AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Laurent Delepine


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
Bouquissencia
  10 novembre 2019
La malédiction des Joyaux - livre 1 : La Paysanne de Laurent Delépine
L‘attirance fut immédiate. Comment ne pourrait-on pas être séduit par ce résumé si alléchant aux innombrables promesses ? Aventure, action, suspense… Tous les ingrédients semblaient réunis pour nous concocter une histoire des plus magnétiques.



L‘action ne se fait décidément pas attendre. Dès les premières lignes, nous sommes jetés au cœur d’une vente aux esclaves frénétique dans un univers totalement inconnu. Cependant, quelques pages supplémentaires suffiront pour nous y plonger jusqu’à l’oubli. J’ai été instantanément absorbée par l’histoire et tout aussi rapidement rongée par la curiosité. Celle-ci s’est insinuée dans mes veines comme le plus doux des poisons et dès lors, il m’a été impossible de lâcher mon ouvrage. Le désir d’en savoir plus, d’explorer plus en avant l’étendue de l’univers forgé par l’auteur, n’a cessé d’aviver mon intérêt. À l’instar du Joueur de flûte de Hamelin, l’auteur envoûte son lecteur et l’attire toujours davantage dans les profondeurs insondables de son récit. De plus, l’intrigue est menée avec une dextérité prodigieuse. Les révélations et autres explications se font au compte-gouttes et nous sommes constamment suspendus à ces petits caractères noirs qui détiennent la clé de notre affranchissement.



Le charme s’opère également au travers de l’univers qui nous étonne tant par sa complexité que par sa richesse. J’ai été enchantée au delà de toute raison par le soin apporté aux détails. Tout objet mentionné a une signification particulière et est placé à tel ou tel endroit pour une raison bien précise. Il peut tout aussi bien révéler le caractère d’un personnage ou bien un indice quant aux événements à venir. Quoi qu’il en soit, l’auteur ne laisse absolument rien au hasard. Mais la fécondité de cet univers va bien au-delà des simples accessoires. [...]



Je vous invite à lire la suite sur mon site :
Lien : https://lesoupirduroman.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ManedWolf
  05 novembre 2019
La malédiction des Joyaux - livre 1 : La Paysanne de Laurent Delépine
Ah les pépites auto-éditées, quel délice ! La Paysanne est de ces romans qu'on dévore, qui nous prennent par surprise et nous happent sans crier gare. Il fait partie des livres qui me poussent à explorer l'auto-édition, à l'affût de ces magnifiques découvertes qui, fort heureusement, sont nombreuses.



On est ici dans un premier tome de saga fantasy à la fois touffue et accessible, et on suit les traces de Deirane dans sa jeunesse et vingt ans plus tard. La particularité de la jeune femme : sa peau est constellée de pierres précieuses cousues de fil d'or suite à la manipulation d'un Drow désirant la transformer en oeuvre d'art. Cette différence marque le début de son voyage, d'abord pour fuir son village et ses préjugés, puis pour se forger un avenir.



J'ai beaucoup aimé cet univers, qui s'avère vaste et grandement détaillé sans pour autant ralentir la narration. de nombreux peuples, des croyances, une faune et une flore, un système temporel, tout est imaginé et fourni pour nous faire perdre nos repères et nous plonger dans un ailleurs envoûtant. le postulat de départ m'a immédiatement intriguée aussi, j'avais envie de comprendre les raisons d'une telle métamorphose et les implications que cette transformation aurait sur la jeune Deirane.



Ce personnage est d'ailleurs terriblement attachant, elle vit des horreurs sans nom et se relève toujours, plus forte, plus vaillante et plus déterminée à reprendre le pouvoir sur son destin. Les personnages secondaires ne sont pas en reste, et j'ai pris grand plaisir à suivre les amitiés, les discordes, et le scénario qui s'épaissit progressivement pour prendre l'aspect d'un complot à large échelle.



Mention particulière à la plume, qui montre une grande maîtrise du genre et du rythme. Quelques coquilles résiduelles mais rien de rébarbatif, et surtout un sens des mots, des tournures, des dialogues qui finit de nous immerger totalement dans le roman.



Bref, un délice, une gourmandise à savourer tranquillement en attendant la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ManedWolf
  05 novembre 2019
La paysanne de Laurent Delépine
Ah les pépites auto-éditées, quel délice ! La Paysanne est de ces romans qu'on dévore, qui nous prennent par surprise et nous happent sans crier gare. Il fait partie des livres qui me poussent à explorer l'auto-édition, à l'affût de ces magnifiques découvertes qui, fort heureusement, sont nombreuses.



On est ici dans un premier tome de saga fantasy à la fois touffue et accessible, et on suit les traces de Deirane dans sa jeunesse et vingt ans plus tard. La particularité de la jeune femme : sa peau est constellée de pierres précieuses cousues de fil d'or suite à la manipulation d'un Drow désirant la transformer en oeuvre d'art. Cette différence marque le début de son voyage, d'abord pour fuir son village et ses préjugés, puis pour se forger un avenir.



J'ai beaucoup aimé cet univers, qui s'avère vaste et grandement détaillé sans pour autant ralentir la narration. De nombreux peuples, des croyances, une faune et une flore, un système temporel, tout est imaginé et fourni pour nous faire perdre nos repères et nous plonger dans un ailleurs envoûtant. Le postulat de départ m'a immédiatement intriguée aussi, j'avais envie de comprendre les raisons d'une telle métamorphose et les implications que cette transformation aurait sur la jeune Deirane.



Ce personnage est d'ailleurs terriblement attachant, elle vit des horreurs sans nom et se relève toujours, plus forte, plus vaillante et plus déterminée à reprendre le pouvoir sur son destin. Les personnages secondaires ne sont pas en reste, et j'ai pris grand plaisir à suivre les amitiés, les discordes, et le scénario qui s'épaissit progressivement pour prendre l'aspect d'un complot à large échelle.



Mention particulière à la plume, qui montre une grande maîtrise du genre et du rythme. Quelques coquilles résiduelles mais rien de rébarbatif, et surtout un sens des mots, des tournures, des dialogues qui finit de nous immerger totalement dans le roman.



Bref, un délice, une gourmandise à savourer tranquillement en attendant la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00