AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Editions Arléa


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
ATOS
  13 août 2018
Anecdotes enfantines de Elsa Morante
Traduit de l'italien par Claire Pellissier.

Espiègle, rebelle, piquante, impertinente. Tendre, intelligente, bondissante. Lucide, jamais dupe.

L'oeil grand ouvert, l'écriture présente, les mots précis, la parole directe. Une lecture qui donne une envie folle de lire encore Elsa Morante. Sa poésie, ses nouvelles, ses romans.

« Que dieu bénisse Amore. Je ne sais pas comment, mais je sentais obscurément que, de ma planète déserte et scintillante, il me ramenait à la terre par des voies secrètes ».



Astrid Shriqui Garain
Commenter  J’apprécie          162
blandine5674
  02 août 2018
Un vertige de Hélène Gestern
Récit ou roman court sur une rupture amoureuse où les mots sont bien choisis mais aussi où il n’y a aucune trame, ni histoire.
Commenter  J’apprécie          180
Calimero29
  02 août 2018
Eux sur la photo de Hélène Gestern
J'ai découvert Hélène Gestern au travers de son dernier livre "Un vertige"; j'avais trouvé l'écriture belle mais l'analyse des sentiments, coeur de ce roman, m'avait peu touchée.

J'ai voulu aller plus loin et choisi de lire "Eux sur la photo" bien que la forme de roman épistolaire m'attire peu; et ce fut une magnifique surprise : l'histoire émouvante de deux amours, celui entre les parents, contrarié et dramatique, puis celui des enfants qui ne se connaissaient pas à 35 ans d'intervalle qui naît suite à la découverte d'une photo. La recherche de ses origines, l'impossibilité de vivre sa vie et de connaître le bonheur et la paix tant que l'on ne sait pas d'où l'on vient sont rendues avec une grande émotion, mais sans pathos par l'auteur de même que l'incompréhension d'un enfant face à la froideur d'un père à jamais marqué par son amour perdu.

Le fil conducteur, ce sont les photos qu'Hélène (tiens, le même prénom que celui de l'auteur, y aurait-il un peu d'autobiographie là-dedans?) et Stéphane

découvrent au fur et à mesure de leur quête de vérité; elles sont prétexte à de très belles descriptions et ce sont de vrais protagonistes à part entière car elles font avancer la recherche de la vérité. Hélène et Stéphane vont progresser dans cette recherche et dans leur vie respective par l'échange de lettres qui deviennent de plus en plus tendres.

La découverte du passé, aussi douloureux soit-il, les libère et va leur permettre d'avancer dans la vie.

On se sent proche d'Hélène et Stéphane et de leur besoin de savoir ce qui les a conduits à être les adultes qu'ils sont; nous sommes tous concernés, même si c'est dans une moindre mesure; l'écriture est simple mais émouvante, les personnages sont attachants et le livre se termine sur une promesse de bonheur. La forme d'échange épistolaire interrompu par la description des photos découvertes au fur et à mesure nous rapproche de l'intimité des personnages et maintient le suspense.

Très beau livre que je recommande.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90