AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Dernières critiques /RSS

Dans le Jardin de l'Ogre
25 mai 2017
Dans le Jardin de l'Ogre de Slimani Leila
Pour un premier romans, chapeau !

Addict au sexe cette jeune femme vit un enfer, et fait vivre un enfer à ses proches.

Tourbillon infernal, l'écriture est précise, et l'atmosphère est de plus en plus pesante.

Se lit d'une traite, on en sort un peu ... Boulversée !
Commenter  J’apprécie          00
Mon corps, ma prison
25 mai 2017
Mon corps, ma prison de Richard Marsh
Un mois, jour pour jour, après avoir acheté « Mon corps, ma prison » de Richard Marsh et Jeff Hudson, je viens de le ranger dans ma pile de livres lus.

S'il est vrai que sans sa présence en tête de gondole d'un rayon librairie, je n'aurais probablement jamais acquis ce témoignage qui m'a fait de l'oeil, je concède volontiers que je ne le regrette pas et ai eu du mal à le lâcher.

Voici donc mon analyse, assortie d'une mise en garde : Cette oeuvre parle de handicap, de rééducation et étant moi-même une personne à mobilité réduite en fauteuil roulant, j'ai vraiment un regard critique sur le sujet.

J'espère, néanmoins, être objective et vous donner envie de découvrir cette incroyable histoire.

Ce récit nous transporte avec un réalisme effrayant dans l'univers de la maladie, des hôpitaux, bref du monde médical.

Nous faisons la connaissance de Richard, soixante ans, ancien flic reconverti en professeur de criminalistique qui mène une vie épanouie auprès de sa femme, Lili, jusqu'à ce jour de 2009.

Plus précisément, ce mercredi 20 mai 2009, « un matin en apparence comme les autres » où il subit un AVC - Accident Vasculaire Cérébral – qui semble l'avoir plongé dans un coma irréversible…

Semble seulement, puisque en réalité, il en ressort conscient mais totalement paralysé. Il est atteint du « locked-in syndrom » ou syndrome d'enfermement.

Il se retrouve ligoté dans son propre corps, sans échappatoire. Comme dans un scaphandre pour reprendre la célèbre expression de Jean-Dominique Baudy, victime, en 1995, de cette même maladie neurologique et auteur de l'autobiographie « le scaphandre et le papillon » relatant cette expérience douloureuse.

Inerte, sans aucune réaction, les médecins le croient en état de mort cérébrale et envisagent de le débrancher.

Il est pourtant parfaitement lucide. Il entend, voit et comprend tout.

Alors que rien ne bouge, qu'il ne peut se faire entendre, il va devoir trouver le moyen de prouver qu'il est vivant…

Je ne commets pas un spoiler en révélant que les toubibs vont finalement comprendre que son acuité est normale puisque l'éditeur le précise dans le synopsis mais c'est le seul élément que vous aurez.

Un long combat se profile pour sortir de cet emprisonnement et réapprendre les gestes les plus élémentaires de la vie…

Arrivée au terme de tragédie, je vous confirme que ce bouquin est certes touchant, voir bouleversant.

On suit avec intérêt la difficile bataille que notre protagoniste doit livrer pour espérer recouvrer la majeure partie de ses facultés physiques.

Il décrit admirablement les séances harassantes de rééducation et croyez-moi, je sais de quoi je parle pour les avoir connues et connaitre encore.

Nous partageons avec lui ses victoires, ses échecs, ses espoirs, ses doutes.

Mais, parce qu'il y en a un, il ne m'a pas émue. Certainement la faute à mon propre vécu.

Par contre, j'ai apprécié, pour l'essentiel, la narration à la première personne.

Cela m'a permis de vivre avec lui. J'ai senti sa confusion, sa tristesse, sa terreur et son anxiété. Sa frustration et son étonnement.

J'ai admiré son courage, son désir de vaincre son « Everest ».

Je ne peux imaginer ce que ça peut-être de se retrouver dans cette situation.

Un sentiment d'effroi me parcourt l'échine rien que d'y penser.

Bravo Richard pour votre rétablissement miraculeux !

La force de cet opus réside dans le fait qu'il est écrit de manière à ce que n'importe qui puisse comprendre ce qui se passe, quel que soit son degré de connaissance sur la question.

Je félicite Monsieur Marsh pour cette publication qui je l'espère pourra aider d'autres gens concernés par cette affection.

Ce bouquin est à lire par celles ou ceux qui aiment les histoires vraies, par les professionnels de santé qui s'interrogent sur leur attitude face à une telle épreuve et qui souhaiteraient en apprendre davantage pour s'améliorer.

Je lui attribue trois étoiles.












Lien : https://fr.pinterest.com/pin..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Jamais plus
25 mai 2017
Jamais plus de Colleen Hoover
Pour moi, Colleen Hoover n’a plus rien à me prouver, bien avant de lire son dernier roman Jamais Plus, je savais que j’aimerai tout autant que j’ai aimé Confess, Ugly Love et Maybe Someday, qui est mon livre préféré de l’auteur. Pour ce qui est de Jamais Plus, je n’ai qu’un seul mot à dire : WOW !

Cette chronique je l’ai écrite à chaud juste après avoir fermé le livre, il était donc minuit mais de toute façon après ce que j’avais lu, il était impossible pour moi de dormir à vrai dire. Je n’ai pas de mots devant la beauté de ce roman.



Jamais Plus c’est l’histoire de Lily, 23 ans, qui vient d’enterrer son père, elle ne l’aimait pas vraiment car celui ci été violent avec sa mère durant toute l’enfance de Lily. Elle en veut énormément à son père, alors que sa mère le défend en vers et contre tout encore. Lors de son enterrement, elle est incapable de prononcer quoi que se soit en son honneur, persuadée que sa mère est en colère à cause de ça, elle va à Boston pour essayer de vivre sa vie. Un soir alors qu’elle réfléchie sur le toit d’un immeuble, elle fait la rencontre de Ryle.



Ryle, est neurochirurgien, beau comme un dieu selon Lily et il est tout de suite attiré par elle, ce qu’il ne s’empêchera pas de lui dire ouvertement, c’est clairement une vérité toute nue. Malheureusement il est appelé par le travail, la laissant là, toute seule sur le toit après qu’elle lui a révélé son passé, et que lui a évoqué sa dure journée au travail, forte en souvenir pour le beau gosse.



6 mois après, le destin les remet sur le chemin de l’un et de l’autre, et c’est là que leur histoire commence réellement. Lily pense alors qu’elle a trouvé la bonne voie pour être heureuse avec un homme qu’elle aime, mais qu’est ce que la vie quand le passé se mêle non pas au présent mais à l’avenir aussi ?



Tout au long de l’histoire nous suivons Lily à la quête son bonheur, de son happy ending. C’est une jeune femme déjà sensibilisée par son passé, et qui ne sait pas trop comment exprimer ses sentiments. C’est une jeune femme forte, déterminée mais tout aussi sensible, j’ai beaucoup ris avec elle, mais j’ai aussi énormément été émue. C’est difficile pour elle de laisser de la place à Ryle dans son cœur, alors que son père a une place importante dans sa vie, mais aussi Atlas, son premier amour qui n’appartient pas vraiment qu’au passé. Je ne sais pas comment a réussi Colleen Hoover mais pendant ma lecture, j’ai réussi à entrer dans le personnage de Lily, j’ai vécu comme si j’étais elle, comme si c’était moi qui vivait ses aventures, alors quand les démons du passé refont surface, j’ai détesté comme elle a détesté. Elle pensait avoir droit au bonheur, et malheureusement ce n’est pas le cas, le passé refait surface et ça fait très mal. Malgré tout, j’ai voulu essayer de trouver des excuses à la personne qui lui a fait du mal, j’ai voulu pardonner tout comme j’ai détesté et aimé. L’amour n’est pas toujours la solution pour guérir du passé car des fois l’amour fait beaucoup plus mal. Dans ce livre on voudrait agir mais ce n’est pas possible, ce qui est frustrant.



Ce roman a été un réel mélange d’émotions pour moi, je suis passée par la joie, l’amour, l’espoir mais aussi la colère, le trouble, la déception et la haine. Quand je parle d’espoir, j’espérais que cela change, tout comme Lily en me mettant à sa place, j’ai voulu pardonner, ce qui est assez perturbant quand on voit les actes qui y sont fait.



Colleen Hoover ne porte aucun jugement et a une réelle justesse dans ses propos pour parler des violences conjugales, elle ne prend aucun parti et nous fait vivre une aventure où on se met à la place du personnage et vous vivons ce qui est vécu. L’auteure n’utilise pas des phrases compliquées, il n’y a aucun artifice, ce qui fait que c’est très simple à lire, et très facile à nous laisser plonger dans l’histoire pour vivre les aventures de Lily. De plus j’ai aimé les flashbacks de Lily à travers des lettres, où nous apprenons à connaître son premier amour, Atlas. Mais quelle est la surprise, quand on apprend à la fin à travers les mots de l’auteur ce qu’est réellement cette histoire, elle s’est inspirée de ses origines et c’est ce qui rend encore plus belle l’histoire.



Jamais plus est un roman qui parle de violences conjugales, mais pas que ça, le roman parle aussi d’amour, d’avenir et d’espoir, espoir qu’on est capable de ressentir quand on aime profondément une personne.

Ce roman parle d’amour car Lily aime deux hommes, Ryle son homme du roman et Atlas, son premier amour. Comme elle, je les ai adoré tous les deux, je les ai aimé. Quand elle décide de se tourner vers l’avenir, j’ai tout de même eu le cœur brisé, mais j’étais heureuse pour elle car elle a enfin envisagé une vie heureuse pour elle, mais aussi pour son entourage où elle ne vivra plus jamais son passé qui tente de la poursuivre. Malgré tout quand j’ai fermé le livre, j’ai eu l’impression de vivre une rupture, mon cœur était si brisé que j’en ai pleuré toutes les larmes de mon corps, exploit car je ne pleure jamais pour un livre. Mais il semblerait que ce livre soit fait pour faire tomber toutes nos barrières.



Des fois, même si on aime quelqu’un profondément, il faut se rendre à l’évidence que ce n’est pas possible et qu’il faut la laisser partir.



Pour conclure, ce livre est un livre qu’il faut absolument lire, il est indispensable pour comprendre certaine chose. C’est un roman qui est si émouvant, qui brise le cœur mais qui nous fait tout de même sourire. C’est un roman qui parle avec justesse des violences conjugales, qui parle d’amour et d’espoir. C’est un roman à la recherche de la quête du bonheur et du combat pour vivre sa vie, pour avoir une vie heureuse. Je conseille énormément ce livre, qui ne vous décevra pas et qui vous fera aimer ses personnages tous autant qu’ils sont.
Lien : https://ladiescolocblog.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
365 inspirations d'amour
25 mai 2017
365 inspirations d'amour de Lassalle Céline
Je remercie les éditions Terre de Lumière et Babelio pour l'envoi de ce livre dans le cadre de l'opération Masse critique.



Malheureusement, j'ai été plutôt déçue par ce petit livre. Sa présentation est intéressante et devrait rendre l'ouvrage facile à lire. Cependant, je n'ai pas été sensible aux différentes inspirations d'amour. Certes, tous les styles sont réunis (humour, poésie, spiritualité...) mais je me suis vite ennuyée. Cela n'a pas résonné en moi. Cela ressemble davantage à un joli petit présent à offrir à quelqu'un que l'on aime beaucoup.



Un peu surprise par le prix de vente de ce petit livre...
Commenter  J’apprécie          00
Calendar Girl, tome 5 : Mai
25 mai 2017
Calendar Girl, tome 5 : Mai de Audrey Carlan
Quel mois! De toute façon, j’ai toujours dit que le mois de mai était le meilleur de l’année (on se demande pourquoi… joyeux anniversaire Julie! :D)

Je dois avouer que ce tome m’a beaucoup transporté. La lecture fût dynamique, attrayante et drôle, franchement un vrai plaisir à lire.

Je suis vraiment très contente d’avoir pu découvrir un peu plus Mia avec la venue de Maddy et Ginelle. On rentre enfin un peu plus dans la vie de Mia et on découvre cette fois les personnes qui comptent vraiment pour elle.

Ah Ginelle.. quelle femme! Tellement drôle que j’espère la retrouver très vite. Sa venue a permis au livre d’avoir un côté plus amusant et sympa.

Maddy, la très jolie soeur de Mia, est une jeune fille vraiment remarquable, forte et gentille. Je suis pressée d’avoir de ces nouvelles (de elle et de Matt, d’ailleurs).



Ce mois est incontestablement le plus chaud de tous depuis janvier. Bon, ceci dit, on approche de l’été non? Ce tome est léger et sexy, tout ce qu’il faut pour passer du bon temps sans se prendre la tête.

Je reste en revanche toujours un peu sur ma faim lors de la fin du livre (comme depuis le début malheureusement). Je trouve qu’il manque toujours quelque chose pour que le livre soit dans mes favoris et c’est dommage. Ce n’est pas ma série favorite, néanmoins j’ai beaucoup apprécié ce mois qui était la fois rafraichissant car très drôle et à la fois très chaud, tout simplement parce que Taï donne très, très chaud (on ne peut pas dire le contraire).



L’auteure reste fidèle à elle-même au fil des livres et nous délivre de plus en plus d’informations sur Mia en créant des histoires toujours différentes. Je salue d’ailleurs l’auteur pour son imagination. (Jamais une histoire qui se ressemble et le tout qui s’enchaîne merveilleusement bien: bravo!)



Une citation du livre: « Je décide de tenter le tout pour le tout. Je n’ai rien à perdre et tout à gagner. »
Lien : https://ladiescolocblog.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Mes périls pendant la révolution de Naples
25 mai 2017
Mes périls pendant la révolution de Naples de Bartolomeo Nardini
Lu en complément de ''La San Felice'' de Dumas. C'est l'un des ouvrages qu'il a consulté pendant l'élaboration de son roman. Claude Schopp, l'annotateur de ''La San Felice'' cite le livre mais signale qu'il n'a pu en localiser de copie. Et bien une version numérisée est désormais disponible, et je n'ai pu résister, après avoir tiré grand plaisir du roman de Dumas, de replonger dans cette tourmente par la narration de cet individu qui prétend avoir vécu les événements. Habitant assez aisé de Naples, il fait le récit de ses déboires alors que les troupes royalistes de Ruffo reprennent possession de la ville, épaulés par la plèbe de Naples assoiffée de pillage et de sang. Il en devient injustement la cible et se lance dans une cavale désespérée qui aura moult rebondissements. L'investissement ne fut pas un grand sacrifice puisque le texte est assez court, et par ailleurs, le ton adopté n'est pas exempt d'une certaine raillerie plutôt amusante.
Commenter  J’apprécie          30
Quatre filles et un jean, tome 5 : Pour tou..
25 mai 2017
Quatre filles et un jean, tome 5 : Pour toujours de Brashares Ann
Ah, je savais bien qu'il t avait un cinquième tome et heureusement pour moi, ils l'avaient à la médiathèque dans laquelle j'ai emprunté les trois derniers. Cela ne pouvait pas finir comme ça, c(était impossible - inenvisageable, du moins pour moi. Avec ce dernier tome, la boucle est enfin bouclée. Certes, l'auteure n'y va pas dans la dentelle mais il y a tout de même une happy-end à la fin (rassurez-vous, pour toutes celle qui comptaient lire le livre, je ne vais pas tout dévoiler).



Nos quatre amies de toujours, celles qui se faisaient appeler les filles de septmebre, Tibby, Bridget (Bee), Carmen et Lena croyaient que leur amitié survivrait à tout, et surtout au temps qui passe. Fut un temps, à l'âge de l'adolescence, elle avaient un objet qui les reliait, le fameux jean magique mais après la disparition de celui-ci, que leur restait-il pour rester en contact ? Sans aucun prétexte pour se retrouver au moins une fois l'an afin de célébrer le rituel du jean, quelles excuses trouveraient-elles pour se voir ? Oui, excuse est bel et bien le mot à employer, car si les premiers temps, même sans jean, elles avaient vu que leur amitié était bien plus solide qu'un simple bout de tissu, au fil du temps, elles ont bien commis l'erreur à ne pas commettre dans ce genre de cas : elles ont pris trop de distance les unes envers les autres si bien qu'elles ne savaient plus trop quoi se dire. Et puis, alors que dix années ont passées depuis, une lettre de Tibby les invitant à se retrouver toutes les quatre en Grèce va ranimer les vieux souvenirs. Cependant, en effectuant ce voyage, elles sont très loin de se douter de toutes les épreuves qu'elles vont devoir affronter, que ce soit seules dans leur nouvelle vie d'adulte ou ensemble pour arriver à se retrouver enfin !



Une sorte de parcours initiatique si je puis dire dans lequel chacune de nos quatre héroïnes, qui jusque là, étaient persuadées de ne pas être entières tant qu'elles n'étaient pas avec les autres, vont apprendre à se connaître réellement, non pas entre elles, mais elles-mêmes ! Savoir ce que l'on veut réellement dans la vie n'est pas toujours évident (je dirais même que c'est extrêmement difficile) sans avoir peur de regard des autres, voilà le défi que nous offre la vie chaque jour. A nous de savoir en tirer profit et à ne pas le gaspiller !



Une écriture fluide et légère, malgré certains thèmes douloureux qui sont abordés ici et un ouvrage qui, une fois de plus, fut à la hauteur de mes attentes et se laisse lire d'une traite. Une lecture sans prise de tête, bien qu'avec une touche de philosophie et de réflexion sur la vie bien placée en arrière plan. A découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
In the After
25 mai 2017
In the After de Demitria Lunetta
Ce livre est un petit coup de foudre. J'avais envie d'un livre avec pleins d'actions dans un monde apocalyptique, j'ai été servie ! Même si je m'attendais à lire un livre sur les zombies et qu'au final cela se révèle dès le départ être des extraterrestres (et que je n'aime généralement ni l'un ni l'autre dans les romans), j'ai tout de même passé un très bon moment et c'était à la hauteur de mes attentes !



On fait la rencontre d'Amy, une adolescente de dix-sept ans qui survit depuis trois ans, depuis que ceux qu'elle appelle "Eux" on envahit notre Terre. Elle parvient à survivre alors que ces bêtes, qui se déplacent très vite et surgissent au moindre son ou à la moindre lumière, rôdent partout. C'est elle qui nous raconte son histoire, comment elle survit actuellement mais aussi comment ça s'est passé au début ; elle nous raconte sa rencontre avec Baby, une petite fille de trois ans qu'elle a pris sous son aile... On les voit toutes les deux survivre dans ce monde où il semble n'y avoir plus qu'elles comme humaines...



J'ai adoré la première partie du roman. On découvre ce monde, on apprend à connaître Amy et pour ma part je me suis beaucoup attachée à elle et à Baby. Elles ont leur manière à elle de communiquer, sans faire de bruit, et leur lien très fort est vraiment mignon. Ce que j'ai adoré, c'est le silence qui règne en ce début de roman. Pas un mot n'est prononcé, toutes les discussions entre les deux filles se font dans un langage des signes, et je sentais le silence chez moi, je me sentais totalement dans l'histoire.



Dans un second temps, d'autres personnages viennent peupler le livre et on se méfie de tous. On sait qu'ils cachent quelque chose même si on n'a du mal à mettre le doigt dessus. On sent que quelque chose ne tourne par rond. Toutefois, ça ne nous empêche pas de les apprécier et de les détester, et j'ai principalement adorée Kay, qui est mon genre de personnage préférée dans les romans, rebelle et intelligente, qui n'a pas peur de se battre.



In the After est rempli d'action et de suspens. Les Monstres sont partout, ils arrivent au moindre bruit, et Amy et Baby se mettent parfois dans des situations délicates afin de survivre. J'ai préféré la première partie du roman, qui est plus "survie", avec plus de suspens et d'action, qui était vraiment ce que je recherchais. La seconde et troisième partie du roman sont différents, plus "normaux" en quelques sortes, même si ça ne m'a pas empêché de les aimer aussi. Il y a alors plus de réflexion, on cherche à comprendre ce que l'auteur nous cache. Personnellement, les révélations ne m'ont pas surprises, mais je elles sont sympas et bien trouvées.



Alors que la première partie du roman fait vraiment post-apocalyptique, la suite ressemble plus à une dystopie et les chapitres au passé sont entrecoupés de passages dans le présent qui mettent un peu de tension et de suspens, qui nous poussent à vouloir toujours en savoir plus.



J'ai passé un très bon moment en tournant les pages de ce livre, en découvrant cet "Après" où il est bien difficile de survivre, et je lirais la suite au plus vite car j'ai hâte de savoir ce qui va arriver à mes héroïnes préférées !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Celle qui sentait venir l'orage
25 mai 2017
Celle qui sentait venir l'orage de Yves Grevet
Ce roman se passe il y a longtemps en Italie. Il raconte la triste histoire de Frida, une jeune fille élevée à la campagne dont les parents sont accusés à tort de meurtre, et condamnés à mort. Elle se retrouve seule et est recueillie plus tard par un docteur, qui lui est totalement inconnu. Elle trouve la situation très étrange mais s'en accommode : le docteur prend soin d'elle, la nourrit, etc. sans rien demander en échange !



Au fur et à mesure de l'histoire, elle se rend compte de l'ignoble projet dont elle est un élément clé ! Elle s'échappe et tente avec l'aide d'un « oncle » d'empêcher le docteur de mener son projet à terme.



J'ai adoré ce roman qui se passe dans un cadre historique intéressant qu'est l'Italie du 19ème siècle ! De plus, j'ai trouvé enrichissant de découvrir les début de la médecine moderne et le pouvoir des docteurs sur le reste de la population au temps où les croyances populaires, les rumeurs et les histoires personnelles étaient souvent mêlées à la justice, à la politique et même à la médecine !



Je recommande ce livre à tous ceux qui voudrait découvrir un autre cadre de vie, pourtant réel, que le notre !



Aiyana B.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Driven, tome 5 : Slow flame
25 mai 2017
Driven, tome 5 : Slow flame de K Bromberg
Dans « Slow Flame », nous retrouvons dans ce livre Haddie, la meilleure amie de Rylee, ainsi que Becks, le meilleur ami de Colton. J’ai adoré retrouver Colton durant certains passages. Il me fait toujours autant rire.



On découvre un peu plus la vie de Haddie, bien que l’on connaissait déjà sa personnalité grâce aux livres précédents, on apprend à connaître qui est vraiment Haddie Montgomery. Elle m’a énormément touchée, j’ai eu envie d’aller l’aider à plusieurs reprises tellement elle m’a émue. Je suis passée des rires aux pleurs et inversement.



Becks … avec lui, je suis encore plus tombée sous son charme qu’avant. Dans les livres précédents, sa personnalité me plaisait, il me faisait rire. Ici, on le redécouvre totalement, lui et son humour, lui et sa détermination, lui tout simplement. (C’est seulement dans ses moments qu’on a envie de rencontrer un gars qui ne nous laissera pas même si on se conduit comme des pestes).



On vit totalement l’histoire, j’ai eu vraiment mal au cœur en refermant le livre. Je ne voulais pas qu’il se termine, je voulais vraiment que ça dure encore et encore. Je remercie vraiment K.Bromberg pour avoir écrit ce tome, qui m’a beaucoup ému, j’ai pleuré et j’ai ri, j’ai passé un excellent moment. Un récit déchirant et puissant. J’ai été tellement transporté que ça va être dur pour moi de replonger dans un autre livre.



« Le temps, c’est précieux. Perds-le intelligemment. »


Lien : https://ladiescolocblog.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Samarcande
25 mai 2017
Samarcande de Amin Maalouf
merci à Amin Maalouf de m'avoir fait découvrir Samarcande, rêve d'orient...
Commenter  J’apprécie          00
Aristote et Dante découvrent les secrets de l..
25 mai 2017
Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers de Benjamin Alire Saenz
Ce roman raconte l'histoire d'amitié de deux adolescents américains, peu après la guerre du Vietnam. Aristote, dit Ari, est un garçon renfermé sur lui même, en colère contre l'univers entier alors que Dante est très ouvert et joyeux. Malgré leurs différences Ari et Dante vont se lier d'une profonde et durable amitié !



J'ai trouvé ce roman fantastique ! L'histoire des deux héros est très réaliste et donne envie au lecteur de vivre cette histoire à la place d'un des deux héros (c'est selon notre personnalité…). Le style d'écriture est très facile à comprendre et nous faits rentrer tellement facilement dans l'histoire qu'il est difficile d'en sortir une fois le roman terminé !!!



Je recommande ce livre à tous !



Aiyana B.
Commenter  J’apprécie          00
After, tome 3 : After We Fell
25 mai 2017
After, tome 3 : After We Fell de Anna Todd
Je ne comprends toujours pas que tout le monde parle de cette saga car si mon avis était trouble sur le 1er tome que j'ai autant aimée qu'il m'a agacé, celui sur le 2e n'était pas top non plus, car je l'ai trouvé moyen, le 3e lui m'a carrément soulé, c'est toujours la même rengaine.


Lien : http://books-story.wixsite.c..
Commenter  J’apprécie          00
Journal d'un vampire en pyjama
25 mai 2017
Journal d'un vampire en pyjama de Mathias Malzieu
Mathias Malzieu fait partie du groupe Dionysos, il a vécu un moment très difficile lors de sa maladie très rare et l'a narré dans son roman autobiographique…



Je n'ai pas aimé ce livre, je n'ai pas réussi à rentrer dans l'histoire et après avoir longtemps essayé de m'accrocher j'ai finalement arrêté en cours de lecture.

Le sujet m'intéressait mais j'ai vraiment eu du mal avec le style d'écriture…



Aiyana B.

Commenter  J’apprécie          00
Trouée dans les nuages
25 mai 2017
Trouée dans les nuages de Chi Li
Un couple se déchire après quinze ans de vie commune, apparemment harmonieuse. Derrière leur passé qui resurgit, c'est l'histoire de la Chine, ses coutumes et les oppositions de classe.

Un drame en huis clos.
Commenter  J’apprécie          00
La trilogie du Magicien Noir, Tome 3 : Le H..
25 mai 2017
La trilogie du Magicien Noir, Tome 3 : Le Haut Seigneur de Canavan/Trudi
je n'aurais jamais cru aller au bout de cette trilogie, et pourtant je l'ai fait ! Il faut dire que le tome 1 m'avait plutôt déçue, mais que le tome 2 avait un peu relevé le niveau, malgré mon blocage au début à cause de l'énorme pavé que représentent ces livres (environ 500 pages chacun). Encore une fois, avec ce dernier tome, j'ai eu un blocage qui m'a conduit à mettre le livre de côté jusqu'à avoir le temps de le lire correctement, mais dès que je m'y suis remise, la lecture s'est passée très vite et j'ai pu découvrir le meilleur des trois tomes !



Donc qui dit dernier tome dit grande bataille... Presque tous les personnages connaissent un changement, et certains sont vus de façon radicalement différente... Cette évolution des personnages, principalement de Sonea, était très plaisante à suivre car on les voit prêts à faire des concessions et des sacrifices. Je sais que je parle un peu mystérieusement, mais il va m'être difficile de parler de l'intrigue de cette histoire sans pour autant révéler ses plus grandes surprises. Pour rester sur le thème des personnages, le changement de point de vue est encore une fois intéressant car ça permet de croiser les informations et d'encore mieux comprendre l'intérêt de certains éléments. Dans ce tome-là cependant, il n'y a pas de doute : c'est l'histoire de Sonea que j'ai préféré suivre, principalement parce que c'est elle qui apporte le plus de surprise, en partie par rapport à une histoire d'amour assez inattendue mais qui m'a ravie.



En plus de ces personnages (ils sont nombreux bien que Sonea reste la plus marquante) développés et intéressants à suivre, l'intrigue m'a particulièrement passionnée dans ce tome : il y a beaucoup de batailles décisives pour la fin de l'histoire, mais également de la stratégie qui établit des relations complexes entre les personnages. J'ai eu beaucoup de plaisir à suivre la progression de l'histoire, surtout à partir du milieu du livre, malgré certains moments où il y avait trop de longueurs, et donc où la tension et le suspens que l'auteure avait réussis à installer retombaient un peu.



Malgré ces quelques moments un peu mou, ce tome-ci est selon moi le plus abouti : l'écriture de l'auteure m'a paru plus simple à suivre tout en amenant plus de plaisir dans la lecture à travers de nombreux rebondissements. La fin n'est pas en elle-même très surprenante, mais elle permet de clore la série sur un bon événement. Après avoir quitté en si bons termes l'univers de Trudi Canavan, je songe même à y retourner avec d'autres de ses trilogies qui poursuivent cette histoire !



Je suis contente, à travers cette trilogie, d'avoir pu dépasser mon sentiment mitigé du début pour en arriver à apprécier pleinement ce troisième tome rempli d'aventures, de personnages travaillés et de surprises, moi qui lit en réalité assez peu de fantasy. C'est une trilogie que je vous conseille si vous aimez ce genre !
Lien : http://livresdecoeur.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Les garçons ne tricotent pas (en public)
25 mai 2017
Les garçons ne tricotent pas (en public) de T. S. Easton
Ce roman raconte les mésaventure de Ben qui ce retrouve mêlé à une histoire de délinquance, il y renverse une vieille femme et se retrouve avec un programme de redressement.

Dans ce cadre, il doit choisir une activité extrascolaire pour le sociabiliser. Rien ne le motive entre la poterie, le tricot et la mécanique (le prof est son père), mais il choisit finalement le tricot car il est tombé amoureux de la prof.

Au fur et à mesure du roman, il se découvre une passion pour le tricot qui le conduira même jusqu'aux championnats !



J'ai bien aimé ce livre même si certains passages ne m'ont pas du tout plu. J'ai aimé le fait qu'il découvre sa passion pour le tricot par une succession d’événements qu'il trouve pourtant injustes !



Je recommande ce livre à tous ceux qui penses que le tricot est exclusivement une activité réservée aux personnes âgées et aux filles…



Aiyana B.

Commenter  J’apprécie          00
Little sister
25 mai 2017
Little sister de Benoît Séverac
Benoît Severac est auteur de roman jeunesse et adulte, il écrit depuis très jeune et est passionné par son métier. Il est également professeur d'anglais à l'école vétérinaire de Toulouse.



Ce roman raconte l'histoire de Lena une jeune fille aux origines espagnoles dont le frère est entré dans les rangs de Daech. A cause de lui, elle est obligée de changer de ville, de nom, d’amies parce que tout leur entourage les délaisse.

Lena en est bouleversée, et le jour où Théo, l’ancien meilleur ami de son frère, la contacte pour lui annoncer qu'il veut reprendre contact avec elle, elle n’hésite pas et s’en va accompagnée de Théo, à la rencontre de ce frère « disparu » qui lui a donné rendez-vous dans le lieu de leur enfance, à leur cabane à Cadacès…



La rencontre ne se passe pas comme elle avait prévue et elle se trouve mêlée à une grande course poursuite.



J'ai beaucoup apprécié ce livre, je l'ai trouvé très réaliste et d'actualité, avec une grande aventure qui met du suspense dans l'histoire, aussi j'ai aimé le style d'écriture que j'ai trouvé léger et facile à lire : agréable pour un thème aussi grave…



Je recommande vivement ce roman à ceux qui aime les histoire d'amour et les sujets d'actualité !



Aiyana B.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Traquées !
25 mai 2017
Traquées ! de Sandrine Beau
Annabelle a 14 ans, et sa petite soeur Marjolaine 5. Elles doivent fuir dès demain 10 H : le message de maman est clair, et tout est prévu et organisé depuis longtemps. Et puis Annabelle se rend bien compte que cette voiture qui la suit depuis quelques jours est suspecte...



La fuite commence pour rejoindre maman... Mais voilà, Annabelle est à l'âge où on a quand même du mal à tout assumer, à prendre en charge entièrement et à gérer les émotions de sa toute petite soeur. Où on a du mal à se séparer de son portable, même si maman a été claire là-dessus !!! Et pourtant, ce fichu téléphone causera peut-être sa perte...

Je ne vais pas vous dévoiler la suite de l'histoire, ce serait dommage!

J'ai adoré ce livre. J'avais été attirée par la photo de couverture, et le contenu ne m'a pas déçue.



On tremble pour les 2 soeurs, d'un chapitre à l'autre. On découvre des petits bouts de l'histoire, selon l'avis des personnes rencontrées au fur et à mesure du périple. On a même les réflexions du "sale individu" qui les suit ... ce qui augmente encore notre angoisse.



Ma petite fille de 11 ans l'a lu, elle l'a adoré, "même si ça fait quand même très peur".

Je le conseille vivement, mais il ne faut pas le lire avant de se coucher, sinon vous ne dormirez pas avant de l'avoir terminé !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
La Compagnie des Glaces, tome 9 : Le Réseau d..
25 mai 2017
La Compagnie des Glaces, tome 9 : Le Réseau de Patagonie de Arnaud G.-J. (Georges - Jean)
Pas grand chose à dire sur ce tome si ce n'est que l'histoire continue son chemin tranquillement, peut-être même un peu trop. Un peu plus d'action n'aurait pas été de trop.

Puis faut bien avouer que quand on lit la série sans trop de temps de coupure entre chaque tome, le rappel systématique de tous les événements précédents commence à faire un peu beaucoup, surtout que des choses à récapituler, plus ça va plus il y en a pléthore. Heureusement, dans la plus part des cas, l'auteur arrive à les intégrer de tel manière que cela en atténue le côté rabâchage, hélas inévitable.

Cela reste malgré tout un très bon tome que j'ai lu avec beaucoup de plaisir.

Commenter  J’apprécie          10


Suivez toutes les critiques de la presse Voir plus

Actualitte

1299 critiques

LeFigaro

1576 critiques

LeMonde

1271 critiques

Lhumanite

510 critiques

Liberation

1475 critiques

Bibliobs

1173 critiques

LePoint

573 critiques

LesEchos

875 critiques

Lexpress

3357 critiques

Telerama

2350 critiques

LaPresse

1538 critiques

LaLibreBe...

923 critiques