AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Dernières critiques /RSS

Le paradis blanc
  15 novembre 2018
Le paradis blanc de Kristin Hannah
Après avoir adoré « Le chant du rossignol », j’ai également eu un coup de cœur pour le dernier roman de Kristin Hannah. Un roman formidable et éblouissant qui nous conte l’histoire de Leni et de sa famille, migrant vers l’Alaska pour une nouvelle vie, dans les années 70.



Une saga familiale vraiment très prenante où l’on s’attache énormément aux personnages et où l’on redécouvre les paysages alaskains de Jack London. Ce roman possède de nombreuses facettes. Il nous fait voyager sur une terre sauvage au paysage majestueux mais où l’on peut perdre la vie de mille et une façons. Il nous fait rencontrer les habitants de Kaneq, cette petite communauté qui essaye de survivre au Grand Hiver avec une entraide fraternelle très émouvante. Et au centre de cette histoire, la famille Allbright qui débarque dans cette contrée pour tirer un trait sur un passé qu’ils souhaitent oublier.



Ce roman montre une certaine opposition entre cette nature haute en couleurs et la noirceur de l’âme d’un seul homme. Ernt Allbright. Ce père de famille qui revient du Vietnam complètement usé et brisé et qui pourrait bien faire de ce voyage, un véritable cauchemar…



Une histoire émouvante qui brille par une certaine authenticité et où les fantômes du passé resurgissent lors des sombres nuits d’hiver. L’espoir peut être un poison mortel que Leni et sa mère auront bien du mal à se débarrasser…



Un roman que je vous conseille fortement ! Très bonne lecture à tous.
Lien : https://avoslivreschroniques..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
La cicatrice
  15 novembre 2018
La cicatrice de Bruce Lowery
Jeff porte sur la lèvre un petit bec-de-lièvre que tout le monde nomme la « cicatrice ». Une infirmité dont il ne connaît pas la cause et qui lui vaut moqueries et méchancetés de toutes sortes.

Parce qu'il ne sait s'en défendre, il intériorise toute cette douleur, toutes ces blessures morales répétées. A cet âge si sensible, s'enfermant peu à peu, il souffre et fait souffrir ceux qui l'aiment sans réserve...



Un très beau roman, triste et émouvant
Lien : https://www.jailu.com/Catalo..
Commenter  J’apprécie          30
La Purge
  15 novembre 2018
La Purge de Arthur Nesnidal
Oui des qualités littéraires indéniables, des effets de styles, jeux de mots bien pensés. Mais la jeunesse de l'auteur ne permet pas à ce dernier de prendre le recul nécessaire sur ce potentiel qui sourde dans ses mains et son cerveau encore trop formaté. Des milliers d'adjectifs pas toujours bienvenus, des paragraphes métaphoriques qui nous font perdre le fil narratif, beaucoup trop de phrases alambiquées, tordues et chargées, rendent le texte ampoulé et suffisant. Pas assez de recul également pour nous livrer une critique éclairée sur la prépa.

Est-ce là une critique profonde et constructive que de nous infliger des paragraphes entiers sur le physique des protagonistes, leur laideur, leur monstruosité... Moi, je n'y vois que de la méchanceté sans intérêt. L'auteur passe en revue tous les détails insignifiants, possibles et inimaginables en les exagérant à outrance (la cantine immonde, les bâtiments horribles, la nourriture infecte, la saleté et vétusté des salles, le personnel administratif incompétent (et laid en plus)... Mon Dieu que cet étudiant a dû vivre l'enfer !!!

Quelques paragraphes intéressants, le reste n'est que babillages transpirant l'orgueil. L'auteur nous délivre un texte à l'image de ce qu'il veut dénoncer : l'élitisme, la suffisance et l'arrogance.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
La trilogie des Sept Royaumes, tome 2 : Rouge
  15 novembre 2018
La trilogie des Sept Royaumes, tome 2 : Rouge de Kristin Cashore
Un peu de mal à entrer dans l'histoire, mais Brigan m'a plu dès le début, intéressant et majestueux. Nash aussi dans un genre différent. La fin est tout à fait non surprenante mais bon l'histoire est plaisante, Archer est très complexe, doux et dur, intelligent et immature.
Commenter  J’apprécie          00
L'Enfant de Noé
  15 novembre 2018
L'Enfant de Noé de Eric-Emmanuel Schmitt






résumé du livre : 1942. Joseph a sept ans. Séparé de sa famille, il est recueilli par le père Pons, un homme simple et juste, qui ne se contente pas de sauver des vies.

Mais que tente-t-il de préserver, tel Noé, dans ce monde menacé par un déluge de violence ?

Un court et bouleversant roman dans la lignée de Monsieur Ibrahim… et d’Oscar et la dame rose qui ont fait d’Eric-Emmanuel Schmitt l’un des romanciers français les plus lus dans le monde.



Avis personnel : Une histoire émouvante de Joseph 6 ans qui doit se séparer de ses parents, victime de la guerre et de Hitler qui veut exterminer les juifs. On le placera dans la villa jaune dirigée par le père Pons. Joseph découvrira le secret du père Pons - que je ne dévoilerai pas - et se rapprochera de lui jusqu'au point de ne plus vouloir retrouver ses parents.



C'est une histoire pleins de rebondissements qui est très bien écrite!

Je recommande
Lien : https://www.livredepoche.com..
Commenter  J’apprécie          20
L'Education d'une fée
  15 novembre 2018
L'Education d'une fée de Didier van Cauwelaert
Un livre bien écrit, le style est facile à lire.

J'ai bien aimé l'histoire et les personnages.

J'ai eu un peu de mal sur la fin du livre, je suis resté un peu sur ma fin et je m'attendais à quelque chose de "+ fort". Ca reste une petite lecture agréable à lire au coin du feu et différente de ce que j'ai pu lire jusqu'ici.



Je poursuis sur une autre oeuvre de cet auteur. Un bon signe ? :)
Commenter  J’apprécie          00
Les Mystères de Larispem, tome 3 : L'élixir ult..
  15 novembre 2018
Les Mystères de Larispem, tome 3 : L'élixir ultime de Lucie Pierrat-Pajot
Je referme ce troisième et dernier tome de la série Les mystères de Larispem, toujours enchantée par l'univers de l'auteure, même si j'ai eu quelques difficultés à complètement m'absorber dans cette lecture. Les éléments des deux tomes précédents ont eu du mal à me revenir en mémoire mais l'action étant incessante, je suis parvenue à me remettre l'essentiel en tête.

Ce troisième tome est bien construit et se lit très facilement grâce à la plume fluide de Lucie Pierrat-Pajot. Une série jeunesse que j'ai dans l'ensemble beaucoup apprécié, surtout pour l'imagination déployée par l'auteure (uchronie, univers steampunk, louchébem...)

Commenter  J’apprécie          00
Allez tous vous faire foutre
  15 novembre 2018
Allez tous vous faire foutre de Aidan Truhen
Allez tous vous faire foutre... Mais non, ce n'est pas à vous que je parle, vous, je vous aime bien.



Mais combien de fois n'a-t-on pas proféré cette phrase en la hurlant ou en la susurrant doucement, dans ses dents, pour ne pas que les principaux concernés l'entendent ?



J'avoue que même parfois, je la rend encore plus trash et que je souhaite que les autres aillent se faire... enfin, vous voyez quoi !



Anybref, ici, on peut dire que le 4ème de couverture ne ment pas : ce roman n'est pas pour votre gentille mamy, sauf si c'est mamie Luger...



Il est vrai que lire ce roman dans le métro peut générer des airs interrogateurs, réprobateurs ou des sourires sur les faces des gens assis face à vous à cause du titre et de la photo de couverture (qui confirme le tout et est même compréhensible pour tout qui posera ses yeux dessus).



Mais moi, une couverture aussi explicite et un titre aussi attirant, je ne pouvais que demander à Sonatine, via la plate-forme NetGalley, à le découvrir. Et ils ont accepté, pour mon plus grand plaisir. Merci à eux.



Jack Price, le personnage principal, est cynique à mourir, caustique, sarcastique, c'est un salaud de dealer et pourtant, bizarrement, on s'attache très vite à lui et on suit avec plaisir ses péripéties, ses réflexions sur le monde, son business dans le monde de la blanche, avec un sourire béat affiché sur notre petite gueule de lecteur comblé.



Bon, je vais tout de même mettre en garde les lecteurs qui aiment les romans structurés car ils risquent de tiquer devant la manière dont il est écrit...



Comment dire ? C'est un peu comme si l'auteur/narrateur avait oublié de soigner sa mise en page et sa manière d'écrire, confiant le tout à l'éditeur qui aurait oublié de corriger la manière dont le personnage principal (et les autres) s'expriment.



J'avoue que moi qui voue un culte immodéré aux virgules, aux tirets cadratins ainsi qu'aux guillemets, j'en ai été pour mes frais, ceux-ci étant les grands absents de ce roman.



Habituellement, chez moi, ce genre de présentation, ça ne passe pas (ou difficilement) car je trouve que ça brouillonne le texte et il faut que je m'accroche pour progresser dans la lecture.



Mais ici, passé les premiers étonnements, j'ai poursuivi ma lecture sans soucis et sans faire valser le roman dans la pièce tant cette mise en page lui allait comme un gant.



L'effet addictif du Jack Price, sans doute, qui agit comme une sorte de vaseline et fait passer le tout sans anicroche.



Par contre, évitez de décrocher lors d'un dialogue car vous risqueriez de ne plus savoir qui dit quoi, mais pas de panique, une petite remontée dans la page vous remettra sur les rails et vous pourrez filer à toute berzingue.



En tout cas, le récit était jouissif, déjanté, brut de décoffrage, couillu mais épilé à la cire chaude (seuls les lecteurs du roman comprendront) et bourré d'action, de situations burlesques, à la limite de l'infaisabilité, mais il ne faut pas lire ce roman pour son côté réaliste, sinon vous risquez de ne pas y trouver votre compte et de vous demander dans quel monde de taré vous avez chu.



Conseil d'ami : laissez-vous emportez par Jack Price, suivez ses péripéties, ses digressions sur un peu tous les sujets, appréciez son humour parfois un peu limite, ses actions totalement illicites et à la limite de l'horreur, amusez-vous à l'imaginer cavaler un peu partout avec les tueurs lancés à ses trousses et savourez la manière dont il gère tout ça et s'en tire haut la main.



Assurément, le genre de roman avec lequel ça passera ou ça cassera. Il ne sera pas le roman de l'année et il finira avec l'étiquette de roman déjanté qui m'a fait passer un moment de lecture inoubliable tant il était barré, un peu à la manière d'un "Livre sans nom", le côté fantastique en moins.



Pour moi, il est passé mieux qu'une lettre à la poste et j'ai toujours un sourire débile affiché sur ma trogne.



On dit quoi ? On dit "Merci Jack Price et Sonatine" !



PS : à offrir à des gens qui ont le sens de l'humour et qui ne prendront pas le titre pour argent comptant... Je suis pour la paix dans les familles...


Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Il est grand temps de rallumer les étoiles
  15 novembre 2018
Il est grand temps de rallumer les étoiles de Grimaldi Virginie
Je viens de le terminer et je l'ai dévoré 😆



Comme toujours Virginie Grimaldi me conquis dès les premières pages, elle a vraiment cette subtilité à nous mettre directement dans l'histoire qu'elle veut nous faire découvrir.



Il s'agit d'un roadtrip en camping-car entre une maman et ses deux filles (18 et 12 ans).



Leur voyage nous est présenté sous des supports différents à chaque prise de parole d'un des personnages.



J'ai bien aimé la philosophie que j'ai retiré de ce livre, passer du temps avec les nôtres c'est ce qu'il y a de plus important dans la vie car le temps file....
Commenter  J’apprécie          00
Hippocrate aux Enfers
  15 novembre 2018
Hippocrate aux Enfers de Michel Cymes
Michel Cymes nous emmène dans les zones sombres des expériences médicales administrées aux déportés durant la 2eme guerre mondiale.



Il était intéressant de découvrir les horreurs commises par les médecins allemands dans les camps de déportation. Les expériences médicales avalisées par les éminents SS sur des êtres humains sont vraiment horribles et il est certain que d'avoir mis cela à la lumière de toutes personnes est une bonne idée même si cela nous prouve encore que ce sujet assez sensible est vraiment horrible et prions pour que cela ne se reproduise plus jamais
Commenter  J’apprécie          00
La guerre de Catherine
  15 novembre 2018
La guerre de Catherine de Claire Fauvel
Cette BD est très belle. Elle relate la guerre comme on nous l'a appris à l'école mais cette fois à travers les yeux d'une petite Juive contrainte de se cacher et de changer de nom. Malgré les épreuves de la seconde guerre mondiale, on voit grandir la jeune fille à travers sa passion : La photographie.

Mahaut
Commenter  J’apprécie          00
Un goût de cannelle et d'espoir
  15 novembre 2018
Un goût de cannelle et d'espoir de Sarah McCoy
Une bien jolie histoire pleine de douceur de par ses héroïnes et aussi par les mets qu'on nous y conte 🍞🍰



Le personnage d'Elsie est très attachant, son vécu au sein de la boulangerie familiale nous donne pour une fois une vision différente et plus facile concernant la dureté de la seconde guerre mondiale évidemment certains passages sont difficiles...



La relation qu'Elsie tisse avec Tobias est merveilleuse, le courage de cette jeune femme nous donne envie d en savoir tjs plus sur son histoire.



Par contre, je n'ai pas du tout été conquise par le personnage de Reba, je trouve que l'auteure aurait pu nous la rendre plus attachante malgré sa belle relation avec Elsie et sa fille, cela ne m'a pas suffit 😏



Cela n'empêche pas que ce livre est à lire 😉
Commenter  J’apprécie          20
Le Livre perdu des sortilèges
  15 novembre 2018
Le Livre perdu des sortilèges de Deborah Harkness
Vous l'aurez compris ce n'est pas une lecture que je vous recommande. Sauf si vous recherchez un bit-lit dont l'histoire est centré sur la romance. Les personnages ne sont pas du tout attachants, c'est même plutôt l'inverse et malgré l'originalité de l'histoire et une intrigue qui aurait pu être vraiment entraînante et addictive, je passe mon tour pour la suite.
Lien : https://thecheshirebook.blog..
Commenter  J’apprécie          10
Le premier jour du reste de ma vie
  15 novembre 2018
Le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi
Une lecture agréable mais pas surprenante.

Des personnages attachants, des aventures bourrées d'humour, mais rien de très original non plus !

Bref, une agréable lecture que je conseille pour une petite pause sympathique!
Lien : https://thecheshirebook.blog..
Commenter  J’apprécie          00
La Grande Odalisque, tome 2 : Olympia
  15 novembre 2018
La Grande Odalisque, tome 2 : Olympia de Jerôme Mulot
La suite directe du premier tome met en scène Alex et Sam. Carole a souhaité prendre du recul, et s'est discrètement retirée durant la dernière affaire.



Mais Alex est inconsolable, et fait bêtise sur bêtise. Cela devient infernal, et Carole est appelée à la rescousse par le commanditaire du vol. le trio est reconstitué : il devient même un quatuor, avec Antonio, le tueur qui est chargé de les surveiller pendant leur prochain vol.



On retrouve les mêmes qualités et les mêmes défauts pour ce second tome : un dessin banal, du rythme à revendre.



On peut noter un superbe happy-ending.

Commenter  J’apprécie          00
Tout cela n'a rien à voir avec moi
  15 novembre 2018
Tout cela n'a rien à voir avec moi de Monica Sabolo
Franchement je n'ai pas saisi l'histoire en elle même. Ce style de nouveau genre de roman illustré + correspondance par sms et mails et qd même quelques écrits pour nous donner un contexte... Je n'ai pas su adhéré, j'ai compris qu'il y avait eu une histoire d'amour entre deux personnes, qu'on nous narrait une partie de la vie familiale de l'une de ces personnes et c'est tout, je reste sur ma faim et la fin. Ce livre se lit plus que rapidement vu son nombre de pages (156) et son style.
Commenter  J’apprécie          00
Djihad à Paris
  15 novembre 2018
Djihad à Paris de Marc Bowman
Aymar de Millandre enquête sur un dépôt d'armes secret de mortiers dévalisés et tout les gardes assassinées



C'est un agent de la DGSE, il va aller a Palerme, en Allemagne et bien sur en France pour découvrir qui est derrière, cela, surtout ce qui est plus grave, a quoi va servir les mortiers ? Probablement un attentat sanglant.



J'ai beaucoup aimer ce premier livre que je lis de Marc Bowman, en rentre directement dans l'action, j'ai vraiment la personnalité du personnage d'Ayman, prêt a tout pour découvrir la vérité, et j'ai bien aimer le mélange des genres, les anciens réseaux de l'otan, les djihadistes, et tout ce qui touche a la sécurité intérieure, la DGSE et DGSI.



C'est haletant, on es accrocher au dérouler de l'histoire, énormément de rebondissements, deux camps Aymar, et un agent double Enoch assez mystérieux est il le cerveau de l'histoire ?



Vraiment aimer ce coté chaotique, ou on sait pas ou l'enquête va nous emmener.



Hâte de retrouver Aymar dans une nouvelle histoire

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Acquittée : Je l'ai tué pour ne pas mourir
  15 novembre 2018
Acquittée : Je l'ai tué pour ne pas mourir de Alexandre Lange
Je dirai que ce livre est sûrement l'un des plus joliment écrits que j'ai pu découvrir sur ce sujet. On ressent que les instants qu'Alexandra a passé seule ont été mis à profit pour coucher sur papier les pans de sa vie. J'aime retenir que L'amour que nous portons à nos enfants nous offre la chance de découvrir plus vite cette force insoupçonnable que chaque femme à en elle pour combattre un homme violent. Un très beau témoignage.
Commenter  J’apprécie          00
La Voleuse de livres
  15 novembre 2018
La Voleuse de livres de Markus Zusak
Une lecture émouvante, bouleversante et prenante.

Un style très original. Une plume magnifique, pleine de poésie.

Des personnages touchants et une histoire poignante.

Ce roman mérite d'être lu !

Maintenant je vais vite me regarder le film ! ^^
Lien : https://thecheshirebook.blog..
Commenter  J’apprécie          00
Hortense
  15 novembre 2018
Hortense de Jacques Expert
Un bon thriller psychologique, j'ai beaucoup apprécié le fait d'être directement dans l'univers de Sophie, de passer d'un avis à un autre sur la fin de l'histoire et effectivement une fin totalement inattendue.

Seul bémol un peu plat pour moi au niveau de la relation qu'elle entretient avec l'autre personnage principal du livre
Commenter  J’apprécie          10


Suivez toutes les critiques de la presse Voir plus

Actualitte

1965 critiques

LeFigaro

1987 critiques

LeMonde

2086 critiques

Lhumanite

510 critiques

Liberation

1736 critiques

Bibliobs

1430 critiques

LePoint

743 critiques

LesEchos

907 critiques

Lexpress

3761 critiques

Telerama

2538 critiques

LaPresse

1798 critiques

LaLibreBe...

1165 critiques