AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Dernières critiques /RSS

Zulu
  20 novembre 2017
Zulu de Caryl Férey
Intrigue un peu compliquée au milieu du roman. Néanmoins, un très bon thriller qui fait découvrir la société sud-africaine.
Commenter  J’apprécie          10
Saint Vincent de Paul
  20 novembre 2017
Saint Vincent de Paul de Henri Lavedan
Petit paysan des Landes devenu prêtre, nommé précepteur dans l’illustre famille de Gondi après diverses aventures, Vincent de Paul, né en 1581, découvre à trente-six ans la vocation de sa vie : servir les pauvres. Aumônier général des galères du roi à partir de 1618, il fonde en 1625 la congrégation de la Mission, afin d’évangéliser et soigner le peuple des campagnes, et former des prêtres pour cette tâche. En 1632, il se voit offrir avec sa communauté le prieuré de Saint-Lazare à Paris. Je recommande tout de même ce livre.
Commenter  J’apprécie          00
Desserts en dessins : 130 recettes
  20 novembre 2017
Desserts en dessins : 130 recettes de Hélène Vincent
Génial, Ludique et pratique !
Commenter  J’apprécie          00
Hot in Chicago, tome 1 : Jouer avec le Feu
  20 novembre 2017
Hot in Chicago, tome 1 : Jouer avec le Feu de Kate Meader
Chez les Dempsey, être pompier n'est pas seulement un boulot mais une véritable vocation. Alors quand tout par en vrille pour une histoire de poings, Luke voit sa vie prendre un tournant inattendu.

Kinsley sort d'une longue relation avec le coeur et la fierté meurtris. Elle est bien décidée à réussir professionnellement mais lorsque le dossier Luke Almeida lui ai confié, elle prend conscience que cela ne sera pas une tache facile.



Un homme arrogant et sûr de lui, une femme têtue qui n'a pas la langue dans sa poche. Entre eux, il pourrait bien y avoir des étincelles...



Ça faisait bien longtemps que je n'avais pas lu de roman contemporain autour de l'univers des pompiers et ce ne fut pas désagréable. L'affrontement des deux personnages principaux rythme le livre et l'on ne s’ensuit jamais.

Une lecture détente sans prise de tête.
Commenter  J’apprécie          00
Le Monde de Simenon, tome 11 : Destins de F..
  20 novembre 2017
Le Monde de Simenon, tome 11 : Destins de Femmes de Simenon Georges
Georges Simenon naît à Liège le 13 février 1903. Après des études chez les jésuites, il devient, en 1919, apprenti pâtissier, puis commis de librairie, et enfin reporter et billettiste à La Gazette de Liège. Il publie en souscription son premier roman, Au pont des Arches, en 1921, et quitte Liège pour Paris. Il se marie en 1923 avec " Tigy " et fait paraître des contes et des nouvelles dans plusieurs journaux. Le roman d'une dactylo, son premier roman " populaire ", paraît en 1924, sous un pseudonyme. Jusqu en 1930, il publie contes, nouvelles, romans chez différents éditeurs. En 1931, le commissaire Maigret commence ses enquêtes... On tourne les premiers films adaptés de l'œuvre de Georges Simenon. Il alterne romans, voyages et reportages, et quitte son éditeur Fayard pour les Editions Gallimard où il rencontre André Gide. Durant la guerre, il est responsable des réfugiés belges à La Rochelle et vit en Vendée. En 1945, il émigre aux Etats-Unis. Après avoir divorcé et s'être remarié avec Denyse Ouimet, il rentre en Europe et s'installe définitivement en Suisse. La publication de ses œuvres complètes (72 volumes !) commence en 1967. Cinq ans plus tard, il annonce officiellement sa décision de ne plus écrire de romans. Georges Simenon meurt à Lausanne en 1989.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LES NOMS DES FLEURS - TROUVES PAR LA METHOD..
  20 novembre 2017
LES NOMS DES FLEURS - TROUVES PAR LA METHODE SIMPLE SANS AUCUNE NOTION DE BOTANIQUE / NOUVELLE EDITION. de Bonnier Gaston
Une référence en matière de botanique, difficile à surpassée.
Commenter  J’apprécie          20
Beck, tome 1
  20 novembre 2017
Beck, tome 1 de Harold Sakuishi
Pas mal.

Je ne suis pas une grande adepte du graphisme mais j'ai apprécié cette plongée dans l'univers musical du rock.

Les héros découvrent et affrontent les difficultés inhérentes à la création d'un groupe (pression de label adverses, lutte pour la reconnaissance, déchirements internes...). Tout cela saupoudrez de véritables pépites humoristiques et de références musicales.

Ce manga traite également de problèmes fort préoccupants : le harcèlement scolaire et le racket.
Commenter  J’apprécie          00
Poudlard Le Guide Pas complet et Pas fiable..
  20 novembre 2017
Poudlard Le Guide Pas complet et Pas fiable du tout de J.K. Rowling
J'ai bien apprécié ce tout petit livre dans la collection des trois: "Nouvelles de Poudlard : Héroïsme, Tribulations et Passe-temps Dangereux", "Nouvelles de Poudlard : Pouvoir, Politique et Esprits frappeurs Enquiquinants" et " Poudlard Le Guide Pas complet et Pas fiable du tout".

Ce livre nous permet d'en apprendre un peu plus sur l'univers d'Harry Potter.

Ils coûtent 3€ en version dématérialisée, c'est tout de même un peu cher pour ce que c'est, ces livres sont très courts (je les ai lus en 3/4 d'heure). Je pense que ce sont des livres plutôt à réserver aux fans de l'univers d'Harry Potter.
Commenter  J’apprécie          30
Saving Paradise, tome 2 : Au prix du monde
  20 novembre 2017
Saving Paradise, tome 2 : Au prix du monde de Lise Syven
J'ai adoré ! Une fois de plus !!
Commenter  J’apprécie          10
Qui ?
  20 novembre 2017
Qui ? de Jacques Expert
La narration est très originale et intéressante. L'idée de suivre les événements à travers une émission rétrospective est sympa aussi. Mais je m'y suis perdue 😐
Commenter  J’apprécie          00
L'hôtel hanté
  20 novembre 2017
L'hôtel hanté de William Wilkie Collins
"Suis-je en train de devenir folle ?", c'est la question que pose une mystérieuse femme au docteur Wybrow. Le récit qui va en découler mène le lecteur jusqu'à Venise où le titre du livre va prendre tout son sens.

Le livre est bien écrit, la dose de suspens respectée mais avec un titre pareil, j'attendais d'avoir un peu peur (surtout en lisant ce livre dans le noir lors de mes dernières insomnies) mais il n'en fut rien. Bien trop peu de surnaturel à mon goût et un peu trop de longueurs dans certains passages.

En bref : un peu déçue.
Commenter  J’apprécie          10
Jours de guerre (1914-1918) : Les trésors des..
  20 novembre 2017
Jours de guerre (1914-1918) : Les trésors des archives photographiques du journal Excelsior de Jean-Noël Jeanneney
Impressionnant.



Tout simplement.



Le format en impose, l'épaisseur du volume aussi. 500 pages de photographies, dimensions 28,3 x 4,3 x 33,5 cm... Désolé si je me raccroche à des données factuelles... mais ce que Jean-Noël Jeannerey et Jeanne Guérout proposent est tout bonnement hors norme.



Ils font plonger le lecteur dans les archives de l'Excelsior, journal fondé en 1910 et qui va accordé un intérêt tout particulier aux photographies. Les quatre années de guerre seront couvertes par des dizaines de reporters. Cela donne des clichés de guerre, de dévastation, bien sûr, mais aussi de la vie quotidienne, de joies et de peines, rythmant les 4 années de cette drôle de guerre.



Les auteurs arrivent, sur un thème rabâché, que tout le monde pense connaître, et dont on connaît l'issue, à susciter un intérêt non feint, à créer un suspense, une tension à mesure que l'on tourne les pages.



Grâce au format, on a droit à des photos pleine page d'une force et d'une intensité incroyables. Cela vous saute à la figure comme un diable hors d'une boîte. Le totu est émaillé de "Unes", de coupures de presse et de brefs rappels historiques. Incontournable sur la première guerre mondiale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Le secret des abeilles
  20 novembre 2017
Le secret des abeilles de Sue Monk Kidd
Ça suinte le miel … et l'amour. L'amour comme seules les femmes peuvent en donner. D'une manière désintéressée, sans aucun calcul de retour ou de vaines espérances : l'agapè.

C'est une histoire d'Abeilles et de Femmes qui sont organisées en communautés ou chacune à sa place, son fonctionnement, son importance, son indispensabilité.

Les règles sont simples mais la vie est rude, n'épargne personne.

Dans les années soixante Rosaleen est emprisonnée pour avoir cracher sa chique sur des souliers bien blanc blanc, alors qu'elle était partie retirer sa carte d'électeur. Lily, quatorze ans, que son père persécute, ira la délivrer, puis elles s'enfuiront, direction Tiburon en Caroline du sud. Tout ça car sa mère avait gardé une étiquette d'un pot de miel ou figurait une Vierge noire. Lily n'a plus que des souvenirs partiels de sa mère, l'a dernière fois ou elle la vue elle avait quatre ans. Elle se souvient d'une valise, de cris ... d'un coup de feu ... elle n'est plus très sûre.

C'est une écriture simple pour décrire des gens simples au service d'une histoire d'amour et de racisme. La mise en place de ce roman dure une bonne moitié du livre. Puis l'intensité de lecture arrive, ou l'on ne peut s'arrêter de tourner les pages. Même si la fin est prévisible, c'est une lecture agréable et intense que seule une femme est capable d'écrire. Capable de nous décrire tous les sentiments du quotidien qui font que la maison ou elles vivent est un havre de paix.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Le pain des rêves
  20 novembre 2017
Le pain des rêves de Louis Guilloux
Louis Guilloux (1899-1980) journaliste, natif de Saint-Brieuc, publie son premier roman en 1927 et en 1935 Le Sang noir rate de peu le prix Goncourt (raflé par Joseph Peyré avec Sang et Lumière). Ses convictions humanistes le conduiront à devenir secrétaire du 1er Congrès mondial des écrivains antifascistes et responsable du Secours Populaire. Le Pain des rêves date de 1942.

Peu avant 1914 dans une petite ville de Bretagne. Le narrateur, un jeune enfant d’une dizaine d’années, vit dans une ancienne écurie avec sa mère Mado, son grand-père paternel et ses frères. Le père ayant abandonné femme et enfants, le grand-père fait survivre la maisonnée grâce à son métier de tailleur ou plutôt ravaudeur. Un des frères du narrateur, marin au long cours, n’est jamais là tandis que Pélo, le cadet estropié, végète dans un fauteuil. Dans ce monde de pauvreté, débarque la cousine Zabelle, venue de Toulon avec son mari, son amant, son clebs adoré… et tout va changer… !

En partie autobiographique, le roman est en deux parties. La première retrace les conditions de vie de la famille du narrateur, la seconde voit entrer en scène un personnage exubérant, la cousine Zabelle. De l’ombre à la lumière, mais toujours avec le regard d’un enfant, ce qui nous vaut un roman initiatique.

Dans cette première partie, si le lecteur adulte devine la grande détresse matérielle des protagonistes, celle-ci se trouve adoucie par le regard innocent que porte sur elle l’enfant, d’autant qu’il est un peu rêveur aux dires de son instituteur. Par contre son étonnement est grand : portraits saisissants des gens peuplant son quartier et la rue du Tonneau à la triste réputation locale, comme ce Durtail, le tonnelier qui voudrait être marin. A moins que ce ne soit de l’émerveillement devant la procession religieuse ou plus encore avec la parade du cirque ambulant (seule la parade est gratuite)… Et si l’école apporte ses moments difficiles, engueulades du maître, elle sait aussi offrir des heures enchantées.

La seconde partie, plus solaire, explose d’agitation et de surprises renouvelées avec cette Zabelle, une cousine éloignée et inconnue de l’enfant qui débarque en fanfare dans l’univers morose de nos Bretons. Avec sa petite troupe (mari, amant, chien) docile et entièrement à sa botte, elle va régenter la vie de Mado et de son fils, qui entretemps ont vu leurs conditions de vie s’améliorer un peu grâce aux bonnes œuvres d’une comtesse.

Si le roman s’achève sur une fin un peu abrupte, il n’en reste pas moins magnifique à tout point de vue. L’écriture est superbe sans être datée, ce que certains pourraient craindre au regard de sa date de parution. Mais on en retiendra surtout, l’empathie profonde de l’écrivain pour tous ses personnages, un quasi amour pour ces pauvres gens, sans jamais tomber dans le pathos dégoulinant de mièvrerie. Jamais Guilloux ne cherche à tirer une larme au lecteur, au contraire, par le biais du regard d’un enfant, il réussit à rendre la misère heureuse – si j’ose dire – car elle n’est pour lui que source d’étonnement.

Un très beau roman que j’invite tout le monde à lire.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Les Tuniques Bleues, tome 1 : Un chariot da..
  20 novembre 2017
Les Tuniques Bleues, tome 1 : Un chariot dans l'Ouest de Raoul Cauvin
J’avais une dizaine d’années quand je suis tombé par hasard sur un album des Tuniques Bleues. C’était dans les années 80.



D’emblée, j’ai été transporté dans les paysages américains, téléporté pendant la guerre de Sécession, engagé dans le camp des unionistes. J’adhérais aux aventures de Blutch et Chesterfield, pages après pages, albums après albums. Je pestais contre le sergent Chesterfield, conventionnel, un rien peigne-cul. Je riais aux facéties du caporal Blutch, à ses excès, ses accès de colère, sa subversion. Ce sont d’ailleurs ses propos engagés qui ont essaimé dans mon esprit des idées antimilitaristes.



J’ai collectionné les premiers numéros en couvertures souples à la manière des comics. Puis, j’ai continué d’attendre fébrilement chaque nouvel opus jusqu’à aujourd’hui pour retrouver mes héros. Menacé de toute part par les confédérés, les indiens, les mexicains, les déserteurs, les gradés tyranniques, ce duo improbable se sort toujours des mauvais pas, en chariot, en bateau, en ballon…



A votre tour, je vous invite à découvrir les aventures des Tuniques Bleues !



Dans ce premier tome, Bryan, Ripps, Blutch et Chesterfield, quatre soldats nordistes se voient confier la mission de conduire Un chariot dans l’Ouest, rempli de munitions. Vont-ils traverser les terres indiennes sans encombre alors que les Apaches et les Comanches convoitent les munitions de l’armée américaines ? Rien n’est moins sûr !



Courses poursuites dans des décors de western, passes d’armes entre les visages pâles et les peaux rouges : John Wayne n’a qu’à bien se tenir !


Lien : http://bouquins-de-poches-en..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Angor
  20 novembre 2017
Angor de Franck Thilliez
Camille, gendarme Davos le Nord de la France a récemment été greffée du coeur, depuis, elle fait des cauchemars. Une femme semble l'appeler à l'aide. Elle se demande si ces mauvais rêves ne sont pas des visions de son donneur... En parallèle, près de Paris, deux employés de l'ONF tombent en pleine forêt sur une femme ayant été séquestrée pendant des années. C'est Sharko qui hérite de l'enquête.

Un nouvel opus de Franck Thilliez qui met en scène le célèbre commissaire Sharko. Une enquête sombre qui va le mener à l'étranger sur les traces du Mal. Une machination à grande échelle dans les entrailles de l'horreur.

Le suspens m'a tenue en haleine de bout en bout, comme à chaque fois. Le roman est bien mené malgré de "bonnes" coïncidences pour les personnages principaux. J'ai passé un bon moment à lire ce roman. Ce n'est pas un coup de coeur mais je le conseille à tous ceux qui ont déjà lu et apprécié les ouvrages précédents (pour les autres, lisez-les dans l'ordre, c'est mieux).

Je ne vous cache pas que la dernière phrase de ce livre me pousse à ouvrir le suivant !!!

En bref : un bon polar !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Harry Potter, tome 2 : Harry Potter et la C..
  20 novembre 2017
Harry Potter, tome 2 : Harry Potter et la Chambre des Secrets de J-K Rowling
Deuxième année d'école pour Harry mais lorsque le jour de la rentrée des classes, il lui ai impossible de franchir la barrière pour rejoindre le train et le reste de ses camarades, les ennuis commencent...

Encore un tome génial des aventures de Harry Potter. Ce n'est pas mon tome préféré (spoiler : c'est le tome 3 que j'adore) mais c'est toujours un bon moment passé en la compagnie des différents personnages. L'arrivée de Dobby et des elfes de maison ajoute un peu de piment à cette histoire.

En bref : à lire, forcément !
Commenter  J’apprécie          30
Le Cycle de Fondation, tome 1 : Fondation
  20 novembre 2017
Le Cycle de Fondation, tome 1 : Fondation de Isaac Asimov
Fondation

(Roman) Style: Science-fiction



Écrit dans les années 50, par un des maitres majeure de la science-fiction. L'écrivain Isaac Asimov a crée selon moi la plus belle oeuvre dans le domaine.



Je crois qui est tout simplement le père de la science-fiction moderne. La saga des Fondations est son chef-d'oeuvre.



Je vous recommande fortement.

Commenter  J’apprécie          20
Un appartement à Paris
  20 novembre 2017
Un appartement à Paris de Guillaume Musso
Madeline et Gaspard n'avait a priori rien pour se rencontrer sauf que leur réservation d'appartement à Paris a mal fonctionné et qu'ils se retrouvent contre leur gré en collocation.

Bon, comment dire... je crois qu'il faudrait tout simplement que j'arrête de croire que le prochain Musso sera meilleur que le précédent (quand je dis "meilleur", en fait, je veux juste dire "qu'il me plaira" car chacun ses goûts, on est bien d'accord). Bref, tout ça pour dire que, comme pour les autres, j'ai à nouveau été déçue. Ça part bien, l'intrigue est prometteuse mais comme à chaque fois, il y a beaucoup trop de coïncidences qui font bien les choses que ce soit un tantinet réaliste. Tout s'enchaîne trop bien, trop vite. Dommage.

En bref : il faut que j'arrête de lire cet auteur mais si vous avez aimé ses ouvrages précédents, vous apprécierez sans doute celui-ci.
Commenter  J’apprécie          10
Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l'Ecole..
  20 novembre 2017
Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l'Ecole des Sorciers de J-K Rowling
Après la xième relecture de ce premier tome des aventures de Harry Potter, je ne sais pas s'il est très intéressant que je poste une critique pour simplement indiquer que je suis ultra fan de ces livres, que le premier est toujours aussi magique (dans tous les sens du terme en fait). J'ai beau avoir déjà lu ce livre plusieurs fois, le suspens est toujours là et je l'ai à nouveau dévoré.

En bref : si, par hasard, vous n'aviez pas encore lu cet ouvrage (et les suivants), jetez-vous dessus !
Commenter  J’apprécie          50


Suivez toutes les critiques de la presse Voir plus

Actualitte

1479 critiques

LeFigaro

1709 critiques

LeMonde

1575 critiques

Lhumanite

510 critiques

Liberation

1565 critiques

Bibliobs

1264 critiques

LePoint

630 critiques

LesEchos

890 critiques

Lexpress

3475 critiques

Telerama

2419 critiques

LaPresse

1654 critiques

LaLibreBe...

1032 critiques