AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Persee


Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez Persee


Dernières critiques
mimifontenay
  05 octobre 2018
« C'était écrit... » de Anna Oven
quarante après un amour de vacances, anna retrouve par hasard François. Sans lui dire qui elle est ils vont se rendre compte que ce n'était pas qu'un amour de vacances, l'âge n'a pas atténué la force des sentiments, il les sublime. L'histoire d'amour est ponctuée d'anecdotes de la vie courante, style direct. Mérite d'être lu.
Commenter  J’apprécie          00
Mavic_lit
  16 septembre 2018
Claustrations de Salvatore Minni
Pour un premier livre c’est réussi. En peu de pages, l’auteur réussi à instaurer une ambiance quelque peu pesante, oppressante et assez froide.

C’est un thriller qui a de quoi perturber. Tout d’abord par l’absence totale de repère temporel mais également de lieux. En effet on ne sait pas où se déroule l’intrigue ou plutôt si… elle a lieu près de chez nous. C’est d’ailleurs ce que nous annonce l’auteur avant d’entamer son récit. Et le fait de ne pas savoir où l’on se situe, n’avoir qu’une vague idée par la description qui y sont faites, a majoré cette ambiance pesante que j’ai ressenti dès les premières pages. Tout comme l’absence de temps. Ne pas savoir quand l’histoire se situe était un peu perturbant ais entraîne également un sentiment de perdition, d’impuissance… Ce qui nous rapproche des protagonistes qui sont dans un état plus ou moins similaire.

Dans Claustrations, on suit plusieurs histoires, des personnages différents des uns des autres et qui pourtant sont reliés par un seul et même symbole tatoué sur le bras. Qu’est-ce que cela signifie ? Où va nous mener l’auteur ? Par cette intrigue, ce besoin de savoir, j’ai savouré chaque page tout en me posant de milliers de questions.

Il faut dire aussi que le rythme du livre apporte beaucoup à se mettre dans cet état. Ca commence doucement et ça monte en puissance petit à petit jusqu’à atteindre un final explosif. L’auteur arrive à exercer une certaine pression psychologique sur le lecteur en malmenant quelque peu nos protagonistes sur différents plans. Et c’est fait de sorte à ce qu’à chaque page tournée j’ai eu comme une sensation d’étau qui se resserre autour de moi. Autant dire que le titre porte bien son nom.

Alors oui, on peut facilement en deviner le dénouement mais ça ne gâche en rien la lecture. En effet, ici ce qui importe c’est comment l’auteur va-t-il amener les évènements pour nous concocter son final ? Ce que je peux dire c’est je me suis quand même légèrement fait berner mais surtout un sentiment de malaise, d’urgence m’a prise dans les 50 dernières pages.

C’est un thriller court mais efficace. Le suspens est présent, l’intrigue psychologique impacte le lecteur mais surtout en quelques pages Salvatore Minni à instauré une ambiance pesante, oppressante parfois malaisante même. C’est ce qui fait que j’ai accroché à ce livre. Lisez-le seul, avec une lampe de chevet pour seul éclairage et vous voilà plongez dans le livre de suite.

Si je devais émettre une seul bémol qui a pu perturber mon début de lecture ce serait le temps choisi pour la narration. Ca m’a quelque peu déstabilisé sur le début mais au final on s’y habitue. Mais ce serait vraiment pour chipoter car entre vous et moi, c’est un très bon premier thriller.

En bref,

Claustrations vous donnera envie de prendre une grande bouffée d’air frais à la fin de votre lecture. Une intrigue qui monte crescendo jusqu’à un dénouement explosif en seulement 220 pages. J’ai hâte de découvrir son prochain thriller !
Lien : https://unlivretoujours.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
manugaultier
  12 septembre 2018
Claustrations de Salvatore Minni
Salvatore Minni - Claustrations



Editions nouvelles plumes



Le résumé :



Charles se cache dans une sous cave qu'il a construit lui-même, il a atteint l'âge limite de vie dans son pays. Son épouse n'ayant pas encore cet âge, elle vit officiellement dans la maison au-dessus de la planque de son époux, et vient partager ses repas et ses nuits auprès de son bien aimé.



Clara a disparue, médecin venue depuis un autre pays pour aider dans un hôpital, qui n'a pas sa langue dans sa poche, celle-ci a été enlevé.



Sa collègue et amie Françoise, avec qui elle partageait beaucoup, continue à rechercher la jeune femme en sous-marin, mais doit bien vite revenir dans son pays d'origine, suite à un drame dans sa famille.



Mr Concerto, lui, est interné dans une structure psychiatrique car celui-ci serait néfaste, agressif, violent et méchant avec son épouse. Toutefois il ne comprend pas ce qu'on lui reproche.



Comment Charles va t'il pouvoir échapper aux agents qui le cherchent ?



Ou est Clara ? Arrivera-t-elle à s'échapper de ses kidnappeurs ?



Que se passe-t-il dans la famille de Françoise ?



Mr concerto est-il vraiment le personnage qu'on lui reproche d'être?



Mon avis :



Il est clair que le résumé donne envie de plonger dans ce roman qui sort des sentiers battus. Pour autant, plus on rentre dans les chapitres du livre, plus on s'enfonce dans un abime de perplexité, de non-sens, de phrases, de textes et de chapitres sans fins. On passe du coq à l’âne, on est perdu dans les chapitres.



J'ai essayé à plusieurs reprises de reprendre au fur et à mesure des pages, mais franchement je n'ai pas accroché du tout. L'histoire est prometteuse, mais plus j'avançais dans le livre, et plus ma colère sortait… Pourquoi écrire autant de pages pour un livre pareil.



Une nouvelle de quelques 15 pages aurait été parfaite, ou moins redondante.



En résumé, incohérence dans la construction des phrases, (temps des verbes par exemple)



On se perd dans des personnages sans fins multi-facettes, et surtout autant de blablas, pour une fin pareille !



Je ne peux guère dire plus car j'ai lu ce roman mais je suis tellement déçu du résultat, et tellement en colère sur le temps que j'ai perdu a essayé de comprendre ou m'emmener l'auteur avec son histoire…



Tout ça pour ça !!!!



Si vous croisez cet ouvrage dans une librairie, passez votre chemin et prenez son voisin vous serez moins déçus, c'est certain !



Ma note : 4 sur 20 (pour les arbres coupés pour ce livre)



Manu



*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*



L'avis de Patrick :



Certes je ne lis pas souvent mais j'ai voulu voir si Manu avait un souci avec ce roman ou si c'est le roman lui-même qui a un souci, je suis moins gentil que Manu sur mes critiques.



Une déception certaine qui s'amplifie au fil des pages, certes c'est un premier livre mais a un moment donné faut arrêter de le retravailler et de rajouter des chapitres comme déjà effectué, je pense, et ce n'est que mon opinion, mais qu'il faut soit écrire juste pour soi, son entourage et ne pas se faire éditer soit arrêter complètement l'écriture et prendre des cours ou mieux encore, faire du tri dans son cerveau et s'abstenir d'écrire.



Je ne comprends vraiment pas les avis sur internet sur ce livre a croire que nous sommes que très peu a trouver ce livre très médiocre. Et pourquoi le retravailler et rajouter des chapitres ? sur le marché maintenant il y a plusieurs versions de Claustrations mais malheureusement je n'ai qu'une bibliothèque bancale à stabiliser, je vais penser a la cheminée pour cet hiver.



Je ne noterai pas car ça n'en vaut même pas la peine.



Patrick
Lien : http://www.manu-chronicles.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00