AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Edilivre-Aparis


Livres les plus populaires voir plus


Collections de Edilivre-Aparis



Dernières parutions chez Edilivre-Aparis


Dernières critiques
DocteurSRF
  22 mars 2019
Andreja de Serge-René Fuchet
Commenter  J’apprécie          00
ManouB
  21 mars 2019
A la marge de Marine Dussarrat
Nous allons donc découvrir aujourd'hui un recueil de haïkus, emplis de petits poèmes légers et malicieux qui s'envolent et tournicotent autour de nous, dès que nous ouvrons ses pages...comme le feraient des papillons multicolores dans une prairie fleurie.



Comme le dit Dominique Borée dans la préface du recueil...

"La vie foisonne dans les haïkus, et poèmes courts de Marine Dussarat.

Dans son beau Béarn, au fil des jours et des saisons (...) Marine glane des petits riens : un vol de cigognes au-dessus du port, "un papillon éberlué"...

D'un ton léger, elle nous fait partager ses instants d'émotion, lors de ses rencontres..."



Que rajouter de plus !

Ce recueil de poésie propose plusieurs sortes de formes courtes : des haïkus mais aussi des tankas (ancêtres des haïkus mais plus longs), des tercets (qui comme leur nom l'indique, contiennent trois vers) et des senryus dont je l'avoue pour ces derniers, je ne connaissais pas du tout l'existence. Ils nous parlent des faiblesses humaines au lieu de nous parler, comme les haïkus, de la nature.

Empruntés à la culture japonaise, légers comme des papillons, les haïkus nous dépaysent pour mieux nous faire vivre dans l'instant présent. Ces formes courtes sont autant de portes ouvertes vers une autre culture où la poésie rythme les jours.

Les haïkus sont les plus connus chez nous. Ils sont devenus populaires depuis peu alors qu'ils le sont au Japon, depuis des siècles, car ils permettent de rythmer les saisons.

Non seulement le nombre de syllabes est fixé mais, obligatoirement le haïku doit comporter un mot relatif à la saison donc à la nature. D'où les nombreux mot associés à la saison que l'on retrouve dans la culture japonaise. Il y en a des dictionnaires entiers paraît-il !



A la lecture de ces poèmes courts, une émotion, une image, surgit et ne nous quitte plus. Nous sommes bien-là, au milieu du jardin, au bord du chemin ou sur la plage...et nous ne faisons qu'un avec les fleurs, les oiseaux, et les éléments.



Ces poèmes courts sont de purs moments d'émotion !

L'émerveillement est au rendez-vous et la lecture de ces poèmes nous réserve à chaque page de belles rencontres, au cœur de la nature ou dans les profondeurs de l'âme humaine.

J'ai retrouvé avec plaisir la plume sensible et toute en pudeur de Marine, le pouvoir d'évocation de ses mots et la légèreté de ses jolis poèmes...

Un recueil à lire et à relire, à offrir et s'offrir...absolument !
Lien : http://www.bulledemanou.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
lagarriguefrederic
  16 mars 2019
Toujours y croire... de Arthur Hopfner
"Toujours y croire", est le premier livre d'Arthur Hopfner dans lequel il plante le décors des aventures passées, présentes et futures de son personnage principal Jacques Mandrier comme bien expliqué dans le résumé ci-dessus.



Personnellement, j'ai ressenti cette lecture comme un subtil mélange de journal de bord, de vie privée et de journal intime ou l'on retrouve en fil conducteur des valeurs et des principes chers à l'auteur: amitié, fidélité, professionnalisme,loyauté et bien d'autres encore. La nostalgie d'un passé professionnel récent ayant forgé l'homme est bien présente et sert de carburant au personnage principal.



Les chapitres s'enchaînent, rythmés par les missions de son nouveau job et la reconstruction de sa vie amoureuse. La lecture est facile car le style est simple et efficace. Le passage au cours duquel, Jacques, lors d'un déplacement en Arabie Saoudite, décide de s'instruire sur le Coran pour comprendre l'islam est très intéressant.



Bref, après 20 ans comme béret vert, l'auteur reconvertit à sa passion qu'est l'écriture , signe là une bien belle mise en bouche. Bravo !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00