AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Editions Pierre Téqui


Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez Editions Pierre Téqui


Dernières critiques
Ludik54
  19 juin 2019
Mihiel, tome 1 : La seconde sagesse de VACHON AXEL
Tout d'abord merci aux éditions Pierre Téqui et à Babelio, de m'avoir permis de découvrir ce livre lors de la dernière Masse Critique.



J'avoue que la petite note [Livre Religieux] sur la page Babelio m'avait un peu inquiété, mais finalement je n'ai eu aucun problème !

On suit principalement le développement de M. et Mme. Tiaide, qui à la suite du décès de membre de leurs familles, se retrouve à devoir élever la fille de leurs cousins.

Sauf que celle-ci est la cible de Satanaesh (Satan) et de ses sbires ! Heureusement elle est protégé par des anges. On suit donc aussi la petite guerre entre les Enfers et le Paradis autour de Mihiel, nourrisson recueillie par les Tiaide.



Nous sommes bien dans un roman, fantastique d'après moi, très manichéen (forcément) car je pense qu'il est voué à raconter une histoire, (sympathique), tout en donnant des morales, sans trop en faire. Mais on comprend bien qu'il est mieux d'être "gentil", sans que ça soit trop appuyé sur cette morale en tout cas.

J'ai donc bien apprécié ma lecture. Et c'est avec moins de préjugés que je lirais le tome 2 !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sorayabxl
  14 juin 2019
Royalement vôtre de Pauline de Vencay
Royalement vôtre de Pauline De Vençay est un roman historique pour adolescents qui se déroule en France pendant les Cent Jours. Cette période, de mars à juin 1815, est marquée par le retour au pouvoir de Napoléon Ier après une brève restauration de la monarchie. Elle est donc particulièrement propice à un récit sur la lutte entre les forces royalistes favorables à Louis XVIII, bien implantées en Vendée, et les bonapartistes, fidèles à l’Empereur.



Le personnage principal du roman, Émile, est un jeune homme d’une vingtaine d’années au passé mystérieux. Engagé comme maître d’hôtel chez les Brétigues, une famille vendéenne qui complote contre l’Empereur, ses manières suggèrent une éducation raffinée. Un mystère que les enfants de la famille, eux aussi de tous jeunes adultes, vont chercher à percer en menant une enquête pleine de rebondissements.



Malgré un style et surtout un happy end parfois un peu trop mièvres, Royalement vôtre offre un récit divertissant et bien rythmé. Après s’être interrogé sur les origines d’Émile dans la première partie du roman, le lecteur est ensuite pris par un nouveau type de suspense dans la deuxième partie : Les enfants de Brétigues parviendront-ils à élucider la disparition subite d’Émile et du conte de Triec ?



La narration se place clairement du point de vue des royalistes catholiques. Les bonapartistes n’ont pas vraiment le beau rôle. Les allusions au contexte historique (l’émergence des auteurs romantiques, la bataille de Waterloo…) sont assez légères, mais elles suffisent à créer une ambiance de début de XIXe siècle. Les invraisemblances (telle une jeune fille de bonne famille se promenant seule à travers la France avec ses frères de 17 ans) ont plus trait au genre (roman d’aventure pour adolescents) qu’à de réels anachronismes.



Une lecture au final assez divertissante qui change des récits habituels autour de la bataille de Waterloo.
Lien : https://histfict.fr/royaleme..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
maellelian
  07 juin 2019
Royalement vôtre de Pauline de Vencay
Merci à Babélio et aux Editions Pierre Téqui pour cet ouvrage.



Voici une lecture bien agréable malgré le fait que je ne fasse pas partie du public ciblé. Le contexte historique est intéressant, l'histoire bien développée, les personnages attrayants et l'énigme bien menée.



Le style est particulièrement soigné, avec un vocabulaire assez riche qui, pour un adolescent, nécessiterait peut-être quelques explications sous forme de notes de bas de page par exemple. J'ai deux ados à la maison et près de 650 sur mon lieu de travail. Certains termes peu usités peuvent, pour ce type de public et en particulier s'il n'est pas un grand lecteur, être rebutants. Je suis définitivement pour l'utilisation d'un tel vocabulaire, nous avons une très belle langue et il serait dommage de s'en passer. Mais peu d'ado, surtout ceux issus de milieux dans lesquels le livre n'a pas une place de choix, serait prêt à consulter un dictionnaire...



Je rejoins l'avis de Patmarob sur l'idée de rappeler le contexte historique, dans une préface par exemple.



En somme, un roman historique plein d'intérêt et qui se lit bien, de quoi interpeler l'imagination des jeunes lecteurs et qui a en plus le bon goût d'être bien écrit : à mettre dans les mains de nos enfants !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41