AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Monstrograph


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
Upsilonn
  20 juin 2022
Moi les hommes, je les déteste de Pauline Harmange
Une lecture simple et efficace, qui dit l'essentiel. Pour moi la réflexion peut et doit aller plus loin, mais c'est déjà un pavé dans la mare (et comment en être autrement avec un tel titre ?), qui m'a fait du bien et qui m'a fait hocher la tête tout au long de ma lecture. Evidemment j'adore le titre, mais dans la mesure où c'est une lecture très accessible, je regrette l'effet repoussoir qu'il aura sur un tas de gens qui justement gagneraient à en prendre connaissance, ne serait-ce que pour avoir un délic. C'est le genre de livres que j'aimerais mettre dans les mains de mes copines dont le féminisme est encore hésitant, qui supportent avec une patience vaillante et triste des petits-copains, des pères, des frères, des amis qui ne savent pas les écouter, qui font le strict minimum dans leur relation et qui sont, au mieux, un frein dans leur vie. Tout mon soutien à l'autrice qui, pour avoir osé ce titre, a essuyé des vagues de violences qui ne font que confirmer la nécessité de son travail.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Chachou_90
  20 juin 2022
Moi les hommes, je les déteste de Pauline Harmange
Depuis la sortie de ce livre au titre qui a pu déranger, j'avais envie de le lire. Sa sortie dans la collection Point Féministe m'a décidé et j'ai donc pris mon courage à deux mains.

Si le titre se veut provocateur, le contenu du livre n'en est pas moins complexe, riche en recherche et traitant du thème de la misandrie, si peu ou si mal connu aujourd'hui. Pauline Harmange nous emmène dans son monde à elle et sur comment elle ressent les rapports hommes/femmes dans son quotidien (et oui, cette jeune femme est mariée à un homme) ou dans ce qu'elle peut voir, lire ou dans toutes autres façons qu'elle a de se documenter. Un essai court mais radical qu'il est important de lire ne serait-ce que pour se faire une première approche de la notion de misandrie et ne pas simplement s'arrêter au titre, qui par ailleurs est expliqué dans l'ouvrage.
Commenter  J’apprécie          30