AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Dernières critiques /RSS

The giant Devil-Dingo
26 septembre 2017
The giant Devil-Dingo de Dick Roughsey
Ce livre sur le "diable-dingo" géant s'inspire d'une légende aborigène. Un dingo géant hostile aux hommes est finalement abattu par des chasseurs qui, en le dépeçant, en font deux parties qui correspondent à la taille des dingos actuels et, une fois domestiqués, deviennent des compagnons de chasse pour les Aborigènes.

Cette histoire est racontée aux enfants à travers des reproductions des peintures de l'auteur et permet également d'illustrer le bush australien.

Le texte, très réduit, vient appuyer les illustrations, qui pourraient presque se suffirent à elles-même.

Un très bon livre pour faire découvrir aux petits d'autres horizons.
Commenter  J’apprécie          10
Nulle part sur la terre
26 septembre 2017
Nulle part sur la terre de Michael FARRIS SMITH
Je tiens à dire un grand merci pour la Masse Critique de Babelio et aux éditions Sonatine pour avoir reçu ce livre et en faire une critique.

Ça fait très longtemps que je n’ai pas lu de livre de chez cette maison d’édition. Quelle erreur car ils ont une grande ligne éditoriale. Ce événement m’aura permis de pouvoir me replonger dedans.



L’auteur a déjà écrit un livre au titre de « Une pluie sans fin », parut en France chez Super 8 Édition. Nulle part sur la terre est son deuxième roman.



UNE DÉSOLATION TOTALE POUR LES PERSONNAGES !

Le début de l’histoire commence avec beaucoup de questions pour nous. On découvre une femme (Maben) accompagnée d’une fille âgée de seulement 6 ans. Sa fille (Annalee). Elles marchent dans la grandeur des paysages américains. Il n’y a pratiquement rien. Elles sont seules. Elles ont même pas 100$ en poche. Elles doivent se rendre à un rendez-vous. Elles fuient. Elles font une pause dans un hôtel au bord de route comme on en trouve beaucoup en Amérique. On ne sait pas ce qu'elles recherchent. On ne sait pas pourquoi elles sont dans cette situation difficile à vivre.



Plus tard la mère veut se faire de l’argent d’une mauvaise façon pendant que sa fille dort enfin paisiblement la nuit mais elle tombe sur un flic. Il l’emmène au milieu de nulle part. C’est le début des grosses galères. Pour les deux filles. Elles vont devoir s’enfuir. Encore et toujours. C’est le résumé de leurs vies. Ne jamais être tranquille à un endroit. Toujours à marcher. Comment vont t-elles s’en sortir après ce qu’il va se passer ?



Ce ne sont pas les seules dans l’histoire. On fait aussi la connaissance d’un certain Russel. Un prisonnier depuis 11 ans. Il sort enfin pour revenir dans sa région. Mais il se fait agresser violemment par deux frères dès sa sortie de bus. Ils lui font comprendre qu’il ne va pas avoir la vie facile. Pas après ce qu’il a fait 11 ans auparavant. Il va se faire suivre sans arrêt par ces deux brutes. Enfin, la question à se dire est qui est la véritable brute ? Russel ou ces deux types qui veulent la vengeance ? Ce sera à vous de voir. Chacun aura son avis. Il veut revoir son ex-femme. Ils ne sont plus ensemble depuis la prison. Elle a refait sa vie. Elle a des enfants. Comment va être la rencontre entre ces ex ?



LA VIE N'EST PAS UN LONG FLEUVE TRANQUILLE...



Voilà le début des complications pour eux tous. Dès les premières pages on constate très vite l’ambiance poisseuse qui se dégage à travers le texte. On sait qu’on va pas rire souvent avec eux. Voir jamais. En même temps, comment vivre joyeusement avec des vies comme elles ? Ils sont au fond du gouffre.



Comment rendre les choses encore plus pires qu’elles le sont déjà ? La rencontre entre eux trois. De façon inattendue et violente. Ils n’ont nulle part où aller. À y voir de plus près, Maben et Russel se retrouvent dans la même galère. Deux accidents qui ne sont peut-être pas de vrais accidents. L’un il y a 11 ans, l’autre il y a quelques heures. Est-ce qu’ils sont vraiment en faute ? Vous, dans quel côté allez-vous les mettre ? Du bon ou du mauvais côté ? C’est, pour moi, le dilemme de cette histoire.



LES COÏNCIDENCES FONT BIEN LES CHOSES...OU MAL...



Mais en plus de tout ça, ils vont découvrir une grande révélation qui fait qu’ils ne sont pas si inconnus l’un de l’autre. Nulle part sur la terre, mais le monde est petit pour les coïncidences. Le passé nous rattrape toujours, comme on dit.



J’ai beaucoup aimé cette lecture. Au début j’avais un peu de mal avec le style d’écriture de l’auteur. Il mets beaucoup trop de « et » dans ses phrases à rallongent interminables. C’est déroutant mais après je m’y suis fait et c’est moins prononcé.



Si on accroche aux personnages et aux autres, notamment Boyd, un flic et ami de Russel depuis leurs jeunesses, on veut toujours savoir la suite des chapitres. J'imagine bien ce livre être adapté en film. Il a toutes les qualités pour en devenir un en tout cas.



La fin est bonne, certes, mais je trouve personnellement que ça s'arrête trop rapidement. Il y a trop de points où on ne sait absolument rien de plus. Avec ce qu'il se passe pour tout le monde, j'aurai voulu voir le point de vue des autres. Mais on assiste juste à Maben, Russel et la petite fille. Ça m'étonnerait qu'un jour il y aura une suite, c'est pour ça que j'en parle.



Les points forts :

+L'ambiance au plus triste.

+Suivre la progression de ces personnages dans leurs plus mauvais jours.

+Les différents personnages.

+La rencontre entre Maben et Russel.



+Des chapitres qui se lisent vite.

Les points faibles :

-La fin manque d'éclaircissements.
Lien : https://litteratureenfolie.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Violation
26 septembre 2017
Violation de Darian North
une bonne intrigue qui devrait alerté sur les dérives d, internet.thea une jeune femme violée

essaye de refaire sa vie avec son fils David, qui ne sait rien sur sa naissance.

en faisant des recherches

sur son père il va se faire

manipuler par un prédateur.et du même coup sa mère va devoir revivre son passée.

le passé et le présent sèment habilement le trouble. haletant.
Commenter  J’apprécie          30
Tintin & le monde d' Hergé .
26 septembre 2017
Tintin & le monde d' Hergé . de ( Bande dessinée ) - Hergé - Peeters Benoit.
Bande-dessinée-bio, une des meilleurs du genre. Ici on décortique les albums un par un mais pas que ça, on découvre qui était réellement Hergé. Autre chose intéressante dans ce livre on découvre le contexte de la création des différentes histoires. Il ne faut pas oublier que une partie des albums ont été créée lors de l'occupation allemande. Donc pas évident de créer une histoire non censurée à l'époque. On y apprends pleins d’éléments des plus intéressant. Notamment que Tintin au Tibet à été très important pour l'auteur, sa plus grande thérapie. D'autres albums ont eu aussi une importance capital pour l'auteur. On se rend compte que l'homme a été façonné par son époque et c'est surtout ça qui est le plus important, car nous sommes tous influencés par ce qui nous entoure et les épreuves que nous traversons. Hergé un homme comme tout le monde...
Commenter  J’apprécie          00
Dompteur d'Anges
26 septembre 2017
Dompteur d'Anges de Favan Claire
Quel plaisir de découvrir un énième roman de Claire FAVAN, mais quel malheur que ça soit le dernier...Étant particulièrement adepte de son écriture, je me préservais ce petit dernier depuis plusieurs mois pour une occasion marquante personnellement et on y est : Ce livre est le premier lu depuis que nous avons notre propre chez nous. Autant vous dire que ce livre aura donc une saveur toute particulière pour moi et je ne suis vraiment pas déçu de l'avoir gardé pour l'occasion.

Claire FAVAN nous manipule une nouvelle fois comme une reine du retournement de cerveau. Rien ici ne manque pour que vous ne puissiez plus lâcher le roman. Le rythme est effréné, chaque partie du roman vous comprime un peu plus et vous emprisonne dans son histoire.

Cette histoire est diabolique à souhait, mais la manière d'écrire fait que toutes les situations sont lisibles sans être rebutantes, c'est aussi ça le talent de cet auteur. Elle à le don pour vous faire lire le pire de ce que l'humanité a à proposer, mais vous y prenez du plaisir...

Je ne peux malgré tout m'empêcher d'émettre un petit bémol concernant la fin que j'espérais plus....surprenante. A moins que l'idée d'une suite ait déjà germé dans la tête de Mme FAVAN.....qui sait. En tout cas, la fin laisse une porte grande ouverte pour ça dont je serais le premier à apprécier sa sortie un jour. Claire....si tu nous regardes... ;)

En tout cas, je ne saurais trop vous conseiller de succomber à la tentation de cette lecture. Un roman de cet auteur reste une valeur sûre de passer un excellent moment avec sa plume.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
À contre-courant  t. 5)
26 septembre 2017
À contre-courant t. 5) de Charlie Cochet
(Avis lors de ma lecture en VO)

J’adore !!! La première moitié du livre est assez calme et s’attarde sur les sentiments des personnages ce qui est sympa vu que ce tome porte sur un autre couple, Ash & Cael avec le retour de ‘’fantômes’’ du passé. Dans la seconde partie, c’est action & intrigue. Ouf, la fin n’est pas un cliffanger !!
Commenter  J’apprécie          00
L'homme qui fuyait le Nobel
26 septembre 2017
L'homme qui fuyait le Nobel de Patrick Tudoret
Tristan Talberg est un écrivain dans la soixantaine qui ne produit plus rien depuis la mort de sa femme dont il est inconsolable. Aussi sa surprise est grande quand il apprend qu'il est distingué par le plus grand des prix littéraires, le Nobel.



Mais voilà, il n'en veut pas et il ne veut pas du cirque médiatique qui se profile déjà. Pris de panique, il prend la fuite, la meute est déjà à ses trousses, la police aussi. Un écrivain nobélisable n'a pas le droit de disparaître.



Il se réfugie chez un ami, change de look pour ne pas être reconnu, sa photo est partout et le hasard l'emmène sur les chemins de Compostelle, périple prévu avec sa femme Yseult, mais jamais réalisé à cause de la maladie "la salope" qui a cloué sa bien-aimée dans un fauteuil.Très vite, Talberg va prendre l'habitude d'écrire à sa femme le soir, lui relatant son étape de la journée et revenant sur la vie qu'ils ont menée tous les deux, avant la maladie et après, nous faisant pénétrer dans leur intimité et toucher davantage du doigt le chagrin qui a figé l'écrivain depuis qu'il s'est retrouvé seul.



J'ai aimé ce roman sous tous ses aspects. Il a un style élégant et une érudition discrète. Talberg est accompagné de ses auteurs favoris, cite les grands textes toujours à propos. Il raconte le chemin avec un certain humour, les découragements, mais aussi la légèreté qu'il retrouve à marcher ainsi à son rythme et avec qui il veut.



Mais par-dessus tout, j'ai aimé les lettres qu'il adresse à sa femme. Elles sont d'une beauté à tomber et quelle femme n'aimerait pas les recevoir ! Elles montrent la profondeur de son amour et le manque criant qu'il a de sa présence.






Lien : http://legoutdeslivres.canal..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Les buveurs de lumière
26 septembre 2017
Les buveurs de lumière de Fagan Jenni
Je pourrais vous parler des descriptions magnifiques des paysages sauvages écossais, de cette vallée glacée enfouie au coeur de toute une chaîne de montagnes somptueuses et qui étincelle sous le soleil d'hiver.

Je pourrais vous raconter la vie de Constance, la femme au manteau de loup et aux deux amants, celle de Dylan, le géant qui n'a toujours vécu que devant un écran de cinéma et ne sait pas bien se débrouiller avec la vraie vie, de Stella, jeune adolescente né dans un corps de garçon….

Je pourrais tenter de vous décrire les sentiments de toute une galerie de personnages confrontés à un hiver qui ressemble au tout dernier des hivers, un hiver où le froid s'étend sur la planète entière, où les gens meurent gelés s'ils restent dehors trop longtemps, où il fait nuit durant des heures interminables, où le vent coupe le visage comme des lames de rasoir, où la nourriture et la chaleur ne sont plus de simples réconforts mais des éléments de survie élémentaires.

Je pourrais vous raconter des secrets de famille, vous décrire le goût du gin distillé localement, vous faire sentir l'odeur du feu de bois et vous donner envie d'aller faire un tour dans ce lieu maudit et divin à la fois, un endroit où la chaleur humaine vient se poser sur les épaules des laissés pour compte, comme le ferait un manteau en velours.

Je pourrais vous parler de l'écriture poétique de Jenni Fagan, je pourrais vous raconter la légende de ces 70 moines qui se seraient tous jetés du haut d'une falaise, je pourrais vous emmener dans le parc de caravanes où vivent tous ces personnages et vous faire admirer les aurores boréales par une nuit particulièrement claire en vous disant qu'on ne ressort pas indemne d'une telle lecture, qu'on referme ce livre avec l'envie de croquer la vie à pleines dents, de serrer son amoureux dans ses bras, de boire un verre de gin au citron, de caresser son chat, de sourire au voisin d'en face, celui qui sent mauvais et met sa musique à fond, de se blottir au chaud dans un fauteuil devant un feu de cheminée et de savourer ce moment, tout simplement.

Un énorme merci aux éditions Métailié et à Babelio pour cet envoi.



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          103
La littérature française, Tome 2 : Dynamique et..
26 septembre 2017
La littérature française, Tome 2 : Dynamique et histoire de Jean-Yves Tadié
Je trouve ce deuxième et dernier tome sur l’histoire de la littérature française aussi bien que le premier. Publié en 2007, il est même plus épais que le premier ; environ 900 pages plein d’informations pertinentes, avec des chronologies schématiques, des bibliographies et un index étendu qui comprend soixante-dix pages.



Tous les cinq auteurs du livre sont des professeurs de littérature française, quatre à l’université de Paris IV-Sorbonne et un à l’université Columbia de New York. Ils traitent l’histoire de la littérature française de trois siècles. Michel Delon est l’auteur de la première partie sur le XVIIIe siècle. Trois auteurs, Françoise Mélonio, Bertrand Marchal et Jacques Noiray, sont responsables pour le texte sur le XIXe siècle. Antoine Compagnon est l’auteur de la troisième partie sur la XXe siècle. Tous les auteurs présentent des exposés sur les développements politiques et sociaux qui ont influencé l’évolution de la littérature française. Le livre n’offre pas de recueil de morceaux littéraires, comme, par exemple, la collection littéraire de Lagarde et Michard.



Je trouve tous les chapitres bien écrits, intéressants et, surtout, inspirants. Ils donnent envie de lire et relire tous ces œuvres qui sont traités d’une façon un peu plus détaillée. J’ai lu tout le livre, mais je dois avouer que j’ai prêté un peu moins d’attention aux chapitres sur la poésie ou le théâtre. Ce sont les auteurs de romans et leurs œuvres qui m’intéressent en premier lieu.



Après avoir terminé les deux volumes de Jean-Yves Tadié, je trouve que ma compréhension générale de l’histoire littéraire a agrandi fortement. J’ai vraiment appris beaucoup de nouveaux faits et aussi quelques curiosités intéressantes sur le contexte historique de la littérature française. Comme d’habitude, j’ai aussi dû ajouter à ma liste beaucoup de nouveaux auteurs à découvrir et de nouveaux livres à lire. Encore une fois…



Pour conclusion, je pense que les deux volumes de « La littérature française : dynamique & histoire » bel et bien valent la peine. Pour moi, ils sont une addition valable et indispensable à ma petite collection de livres sur la littérature française.
Lien : http://nebulas-nl.blogspot.n..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Un été
26 septembre 2017
Un été de Vincent Almendros
Je n’ai pas grand-chose à dire de ce roman, il ne m’a pas touchée, il n’a éveillé en moi aucune émotion.

Non pas qu’il soit mauvais, loin de là, l’écriture est limpide et précise, les sentiments sont décrits avec subtilité.

L’idée de ce « thriller marin » est originale, la tension s’installe peu à peu sur le bateau.



Mais au final, il se passe peu de choses, rien en tout cas qui restera dans ma mémoire.

Dommage, j’aurais aimé monter à bord, mais j’ai raté le rendez-vous et je suis restée sur le quai !

Commenter  J’apprécie          30
Glacé
26 septembre 2017
Glacé de Bernard Minier
Un cheval décapité et retrouvé dans un lieu totalement improbable. Un homme retrouvé pendu dans des circonstances fort étranges. La gendarmerie et la police qui doivent mener l’enquête ensemble. Avec, à proximité, un institut psychiatrique pour détenus particulièrement dangereux.



Voici l’intrigue. Qui met trop de temps à se mettre en place, à mon goût. Bernard Minier prend son temps pour mettre tous les éléments en place. Des personnages aux décors. Sauf les scènes de crimes. Ceux qui me connaissent savent que j’aime les thrillers avec des scènes de crimes bien décrites et un rythme soutenu…







L’importance des descriptions fait que le roman est assez dense et connaît des passages un peu longs…. Qui m’ont donné envie de sauter quelques pages.







Ceci dit, j’ai découvert quelque chose qui, à la fois, m’a fait hyper plaisir et qui m’a déçu : le langage relativement soutenu, avec des termes propres à la psychiatrie, utilisé par Bernard Minier. Enfin, je découvre un thriller avec ce type d’écriture ! Mais, ajouté à la lenteur de certains passages…



Si Bernard Minier offre un roman qui ne révolutionne pas le genre, Glacé reste, néanmoins, efficace. Je dois dire que j’ai avalé le roman en quelques jours.
Lien : https://lireparelora.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Mariages de saison
26 septembre 2017
Mariages de saison de Jean-Philippe Blondel
Mariages de saison de Jean-Philippe Blondel est tout à fait le genre de livres qui sort de mes lectures habituelles. C’est par hasard que je suis tombée dessus en parcourant une librairie en ligne et, allez savoir pourquoi, je me suis laissée tenter. Probablement la couverture qui m’a attirée… Bref, des fois le hasard fait bien les choses. Et si je n’ai pas été totalement transportée par ma lecture, je l’ai quand même bien apprécié.



Corentin est un jeune vidéaste de mariage. Travaillant avec son parrain chaque été depuis maintenant quelques années, Corentin nous fait partager ici le bonheur de ces couples qui se disent oui pour la vie (enfin… ils espèrent tous que ce sera pour la vie), avant de retourner à sa vie d’étudiant. Participant à leur bonheur en l’immortalisant, Corentin n’en reste pas moins en marge. D’ailleurs, il le reste très bien de partout. À force d’être en marge du monde, Corentin en est venu à être en marge de lui-même. Ne s’engageant jamais, à rester derrière sa caméra, Corentin laisse la vie filer. Et s’interroge de plus en plus. Ce n’est pas qu’il ne voudrait pas. Il essaie même. Mais il n’y arrive pas. Et si c’était lui qui avait peur de vivre, de se jeter à corps perdu dans cette merveilleuse aventure qu’est la vie ?



Mariages de saison, c’est l’histoire de plusieurs couples sur le point de s’unir. Et c’est l’histoire de Corentin qui assiste à leur bonheur. Et nous, lecteurs passifs, avons envie de secouer Corentin, de lui dire de se bouger un peu et de se lancer enfin ! Jean-Philippe Blondel nous livre là l’histoire d’un jeune homme qui se cherche, tant professionnellement qu’émotionnellement. Mais Corentin n’est pas du genre à se lancer des défis et à prendre des risques. Il hésite, se trouve des excuses. Les unions qu’il immortalise ne le motivent pas spécialement non plus. Filmer un mariage, ce n’est pas seulement l’instant devant l’autel ou le maire. C’est également tout ce qu’il y a en amont, moments souvent propices aux confidences des futurs mariés. Ces personnes lui font part de leurs rêves, de leurs motivations et comment elles en sont arrivées jusqu’à ce jour, jusqu’à cet engagement. Certaines se sont tout simplement laissé porter. C’était la suite logique des évènements. D’autres, ne comprennent pas comment elles en sont arrivées là, hésitent encore même mais elles ne peuvent plus reculer, ne s’en sentent ni la force ni le courage.

Avec tout ça, comment Corentin pourrait se décider lui aussi ? Alors on suit son cheminement personnel. Ces mariages, ce ne sont que l’occasion pour Corentin d’apprendre et de comprendre la vie. Parfois, il est des choses qu’on ne peut contrôler. D’autres au contraire peuvent être maîtrisées et il n’appartient qu’à Corentin de trouver les ressources nécessaires au plus profond de lui pour faire bouger les choses.



Récit intime et intimiste, Mariages de saison est une jolie analyse des sentiments toute en finesse et délicatesse.
Lien : http://drunkennessbooks.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
HHhH
26 septembre 2017
HHhH de Laurent Binet
Je voulais voir le film mais les revues étaient mauvaises. Je suis donc allée acheter le livre de Binet en poche. Plongée dans les affres de

La seconde guerre mondiale j'ai été fascinée par ce roman base sur lHistoire et j'ai découvert des héros et un nazi tristement célèbre. À chaque chapitre je me

Connectais sur mon iPad afin de rechercher des informations sur les lieux mentionnes résultat une lecture passionnante et un livre incroyable . J'ai appris beaucoup et on ne ressort pas indemne de cet ouvrage. Bravo!
Commenter  J’apprécie          00
Une randonnée très périlleuse
26 septembre 2017
Une randonnée très périlleuse de Bonnie Bryant
Commenter  J’apprécie          00
Ometeolt
26 septembre 2017
Ometeolt de Albane Mondétour
Un thriller qui vous transporte dans un univers déroutant, sensationnel et dans lequel on entre directement. L'histoire et l'intrigue est bien menée, nous menant en bateau tout le long du livre, avec une révélation des plus surprenant; Un livre addictif dont on voit pas les pages défiler et une plume fluide et très agréable à lire; je conseil ce roman ... Il est super
Commenter  J’apprécie          00
Dire, ne pas dire - volume 4 (04)
26 septembre 2017
Dire, ne pas dire - volume 4 (04) de Académie Française
Dire ne pas dire est une collection d’ouvrage proposée par l’Académie Française pour réapprivoiser la langue française. A force de la maltraiter et de se laisser porter par le « parler de la rue », on perd le sens initial des mots ou des expressions. On les utilise dans tous les sens sauf celui pour lequel il est né.



Ces 4 ouvrages sont présentés de la même manière. Chaque entrée (ici on en trouve 200) correspond à une lettre de l’alphabet. Un texte expliquant la mauvaise utilisation que l’on en fait est bien détaillé et permet de mieux comprendre le pourquoi du comment de cette dérive. Quelques exemples sont même proposés par la suite. Les auteurs s’appuient sur l’étymologie pour nous éclairer sur l’orthographe et le sens de ces mots.



LIRE LA SUITE SUR MON SITE
Lien : http://runmyworld.fr/dire-ne..
Commenter  J’apprécie          00
Hacker, tome 5 : Ultime tentation
26 septembre 2017
Hacker, tome 5 : Ultime tentation de Meredith Wild
Blake et Erica sont enfin unis, pour le meilleur et pour le pire, jusqu'à ce que la mort ou autre chose les séparent... De ce fait, ils peuvent enfin profiter d'eux et partir en lune de miel. Tout est parfait, ils sont heureux, plus amoureux que jamais et savourent pleinement leur incommensurable bonheur. Mais toutes les bonnes choses ont une fin, la lune de miel s'achève et il faut rentrer à la maison, reprendre leur vie là, où ils l'avaient laissé... Mais en un mois, il s'en est passé des choses !





Pour commencer, Daniel, le paternel d'Erica est devenu gouverneur, il a réussi à atteindre ses objectifs mais ce ne sera que de courtes durées ! En effet, les comptes ont été truqué, le FBI le soupçonne de tricherie électorale mais surtout, les recherches de l'agent Evans le mène tout droit à Blake ! Blake en a les moyens, l'opportunité, la capacité, il déteste plus que tout Daniel et sa réputation et son passé de hacker a fait le reste. Il n'en a pas fallu plus à cet arrogant d'Evans pour le boucler et le mettre derrière les barreaux... Erica se sent démunit face à cette situation où elle ne peut rien faire. Elle va chercher de l'aide, elle va tout mettre en œuvre pour défendre son mari, pour qu'il revienne auprès d'elle, là où est sa place ! Est-ce que Blake a réellement truqué les comptes ? Il déteste sincèrement Daniel mais risquerait-il de perdre Erica pour cet homme ?





J'étais plus qu'impatiente de me plonger au cœur de cette saga qui se bonifie au fil des tomes. J'avais hâte de savoir si Blake et Erica allaient avoir droit à leur happy end. Leur histoire d'amour est stable, leurs sentiments sont purs, sincères et partagés. Ils sont unis plus que jamais face à l'adversité mais est-ce qu'Erica aura les épaules assez solides pour supporter et aider Blake qui est accusé de fraude ? Va-t-elle prendre la fuite dès le premier obstacle venu ? Erica va se révéler être forte et combattive pour le bien de son homme, de leur couple, elle a besoin de lui autant qu'il a besoin d'elle. Elle fera des choix qui nous feront nous dresser les cheveux sur la tête, son comportement va parfois nous agacer mais au final, c'est son incrédulité et son entêtement qui paiera et prévaudra !





Erica a bien changé, évolué, elle n'est plus la jeune étudiante qui a quitté l'université mais est devenue une femme ! Son amour pour Blake l'a rendu plus combattive qu'avant, plus forte, plus sûre d'elle quelque part même si elle ne maîtrise pas parfaitement ses émotions. Elle s'affirme de plus en plus, elle sait ce qu'elle veut et elle fera tout pour l'obtenir ! Faut dire qu'elle a été à bonne école avec Blake 😜 !





Blake a beaucoup changé, il n'est plus l'homme arrogant, dominant que l'on connaît. Dans ce dernier opus, il va nous montrer une autre facette de sa personnalité, plus "humain". Il va se montrer fragile, vulnérable, une position qu'il déteste plus que tout mais il va apprendre une belle leçon, l'humilité... Il se rend compte qu'il n'est plus seul, qu'il a Erica qu'il doit protéger quoi qu'il arrive et il a également sa famille.





Pour ma part, je trouve que la fin du tome est un peu trop brutal ! J'aurai aimé que l'auteur nous donne le temps de digérer les dernières infos et nous fasse rêver encore un peu avec Blake et Erica. Ceci dit, ce tome ferme la boucle avec brio. Je pense qu'il n'y a plus rien à dire sur le couple Landon. En revanche, il me semble qu'il y a matière pour que l'auteur nous parle des autres personnages secondaires... Je pense notamment à Health, le frère de Blake...





J'ai énormément apprécié que Meredith Wild nous offre un épilogue à la fin ! Il est gé-nial, incroyablement émouvant et tendre ! Pour ce qui est de la scène bonus, j'ai trouvé l'intention de l'auteur adorable mais j'aurai aimé la voir plutôt.





La plume de l'auteur est plus addictive dans ce tome, elle a beaucoup évolué par rapport aux premiers tomes ; Meredith Wild a su se renouveler à chaque tome, a nous rendre addict de cette histoire, de ce couple ! Les scènes érotiques sont belles, intenses, vibrantes et aucunement vulgaire. J'ai apprécié la double narration, voir, savoir ce que Blake et Erica pensaient rendait la lecture encore plus vivante.



Ce tome est mon préféré, il y a de l'actions, des rebondissements, des émotions fortes, des scènes érotiques caliente... Bref, tous les ingrédients sont réunis pour nous offrir un roman érotique digne de ce nom !





En conclusion : cette saga est une magnifique saga que je vous recommande chaudement !
Lien : http://leslecturesdeladiablo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lundi noir
26 septembre 2017
Lundi noir de Dominique Dyens
Tres belle surprise, les

Personnages sont actuels et justes. Chacun a sa part de noirceur et on ne s'ennuie pas jusqu ' à La fin. Je recommande vivement cet ouvrage.
Commenter  J’apprécie          00
Plupp fait un grand voyage
26 septembre 2017
Plupp fait un grand voyage de Inga Borg
Le printemps est arrivé dans les hautes montagnes scandinaves. Plupp, le petit héros aux cheveux bleutés est réveillé un matin par Gurga la grue : son radeau a été vu descendant la rivière de l’autre côté de la montagne. L’hiver dernier, Plupp avait dû abandonner ce dernier, emprisonné par les glaces. Tout content de cette nouvelle, il remercie la grue et file faire ses bagages. Gurga elle, prend son envol, avec en son bec, les chaussettes de Plupp qui séchaient au soleil…



Commence alors un grand voyage au fil de l’eau sous le soleil printanier et le souffle du vent avec pour cadre la Montagne Bleue, les cascades et les torrents, la forêt de bouleaux, les marais… Un périple rythmé par les rencontres ; des loutres bagarreuses, d’aimables hermines, le gourmand Carcajou, l’ingénieux merle et l’incroyable araignée d’eau… qui se termine auprès de Gurga la belle et de son doux oisillon tout juste sorti de l’œuf et des chaussettes de Plupp!!!



De l’aventure, des découvertes, de la solidarité, de la tendresse, le cycle des saisons et des migrations, la vie des animaux, de magnifiques paysages à l’aquarelle, et un petit héros curieux et attachant… il y a tout ça dans le dernier album de Plupp!
Lien : https://lesmotsdelafin.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Les piliers de la réalité, tome 1 : Les dragons..
26 septembre 2017
Les piliers de la réalité, tome 1 : Les dragons de Dorcastel de Jack Campbell
Ma première surprise en lisant ce livre était de découvrir qu'il s'agissait d'un livre pour un public plus jeune que ce que j'imaginais. Du coup on peut totalement le classer en Young Adult.

Cette surprise n'a été ni un mauvais point ni un point positif, ce qui est surprenant me connaissant car j'ai en général beaucoup de mal à lire les livres YA, mais ici en dehors de l'age des protagonistes et du petit coté romance classique du genre, finalement ce n'est vraiment marqué et du coup ça passe très bien.



Le résumé du livre décrit bien le contexte, du coup je n'y reviendrais pas en détail. Nous sommes dans un monde ou deux guildes se font la guerre, la guilde des Mages et celle des Mécaniciens. Chacun lave plus ou moins le cerveau de ses membres en les convainquant qu'elle est la seule a faire du vrai travail et que l'autre ne sont que des charlatans avec des tours qui arnaquent les gens. Ils évitent tout contact, c'est même prohibé et entretiennent des liens conflictuels en faisant en sorte de ne jamais empiéter sur les platebandes de l'autre.



Nos deux héros sont des tout jeune gens qui viennent à peine de sortir de leur formation. C'est pour l'un comme pour l'autre leur première mission lors de leur rencontre. Pour survivre ils doivent faire équipe et c'est la que des soupçons commencent à venir perturber ce qu'ils ont appris sur les capacités des autres. Mais pas que, de ses soupçons commencent à arriver d'autres, sur leur propre guilde et sur les mensonges qu'on leur a entré dans le crane et sur le pourquoi de ceux ci.



C'est ce coté la qui m'a le plus intéressé dans ce livre, ce mystère sur l'organisation des deux guildes et sur tout les secrets bien gardés ! Et cette antagonisme entre les deux qui est limite incompréhensible sur le si long terme. C'est vraiment bien fait car chaque personnage a donc ses convictions qui vont petit à petit flancher au fur et à mesure que les questions se posent.

Pour l'instant le plus gros des soupçons sont dirigés vers la guilde des mécaniciens qui semble au prise avec un très grave problème de fuite d'information ainsi qu'une perte progressive de savoirs qui donne vraiment envie de se plonger dans le problème pour découvrir ce qu'il se passe vraiment.

En fait ce tome est plus un tome de réalisations des problèmes, on n'a quasiment aucune réponse sur le fond de l'histoire. Du coup oui, ça donne vraiment envie d'en savoir plus !



Au final j'ai trouvé que ce livre était vraiment une bonne lecture, il est facile à lire et intéressant. Bon c'est vrai que le coté jeunesse est bien présent et que du coup ça peu gêner certaines personnes mais il n'est pas si présent que ça du coup pour moi ça passait très bien et je ne me suis pas ennuyée durant la lecture.

Je pense même continuer la série en VO vu que la VF risque de prendre des années à arriver et que j'ai vraiment envie d'en savoir plus !



16.5/20
Lien : http://delivreenlivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


Suivez toutes les critiques de la presse Voir plus

Actualitte

1441 critiques

LeFigaro

1651 critiques

LeMonde

1497 critiques

Lhumanite

510 critiques

Liberation

1550 critiques

Bibliobs

1242 critiques

LePoint

610 critiques

LesEchos

888 critiques

Lexpress

3430 critiques

Telerama

2419 critiques

LaPresse

1627 critiques

LaLibreBe...

996 critiques