AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Dernières critiques /RSS

K.O.
  15 août 2018
K.O. de Hector Mathis
Ce livre, comme une peinture contemporaine, est plein d'images et de couleurs audacieuses.

Et, il résonne effectivement comme un endiablé morceau de jazz au rythme saccadé.

Il est original, riche et rapide.

Pourtant, en quelques chapitres, il m'a mis K.O., K.O. debout !

Décidément, je ne suis vraiment pas taillé pour ce genre de lecture, moi qui aime les longues phrases et les points virgules.

Et finalement, irrémédiablement, je n'ai pas réussi à me faufiler dans l'univers d'Hector Mathis.

Je suis resté en dehors du récit.

Le livre s'ouvre sur une rencontre saugrenue, dans le décor intrigant d'une vieille cabane de garde-chasse où résonne le saxophone d'Archibald, vieux vicomte de la campagne parisienne.

Un narrateur, à la première personne, entame son histoire ...

Mais le rythme est saccadé, l'accumulation de phrases courtes, trop souvent sans verbes, est étourdissante, donne le vertige et finit par nuire au récit.

De beaux petits morceaux de style y sont enchâssés mais semblent comme perdus dans trop de richesse et de rapidité.

Parfois même le mot donne l'impression d'avoir été artificiellement enrichi.

Hector Mathis ne donne pas à son lecteur le droit de respirer.

Il s'enfonce dans sa narration à marche forcée.

La mise en forme du texte n'arrange rien.

Et ce rythme endiâblé ne m'a pas semblé permettre aux personnages et aux décors de prendre toute leur épaisseur.

Au final, "K.O." est certainement un bon premier livre mais certainement pas un livre pour moi.

Je vais donc, à notre prochaine rencontre, le faire circuler au club Babelio des lectrices et des lecteurs de Vannes.

Il y trouvera peut-être un "bouquineur" plus avisé ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
Les Beatles : L'histoire du groupe au jour ..
  15 août 2018
Les Beatles : L'histoire du groupe au jour le jour de Barry Miles
Livre extrêmement intéressant pour qui est un fan inconditionnel des Beatles. On y apprend tout ce qui a fait leur quotidien, quasiment jour par jour. Quel plaisir!

Les photos renforcent également le plaisir de la découverte, puisqu'il y en a toujours qui sont inconnues au lecteur.

Merci à l'auteur!
Commenter  J’apprécie          00
7 lettres
  15 août 2018
7 lettres de Olivia Harvard
Une petite précision avant de commencer à vous parler de 7 Lettres : l'auteure est australienne et l'histoire du roman se déroule donc en Australie. Gardez-le à l'esprit si vous comptez lire 7 Lettres, ça vous évitera bien des crampes au cerveau si, comme moi, vous tiquez en entendant parler de la remise des diplômes et de Noël dans le même mois (les années scolaires sont décalées chez nos amis australiens).



7 Lettres est un vrai jeu de piste qui nous entraîne aux côtés de son héros à la recherche de la vérité. Qui est responsable de la mort de Colton ? C'est cette question qui hantera Eliott au fil des pages et des lettres qu'il trouvera dans ses recherches. Le concept même de l'histoire est de ce fait automatiquement prenant et on se sent rapidement investis dans le récit.



Néanmoins je dois dire qu'il y a eu une petite déception en ce qui me concerne à cause du communiqué de presse qui était adressé aux partenaires Hachette et qui spoilait, par des comparaisons hasardeuses avec d'autres œuvres, carrément une grosse partie du dénouement. Heureusement que l'auteure nous réservait encore des surprises car le spoiler était tellement orienté que ça m'a un peu laissé en retrait de l'exaltation des recherches d'Eliott. J'avoue que j'ai l'habitude de me méfier des résumés et des chroniques (surtout sur Booktube où les gens veulent toujours faire des résumés de livres qui n'ont pas lu pour bien trop souvent répéter des spoilers qui ont malencontreusement vus sans s'en rendre compte), mais là je m'attendais pas à ce que ce soit le communiqué de presse qui lâche une partie de l'intrigue comme ça (fun fact -ou pas : j'ai revécu la même chose pas plus tard que le weekend dernier avec un autre éditeur, autant vous dire que j'étais encore une fois hyper blasée).



Quelque chose que par contre j'ai beaucoup apprécié, et qu'aucun spoiler n'aurait pu me gâcher, c'est l'absence de complications causées par les personnages. Ici avec Eliott on est pas face à un protagoniste qui fait 1 pas en avant pour ensuite en faire 2 en arrière, il n'a pas de réactions stupides qui compliqueraient sa quête pour rien, ou quoique ce soit du même acabit. Eliott est totalement conscient des enjeux après lesquels il court, il s'agit après tout de découvrir qui a fait du mal à son meilleur ami, et il n'a aucune hésitation dans sa recherche de la vérité. Cela rend donc le personnage encore plus attachant et l'histoire encore plus entraînante.



L'écriture de l'auteure est quant à elle simple mais terriblement efficace. Comme son héros elle ne s'encombre de fioritures et Olivia Harvard gère parfaitement son suspens et ses indices. Même en ayant été malgré moi aiguillée sur le dénouement, y'a beaucoup de moments où j'ai doutée et me suis posée beaucoup de questions sur les tenants et aboutissants de la disparition de Colton.



Ainsi j'ai énormément apprécié suivre le jeu de pistes qu'est 7 Lettres. L'histoire est passionnante, les personnages touchants, et le rythme du récit termine de nous captiver. Jusqu'au dernier moment ce thriller nous réserve bien des surprises et ce n'est clairement pas pour nous déplaire !
Lien : http://altheainwonderland.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Awake
  15 août 2018
Awake de Natasha Preston
Awake est le troisième roman de Natasha Preston publié chez Hachette et le troisième que je lis. J'avais énormément apprécié La Cave et beaucoup aimé Le Week-end... Par contre ça l'a carrément moins fait avec ce troisième titre.



Ce qui m'avait le plus plu dans les romans précédents de l'auteure c'est les aspects thriller et psychologique de l'histoire et des personnages. Des aspects qui sont moindres et maladroits dans Awake.



En effet il n'y a quasiment aucun suspens tout au long de ces 375 pages ! Dès le début les seules questions concernent le passé de Scarlett... Des questions qui tournent bien vite court lorsque le secret est nonchalamment évoqué dans les pensées d'un autre personnage, comme ça sans pression. Y'a aucun secret non plus sur les tenants et aboutissants de ce secret, sur qui joue un double jeu ou pas, etc. Franchement on s'ennuie très clairement de ce point de vue.



Néanmoins lorsque la psychologie des personnages est bien développée, comme c'est le cas dans La Cave par exemple, le suspens peut se permettre de passer au second plan. Est-ce que la psychologie des personnages est bien écrite et passionnante dans Awake ? Loin de là ! Tout est complètement maladroit dans la manière d'appréhender les protagonistes et leurs secrets. D'ailleurs si l'idée du personnage de Noah, en ayant en plus son point de vue, était intéressante, elle tombe carrément à l'eau de ce fait.



Et, finalement, troisième élément qui pose problème dans Awake : l'écriture. Clairement j'ai trouvé ce roman très mal écrit, au point d'aller carrément voir la date de publication originale par rapport aux deux autres Natasha Preston que j'ai lu et qui étaient beaucoup mieux travaillés jusque dans leur prose.



Aini pour moi Awake a été un beau fail. Personnages maladroits, suspens inexistant, écriture laborieuse, y'a pas grand chose qui m'a emballée dans ce roman. Heureusement que l’héroïne est relativement attachante et que j'étais un minimum curieuse de voir comment elle réagirait confrontée à son passé sinon j'aurais abandonné bien avant la fin :/
Lien : http://altheainwonderland.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
La première fois que j'ai été deux
  15 août 2018
La première fois que j'ai été deux de Bertrand Jullien-Nogarède
"La première fois que j'ai été deux" un roman d'amour mais aussi d'aventure. Car oui l'amour est une belle aventure, parfois douloureuse, mais la plupart du temps merveilleuse ! C'est la première histoire d'amour de Karen avec des hauts et des bas ... Karen nous emmène avec elle sur le scooter de Tom une belle balade qui nous fait même traverser la Manche !

Malgré le style un peu familier qui m'a un peu dérangé au début du livre, j'ai passé un très bon moment à la lecture de ce roman, la fin est surprenante, l'histoire est bien menée j'ai eu l'impression de revivre les tourments de mon amour de jeunesse et paradoxalement ça fait du bien 😊

Je ne peux que vous conseiller ce livre si vous aimez les romans jeunesses et les histoires d'amour.
Commenter  J’apprécie          10
Le secret du rocher noir
  15 août 2018
Le secret du rocher noir de Joe Todd-Stanton
L’histoire de cet album illustré commence comme un conte. Il nous présente une jeune fille, Erine, qui rêve d’aventures en mer, et notamment de rencontrer le fameux rocher noir, la fameuse menace de tous les pêcheurs des environs. Mais si ils le dépeignent tous comme un monstre, Erine se rendra vite compte lors de sa rencontre avec le rocher que tout ce qu’on dit est faux et qu'il faut parfois aller au-delà des on-dits et regarder les choses sous un autre angle. Car dans l'histoire, finalement, le monstre est plutôt l’humain qui envahit la mer et blesse le rocher noir qui abrite tout un écosystème. L’album est à double lecture car [...]



Pour lire la suite de cette critique, rendez-vous sur yuyine.be !
Lien : https://yuyine.be/review/boo..
Commenter  J’apprécie          20
Canicule
  15 août 2018
Canicule de Jane Harper
L’intrigue est bien ficelée et bien articulée, avec des rebondissements inattendus.

Déterrer un cold case qui pourrait avoir un lien direct avec une enquête en cours est toujours un scénario qui ouvre beaucoup de possibilités. Secrets bien gardés, non-dits et flashbacks rythment le récit.



Jane Harper utilise parfaitement les éléments du décor et exploite les personnages rongés par leurs démons, signant un envoûtant thriller chaud comme le soleil de l’Australie, inoculant dans l’esprit du lecteur un sentiment grandissant de malaise et d’incertitude.



Un premier thriller bien prometteur !!

Commenter  J’apprécie          500
La fille des Templiers
  15 août 2018
La fille des Templiers de Mireille Calmel
Le cocktail : templier / écriture de Mireille Calmel annonçait déjà un bel ouvrage !



Nous sommes au coeur de l'histoire de France autour des années 1314-1322. Aimant l'Histoire, je ne peux qu'apprécier de découvrir cette période qui ne met pas forcément familière. Nous abordons un épisode connue, la fin des templiers. J'ai eu peur de n'avoir que du réchauffé sur le sujet mais je peux vous le dire tout de suite que ce n'est pas le cas.



Comme il s'agit du premier tome, certaines questions pointues sont restées sans réponse mais ces questions sont très intéressantes et j'ai hâte de lire la suite. Je suis restée de ce fait un peu sur ma faim en ce qui concerne le contenu historique.



J'ai adoré découvrir le Paris du XIVe siècle avec les béguines, les rues, les coutumes, le roi, etc. Grâce aux descriptions et aux belles explications très précises, on peut facilement s'immerger dans l'histoire et vivre en même temps que Flore les aventures qui lui arrivent.



En sachant que Flore n'est pas le seule personnage principal. Ils sont plusieurs. Je n'en dirais pas plus mais j'ai aimé les chapitres courts et à des endroits différents qui permettent une réelle activité et un page-turner super rapide.



J'aurais aimé avoir davantage de détails, d'approfondissements sur les personnages, sur les lieux, les mystères soulevés.



J'ai adoré les relations entre l'Histoire avec un grand H et la partie "magique" de l'histoire.



La fin m'a surprise car je ne pensais pas qu'elle arrivait aussi vite et sans véritable réponse aux questions.



En résumé : J'ai hâte de connaître la suite de ce roman historique sur les templiers mais pas que ...
Lien : http://les-livres-de-zelie.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21


Suivez toutes les critiques de la presse Voir plus

Actualitte

1804 critiques

LeFigaro

1911 critiques

LeMonde

1889 critiques

Lhumanite

510 critiques

Liberation

1624 critiques

Bibliobs

1352 critiques

LePoint

717 critiques

LesEchos

888 critiques

Lexpress

3641 critiques

Telerama

2472 critiques

LaPresse

1725 critiques

LaLibreBe...

1149 critiques