupe ses journées autrement et se tourne vers les fleurs.



J'ai bien aimé ce livre, il était gai et un peu dur a le lire



Léa

Commenter  J’apprécie          00
Le collège Lovecraft, tome 1 : Professeur Gar..
  15 novembre 2018
Le collège Lovecraft, tome 1 : Professeur Gargouille de Charles Gilman
Des évènement bizarres et beaucoup de suspense !

Le livre parle d'un garçon du nom de de Mattéo qui va au collège Lovecaft où ne vont pas ses amis de primaire mais une brute du nom de Gleen . Le personnage principal est Mattéo et c'est lui qui raconte l'histoire . Les évènement principaux sont les choses bizarres qui se passent au collège. Ce livre m'a plu car il est facile à lire . Pour ceux qui aiment les livres d'aventures , c'était un bon livre .

Arthur

Commenter  J’apprécie          00
Adèle et les noces de la Reine Margot
  15 novembre 2018
Adèle et les noces de la Reine Margot de Silène Edgar
La nuit en 1572





Adèle et les noces de la Reine Margot :



Ce livre parle d'une fille, Adèle, vivant au XXIè siècle qui doit lire un livre de 453 pages qui s'appelle : Les noces de la Reine Margot. Tandis qu'elle lit le livre le jour, la nuit, elle rêve qu'elle est à Paris dans le château du Louvre là où se passent les noces de la Reine Margot, en 1572. Ses rêves se suivent chaque nuit. Elle se dispute avec ses parents, ses amis. Mais la nuit, elle aime un jeune homme qui l'aime en retour mais qui est atteint d'une infection douloureuse.





Ce livre m'a plu car c'est intéressant de voir une jeune fille du XXIè siècle confrontée au XVIè siècle. IL y a beaucoup de retournements de situation. Je vous conseille de le prendre, il est vraiment obsédant.



Naïm
Commenter  J’apprécie          00
Tout ce qui nous répare
  15 novembre 2018
Tout ce qui nous répare de Lori Nelson Spielman
C’est le genre de livre qu’on devrais tous lire, avec ses citations sur la vie, qui nous font tous réfléchir. C’est un livre qui nous met les larmes aux yeux autant qu’il nous fait sourire. Ce livre nous montre que la vie n’est pas toujours facile, mais qu’on peut surmonter les épreuves. Et surtout, cette histoire nous montre l’importance de la famille.
Commenter  J’apprécie          00
Pax et le petit soldat
  15 novembre 2018
Pax et le petit soldat de Sara Pennypacker
Le petit garçon doit abandonner Pax à cause d une guerre , car le père du petit part a la guerre et laisse son enfant a son grand père . Le petit soldat se trouva nul de l avoir laissé seul de la foret et il part à sa recherche . De son coté Pax essaie de trouver l odeur d son garçon mais ne la trouve pas alors il passa sa nuit se un arbre .Le matin une renarde et un bébé renard le trouvent et ils jouent , mais a la fin la renarde et le bébé renard doivent partir. PS :j'ai trouver se livre bien et émouvant mais j ai trouver sa nul que a chaque chapitre on passe d'un personnage a l autre sinon je lui mets *** .
Commenter  J’apprécie          00
Robin des graffs
  15 novembre 2018
Robin des graffs de Muriel Zürcher
Ce livre parle d un jeune homme qui fait de très belles fresques dans la ville. Les policiers le cherchent mais n'arrivent pas à l'attraper. Au cours de l'aventure, une petite fille l'a vu et ne l'a jamais lâché.



Ce livre était très bien. J'ai adoré car il y a de l'aventure, je vous le recommande vivement. Moi je lui mettrai 8/10

Corentin
Commenter  J’apprécie          00


Suivez toutes les critiques de la presse Voir plus

Actualitte

1965 critiques

LeFigaro

1987 critiques

LeMonde

2086 critiques

Lhumanite

510 critiques

Liberation

1736 critiques

Bibliobs

1430 critiques

LePoint

743 critiques

LesEchos

907 critiques

Lexpress

3761 critiques

Telerama

2538 critiques

LaPresse

1798 critiques

LaLibreBe...

1165 critiques