AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Melville House


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
JosEtPhine
  04 décembre 2021
Premier amour de Ivan Tourgueniev
Une très belle découverte, un petit bijou comme il y en a peu.

J'ai pris grand plaisir à découvrir l'histoire de Vladimir Pétrovitch, qui, pour distraire ses amis, va leur raconter son premier amour. S'il ne parvient pas à exprimer ce qu'il a vécu par la parole, ce n'est pas grave, tant il a si bien su le faire par écrit !



On est plongé dès lors en plein été, en Russie, un été qui laisse place à la douceur et à la rêverie, troublé bientôt par le coup de foudre qu'éprouve le personnage pour Zénaïde, jeune princesse habitant près de chez lui.



Et c'est (à peu près) tout. C'est tout mais ça suffit. L'écriture, douce et sensible, nous laisse voguer paisiblement sur les mots, emprunts de poésie. Toutes les phrases sont magnifiques et savent décrire avec justesse chaque parcelle du sentiment amoureux. D'abord naïf, tendre, il fait ensuite souffrir Vladimir, d'une passion dévorante et même dangereuse ; l'image de Zénaïde l'obsède jour et nuit. Perturbé par le caractère ambivalent et parfois un peu sadique de la princesse, il ne sait que penser. Tourguéniev (ou Vladimir) parvient avec finesse à décrire l'intériorité du personnage principal, avec des mots qui sonnent justes, un cadre approprié. La nature, certes pas très présente, joue tout de même un rôle important, parfois reflétant les sentiments du personnage, nous les faisant ainsi mieux comprendre, parfois les contredisant, mettant alors en avant les émotions paradoxales qui traversent Vladimir. L'ambiance est ainsi parfaitement installée et parvient avec brio à implanter une atmosphère propice à l'évasion et à la contemplation.

Le dénouement est surprenant et la fin magnifique.



Premier amour est un livre qui fait du bien, qui apaise en plein milieu de l'automne et dont l'histoire et, surtout, pour ma part, les mots restent gravés. Ces prouesses stylistiques, ce maniement des mots et de la construction du récit m'ont émerveillés ( j'ai lu la traduction de Françoise Flamant et Edith Scherrer mais je ne sais pas si les autres traductions sont mieux).



Un livre qui m'encourage grandement à m'aventurer plus loin dans la littérature russe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CzarnyPies
  07 novembre 2021
Premier amour de Ivan Tourgueniev
Ce roman tout à fait réussit est une éducation sentimentale a la Russe. Il est court et efficace. On le lit rapidement. On en est bien content et on passe rapidement a d'autre chose. Flaubert a pris énormément plus de temps pour raconter son histoire.
Commenter  J’apprécie          00
audreylectures
  26 août 2021
Premier amour de Ivan Tourgueniev
Dans cette nouvelle inspirée de sa jeunesse, l'auteur raconte son premier amour déçu, au cours d'un été en pleine campagne moscovite.



C'est suite au retour dithyrambique d'Emma, (@*emmie* sur Youtube) que j'ai eu l'envie de découvrir cet auteur russe à travers sa nouvelle la plus connue.

L'intrigue n'a absolument rien d'extraordinaire mais la description de moeurs et de caractères de l'époque est intéressante. 

En effet, notre narrateur est issu de l'aristocratie et cotoie serfs et familles nobles déchues.

La prose est fluide et le style agréable mais je n'ai malheureusement pas été transcendée par ma lecture.

En comparaison, Les souffrances du jeune Werther de Goethe m'a beaucoup plus bouleversée ( même thématique de l'amour déçu mais genre littéraire différent).



Une nouvelle qui ne me restera malheureusement pas longtemps en mémoire...
Commenter  J’apprécie          40