AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Le Dilettante [corriger]

Fondée en 1972, la librairie "Le Tout sur le tout" a donné naissance, en 1984, la maison d`édition La Dilettante. D`abord tournée vers la publication de recueils de nouvelles la maison d`édition s`est ensuite intéressée aux romans. Son catalogue caffiche aujourd`hui plus de 400 titres. Fait notable, la maison d`édition affiche toujours à la fin de ses ouvrages le nombre d`exemplaires imprimés. Ses auteurs-phares sont Anna Gavalda, Vincent Ravalec et Gilles Sebhan.

Livres populaires du moment voir plus


Dernières parutions voir le calendrier des sorties


Dernières critiques
Flagrant déni

Un mal de ventre fulgurant, la panique qui enfle en même que la douleur gronde. Et voilà Juliette, 16 ans à peine, fine comme un haricot, en train d’accoucher.

Stupeur et tremblement doublé d’un immense déni personnel et familial.

Au cours de ce roman, et pourtant réalité pour tant de filles et de femmes, se mêlent la colère, le refus, la blessure et la difficulté d’appréhender ce que le corps a pourtant bien délivré. Que faire de l’enfant ? Comment devenir ou refuser de devenir mère ?

Avec délicatesse et franchise, l’autrice accompagne son héroïne et sa famille dans un chemin singulier. Sans juger. Sans pression, ni bon sentiment. Un art assez subtil du récit pour un sujet si fort.

Commenter  J’apprécie          30
La consolante

Bien que je reconnaisse de belles qualités à cette écriture alerte, précise et aux "arabesques" stylistiques de registres variés, je dois bien admettre que je me suis souvent agacée par le "trop" : trop de longues envolées parfois lyriques, parfois limite vulgaires( pourquoi, je n'ai pas compris la valeur ajoutée), trop de propos lancés "à la volée" etc, etc...

En gros, j'avoue ma grande déception par rapport à ce que je connaissais de cette écrivaine.

Et la consolante ne m'a absolument pas apporté ce que j'en espérais.
Commenter  J’apprécie          90
La petite fille qui avait avalé un nuage gran..

Wow ! Ce livre m'a décontenancé sur les premières pages : mais qu'est-ce que c'est que cette idée ! Une jeune femme somme toute classique, une factrice avec une sacrée détermination qui se laisse convaincre qu'elle peut voler de ses propres bras (et sans ailes) !

Et on la suit dans cette aventure incroyable!

Malgré les péripéties plus rocambolesques les unes que les autres. Tout le long je me demandais où nous emmenait l'auteur.

Et bien je n'ai pas été déçue, j'ai pense finir en larmes cette lecture mais une bonne couche de douceur a empreint les dernières pages ! Merci monsieur Puertolas pour ce moment hors du temps !
Commenter  J’apprécie          00

{* *}