AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Dernières critiques /RSS

Kaddour

Un très bel hommage d'une fille à son père.
l'actrice Rachida Brakni rend hommage à son père. Kaddour avait quitté l'Algérie à 18 ans pour venir en France et devenir chauffeur routier. Il s'épuise au travail et meurt du Covid en été 2020.
Elle nous raconte ce deuil, avec les tracasseries administratives liées au Covid mais aussi à la volonté de son père d'être enterré sur sa terre d'origine, en Algérie. Elle nous parle de ce moment de deuil, et se souvient de la vie de son père, de sa famille.
Ce texte est un bel hommage aux immigrés qui sont venus chercher une meilleure vie et qui se sont sacrifiés pour un meilleur avenir pour leur enfant : de belles pages sur les encouragements de ses parents, lors de sa scolarité, leurs doutes (pourquoi vouloir apprendre le latin, une langue morte et la "langue des curés"). Un texte sur des personnes humbles, discrètes. De belles pages, sur son père qui vient dans son jardin et décide de planter des arbres fruitiers et enlever des arbres de "décoration" : un beau figuier dans un jardin est toujours plus utile.
Il y a de belles pages de communion en famille, que ce soit dans la cuisine ou sur le canapé devant la télévision.
Rachida Brakni nous parle, avec simplicité, émotion, de façon humble de sa famille, d'elle, de sa vie de fille, épouse, mère, comédienne.
Un texte sensible et un bel hommage à des invisibles.
Deux citations qui résument bien ce texte :
"J'ai fait mienne la citation de Kateb Yacine, « le français est mon butin de guerre ». À travers cette langue que j'aime tant, je serais votre voix et elle, compagne indéfectible, ne me ferait pas défaut pour laver les affronts et les humiliations."
"J'ai dressé son portrait pour donner de la chair et sortir de l’anonymat ces hommes déracinés réduits à leur condition d’ouvriers, tiraillés entre deux pays. Et avant tout, j’ai voulu rendre hommage à l’homme sans qui je ne serais pas la femme que je suis. »
#Kaddour #NetGalleyFrance
Commenter  J’apprécie          00
Comment j'ai retrouvé Xavier Dupont de Ligonnès

À vouloir trop faire l'original, il arrive parfois qu'on se prenne les pieds dans le traitement de texte.
Romain Puértolas, avec se livre, se prend une belle gamelle. À vouloir mélanger le vrai, l'inventé, l'autofiction, l'humour forcé et Xavier Dupont de Ligonnès, l'auteur enfouit son lecteur sous un monceau de gravas littéraires seulement bon à nous faire bâiller d'ennui.
Dommage, parce que le titre, lui, est bon.
Commenter  J’apprécie          00
Seasons, tome 3 : Un printemps pour te succ..

Cette saga est décidément tout à fait à mon goût, plus que je ne l’aurai cru.Et je crois que je suis en train de changer d’avis sur le trope du fake couple car dernièrement, je n’ai pas arrêté de faire de belles découvertes.

J’avais hâte de découvrir l’histoire de Magnolia, cette maman solo au caractère bien trempé. Et bien je n’ai pas été déçue ! Cette jeune femme est une perle, et même si elle m’a parfois fait lever les yeux au ciel en prenant les pires décisions, ce sont ces petites imperfections qui la rendent humaine, et nous permet de nous identifier à elle

Quant à Camille… Ah mais moi, je veux bien signer de suite les papiers du mariage arrangé, hein… 😋
Non mais vraiment, j’aime sa façon d’être, son humour, la façon dont il évolue naturellement autour et avec Nolia et Nazeena.

En fil rouge, quelques indices semés ici et là, qui m’avaient mené sur un début de piste, mais j’étais quand même “oh, wow” quand le puzzle s’est assemblé !

Et bien sûr, on oublie pas la bande de copines et leurs chéris, que j’ai été trop contente de revoir.

On oublie par contre les familles à qui l’on a envie de mettre quelques tartes, et le détestable Enzo… Grrrrr. 🤬

Une romance toute douce avec des thèmes forts, de l’humour, un mariage de convenance bien amené.

Les voir craquer petit à petit m’a mis des papillons dans le ventre, et j’adore !
Lien : https://www.instagram.com/p/..
Commenter  J’apprécie          00
allaneternellementla

Réconfortant
L'autrice m'a dédicacé ce livre suite à l'un de nos échanges. Son témoignage apporte à tous ceux qui veulent croire, malgré leur scepticisme, que la vie et la mort sont liées et que tous les signes sont là pour nous le prouver. Une lecture qui apaisera ceux qui ont perdu un enfant et qui cherchent des réponses. Difficile de faire rire sur un sujet aussi triste et pourtant, c'est parce que Manou nous fait des clins d’œil (à moins que ce ne soit Allan et ses deux L) que l'espoir renait. Un livre que je recommande tant il est "humain" et "spirituel" à la fois.
Commenter  J’apprécie          00
En équilibre

Très jolie romance YA qui aborde la santé mentale. Mon coeur s'est serré à plusieurs reprises pour Lara. Casey est un protagoniste masculin très touchant et très attachant. J'ai beaucoup aimé la diversité de cette histoire, les problématiques abordées et le contexte super original du cirque et du cabaret.
Commenter  J’apprécie          00
Moxie

Un livre réaliste sur le combat de jeunes lycéennes pour l'égalité entre les filles et les garçons. Attention cela se passe aux USA, d'où la domination et l'emprise de l'équipe de foot masculine dans ce lycée. Certaines situations seraient invraisemblables en France.
J'ai trouvé intéressant le cheminement et l'évolution de la lutte. Vivian qui est à l'origine de tout cela, est une jeune ado bien "sage" qui ne fait pas de bruit, et alors que le mouvement prend très vite de l'ampleur et la dépasse, elle ne cherche pas à se mettre en avant. Le collectif est plus important pour elle.
Commenter  J’apprécie          00
Et que celui qui a soif, vienne

J'avais beaucoup aimé lire les précédents ouvrages de Sylvain Pattieu, j'ai adoré celui-ci.
C'est un vrai roman d'aventures, "à l'ancienne", où se croisent des esclaves en fuite, des pirates, des marchands hollandais et des trésors. De leur rencontre jaillit un projet de communauté fondée sur l'égalité des individus et le respect des libertés individuelles, véritable projet de communauté anarchique avec tout ce que cela peut comporter d'atouts et de difficultés.
Mais c'est aussi un roman d'aventures tout à fait contemporain, qui cherche à réinventer la langue et la forme. L'écrivain intervient à plusieurs reprises dans le récit, en évoquant sa vie et son histoire (celle de son père par exemple), il lui arrive de donner son opinion.
J'imagine que ces incursions dans le récit peuvent déranger des lecteurs et je le comprends fort bien. Moi je l'ai pris comme une tentative de renouvellement du romanesque, de la part d'un auteur qui enseigne la littérature et l'écriture à l'université. Je trouve cela plutôt bienvenu dans la littérature française (de France) parfois un peu trop nombriliste et conventionnelle à mon goût.
Commenter  J’apprécie          00
Pauline Verdier a disparu

Ce roman jeunesse change de par son sujet, c’est intéressant je trouve :)

On suit Simon qui fera tout pour savoir ce qui se passe en ce qui concerne Pauline qu’il ne connaît que peu
Rien que ça je trouve que c’est quand même beau, il ne la connaît presque pas et il cherche a l’aider
A l’aide de son meilleur ami Sofiane, ils vont voir des choses et penser que la vie n’est pas si facile à travers les différentes étapes de leurs recherche

J’en dis pas plus, mais ce livre traite de sujets importants, c’est un roman à lire au moins une fois :)
Commenter  J’apprécie          10
L'étrange bibliothèque

Lu en 2016. Une courte nouvelle fantastique illustrée par Kat Menschik, entre rêve et imaginaire, glaçante à souhait.
Un jeune-homme, naïf et docile, est venu rendre des livres à la bibliothèque. Il est guidé et bientôt dirigé vers le sous-sol où il se fait piéger par un effrayant vieillard...
Commenter  J’apprécie          00
Le Puy-du-Faux

Un essai documenté et un complément très intéressant pour décrypter les contextes historiques abordés dans le parc du Puy du Fou. Personnellement visiteuse du parc depuis des années, et peu impactée par les discours sous-jacents qui peuvent rejaillir sur une partie du public, je trouve l’éclairage apporté par ces historiens et historiennes bienvenu.

Parfois un peu à charge sur certains points, l’ensemble reste toutefois relativement objectif et il est toujours salutaire de « remettre l’église au milieu du village » (les auteur-ices s’amuseront peut-être de l’utilisation de cette expression !). Personnellement quand je visite le parc, je n’en attends pas une leçon d’histoire mais des spectacles de qualité, et ceux que j’apprécie le moins sont d’ailleurs les plus décriés dans ce livre (Le dernier Panache, Le Premier Royaume, La Renaissance du château).

Reste à savoir si les messages sous-marins que souhaite véhiculer le créateur du parc fonctionne vraiment. N’en étant pas la cible et disposant d’une bonne culture historique me permettant de démêler relativement aisément le vrai du faux dans les éléments présentés dans le parc, en tout cas pour leur grande majorité, je me demande ce qu’il en est pour les autres visiteurs.

Ne serait-ce que pour l’éclaircissement des évènements historiques et les spectacles alternatifs écrits par les auteur-ices, je recommande la lecture de cet essai ! Pour celles et ceux qui aiment le Puy du Fou comme moi sans pour autant adhérer au message politique qu’il peut véhiculer, c’est un bon complément éclairé pour nous permettre de profiter encore davantage du parc en s’éloignant des éventuels pièges de facilité qui peuvent nous y être tendus.
Commenter  J’apprécie          00
La Forêt des grosses truffes, tome 1 : Gare à l..

Il s'en passe des choses, dans la forêt des grosses truffes ! Hélas, c'est malheureusement à cause des humains. Ces derniers n'ont de cesse de venir déranger les animaux en polluant leur forêt, détruisant leurs arbres. Heureusement, Acacia la jolie loutre veille au grain et mobilise les troupes pour contrer l'envahisseur.
Encore une petite série très réussie dans la collection de premiers romans de Gulfstream. Le texte est adapté aux lecteurs débutants, l'histoire ne manque pas d'humour tout en sensibilisant les enfants à la protection de l'environnement. Les illustrations sont très mignonnes et expressives. Dommage qu'il n'y en ait pas plus dans ce tome !
Commenter  J’apprécie          00
Bouche d'ombre, tome 1 : Lou 1985

Lu en 2016. Une bande dessinée (en 4 volumes, dont je n'ai lu que les tomes 1 et 2).
Une lecture qui vient nous interpeller : Les "fantômes" nous hantent-ils ? Essaient-ils de nous parler au-delà de la mort ?! Mais aussi une histoire d'amitié, de secret de famille, de non-dits, de culpabilité...Uu graphisme moderne, doté d'un scénario intrigant et envoûtant, avec les vers de Victor Hugo en résonance.
Commenter  J’apprécie          10
Libres !

On ne peut pas reprocher à cet ouvrage de ne pas aborder divers thèmes autour de la sexualité : de l'épilation à diverses pratiques, tout y passe.

Mais pour moi, si les illustrations sont sympathiques, le texte agréable à lire, c’est seulement un constat et ne va pas au-delà.
Alors oui, je suis pour ce genre de livres, je suis contente que les femmes puissent trouver des informations aussi librement, mais pour moi, ce n’est pas le titre que je vais recommander en premier lieu.

La partie la plus agréable à lire pour moi fut la courte BD d’une page qui accompagne chacun des chapitres. C’est sympa à lire, mais ce n’est pas l’ouvrage à avoir dans sa bibliothèque selon moi. C’est trop rapide, cela ne cherche parfois pas plus loin qu’une constatation. Le message est : faites ce que vous voulez, écoutez-vous, c’est tout ce qui compte.

On retrouve bien les styles de Diglee et d’Ovidie, le langage un peu cru, le côté franc et honnête, l’humour aussi. Mais je m’attendais à plus d’informations, à peut-être une narration plus complète et adaptée aussi à celles et ceux qui découvrent la sexualité.

Pour moi, il manque des choses à ces courts chapitres. Un bon début en quelque sorte… Peut-etre que la réédition est plus complète ?
Commenter  J’apprécie          00
Les eaux du Danube

Franchement je n'ai pas aimé la lecture de ce livre : ni l'écriture, ni le déroulement de l'histoire, ni les personnages, ni la fin ininterrompue.
Pourtant l'histoire et la dénonciation d'un fait politique et historique me semble profond et important à dénoncer. Le non-dits du personnage principal m'interroge...
Je ne suis malheureusement pas entrée dans l'histoire malgré ce fait historique qui a réellement blessé et tyrannisé.

Je n'ai ni à recommander ni à ne pas recommander ce livre.
Certains lecteurs de Babelio se prennent pour le nombril du monde et sous couvert de critiques insultent en mots écrits les autres lecteurs. Ils sont malfaisants.
Commenter  J’apprécie          00
Un petit livre oublié sur un banc, tome 1

Lu en 2016. Une bande dessinée (déclinée en deux volumes) sans prétention, aux illustrations agréables.
Camélia trouve au cours d'une promenade un livre oublié sur un banc.
Il n'a pas d'auteur mais contient une étrange dédicace, qui éveille la curiosité de la jeune femme. Puis bientôt, cela vire à l'obsession... Une petite histoire plaisante et moderne, sur le pouvoir séducteur et envoûtant des mots, mais aussi sur les réelles attentes que l'on peut avoir dans la vie.
Commenter  J’apprécie          00
Spinoza. : Philosophie pratique

Deux penseurs hors pair. Deleuze, monstre contemporain qui analyse un monstre intemporel. Le résultat est fulgurant. Les signes, les symboles, l'absolu, thèmes chers à l'auteur résonnent avec le maître bijoutier d'Amsterdam et nous fait voyager à l'intérieur de nous-même pour comprendre ce que notre civilisation n'a toujours pas assimilé. La Nature ne dicte pas ses lois, la Nature est en nous même et aucune langue humaine ne peut complétement la comprendre.
Commenter  J’apprécie          00
Un zoo en hiver

Lu en 2017. Une BD (manga adapté) touchante d'authenticité.
Il s'agit d'un récit d'apprentissage (à fort accent autobiographique) , à travers différentes étapes de vie décisives et la rencontre avec l'amour... J'avais une fois de plus succombé au graphisme de Jirô Taniguchi, si sensible, expressif, sensuel et épuré à la fois, mais le charme a moins opéré en ce qui me concerne sur la manière dont l'histoire est contée.
Commenter  J’apprécie          00
Après ta mort

C'est une belle histoire, rapide à lire et simple, qui redonne le sourire. Après le décès de sa femme Patricia, Tonio essaye de se reconstruire, avec du mal au début. C'est une belle leçon de vie, il faut continuer à vivre et a penser au futur même si c'est compliqué dans ce genre de moment.
Commenter  J’apprécie          00
Le Secret des Agapanthes, tome 1 : Flora & ..

*lecture terminée*

Le secret des agapanthes, Flora et Josephine, de Clarisse Sabard publié aux éditions Charleston.

Nous faisons connaissance avec Flora, une jeune femme propriétaire d’une galerie d’art à Los Angeles. Elle essaye tant bien que mal de vivre sa vie jusqu'au jour où son passé la rattrape. Venant de toucher une part d'héritage de sa tante, elle décolle en Normandie, dans la demeure de ses ancêtres afin de souffler un coup. C'était sans compter sur l’espièglerie d’un habitant du village qui lui amène au compte goutte les pages de la biographie de sa grand-mère Josephine...

Quel plaisir de retrouver la plume additive, immersive et enivrante de Clarisse Sabard! L’histoire est passionnante. J'ai bien évidemment adoré découvrir les secrets de Josephine et la culture de l’art notamment en 1936! J'ai découvert des personnages haut en couleur comme un certain Hemingway... Je me suis très vite attachée à Flora, Josephine et la tante Fine.
J'ai adoré voyagé à Los Angeles et en Grèce où je visualisais très bien les paysages et où je ressentais les rayons de soleil sur ma peau ou à contrario le temps humide qui transperce les os 🤭.
L’autrice a un immense talent de conteuse qui comme le vin, se bonifie histoire après histoire. Ce premier tome était parfait, une temporalité parfaitement dosée avec de nombreux rebondissements et de secrets de famille!
J'ai hâte de découvrir les autres tomes de cette saga surtout après avoir lu les premières lignes du tome 2 😍.

Est ce que tu aimes les sagas familiales ?
Commenter  J’apprécie          10
Morpheus (BD)

Je suis intriguée par les romans de Yann Bécu depuis un moment mais je n'ai jamais eu l'occasion de franchir le pas. Je suis heureuse de mettre un pied dans l'univers des Bras de Morphée par le biais de cette BD que j'ai adoré.

Dans cette dystopie, la population s'est droguée au LAG, ce cachet permettant d'augmenter les facultés cognitives, afin d'apprendre vite et mieux. Mais ce "bing learning" a un prix et quelques années plus tard, les premiers effets secondaires sont apparus, entraînant une mystérieuse vague de sommeil, condamnant l'humanité à dormir environ de 20h par jour. Le virus Morpheus a plongé la terre entière dans le chaos et le monde a dû s'adapter à ce phénomène.

L'histoire débute à Prague où nous suivons Juliette, une mercenaire enchaînant les missions pour survivre. Sa fille de 5 ans, Chloé, est atteinte du virus et n'a jamais vu la lumière du soleil, ses phases d'éveil n'étant que la nuit. L'histoire de cette petite fille, qui n'a rien vu de sa courte vie, m'a beaucoup émue. Lorsque Juliette rencontre le Pr. Ivanov, elle y voit l'opportunité de sauver l'existence de Chloé. Pour que le scientifique puisse trouver l'antidote, elle va l'aider à traverser le No man's Land européen pour ce rendre à Berlin.

Évidement, leur périple est loin d'être une balade de santé et j'ai beaucoup aimé cette course poursuite à travers cet univers post-apocalyptique. Le scénario est à la fois original et bien traité. Les personnages, qu'ils soient humains ou robots, sont très attachants.

J'ai également adoré l'aspect visuel de cette BD. Les planches colorées contrastent avec l'intrigue qui est bien plus sombre, un juste équilibre entre les deux qui m'a beaucoup plu !

Pour résumer, c'est une histoire touchante, rythmée et qui pousse au questionnement. Au vu du final, j'espère qu'une suite est prévue ! C'est un univers fascinant dans lequel j'aimerais me replonger !

Une BD que je recommande chaudement aux amateurs de SF et post-apocalyptique !
Commenter  J’apprécie          10


Suivez toutes les critiques de la presse Voir plus

Actualitte

3287 critiques

LeFigaro

4016 critiques

LeMonde

5707 critiques

Lhumanite

509 critiques

Liberation

2711 critiques

Bibliobs

2475 critiques

LePoint

1259 critiques

LesEchos

1325 critiques

Lexpress

4142 critiques

Telerama

3469 critiques

LaPresse

2646 critiques

LaLibreBelgique

2138 critiques










{* *}