AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Night Shift Publishing


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
Exuline
  21 avril 2020
La série des frères Reed, tome 3 : Calmement, Prudemment, Complètement de Tammy Falkner
En quelques mots :



Presque un coup de cœur pour ce troisième tome, qui parle du sujet fort de la reconstruction de l'amour après un viol, beaucoup d'amour des proches et du futur bien aimé seront nécessaires pour combattre les démons du passé. Une histoire très bien menée.



***

En beaucoup plus de mots :



Me voilà de retour avec cette saga érotique que j'affectionne particulièrement et rien à voir avec les titres au combien niais et les couvertures les plus affreuses jamais lues, mais des histoires au combien passionnantes. Depuis la découverte du roman "Grand, tatoué et envoutant", véritable coup de cœur, je me suis découverte une passion pour les frères Reed. Et pour celles qui ont déjà lu quelques tomes, savent qu'il y en a beaucoup, tous grands, beaux, forts, tatoués, malheureux en amour et qui ne cherchent qu'une chose, la fille qui viendra chambouler leur petit cœur d'hommes guimauves.



Ce tome est centré sur un des frères cadets de Logan que nous avions découverts dans les deux premiers tomes. Il s'agit d'un des jumeaux Peter, qui pour mémoire avait fini emprisonné à la fin du deuxième tome car il avait décidé de faire des menus travaux illégaux pour récupérer de l'argent pour le traitement extrêmement onéreux de son frère atteint d'un cancer. Alors, on ne peut pas vraiment l'en blâmer tout de même. Oui, je fonds déjà.



Le début de ce roman commence un an avant la fin du deuxième tome, lors d'une soirée étudiante typiquement américaine, déjantée et surtout totalement alcoolisée. Reagan est présente et se retrouve seule avec un jeune homme à fleurter comme toutes les filles font. Mais voilà que le jeune homme a décidé de passer à la vitesse supérieure, ce qui n'est pas le cas de Reagan dont les vapeurs d'alcool se sont volatilisées aussitôt et son esprit est très clair. Mais il est trop tard, et elle, trop faible. Viol, pleur, abnégation. Un thème violent et fort pour commencer ce tome. Pete présent ce jour là, va découvrir la triste réalité et va faire son possible pour l'aider avec beaucoup de délicatesse, beaucoup de retenue, beaucoup de tact. Car Pete a été élevé dans le respect de la femme, inculqué par ses frères à défaut d'avoir de parents.



C'est une des raisons que j'apprécie ces romans à défaut d'autres romans érotiques ignobles, ou le respect de la femme est bafoué. Ici, les frères Reed ont toujours été respectueux envers leurs compagnes. Alors oui, avant de rencontrer LA personne qui leur convienne véritablement, ils profitent de leurs corps d'Appolon pour changer de partenaires d'un soir à l'autre, mais c'est un accord tacite entre les personnes : du plaisir sans bague au doigt. Mais que ce soit Logan dans les deux premiers tomes ou ici Pete, la femme est au centre de l'histoire : son bien-être, son besoin d'attendre, ses sentiments profonds, son âme n'est jamais trahie, et son libre arbitre toujours respecté. Ce n'est pas parce que l'on choisit de lire de l'érotisme ou de la romance, que forcément, l'homme doit être un dominateur sans scrupule, sans empathie pour l'autre sexe et être forcément un énorme connard que la pauvre jeune fille va changer par un coup de baguette magique. J'ai parcouru plusieurs livres ces derniers mois plusieurs livres d'érotismes et à chaque fois, l'homme disait à la fille : "dessape toi ", "suce moi", fais ci, fais ça, que c'est dégradant, insultant ! Comment peut-on apprécier ce genre de roman. Je les ai immédiatement reposés. Oui de l'amour et des scènes de sexes intenses, mais non pas de la prostitution livresque. Je souhaite avertir le jeune public qui de plus en plus jeune lis ce genre de livre à porter de main, d'être extrêmement vigilante concernant leur lecture, car déjà que notre société n'aide pas les jeunes filles à être des femmes à l'égal des hommes mais si en plus elles se sentent obligées d'être soumises ou trouve ça normal d'être soumise, ce n'est pas tolérable. Beaucoup de femmes se sont battues par le passé pour la liberté et le féminisme, ne leur faisons pas honte.



Après cet aparté que je jugeais nécessaire, je reviens à l'histoire entre Pete et Reagan. Ils se retrouve donc un an plus tard, après la sortie de prison de Pete. Le père de Reagan lui propose en échange d'une sortie de prison anticipée, de participer à un centre éducatif avec des jeunes. Sa connaissance de la langue des signes qu'il a appris au côté de son frère est un atout. Pete accepte et retrouve celle qu'il avait aidé.



Vous vous en douterez, avec ce qu'a subi Reagan, ils ne vont pas finir dans le même lit au bout de cinq pages. Ils vont s'apprivoiser, se découvrir, se connaitre, avoir besoin l'un de l'autre. Une histoire terriblement concrète dans le monde que nous connaissons tous. L'approche de Tammy Falker est tout simplement juste et très agréable à découvrir. Je vous laisse vous aussi savoir ce qui va arriver à ce couple atypique.
Lien : https://exulire.blogspot.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Exuline
  09 juillet 2019
La série des frères Reed, tome 2 : Secrète, Sexy et Spirituelle de Tammy Falkner
C'est avec un très grand plaisir que j'ai retrouvé les personnages d'Emily et de Logan, dans ce deuxième tome de la série des frères Reed. Le premier tome ayant été un coup de cœur, j'en attendais beaucoup et j'ai été légèrement déçue.



Même si les personnages sont toujours aussi attachants, ce tome manquait cruellement d'originalité. Tout est cousu de fil blanc dès le début : un père, chef de famille, qui interdit à sa fifille de revoir le bad-boy et oublie rapidement les raisons de la fugue de sa progéniture quelques mois en arrière. Un ex fiancé qui est remis dans les pates "parce que l'on sait jamais", la magie pourrait de nouveau opérer, mais quand une cruche est cassée, on a beau la recoller, elle fuira toujours (ici ça marche très bien au sens propre comme au sens figuré).



Mention spéciale pour la mère d'Emily qui joue les entremetteuses, toujours de bonne humeur, elle servira de tampon entre son mari autoritaire en façade et Logan qui a touché son cœur de femme. Elle serait parfaite dans le rôle de directrice d'une agence matrimoniale.



Les liens qui unissent Emily et Logan sont toujours présents, leur langage les rendent plus trognons (oui, je sais, j'ai osé écrire ce mot, quelle faiblesse, mon cœur est en guimauve, mais que voulez-vous quand on est attaché à des personnages, le résultat peut être nul, les sentiments l'emportent).



Quant aux frères de Logan, cette famille un peu particulière, je les ai trouvé beaucoup trop en retrait, pas assez défensif de leur frère, j'aurai voulu qu'ils montent au combat, qu'ils soient plus présents.



Les problèmes de ce tome sont la rapidité et l'enchainement des scènes. Aucune n'est approfondie, on passe d'un tableau à l'autre trop vite, et la lenteur de la mise en place du tome un a été emporté par un ouragan dans ce deuxième tome. Allez en prison, ne passez pas par la case départ, ne touchez pas 20 000 euros, sans oubliez ne respectez pas les limitations de vitesse, vous finirez à l'hôpital. Non, là je ne suis pas d'accord. Papa chéri retourne trop vite sa veste, l'ex fiancé, va faire coucouche panier trop facilement perdant au passage son amour propre, et quand au reste je ne voudrais pas vous spoiler.



Vous l'avez sans doute compris, j'ai aimé tout autant que ce tome m'a agacé. Alors non, ce n'est pas un coup de cœur, même si j'affectionne beaucoup Logan, je lierai évidemment la suite, il y a encore des cœurs à prendre chez ses frères …
Lien : http://exulire.blogspot.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LesTentatrices
  23 avril 2019
Toujours April de Tammy Falkner
(JENNI) :

Un écrit axé sur les mauvais choix, les mauvaises décisions qui nous permettent de tirer des leçons et de mener une réflexion. Le pardon, si ce n’est l’absolution est mis en avant. April n’a pas bien agi dans le passé, mais à présent elle a évolué et grandit en apprenant de ses erreurs du passé.



« Toujours April », c’est quelque part l’histoire de la seconde chance... Découvrez son histoire…





April cherche à se réconforter tant elle en a désespérément besoin, mais elle n’y trouve aucun réconfort. Il n’y a que des regrets et les rêves inassouvis d’une vie. Une vie qui ne va jamais exister. C’est pourquoi, elle s’en mord les doigts. April était censée devenir une Reed sauf que ça n’a pas marché. Aujourd’hui elle vient rencontrer Matt au salon pour lui demander pardon ...





Tammy Falkner alterne moments présent et passé pour nous raconter l’histoire d’April. Le passé nous révèle ses mauvais comportements et erreurs faites. Quant au présent, il va la faire briller par sa sincérité et sa profondeur au niveau de sa communication où l’on ressent ce poids de culpabilité qu’elle porte sur ses épaules pour avoir blessé quelques personnes...



Un écrit beaucoup trop court et très rapide à mon sens pour pouvoir apprécier pleinement cette histoire dans son ensemble, du moins pour ma part.



On ressent de la fragilité et de la sensibilité du côté d’April. Mais c’est trop bref pour s’attacher à elle et trop succinct pour visualiser son vécu et ses expériences dans la vie.



George apparaît furtivement, à travers les points de vue d’April et de la grand-mère, autrement on ne sait pas grand-chose de lui.



Quant aux Reed, ici, ils interviennent qu’en petit comité, en se montrant plutôt protecteurs et intransigeants pour éloigner les parasites... et les mauvaises ondes dans leur famille.



Pour ce qui est de Matt, l’auteure révèle qu’il a un rôle important dans ce roman, certes. Mais il sera surtout un élément déclencheur puisqu’il reste avant tout silencieux et fort. Matt a toujours été protecteur et prévenant avec ceux qui lui sont chers.



On apprécie la plume pleine de douceur de Tammy Falkner car elle nous captive à coup sûr mais on n’adhère pas pour autant à l’histoire car elle est brève et la relation trop fortuite à mon gout pour s’y attacher vraiment… Néanmoins, les passages en compagnie de la grand-mère nous font rire sans soucis !
Lien : https://wp.me/p6618l-fsT
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00